Retroatelier

Retroatelier -My Trone, Model Martha 2007

Retroatelier -My Trone, Model Martha 2007

Retroatelier - Man Ray Tribute 1920 Model Martha 2005

Retroatelier – Man Ray Tribute 1920 Model Martha 2005

Retroatelier - Man Ray Tribute Model Martha 2007

Retroatelier – Man Ray Tribute Model Martha 2007

Retroatelier - Man Ray Tribute 1920 Model Martha 2005

Retroatelier – Man Ray Tribute 1920 Model Martha 2005

Retroatelier- Sad Angel. 1930 Model Asechkaa, 2007

Retroatelier- Sad Angel. 1930 Model Asechkaa, 2007

Retroatelier- Sad Angel. 1930 Model Asechkaa, 2007

Retroatelier- Sad Angel. 1930 Model Asechkaa, 2007

Retroatelier- Sad Angel. 1930 Model Asechkaa 2008

Retroatelier- Sad Angel. 1930 Model Asechkaa 2008

Retroatelier - Model Dixie and Rada, Exaltation from serie black roses, 2008

Retroatelier – Model Dixie and Rada, Exaltation from serie black roses, 2008

Retroatelier - Model Dixie and Rada Black Roses, 2009

Retroatelier – Model Dixie and Rada Black Roses, 2009

Retroatelier - Model Dixie and Rada Black Roses, 2009 1

Retroatelier – Model Dixie and Rada Black Roses, 2009

Retroatelier -Aleksey Galushkov- from serie Art Deco. Tantsovschitsa. 1920, 2007

Retroatelier -Aleksey Galushkov- from serie Art Deco. Tantsovschitsa. 1920, 2007

Retroatelier -Aleksey Galushkov- from serie Art Deco. .1920, 2007

Retroatelier -Aleksey Galushkov- from serie Art Deco. .1920, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Bride. 1930s'Model Luba,2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Bride. 1930s’Model Luba,2007

En passant par Alfred Cheney Johnston, Man Ray, Constant Puyo, František Drtikol, Alta Studios, Julian Mandel et Walery ,mais aussi par de grand illustrateurs comme Chimot, Lindsay, ces artistes revisitent les grands classiques vintages avec une classe folle. Certains de leurs travaux sont à mes yeux trop proches et presque copiés c’est pourquoi je ne les ai pas choisis , comme chez notamment dédié à l’hommage aux Ziegfield girls.

From serie Art Deco Model Julia, 2005

From serie Art Deco Model Julia, 2005

Alexei Galushkov- For Retroatelier studio, . In the circle (serie 1920s), 2010s

Alexei Galushkov- For Retroatelier studio, . In the circle (serie 1920s), 2010s

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series 'Signs.' 1920, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series ‘Signs.’ 1920, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series 'Signs.' 1920,Model Dasha and Tanya 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series ‘Signs.’ 1920,Model Dasha and Tanya 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series 'Signs.' 1920,Model Dasha 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series ‘Signs.’ 1920,Model Dasha 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series 'Signs.' 1920,Model Dasha and Tanya 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series ‘Signs.’ 1920,Model Dasha and Tanya 2007

Retroatelier- From serie Art Deco, Procession 2 .1920 , Model Julia, Photoshop., 2005

Retroatelier- From serie Art Deco, Procession 2 .1920 , Model Julia, Photoshop., 2005

Retroatelier Aleksey Galushkov-Girl with Spear, Amazon. Art Deco, model Irenka, 2008

Retroatelier Aleksey Galushkov-Girl with Spear, Amazon. Art Deco, model Irenka, 2008

 Aleksey Galushkov-Girl with Spear,Amazon. Art Deco, model Irenka, 2008

Aleksey Galushkov-Girl with Spear,Amazon. Art Deco, model Irenka, 2008

Retroatelier Aleksey Galushkov-Amazon. Art Deco Girl with Spear, model Irenka, 2008 2

Retroatelier Aleksey Galushkov-Amazon. Art Deco Girl with Spear, model Irenka, 2008

Retroatelie .Aleksey Galushkov-Signs., model Irenka, 2010

Retroatelie .Aleksey Galushkov-Signs., model Irenka, 2010

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series 'Art Deco. 1920',ModelAnnabelle 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-From the series ‘Art Deco. 1920’,ModelAnnabelle 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Suprematism Model Annie.,2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Suprematism Model Annie.,2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Futurism, Model Asya 2009

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Futurism, Model Asya 2009

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Full debauchery. 1940, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Full debauchery. 1940, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Simple portrait, 2010

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Simple portrait, 2010

 Retroatelier- Wild, 2010

Retroatelier- Wild, 2010

Retroatelier- You returning your portrait ... 1930 Model Olga, 2006

Retroatelier- You returning your portrait … 1930 Model Olga, 2006

Retroatelier - serie Pierrot, Model irenka, 2009

Retroatelier – serie Pierrot, Model irenka, 2009

Retroatelier - serie Pierrot, Model irenka, 2009

Retroatelier – serie Pierrot, Model irenka, 2009

Retroatelier .Aleksey Galushkov- from serieTribute to Greta 1930,, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- from serieTribute to Greta 1930,, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- from serieTribute to Greta 1930,, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- from serieTribute to Greta 1930,, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- from serieTribute to Greta 1930,, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- from serieTribute to Greta 1930,, 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- Hope & Faith. Memory VH Model Genia., 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- Hope & Faith. Memory VH Model Genia., 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- Hope & Faith. Memory VH Model Genia., 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov- Hope & Faith. Memory VH Model Genia., 2007

Retroatelier- Salome. 1920s.Model Julia, 2005

Retroatelier- Salome. 1920s.Model Julia, 2005

Retroatelier .Aleksey Galushkov-from serie soul model Martha., 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-from serie soul model Martha., 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-from serie soul model Martha., 2007

Retroatelier .Aleksey Galushkov-from serie soul model Martha., 2007

Retroatelier Brooks Model Daria Astafieva, 2006

Retroatelier Brooks Model Daria Astafieva, 2006

Retroatelier- Nude Model Wanda, 2008

Retroatelier- Nude Model Wanda, 2008

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Spina, 2010

Retroatelier .Aleksey Galushkov-Spina, 2010

Retroatelier -Well .. 1919., model Anna, 2006

Retroatelier -Well .. 1919., model Anna, 2006

Tout est étonnant malgré tout, quand bien même photoshop aide beaucoup ( mais ils ont l’honnêteté de le dire). Dans une nouvelle ère où bon nombres de photographes tentent de créer des photos qui ressemblent à d’anciennes photos avec des tas de défauts, des correctionset des poses de filtres  sur photoshop , je trouve qu’ils s’en sortent vraiment bien. et font un travail de qualité.

« Retro Atelier works are inspired by the past. Retro, in all its different forms and styles, is our pursuit. By trial and error, we covered a period of hundred years, from mid-19th century to the 1960s. The rest of the twentieth century proved uninteresting to us, as far as our professional ambition went. We have no intention of spitting into eternity. We do tricks—we take contemporary people back in time, the way paved by Herbert Wells. » Aleksey Galushkov

« We’re a team of vintage photography aficionados based in Ukraine, however unlikely that may sound. We indulge our passion for time-honored archetypes of female allure by delivering our own take on some of them, in the best tradition of each particular period, yet with the help of some latter-day tools and techniques. While we ourselves are living in a highly eclectic age, the epochs we reference were all about clear-cut stylistic distinctions, which is really the part and parcel of what makes them so memorable. We deeply appreciate the compelling individuality of that and try to do it justice through our own work. As far as the erotic element is concerned, we make a point of keeping it fairly subtle, with the emphasis being on referencing the more risque side of vintage beauty standards as opposed to letting bare flesh speak for itself. « Mayhem from retroaltelier

retroatelier.livejournal  &   retroatelier.com

Zoltán Glass

Zoltán Glass est né à Budapest en 1903, issu de l’union un couple juif. Sa situation familiale n’est pas très claire, mais Zoltán avait au moins un frère aîné, Stefan, qui est également devenu un photographe, basé à London. Zoltán a commencé sa carrière en tant que dessinateur et retoucheur pour un journal local, mais en 1925, il s’installe à Berlin. Au début, il gagnait sa vie en tant que freelance, et  » touche-à-tout » . Il finit par trouver un emploi régulier comme éditeur d’image d’un journal du soir de Berlin, le « 5-8 Uhr Abendblatt », puis, à partir de 1931, en tant que photojournaliste du quotidien le plus important, le « Berliner Tagblatt ». (Fait intéressant, deux autres journalistes hongrois-juif de Budapest qui ont appris leur métier sur Berlin journaux à l’époque étaient l’écrivain Arthur Koestler et le dessinateur Victor Weisz, mieux connu plus tard comme Vicky du Daily Mirror et l’Evening Standard de Londres.) En tant que membre du réseau des émigrés hongrois talentueux actifs dans la vie créative de la capitale allemande, Glass prospéra et fut bientôt capable de développer une entreprise prospère en tant que photographe free-lance et journaliste. En temps voulu, il a établi « Reclaphot », une agence photographique spécialisée dans les travaux de la publicité, et Autophot, une société dédiée exclusivement à la photographie automobile.

Dejà un passionné de sport automobile et coureur amateur lui même , Glass couvre la plupart des grandes courses disputées en Allemagne entre 1931 et 1936 , au Nürburgring et sur le circuit Avus, près de Berlin. Ses photos enregistrant le succès de l’équipe Mercedes-Benz a reçu les éloges du public immédiat et généralisé et a aidé à établir l’iconographie du travail de l’automobile de l ‘achievement.Glass technologique allemand a également inclus documentaire et des photographies de reportage prises aux salons automobiles et des usines, ainsi que des coups de publicité commandées par des clients tels comme Daimler-Benz, Auto Union et Shell.

Zoltán Glass-Deux femmes, considérée side-on, dans une voiture la nuit, 1932.

Zoltán Glass-Deux femmes, considérée side-on, dans une voiture la nuit, 1932.

Zoltán verre Femme avec un pied sur le marchepied d'une voiture Buick, pour une série de publicité 1932.

Zoltán verre Femme avec un pied sur le marchepied d’une voiture Buick, pour une série de publicité 1932.

Zoltán Glass-Deux femmes et leurs chiens dans une voiture 1933.

Zoltán Glass-Deux femmes et leurs chiens dans une voiture 1933.

Zoltan verre, Voiture, Berlin 1931

Zoltan verre, Voiture, Berlin 1931

Zoltán Verre Femme avec un tuyau met liquide dans la voiture, c.1930

Zoltán Verre Femme avec un tuyau met liquide dans la voiture, c.1930

Zoltán Glass-femme dans le siège du conducteur d'une voiture, se retournant pour regarder le photographe 1923.

Zoltán Glass-femme dans le siège du conducteur d’une voiture, se retournant pour regarder le photographe 1923.

En conséquence, il a développé de solides amitiés personnelles avec un certain nombre de personnalités de premier plan dans le monde de la publicité Berlin, y compris Peter de Peterson de la J Walter Thompson agence, ce qui lui premis de s’échapper de l’ Allemagne lorsque la persécution nazie des juifs est devenue intolérable. Depuis le début de 1936, Glass était en effet exclu par les médias et a été démis de ses missions régulières pour le « Berliner Tagblatt ». Il a décidé avec l’aide de de Peterson, de se baser à Londres tout en continuant à exécuter ses photo-agences à Berlin du mieux qu’il pouvait, car en Novembre 1938 les nazis ont introduit des lois empêchant les Juifs de posséder ou d’exécuter tout forme d’entreprise, ainsi ses collaborations avec Mercedes, Auto Union et d’autres clients ont été résiliés. Il a été forcé de fuir Berlin pour de bon, emportant avec lui toute sa collection de negatifs.

Arthur Sringarn, propriétaire de Publicité Sackville à Sackville Street, lui a alors donné du travail et lui a permis de travailler pour des journaux comme le Daily Mirror, il a également reçu des commandes de magazines populaires tels que « Life » et « Picture Post »,
Après la guerre il a pris la nationalité britannique, mais les années d’après-guerre ont été une période difficile pour tous les photographes commerciaux et il a été forcé prendre des photos publicitaire pour le cinéma et le monde du théâtre. Il a fallu attendre le début des années cinquante afin qu’il se remette ses pieds professionnellement, après avoir fait équipe avec Arpad Elfer, un autre hongrois qui a travaillé dans la publicité à Berlin .

Il prend un nouveau tournant commence à photographier des modèles légèrement vêtues toujours avec la même technique, d’angle particulier, de cadrages spécifiques et de jeux de lumière. Dans le milieu des années cinquante, après avoir établi Zoltan Glass Studios à Chelsea, et plus tard à Paradise Walk, il consolide sa réputation à Londres. Par ailleurs il permet aux jeunes aspirants photographes d’utiliser les installations de ses studios, gratuitement, de lui verser un pourcentage de leurs revenus ( bonne idée commerciale !!) .De nombreux photographes célèbres ont commencé leur carrière de cette façon .

A partir de 1953, parallèlement, à son travail qui a pignon sur rue, il produits des études de nus érotiques. C’est au cours de cette période, il a photographié le modèle Pamela Green par exemple.

Après avoir assez gagné d’argent ( selon lui) , il vend son studio de Chelsea et s’installe à Roquebrune, dans le Var sur la Côte d’Azur en France, avec sa conjointe ‘une ancienne danseuse de cabaret) . Il y est décédé à l’âge de 78 ans.
Bien sur aujourd’hui ce n’est pas la première partie de sa vie de photographe ( l’automobile voir ici si vous aimez Collection Getty etPhoto sur le sport automobile) mais bien celle qui débute dans les années 50 que je vous présente . Ses études de nus et ses Pin-up, qui sont un régal pour les yeux…. Superbe cadrage, dramaturgie, éclairage somptueux, un travail sublime en un mot. Mon choix est celui du noir et blanc , mais il a produit enormément de  photographies couleurs

*********************

« Zoltan verre est né à Budapest le 26 Avril 1903, à Reszon et Olga verre, un couple juif dont les circonstances de la famille ne sont pas claires. Zoltan eu au moins un frère aîné, Stefan, qui est également devenu un photographe, basé à Londres.
Zoltan a commencé sa carrière en tant que dessinateur et retoucheur pour un journal local, mais en 1925, il a déménagé à Berlin. Au début, il a gagné sa vie en tant que freelance touche-à-tout. Finalement, il a trouvé un emploi régulier que l’éditeur d’image d’un journal du soir de Berlin , le 5-8 Uhr Abendblatt, puis, à partir de 1931, en ​​tant que photojournaliste du quotidien le plus important, le Berliner Tagblatt. (Fait intéressant, deux autres journalistes hongrois-juif de Budapest qui ont appris leur métier sur les revues Berlin à cette époque était le écrivain Arthur Koestler et le caricaturiste Victor Weisz, mieux connu plus tard comme Vicky du Daily Mirror et l’Evening Standard de Londres.)

En tant que membre du réseau d’émigrés hongrois talentueux actifs dans la vie créative de la capitale allemande, verre prospéra et fut bientôt en mesure de développer une entreprise prospère comme un photographe professionnel et journaliste indépendant. En temps voulu, il a établi Reclaphot, une agence photographique spécialisée dans les travaux de la publicité, et Autophot, une entreprise dédiée à l’automobile la photographie.

Déjà un passionné de sport automobile vif et coureur amateur, verre recouvert la plupart des grandes courses organisées en Allemagne entre 1931 et 1936, au Nürburgring et le circuit Avus, près de Berlin. Ses photos d’enregistrement le succès de l’équipe Mercedes-Benz ont reçu les éloges du public immédiat et généralisé et a aidé à établir l’iconographie de la réussite technologique allemand.

Automobile le travail de verre comprenait également documentaires et reportage photos prises lors des spectacles et des usines automobiles, ainsi que des coups de publicité commandées par des clients tels que Daimler-Benz, Auto Union et Shell. En conséquence, il a développé de solides amitiés personnelles avec un certain nombre de figures de proue dans le monde de la publicité Berlin, y compris Peter de Peterson de l’agence J Walter Thompson.

Travailler au centre d’un réseau d’agences américaines appartenant thatlinked les grandes villes d’Europe et d’Amérique du Nord et les frontières politiques normales transcendé, de Peterson était en mesure d’aider son ami échapper Allemagne, quand la persécution nazie des Juifs est devenue intolérable. Depuis le début de 1936, le verre se retrouva exclus de l’emploi par les médias et a été démis de ses missions régulières pour le Berliner Tagblatt. Il a décidé que, avec l’aide de de Peterson, il se baser à Londres tout en continuant à exécuter ses photo-agences à Berlin du mieux qu’il le pouvait.

Après la Nuit de Cristal en Novembre 1938, cependant, les nazis introduit des lois empêchant les Juifs de posséder ou de courir toute forme d’entreprise, et les relations de verre avec Mercedes, Auto Union et d’autres clients ont résilié. Il a été forcé de fuir Berlin tout à fait, emportant avec lui toute sa collection de négatifs.

Heureusement, de Peterson était en mesure d’organiser un permis d’immigration qui lui permet de régler à Londres, où il a été donné le travail par un autre réfugié juif, Arthur Sringarn, propriétaire de Sackville de la publicité dans la rue Sackville, W1.

En plus de son travail pour des journaux tels que le Daily Mirror, il a également reçu des commandes de magazines populaires tels que la vie et Picture Post, qui a publié 39 de ses histoires entre 1940 and1941 seuls; son rédacteur en chef était Stefan Lorant, un autre émigré hongrois, qui a fait une énorme contribution au développement de l’édition de magazines.

Après la guerre de verre a pris la nationalité britannique, mais les années d’après-guerre ont été une période difficile pour tous les photographes commerciaux et il a été forcé de gagner leur vie en prenant des alambics de publicité pour des clients dans le film et univers théâtraux. Il a fallu attendre le début des années cinquante qu’il est revenu sur ses pieds professionnellement, après avoir fait équipe avec Arpad Elfer, un autre hongrois, qui a travaillé dans la publicité à Berlin avant la guerre.

En tant que directeur créatif de Colman, Prentis & Varley, l’un des plus prestigieux et innovant des agences de publicité Londres, Elfer avait une chaîne de contrats blue-chip.

La plupart de ce matériel comptaient beaucoup pour son impact sur les idées photographiques originales et inventives de verre. Comme dans sa précédente automobile photographie, sa technique a impliqué l’utilisation d’angles de caméra obliques, éclairage dramatique et plus rodage multi-expositions. L’emploi discret et de bon goût de modèles légèrement vêtues ajouté une nouvelle dimension.

Vers le milieu des années cinquante, après avoir établi Zoltan Glass Studios à 183, Kings Road, Chelsea, et plus tard à Paradise Walk, SW3, « Zolly » (comme il a été généralement connu) avait consolidé sa réputation comme l’un des plus grand succès de la mode et de la publicité photographes à Londres. Très bien un entrepreneur, il avait également développé un nouvel arrangement par lequel les jeunes aspirants photographes, pourraient utiliser les installations de ses studios, gratuitement, de lui verser un pourcentage de leurs revenus sous forme de loyer: de nombreux photographes célèbres ont commencé leur carrière de cette manière .

Odhams Press était un autre client CPV. Il a publié Lilliput, le magazine d’un gentilhomme de poche qui a comporté un assortiment de titillant articles et humour risqué, avec des essais photographiques aventureux de ces talents respectés comme Bill Brandt et Brassaï.

En collaboration avec Elfer, verre produit de nombreux reportages photographiques pour Lilliput entre 1948 et 1956, présentant tous la lumière et le style de reportage humoristique qu’il avait fait sienne.

En vue de l’intérêt plus tôt de verre dans la voiture la photographie, il semble étrange qu’il n’a jamais été impliqué dans le sport automobile britannique. La seule photo d’après-guerre dans l’exposition qui dépeint une voiture montre un modèle féminin nu posant avec un 1961 Mercedes 300 SL Gullwing Coupé, une étude du type habituellement publié dans les calendriers moteur de l’industrie.

En raison de ses activités pour Lilliput, il a commencé à se concentrer sur ce qui était alors connu par euphémisme que la photographie naturiste. De 1953, il construit un clandestin, parallèlement, les entreprises produisant arty, études de nus érotiques. Ce fut durant cette période, il a photographié le modèle Pamela vert.

En 1964, il avait fait assez pour vendre son studio Chelsea à un consortium de photographes britanniques et se déplacer à l’étranger pour une villa à Roquebrune sur la Côte d’Azur avec sa concubine Pat, une ancienne danseuse de cabaret. Il a offert sa collection de photographies de pin-up à Harrison Marks, qui étrangement refusé. Il est décédé en France le 24 Février 1981, à l’âge de 78 ans, laissant ni descendants, ni une volonté. « De l’article de Telegraph par John Reynolds © 2001

Zoltán Verre Modèle Pamela Vert 1950

Zoltán Verre Modèle Pamela Vert 1950

Zoltán Verre Femme étude de nu ,, 1953 (Pamela Vert)

Zoltán Verre Femme étude de nu ,, 1953 (Pamela Vert)

Zoltan Glass - Pamela Vert 1953

Zoltan Glass – Pamela Vert 1953

Zoltan Verre étude de nu avec égyptiennes Costumel, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec égyptiennes Costumel, 1950

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l'artiste James Hull, qui a peint l'image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même.,

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l’artiste James Hull, qui a peint l’image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même.,

OLTAN Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l'artiste James Hull, qui a peint l'image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l’artiste James Hull, qui a peint l’image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre Nu couché, 1950

Zoltán Verre Nu couché, 1950

Zoltán Verre Nu dans l'herbe, 1950

Zoltán Verre Nu dans l’herbe, 1950

Zoltán Glass-Nu 1950

Zoltán Glass-Nu 1950

Zoltán verre - Reclining Nude 1950

Zoltán verre – Reclining Nude, 1950

Zoltán Verre femme nue dans les escaliers, 1950.

Zoltán Verre femme nue dans les escaliers, 1950.

Zoltán verre - Reclining Nude 1950

Zoltán verre – Reclining Nude, 1950

Zoltán Verre Femme étude de nu,, 1950.

Zoltán Verre Femme étude de nu,, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude ,, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude ,, 1950.

Zoltán-glaces danse Nu 1950

Zoltán-glaces danse Nu 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, Bougies occulte, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, Bougies occulte, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, jeu de dés., 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, jeu de dés., 1950.

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, 1950

Zoltán Verre mannequin, 1950

Zoltán Verre mannequin, 1950

Zoltán Verre Mode Mannequin, 1950.

Zoltán Verre Mode Mannequin, 1950.

Zoltán Verre Nu cheveux longs, 1950

Zoltán Verre Nu cheveux longs, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue., 1950.

Zoltán Verre Femme étude nue., 1950.

Zoltan Verre nue avec Bird, 1950

Zoltan Verre nue avec Bird, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre Nu et son sahdow, 1950.

Zoltán Verre Nu et son sahdow, 1950.

Zoltán-glaces rayures Nu, 1950

Zoltán-glaces rayures Nu, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude de nu, 1955-60

Zoltán Verre Femme étude de nu, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltan Verre étude de nu, le modèle, 1950

Zoltan Verre étude de nu, le modèle, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec la sculpture, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec la sculpture, 1950

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán verre Femme étude nue avec Candel, 1955-1960

Zoltán verre Femme étude nue avec Candel, 1955-1960

Agenouillée Zoltán Glass-Nu, de sutdy Nu, à partir des études Modèle annuel, Issue # 15 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu, de sutdy Nu, à partir des études Modèle annuel, Issue # 15 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu 1955

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Zoltán Verre Nude Study De nouvelles façons de photographie de nu en 1955

Zoltán Verre Nude Study De nouvelles façons de photographie de nu en 1955

Danseur 1958 de Zoltán Verre burlesque Untitled (from amateur d’art et Camera Volume 9 No 1)

Zoltán Verre portrait de ballerine Violetta Elvin, 1958, publié dans Zoltan verre, Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre portrait de ballerine Violetta Elvin, 1958, publié dans Zoltan verre, Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection'1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection’1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection'1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection’1959

Zoltán Glass-botanique Flower Garden, 1960

Zoltán Glass-botanique Flower Garden, 1960

Étude Zoltán Glass-Dance, 1960

Étude Zoltán Glass-Dance, 1960

Zoltán Glass-Nu femme étude- et filet de pêche, 1960

Zoltán Glass-Nu femme étude- et filet de pêche, 1960

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l'étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l’étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l'étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l’étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue, 1960.  1

Zoltán Verre Femme nue, 1960. 1

Zoltán Verre Femme nue, 1965

Zoltán Verre Femme nue, 1965

Zoltán Verre étude Nu, la femme coupée en deux, 1965.

Zoltán Verre étude Nu, la femme coupée en deux, 1965.

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre Femme au chapeau 1960

Zoltán Verre Femme au chapeau 1960

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c.  1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c. 1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c.  1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c. 1964

 Source de livres

La Photographie de Zoltan Glass par korero Livres, 2008

La Photographie de Zoltan Glass par korero Livres, 2008

Art et photographie décembre 1956

Art et photographie décembre 1956

Figure trimestriel Elvgren Zoltan verre Pinup Photographie Photo Magazine 1956

Figure trimestriel Elvgren Zoltan verre Pinup Photographie Photo Magazine 1956

Zoltan verre, «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltan verre, «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre couvre Magazine Capriccio 1 1959

Zoltán Verre couvre Magazine Capriccio 1 1959

Alexander Danilovich Grinberg (1885-1979)

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Posted by kate

Alex(s)ander Danilovich Grinberg  est un des photographes russes les plus respectés du vingtième siècle. Il a connu la révolution russe, la guerre civile, deux guerres mondiales et la répression stalinienne durant ses 94 années de vie.

Il a étudié à l’Université de Moscou, au Département de physique et de mathématiques, et au Stroganov Art College. En 1907 Gringberg est devenu membre de la Société photographique de Russie (RFO) à Moscou, en 1912 et l’un de ses administrateurs. En 1909 il reçoit sa première médaille d’or à l’exposition internationale de Dresde.   En 1914 il  commence à travailler avec le studio de cinéma « khanzhankov  » à Moscou, en devenant responsable de la publicité des films, mais il est également assistant réalisateur et ses films les plus connus sont  « les Descendants arabes » et « Deux amies (modèle et fille) ».

De 1922 à 1930 Grinberg enseigne la composition photographique au cinéma au « State College « (plus tard renommé en Russie State University Cinématographie). Dans la même période, il a enseigné à la société photographique professionnelle de Moscou  et a également travaillé comme caméraman à la First State Film Studio. Il travaille aussi beaucoup avec Vsevolod Meyerhold ( directeur d’une troupe de théatre) et d’autre troupe de théatre, et est proche d’un certain nombre d’acteurs ainsi de que de grand nom de la photographie.

En 1929, lors de la  révolution culturelle, la « vieille école” de la photographie soviétique ( dont il fait partie)  est désignée comme une photographie réalisée par  « dépravé » et il perd sa notoriété et n’est plus le photographe à qui l’on accorde des faveurs. En effet, la nouvelle politique culturelle a dicté que n’importe quel érotisme sous quelque  forme artistique que ce soit était un « restant d’oisiveté bourgeoise » et inconvenant pour la société soviétique.

Pourtant Grinberg , continue et en 1935 il  expose des photographies  de femmes partiellement habillées , ce qui lui vaut son arrestation et une condamnation par le Comité spécial de NKVD (Commissariat populaire de l’Intérieur) au bagne ( autrement dit Goulag)pour  diffusion de pornographie.Au bout de quatre année d’enfer,  il est finalement libéré pour la bonne conduite ,en 1939.

[Vous verrez que la plupart de ses clichés de nus sont réalisés entre les années 1900 et 1930 , aujourd’hui l’histoire écrite, on comprend pourquoi il n’a pu continué librement à exercer son art. Tous les travaux de cette époque n’ont pas été détruits que cela arrivait généralement et ce grâce à son frère aîné qui a réussi à cacher les négatifs durant de nombreuses années. C’est donc pourquoi, la majorité des photos que vous verrez , ont été retirées après la seconde guerre mondiale, et n’ont plus ce grain si particulier du pictoralisme. Rares sont les photographies qui sont tirées dans des teintes particulières. ]

A sa sortie du goulag, il a repris rapidement son travail de photographe et il collabore avec de nombreuses d’institutions, des musées et enseigne la photographie. Après la guerre il a travaillé avec les modèles et les couturiers tout au long des années 1950.

Sa vie entière a été consacrée à la photographie, qu’il n’a jamais abandonnée, même dans les plus difficiles de circonstances. Encore une fois, cet homme est la preuve, que de tout temps les artistes sont persécutés et emprisonnés , nous en avons déjà parlé et bons nombres d’artistes présentés sur le blog ont été dans le même cas.

Biographie  plus complète sur le site Russian Photographs [ English],  ( ce texte a été ecrit par © Evgeny Berezner and Irina Tchmyrevapour l’exposition   » Russian Pictorialism » en  2002, et pas par la personne qui vend les photographies ( mais çà aussi , ce n’est pas cité )

La majorité des photographies se trouvent  sur le site Russian Photographs, mais les dates sont approximatives , ainsi que les noms des personnes photographiées manquantes , vous y trouverez également d’autres travaux, en plus petits formats bien entendu,  comme la publicité, les portraits des têtes couronnées de l’époque, des paysages, sa série l’art du Mouvement dans l’esprit de la nouvelle culture russe : « Un corps parfait pour une civilisation parfaite ».

[Rajout Le 17 février  2012/  Je n’ai rien changé aux tonalités des photographies ce qui ne semblerait être une hérésie, ( plus haut  il est expliqué que les négatifs ont été cachés et ce durant plus de 15 années pour éviter que les autorités Russes ne détruisent tout son fond). Un site qui est sur wordpress ( dantébea pour ne pas la citer,  a changé toutes les tonalités des photographies ( Quel respect pour les artistes, au passage… ) et qui de surcroit se contente de vous dire via russian photographer,  sans hyper lien, c’est tellement plus facile…), et qui copie joyeusement mes articles,  Quel respect pour les artistes, au passage… tout n’est que copié collé et bien sur sans le copyright) . Dans toutes les photos qu’elle a prises elle les a coloriser dans une teinte jaunâtre, , allez trouver ce genre de jaune dans un bon tirage photographique et surtout dans le mouvement pictoraliste !!!!!  jamais de teinte jaunâtre( ou alors le photographe ou le développeur était vraiment mauvais) ….Par ailleurs le texte figurant sur le site

ICI  vous avez ici les dates précises, ainsi que le noms des modèles, acteurs, danseurs, personnalités , la source étant le livre  « Aleksandr Grinberg, Khranitel` Traditsii: 1885-1979. – Il. – (Fotograficheskoe Nasledie).Lazarev M.P.Edité par Art-Rodnik, Russian Federation, 2012 ( il ne vaut pas très cher, moins de 20 euros, mais il est en russe… ensuite il faut traduire..) ici sur amazon ( il semble plus cher deux années après….)

Les nus voilés 1910-1930

Alexander Danilovich Grinberg- Nude with veil and pearls, 1928

Alexander Danilovich Grinberg- Nude with veil and pearls, 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Moscou, 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg - Nude,(Akt) , 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude,(Akt) , 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg - Nude,(Akt) , 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude,(Akt) , 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - nude study (Stranger II) , Nataliya Grinberg, 1926 - Copie

Alexander Danilovich Grinberg – nude study (Stranger II) , Nataliya Grinberg, 1926 – Copie

Alexander Danilovich Grinberg - nude study (Stranger) , 1926

Alexander Danilovich Grinberg – nude study (Stranger) , 1926

Alexander Danilovich Grinberg -Nude- 1913-14_e

Alexander Danilovich Grinberg -Nude- 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait du femme-1913-14_e

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait du femme-1913-14

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait du femme ( remanié, 1920)

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait du femme ( remanié, 1920)

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1920′s

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1920′s

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1923

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study with veil Moscou, 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study with veil Moscou, 1920s

Alexander Grinberg- Veiled nude study 1920

Alexander Grinberg- Veiled nude study 1920

Les nus des années 1910-1930

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg - Study of Nude,Tamara Lavrova 1925 s

Alexander Danilovich Grinberg – Study of Nude,Tamara Lavrova 1925

Alexander Danilovich Grinberg - nude study Moscou, 1929

Alexander Danilovich Grinberg – nude study Moscou, 1929

Alexandre Grinberg - Nude Study with veil, 1920s

Alexandre Grinberg – Nude Study with veil, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study, 1920-e

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study, 1928

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg -Baigneuse. 1924-25_e

Alexander Danilovich Grinberg -Baigneuse. 1924-25

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Maria Peschanaya, 1920s 1_e

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Maria Peschanaya, 1928

Alexander Danilovich Grinberg - Asya Zagorskaya, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Asya Zagorskaya, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1920 1_e

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1920s

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1925-30

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study, Marguerite Chardinina 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study, ( peut -être Marguerite Chardinina) 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Nina Fralou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Nina Fralou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Nina Fralou1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Nina Fralou1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study with umbrella, 1926

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study with umbrella, 1926

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Seated nude with a cup, 1928

Alexander Danilovich Grinberg Reclining nude, 1925 (3)

Alexander Danilovich Grinberg- Reclining nude, 1925

Alexander Grinberg-Bather, (Badende) , 1924

Alexander Danilovich Grinberg-Bather, (Badende) , 1924

Alexander Grinberg- Nude Study ,1928

Alexander Grinberg- Nude Study ,1928

Alexander Danilovich Grinberg - Nude with Beads, 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude with Beads, 1928

Alexander Grinberg- Nude Study with ball, 1930

Alexander Grinberg- Nude Study with ball, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924 4

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg - nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – nude study Moscou, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, -Catherine Lopatina , 1920s

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, -Catherine Lopatina , 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study, Moscou, 1930

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study, Moscou, 1930

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study, Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study, Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Mosel Galya)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Mosel Galya)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 Maria Peschanaya

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 Maria Peschanaya

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Maria-Peschanaya)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Maria-Peschanaya)

Alexander Danilovich Grinberg - nude Nataliya Grinberg, 1925s

Alexander Danilovich Grinberg – nude Nataliya Grinberg, 1925s

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920-24

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Barskaya Chardynina)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Barskaya Chardynina)

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, 1930s_

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, 1930s

Alexander Danilovich Grinberg - Nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg – Nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg- Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Danilovich Grinberg- Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg -Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg -Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg- Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg- Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930_e1

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930

The Theatre of Meyerhold

Meyerhold est reconnu comme un important innovateur de théâtre du XXe siècle et notamment le créateur d’un nouveau système d’acte a appelé “biomechanics”( En insistant fortement sur ​​la nécessité de la simplicité et la puissance d’une scène nue, dans les années 1920, il a commencé à utiliser un mode de conception de jeu appelé constructivisme. Cette approche axée sur la fonction de décor et jeux à niveaux multiples , avec des rampes  entre les plates-formes) .  il a étudié à l’école de théâtre de la Société philharmonique de Moscou et rejoint le Théâtre d’Art de Moscou de l ‘(MAT) société agissant en 1898.
Ses approches et innovations ont laissé une impression durable sur le monde du théâtre et son influence est évidente dans le travail du célèbre metteur en scène et dramaturge, Bertolt Brecht.  plus d’ Informations  sur Vsevolod Meyerhold et Ici ( Anglais)

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg - The Theatre of Meyerhold ,1920

Alexander Danilovich Grinberg – The Theatre of Meyerhold ,1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait de l'actrice Веры Холодной ( trad Robe de foi!!!) dans un costume bohémien, The Theatre of Meyerhold, 1914

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait de l’actrice Веры Холодной ( trad Robe de foi!!!) dans un costume bohémien, The Theatre of Meyerhold, 1914

Alexander Danilovich Grinberg -Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg -Ballet dancer Maria Pechananya 1926

pour la photo suivante,  je vous mets les deux tirages, afin de voir la différence entre les tirages  datant de l’époque et ceux réalisés plus tard ( premier cliché source Musée Russe, second cliché , le livre cité plus haut). la différence est énorme.

Alexander Danilovich Grinberg - Oriental Dance, Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg – Oriental Dance, Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg - , Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg – , Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg - , Ballet dancer Maria Pechananya, 1926

Alexander Danilovich Grinberg – , Ballet dancer Maria Pechananya, 1926

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait of two actors of The Theatre of Meyerhold, 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait of two actors of The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait an actor of , The Theatre of Meyerhold, 1920s Moscou,

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait an actor of , The Theatre of Meyerhold, 1920s Moscou,

Alexander Danilovich Grinberg L'Étude, Ballet dancer Maria Pechan ( The Theatre of Meyerhold, 1926

Alexander Danilovich Grinberg L’Étude, Ballet dancer Maria Pechan ( The Theatre of Meyerhold, 1926

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, -Actress The theatre of meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, -Actress The theatre of meyerhold, 1920

Autres Portraits de différents acteurs de l’époque

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait Vera Kholodnaya, ca 1914

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait Vera Kholodnaya, ca 1914

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910-15

Alexander Danilovich Grinberg Vera Kholodnayaca and a friend, 1910

Alexander Danilovich Grinberg Vera Kholodnayaca and a friend, 1910

Alexander Danilovich Grinberg - Vera Kholodnaia, 1919

Alexander Danilovich Grinberg – Vera Kholodnaia, 1919

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait actress , 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait actress , 1920s

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait of an unknown actress, 1923

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait of an unknown actress, 1923

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Woman with star, 1923

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Woman with star, 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, , 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, , 1920 ( pas tirage d’époque)

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Portrait of an actress, 1925

Alexander Danilovich Grinberg- Portrait of an actress, 1925

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1925s_e

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1925s

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Moscou, , 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Moscou, , 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Moscou, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Moscou, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -unknown model, Actress’ Portrait.1910

Alexander Danilovich Grinberg -unknown model, Actress’ Portrait.1910

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, , 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, , 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, , 1926

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, , 1926

Alexander Danilovich Grinberg - Self-Portrait, 1916

Alexander Danilovich Grinberg – Self-Portrait, 1916

 

More article about Alexander Danilovich Grinberg

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alex(s)ander Danilovich Grinberg  est un des photographes russes les plus respectés du vingtième siècle. Il a connu la révolution russe, la guerre civile, deux guerres mondiales et la répression stalinienne durant ses 94 années de vie.

Il a étudié à l’Université de Moscou, au Département de physique et de mathématiques, et au Stroganov Art College. En 1907 Gringberg est devenu membre de la Société photographique de Russie (RFO) à Moscou, en 1912 et l’un de ses administrateurs. En 1909 il reçoit sa première médaille d’or à l’exposition internationale de Dresde.   En 1914 il  commence à travailler avec le studio de cinéma « khanzhankov  » à Moscou, en devenant responsable de la publicité des films, mais il est également assistant réalisateur et ses films les plus connus sont  « les Descendants arabes » et « Deux amies (modèle et fille) ».

De 1922 à 1930 Grinberg enseigne la composition photographique au cinéma au « State College « (plus tard renommé en Russie State University Cinématographie). Dans la même période, il a enseigné à la société photographique professionnelle de Moscou  et a également travaillé comme caméraman à la First State Film Studio. Il travaille aussi beaucoup avec Vsevolod Meyerhold ( directeur d’une troupe de théatre) et d’autre troupe de théatre, et est proche d’un certain nombre d’acteurs ainsi de que de grand nom de la photographie.

En 1929, lors de la  révolution culturelle, la « vieille école” de la photographie soviétique ( dont il fait partie)  est désignée comme une photographie réalisée par  « dépravé » et il perd sa notoriété et n’est plus le photographe à qui l’on accorde des faveurs. En effet, la nouvelle politique culturelle a dicté que n’importe quel érotisme sous quelque  forme artistique que ce soit était un « restant d’oisiveté bourgeoise » et inconvenant pour la société soviétique.

Pourtant Grinberg , continue et en 1935 il  expose des photographies  de femmes partiellement habillées , ce qui lui vaut son arrestation et une condamnation par le Comité spécial de NKVD (Commissariat populaire de l’Intérieur) au bagne ( autrement dit Goulag)pour  diffusion de pornographie.Au bout de quatre année d’enfer,  il est finalement libéré pour la bonne conduite ,en 1939.

[Vous verrez que la plupart de ses clichés de nus sont réalisés entre les années 1900 et 1930 , aujourd’hui l’histoire écrite, on comprend pourquoi il n’a pu continué librement à exercer son art. Tous les travaux de cette époque n’ont pas été détruits que cela arrivait généralement et ce grâce à son frère aîné qui a réussi à cacher les négatifs durant de nombreuses années. C’est donc pourquoi, la majorité des photos que vous verrez , ont été retirées après la seconde guerre mondiale, et n’ont plus ce grain si particulier du pictoralisme. Rares sont les photographies qui sont tirées dans des teintes particulières. ]

A sa sortie du goulag, il a repris rapidement son travail de photographe et il collabore avec de nombreuses d’institutions, des musées et enseigne la photographie. Après la guerre il a travaillé avec les modèles et les couturiers tout au long des années 1950.

Sa vie entière a été consacrée à la photographie, qu’il n’a jamais abandonnée, même dans les plus difficiles de circonstances. Encore une fois, cet homme est la preuve, que de tout temps les artistes sont persécutés et emprisonnés , nous en avons déjà parlé et bons nombres d’artistes présentés sur le blog ont été dans le même cas.

Biographie  plus complète sur le site Russian Photographs [ English],  ( ce texte a été ecrit par © Evgeny Berezner and Irina Tchmyrevapour l’exposition   » Russian Pictorialism » en  2002, et pas par la personne qui vend les photographies ( mais çà aussi , ce n’est pas cité )

La majorité des photographies se trouvent  sur le site Russian Photographs, mais les dates sont approximatives , ainsi que les noms des personnes photographiées manquantes , vous y trouverez également d’autres travaux, en plus petits formats bien entendu,  comme la publicité, les portraits des têtes couronnées de l’époque, des paysages, sa série l’art du Mouvement dans l’esprit de la nouvelle culture russe : « Un corps parfait pour une civilisation parfaite ».

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, school dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, school dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

 

 

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, school dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, scholl dancer in Moscou 1923

 

Alexander Danilovich Grinberg -L’Appel, 1920

Alexander Grinberg- Nude Study 1920s

Alexander Danilovich Grinberg -Antique Motive, model Liza scholl dancer in Moscou 1923

Irma Duncan and Isadora Duncan-School in Moscow, 1923

More article about Alexander Danilovich Grinberg

Studio Manassé

 

Studio Manassé - Nude with spider’s web , 1930

Studio Manassé – Nude with spider’s web , 1930

 

Studio Manassé -Fräulein Reporterin, 1930’s

Studio Manassé -Fräulein Reporterin, 1930’s

 

Atelier Manassé, The dancer Bea Egervári, Vienna c. 1928

Atelier Manassé, The dancer Bea Egervári, Vienna c. 1928

Studio Manassé -« Dans le Bain », 1933

Studio Manassé -« Dans le Bain », 1933

Atelier Manassé, Les Belles Filles, Vienna c. 1928

Atelier Manassé, Les Belles Filles, Vienna c. 1928

Atelier Manassé-portrait-Tala Birell , 1927

Atelier Manassé- Femme fumant, 1928

Atelier Manassé- Femme fumant, 1928

Atelier Manassé- Porte bonheur 1932

Atelier Manassé- Porte bonheur 1932

Studio Manassé- Untitled ,c.1932

Studio Manasse La Jana . 1930

Studio Manasse La Jana . 1930

Studio Manassé – Dagmar Helsing, Tanzerin, 1930

Studio Manassé – Dagmar Helsing, Tanzerin, 1930

Studio Manassé –Femme à la grappe c. 1928

Studio Manassé –Femme à la grappe c. 1928

Atelier Manassé- Rêve Doré,1926

Atelier Manassé- Rêve Doré,1926

Atelier Manassé- Studie / Study, Vienna c. 1935

 

Atelier Manassé- Darmora , 1927

Atelier Manassé- Darmora , 1927

Studio Manassé – Dagmar Helsing, Tanzerin, 1930

Studio Manassé – Dagmar Helsing, Tanzerin, 1930

Atelier Manassé– Masked naked, 1931

Atelier Manassé– Masked naked, 1931

Studio Manassé –la valise, c.1930s

Studio Manassé –la valise, c.1930s

Atelier Manassé-Portrait de Grelt Berndt, 1930s

Atelier Manassé-Portrait de Grelt Berndt, 1930s

 

 

Studio Manassé- Ellentétes érzelmek, 1950

Studio Manassé- Ellentétes érzelmek, 1950

Atelier Manassé- Studie / Study, Vienna c. 1935

Atelier Manassé- Studie / Study, Vienna c. 1935

 

Studio Manassé -Portrait de femme, 1930. [Tirage argentique d’époque.]source verdeau

Studio Manassé -Portrait de femme, 1930. [Tirage argentique d’époque.]source verdeau

Atelier Manassé-Gry Doresku, 1928

Atelier Manassé-Griserie 1926.

Atelier Manassé-portrait-Femme aux chandeliers, 1930

Studio Manassé- Photomontage with nude and flowers. Circa 1935

Studio Manassé- Photomontage with nude and flowers. Circa 1935

Atelier Manassé- Collectionneur de papillons, 1950

Atelier Manassé-l’ homme à la loupe, 1927

Manassé la cruauté (nosferatu)gelatin silver print, circa 1930

Manassé la cruauté (nosferatu)gelatin silver print, circa 1930

 

Studio Georges Louis Arlaud ( 1869 – 1944)

Portfolio Vingt Études de Nu en Plein Air, Editions Horos, Paris,1920

Toutes les planches de ce portfolio datent des années 1900, “Vingt études de Nu en Plein Air” (Twenty Outdoor Nude Studies), et ont été prises en Provence ( les lieux de prise de vue sont notifiés à la fin du portfolio, )

Le studio Arlaud était située à Lyon, et Dirigé par L. Arlaud lui même. Pour la série présentée aujourd’hui, ainsi que pour la série des cartes postales, Il s’est rendu dans les Alpes, dans des grottes de l’arrière pays, , au bord de la Méditerranée, et même sur un glacier, et a réalisé un série très connue de vingt études de nus en plein air. Ce travail évoquant les dryades et les naïades, mais les nus de Arlaud ne sont pas sans rappeler aussi les peintures de Maxfield Parrish par exemple.( cf google image ici).

Il a par ailleurs illustré plusieurs livres sur le sud de la France, et quelques autres régions, ( “Les Baux de Provence”, “La corse”,”Nîmes, Uzès, Aigues-Mortes”, “Vals-les-Bains et le bassin de l’Ardèche”, “Arles et la Camargue”,”La Côte des Maures et les Iles d’or de Toulon à Fréjus” et bien d’autres encore ) entre 1927 et 1937.

G. L Arlaud - La liseuse Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

G. L Arlaud – La liseuse Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Cariatide, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Cariatide, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Surprise, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Surprise, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sommet, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sommet, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Mirage, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Mirage, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

 

Etude G. L Arlaud -Le Sapin, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sapin, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Pax, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Pax, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Vent, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Vent, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Plongeuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Plongeuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Lumiere, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Lumiere, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'ondine, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’ondine, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Roc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Roc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Baigneuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Baigneuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Puits, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Puits, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Lac Blanc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Lac Blanc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'Appel de la Montagne, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’Appel de la Montagne, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'alpe, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’alpe, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Gardienne du Chateau, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Gardienne du Chateau, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Joueuse de Flute, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Joueuse de Flute, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Grotte, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Grotte, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

 

G.L. Arlaud  Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio  G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio  G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

Vous pouvez retrouvez ces planches sur Luminous

Autres Etudes de Nus qui restent dans le même esprit et qui ont aussi étés réalisées dans le sud de la France, mais éditées en format carte postales et réalisées entre les années 1920 et 1930

Etude G. L Arlaud - La Barque, 1930

Etude G. L Arlaud – La Barque, 1930

 

Etude G. L Arlaud - l'Epine, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud – l’Epine, nu érotique 1930

 

Etude G. L Arlaud -l'Agave, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud -l’Agave, nu érotique 1930

 

Etude G. L Arlaud  -Reverie, 1930

Etude G. L Arlaud -Reverie, 1930

 

Etude G. L Arlaud -  Voute Ruines, 1930

Etude G. L Arlaud – Voute  1930

Etude G. L Arlaud  -Andromède, 1930

Etude G. L Arlaud -Andromède, 1930

Etude G. L Arlaud - l'Océan, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud – l’Océan, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud - La Cueillette, 1930

Etude G. L Arlaud – La Cueillette, 1930

Etude G. L Arlaud  -La Lande, 1930

Etude G. L Arlaud -La Lande, 1930

Série en Studio

Etude G. L Arlaud - Etude, ,1930

Etude G. L Arlaud – Etude, ,1930

Etude G. L Arlaud - Potiche , nu érotique 1920-30

Etude G. L Arlaud – Potiche , nu érotique 1920-30

Etude G. L Arlaud - L'éveil ,1930

Etude G. L Arlaud – L’éveil ,1930

Etude G. L Arlaud - Bouddha, 1930

Etude G. L Arlaud – Bouddha, 1930

Etude G. L Arlaud -Madeleine, 1930

Etude G. L Arlaud -Madeleine, 1930

Etude G. L Arlaud - Femme couchée, 1930

Etude G. L Arlaud – Femme couchée, 1930

je vous ajoute celle ci car je l’aime beaucoup

Dr Ch. Fouqué & G.L. Arlaud L'album de la femme. La morphologie esthétique d'après l'étude du nu. Considérations physiologiques et philosophiques. Editions G. L. Arlaud, Lyon, 1936

Dr Ch. Fouqué & G.L. Arlaud L’album de la femme. La morphologie esthétique d’après l’étude du nu. Considérations physiologiques et philosophiques. Editions G. L. Arlaud, Lyon, 1936

Roger Parry (1905-1977) part I

Né en 1905, Roger Parry se forme à l’Ecole nationale des Arts décoratifs avant de découvrir la photographie. Il devient l’assistant de Maurice Tabard en 1928, au studio de photographie publicitaire Deberny-Peignot. A l’aide d’images aussi dépouillées qu’efficaces, il introduit dans cet art appliqué qu’est la photographie publicitaire les audaces formelles des avant-gardes (photogrammes, photomontages, solarisations…).

Très vite, il prépare avec Fabien Loris l’illustration photographique d’un recueil de poèmes de Léon-Paul Fargue, Banalité. Sa publication en 1931 va le faire apprécier des milieux intellectuels ; il participe alors aux expositions collectives qui réunissent de nombreux talents de l’époque comme Kertész ou Man Ray.

A partir de 1931, Parry est chargé de la promotion de romans publiés à la NRF (Nouvelle Revue Française) qui lui commande plus de 200 couvertures pour des collections populaires.

Il est aussi photographe de plateau sur L’Atalante de Jean Vigo, illustrateur et portraitiste pour Gallimard ou collaborateur de Voilà et Détective.

En 1932, il s’embarque pour un long voyage vers les îles de la Polynésie française, où il réalise un reportage « tendant simplement à présenter un tableau aussi fidèle que possible de la vie actuelle à Tahiti et aux Iles sous le Vent» (Préface de « Tahiti »).
Ces photographies sont publiées dans Tahiti en 1934, ouvrage élaboré avec la complicité de Malraux.

En 1938, utilisant le prétexte de la publication de Zuyderzee (roman de Jeff Last aux éditions Gallimard), il effectue un reportage dans les polders hollandais. Dans une recherche constante de l’envers du décor, il y affine l’orientation documentaire de sa pratique personnelle.

Réformé en 1939, il intègre pendant la guerre la rédaction de Match et de Marie-Claire, avant de publier régulièrement dans La Semaine, principal hebdomadaire de divertissement sous l’Occupation. Il photographie alors les galas, les expositions ou les pièces de théâtre d’un Paris occupé dont la vie culturelle continue malgré tout.

En août 1944, il rejoint le Comité de Libération des reporters photographes de presse après avoir photographié le soulèvement populaire de Paris.

En tant que correspondant de guerre, il suit ensuite les Alliés jusqu’au printemps 1945, de l’Alsace à la poche de Royan.

Après la guerre, il couvre pour l’AFP la visite officielle du Général de Gaulle à New York en 1945 et la Conférence de Moscou en 1947. A la fin des années 1940 il délaisse progressivement le reportage de presse.

A partir de 1948, aux côtés d’André Malraux, il collabore aux collections de la « Galerie de La Pléiade » et surtout de « l’Univers des formes » dont il est le directeur technique pour les premiers volumes, révélant ainsi la vaste palette de ses talents d’illustrateur, de graphiste, de maquettiste et de photographe.

Il décède en 1977, quelques mois après André Malraux.

 Voir tous les articles sur Roger Parry

Roger Parry -Etude pour la couverture de Les Trois jeunes filles de Vienne (fumeuse d'opium), 1934

Roger Parry -Etude pour la couverture de Les Trois jeunes filles de Vienne (fumeuse d’opium), 1934

Roger Parry - Sans Titre, 1933-1934

Roger Parry – Sans Titre, 1933-1934

Roger Parry-Nu couché , 1933-34

Roger Parry -Nu (bras allongés°, 1930

Roger Parry -Nu (bras allongés°, 1930

Roger Parry-Nu, années 1930

Roger Parry-Nu, années 1930

Roger Parry- Une femme aux seins nus brandit un sabre à cheval sur une peau de bête, 1933-34( Etudes ; Illustrations de romans populaires, Collection Détective de Gallimard

Roger Parry- Une femme aux seins nus brandit un sabre à cheval sur une peau de bête, 1933-34( Etudes ; Illustrations de romans populaires, Collection Détective de Gallimard

Roger Parry-Bas et porte-jarretelles, 1935

Roger Parry-Bas et porte-jarretelles, 1935

Roger Parry-Femme les jambes croisées portant des bas, 1935

Roger Parry-Femme les jambes croisées portant des bas, 1935

Roger Parry Femme s'habillant devant un miroir, Reportage. Publicité pour grande maison de blanc - Mode vers 1930

Roger Parry Femme s’habillant devant un miroir, Reportage. Publicité pour grande maison de blanc – Mode vers 1930

Roger Parry- Ludmilla Tcherina pour un spectacle de danse à Nice-Monte-Carlo , novembre 1943

Roger Parry- Ludmilla Tcherina pour un spectacle de danse à Nice-Monte-Carlo , novembre 1943

Roger Parry -Portrait de Femme Double Image, 1928

Roger Parry -Portrait de Femme Double Image, 1928

Roger Parry -Nu, 1928

Roger Parry -Nu, 1928

Roger Parry - Sans Titre, 1928 - 1930

Roger Parry – Sans Titre, 1928 – 1930

Roger Parry. Double Exposure, Robert Couturier, 1931© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine

Roger Parry. Double Exposure, Robert Couturier, 1931© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine

Roger Parry.- femme dans un lit, double exposition 1933.© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine.&

Roger Parry.- femme dans un lit, double exposition 1933.© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine.&

Roger Parry- La Malle,vers 1929

Roger Parry- La Malle,vers 1929

Roger Parry- Untitled, 1930s

Roger Parry- Untitled, 1930s

Roger Parry -Pièce vide et œil (double exposition), 1929

Roger Parry -Pièce vide et œil (double exposition), 1929

Roger Parry-Banalité 3, 1930

Roger Parry-Banalité 3, 1930

Roger Parry- Mains avec boule de cristal, Variation, 1930 © Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine edité pour for André Maurois’ Le peseur d’âmes en1932

Roger Parry- Mains avec boule de cristal, Variation, 1930 © Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine edité pour for André Maurois’ Le peseur d’âmes en1932

Roger Parry- Nature morte, 1929

Roger Parry- Nature morte, 1929

Roger Parry- Etude, 1930

Roger Parry- Etude, 1930

Roger Parry Main sur crépis avec traînée, 1928

Roger Parry Main sur crépis avec traînée, 1928

Roger Parry-Un serpent s'enroule autour des doigts et du poignet d'un homme 1933

Roger Parry-Un serpent s’enroule autour des doigts et du poignet d’un homme 1933

Roger Parry -Illustration pour la couverture d'un roman de Sidney Fairway , Un serpent et une main crispée,1933

Roger Parry -Illustration pour la couverture d’un roman de Sidney Fairway , Un serpent et une main crispée,1933

Roger Parry- Un serpent dans des draps et deux mains crispées, 1933

Roger Parry- Un serpent dans des draps et deux mains crispées, 1933

Roger Parry-Illustration de la couverture d'un roman de Maurice Marrou ; Une femme renversée et une valise1933

Roger Parry-Illustration de la couverture d’un roman de Maurice Marrou ; Une femme renversée et une valise, 1933

Roger Parry- Une femme étendue sur le dos, les yeux ouverts, la tête contre une valise et une revue de tauromachie dans une main1933

Roger Parry- Une femme étendue sur le dos, les yeux ouverts, la tête contre une valise et une revue de tauromachie dans une main, 1933

Roger Parry Une femme inconsciente est soutenue par une rambarde 1934

Roger Parry Une femme inconsciente est soutenue par une rambarde 1934

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd1

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd1

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd

Roger Parry-autoportrait, , 1942

Roger Parry-autoportrait, , 1942

Josef Breitenbach (1896 – 1984) Part II

Je vous propose aujourd’hui de poursuivre la découverte de Josef Breitenbach. Cette fois-ci nous laisserons de côté ses influences surréalistes et nous admirons ses fabuleux portraits, et nus et quelques photographies de voyages .

[Je vous suggère de ne pas manquer le premier article qui complète ce dernier, et qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de l’entendue de son oeuvre ]

En 1932, Breitenbach ouvre son premier studio de photographie. Ses clients étaient des membres éminents de la bohème de Munich, (y compris les acteurs et actrices de la scène dans le théâtre de Munich.)  qui était alors un bastion des défenseurs des libertés et des personnes raffinées. Mais ce  monde a disparu en 1933 avec la prise de pouvoir d’Hitler.Plus que ses racines juives, le passé politique du photographe fait de  lui une cible à persécuter.  En Août 1933, avec son passeport, Breitenbach arrive en France, rejoignant d’autres exilés Allemands qui cherchent refuge à Paris.

La «révolution» surréaliste allait alors devenir dominante dans la scène artistique parisienne. Peu après son arrivée, Breitenbach est entré en contact avec André Breton et son entourage. Préférant conserver son indépendance, il n’a jamais été un membre du groupe surréaliste, mais a participé à des expositions importantes de la photographie surréaliste aux côtés de Man Ray, Jacques-André Boiffard, Brassaï, Eli Lotar, Henri Cartier-Bresson, et Roger Parry.

Breitenbach n’a vécu à Paris  que six ans, jusqu’à ce que la guerre  éclate en 1939, et pourtant, pendant cette période , il a produit certains de ses travaux les plus inventifs.  (Il a adopté plusieurs techniques favorisées par de nouveaux photographes tels que la surimpression, le montage, la solarisation, l’impression en négatif, et le photogramme. Plus important encore, il était l’un des rares artistes des années d’avant-guerre à produire des photographies en couleurs, ce qu’il a fait en utilisant des procédés tels que le blanchiment, la tonification et la pigmentation.)

La guerre interrompit ce deuxième chapitre de la vie du photographe. Interné par les Français comme un étranger suspect, puis rédigé dans un corps civil composé d’étrangers, Breitenbach finalement échappé à la France  de Marseille en 1941 pour New York . Il parvient à retenir l’attention de Walker Evans, qui  publie ses travaux  dans Fortune .

À l’été 1944,  à l’invitation de Josef Albers,  Breitenbach enseigne la photographie au Black Mountain College.  En 1946, il est devenu un citoyen des États-Unis et a rejoint la faculté de la Cooper Union .

For a biography in English go down Article

 

Josef Breitenbach- Night, Paris (Edith Schultze-Westrum)c. 1935, Vintage gelatin silver print collage

Josef Breitenbach- Night, Paris (Edith Schultze-Westrum), 1935, Vintage gelatin silver print collage ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Edith Schultze-Westrum, 1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Edith Schultze-Westrum, 1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Portrait of the  actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of the actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Portrait of the  actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Portrait of the actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Portrait of the  actress Sybille Binder and Paul Robeson, in Othello, Munich,  1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Portrait of the actress Sybille Binder and Paul Robeson, in Othello, Munich, 1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Portrait of the  actressSybille Binder  Circa 1932, gelatin silver print, © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of the actressSybille Binder Circa 1932, gelatin silver print, © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach – Portrait of the actress Marianne Hoppe, 1933

Josef Breitenbach – Portrait of the actress Marianne Hoppe, 1933 ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-  Sheila ,New York, 1942

Josef Breitenbach- Sheila ,New York, 1942 ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Aktportrait, Paris, 1933-1939 ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Aktportrait, Paris, 1933-1939. © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait,  1930s , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait, 1930s , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.