Ruth Bernhard

« Light is my inspiration, my paint and brush. It is as vital as the model herself. Profoundly significant, it caresses the essential superlative curves and lines. Light I acknowledge as the energy upon which all life on this planet depends ».

Ruth Bernhard

Ruth Bernhard est né à Berlin en 1905. En 1927, après deux ans à l’Académie de Berlin de l’art, Ruth a déménagé à New York où elle a commencé à poursuivre sérieusement une carrière dans la photographie.Huit ans plus tard, elle a rencontré Edward Weston en Californie et a été profondément ému par son travail.Il lui a révélé le potentiel créatif profonde de la photographie et de ses implications artistiques.Désireux de travailler avec lui, elle a déménagé à la côte Ouest peu après.
En 1953, elle se installe à San Francisco et est devenu un collègue d’Ansel Adams, Imogen Cunningham, Minor White et Wynn Bullock. Elle a enseigné et dirigé des master classes à travers les États-Unis à travers son 95e anniversaire.

C’est à l’âge de 24 ans que Ruth se met à la photographie professionnelle. En 1929, elle a prend un emploi en tant qu’ assistante de développement pour le magazine NewYorkais The Delineator, travaillant sous la supervision de Ralph Steiner. Mais elle n’ était pas très heureux dans cette fonction et rapidement elle quitte cet emploi. Avec son indemnité de départ, elle s’ achète un appareil photo  et elle  commence à prendre des portraits des amis de son père ( un cercle de designers et d’artisans.)

En 1935, Ruth  rencontre Edward Weston sur une plage de Santa Monica, en Californie. C’est une rencontre qui va transformer et élever l’ensemble sa perception de la photographie. «Je n’ étais pas préparée pour une telle expérience , dira-t-elle.  Voir ses photos pour la première fois fût pour moi quelque chose d écrasant. C’ était comme l’apparition de la foudre dans l’obscurité [ … ] Là,  devant moi se tenait la preuve irréfutable de ce que je avais cru possible ».

si vous souhaitez en savoir plus sur sa biographie son oeuvre le wilkipedia qui lui est consacré est bien fait

Ruth Bernhard- Neck Study, 1958

Ruth Bernhard- Neck Study, 1958

Ruth Bernhard - Against The Light, 1951.

Ruth Bernhard – Against The Light, 1951.

Ruth Bernhard -At the Pool, 1951

Ruth Bernhard -At the Pool, 1951

Ruth Bernhard - Virginia with Mirror , [Profiles { study of nude with veil}] ,1967

Ruth Bernhard – Virginia with Mirror , [Profiles { study of nude with veil}] ,1967

Ruth Bernard- Bride II, 1968

Ruth Bernard- Bride II, 1968

RUTH BERNHARD -Transparent, 1968 [Gelatin silver print, printed later]

Ruth Bernard- -Transparent, 1968 [Gelatin silver print, printed later]

Ruth Bernhard - Enigma, 1970

Ruth Bernhard – Enigma, 1970

Ruth Bernhard – « In the Waves », 1945

Ruth Bernhard – « In the Waves », 1945

Ruth Bernhard - Sand Dune, 1967

Ruth Bernhard – Sand Dune, 1967

Ruth Bernhard - Perspective II, 1967

Ruth Bernhard – Perspective II, 1967

Ruth Bernhard- Triangles, 1946

Ruth Bernhard- Triangles, 1946

 Ruth Bernhard, Balancing, 1971

Ruth Bernhard, Balancing, 1971

Ruth Bernhard -Perspective, 1967

Ruth Bernhard -Perspective, 1967

Ruth Bernhard- Knees and Arm, 1976

Ruth Bernhard- Knees and Arm, 1976

Ruth Bernhard -Hips Horizontal ,1975

Ruth Bernhard -Hips Horizontal ,1975

Ruth Bernhard- Folding, 1962

Ruth Bernhard- Folding, 1962

Crossover, 1969

Crossover, 1969

Ruth Bernhard- Carmen, dancer in repose, 1951 from eternal body

Ruth Bernhard- Carmen, dancer in repose, 1951 from eternal body

Ruth Bernhard -At rest, nd

Ruth Bernhard -At rest, nd

Ruth Bernhard - Configuration, 1962

Ruth Bernhard – Configuration, 1962

Ruth Bernhard, Rockport Nude, 1947

Ruth Bernhard, Rockport Nude, 1947

Ruth Bernhard -Abstract Torso,1947

Ruth Bernhard -Abstract Torso,1947

Ruth Bernhard - Seated Figure, 1972.

Ruth Bernhard – Seated Figure, 1972.

Ruth Bernhard - Female Nude with Crossed Arms

Ruth Bernhard – Female Nude with Crossed Arms

Ruth Bernhard. In the Box, 1962.

Ruth Bernhard. In the Box, 1962.

Ruth Bernhard - In the Box, Vertical, 1962

Ruth Bernhard – In the Box, Vertical, 1962

Ruth Bernhard - Embryo, 1934

Ruth Bernhard – Embryo, 1934

Ruth Bernhard - In circle, 1934

Ruth Bernhard – In circle, 1934

Ruth Bernhard - Nude bowl, 1934

Ruth Bernhard – Nude bowl, 1934

Ruth Bernhard- Veiled Nude, 1968 From her book The Eternal Body

Ruth Bernhard- Veiled Nude, 1968 From her book The Eternal Body

Ruth Bernhard- Silk, 1968

Ruth Bernhard- Silk, 1968

Ruth Bernhard - Silk, 1968

Ruth Bernhard – Silk, 1968

Ruth Bernhard- Wet Silk, 1938

Ruth Bernhard- Wet Silk, 1938

Ruth Bernhard- Symbiosis, 1971

Ruth Bernhard- Symbiosis, 1971

Ruth Bernhard- untitled , 1953

Ruth Bernhard- untitled , 1953

« My quest, through the magic of light and shadow, is to isolate, to simplify and to give emphasis to form with the greatest clarity. To indicate the ideal proportion, to reveal sculptural mass and the dominating spirit is my goal. »

Ruth Bernhard

Ruth Bernhard-Dancer,1951 The Eternal Body.

Ruth Bernhard-Dancer,1951 The Eternal Body.

Ruth Bernhard- Profile, 1967 From The Eternal Body

Ruth Bernhard- Profile, 1967 From The Eternal Body

Ruth Bernhard Nude in Box, 1962 from eternal body

Ruth Bernhard Nude in Box, 1962 from eternal body

Ruth Bernard- Golden Light, 1960

Ruth Bernard- Golden Light, 1960

Ruth Bernard- Golden Light, 1960 ( black and white print)

Ruth Bernard- Golden Light, 1960 ( black and white print)

« For me, the creation of a photograph is experienced as a heightened emotional response, most akin to poetry and music, each image the culmination of a compelling impulse I cannot deny. Whether working with a human figure or a still life, I am deeply aware of my spiritual connection with it. In my life, as in my work, I am motivated by a great yearning for balance and harmony beyond the realm of human experience, reaching for the essence of oneness with the Universe. »

Ruth Bernhard

Ruth Bernhard Cover and one plate from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968

Ruth Bernhard Cover and one plate from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968

Ruth Bernhard One plate from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968 1

Ruth Bernhard One plate from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968

Ruth Bernhard Two plates from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968 1

Ruth Bernhard Two plates from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968

Ruth Bernhard Two plates from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968 1

Ruth Bernhard Two plates from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968

Ruth Bernhard Two plates from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968 1

Ruth Bernhard Two plates from porfolio of 6 Nudes by Ruth Bernhard,printed in 1968

The Eternal boby pas cher d’accasion sur amazon par exemple un bon investissement

Ruth Bernhard by John Swannell , 1992

Ruth Bernhard Double by Marguaretta Mitchell

Ruth Bernhard Double by Marguaretta Mitchell

All artwork is copyright of the respective artist or estate.

Zoltán Glass

Zoltán Glass est né à Budapest en 1903, issu de l’union un couple juif. Sa situation familiale n’est pas très claire, mais Zoltán avait au moins un frère aîné, Stefan, qui est également devenu un photographe, basé à London. Zoltán a commencé sa carrière en tant que dessinateur et retoucheur pour un journal local, mais en 1925, il s’installe à Berlin. Au début, il gagnait sa vie en tant que freelance, et  » touche-à-tout » . Il finit par trouver un emploi régulier comme éditeur d’image d’un journal du soir de Berlin, le « 5-8 Uhr Abendblatt », puis, à partir de 1931, en tant que photojournaliste du quotidien le plus important, le « Berliner Tagblatt ». (Fait intéressant, deux autres journalistes hongrois-juif de Budapest qui ont appris leur métier sur Berlin journaux à l’époque étaient l’écrivain Arthur Koestler et le dessinateur Victor Weisz, mieux connu plus tard comme Vicky du Daily Mirror et l’Evening Standard de Londres.) En tant que membre du réseau des émigrés hongrois talentueux actifs dans la vie créative de la capitale allemande, Glass prospéra et fut bientôt capable de développer une entreprise prospère en tant que photographe free-lance et journaliste. En temps voulu, il a établi « Reclaphot », une agence photographique spécialisée dans les travaux de la publicité, et Autophot, une société dédiée exclusivement à la photographie automobile.

Dejà un passionné de sport automobile et coureur amateur lui même , Glass couvre la plupart des grandes courses disputées en Allemagne entre 1931 et 1936 , au Nürburgring et sur le circuit Avus, près de Berlin. Ses photos enregistrant le succès de l’équipe Mercedes-Benz a reçu les éloges du public immédiat et généralisé et a aidé à établir l’iconographie du travail de l’automobile de l ‘achievement.Glass technologique allemand a également inclus documentaire et des photographies de reportage prises aux salons automobiles et des usines, ainsi que des coups de publicité commandées par des clients tels comme Daimler-Benz, Auto Union et Shell.

Zoltán Glass-Deux femmes, considérée side-on, dans une voiture la nuit, 1932.

Zoltán Glass-Deux femmes, considérée side-on, dans une voiture la nuit, 1932.

Zoltán verre Femme avec un pied sur le marchepied d'une voiture Buick, pour une série de publicité 1932.

Zoltán verre Femme avec un pied sur le marchepied d’une voiture Buick, pour une série de publicité 1932.

Zoltán Glass-Deux femmes et leurs chiens dans une voiture 1933.

Zoltán Glass-Deux femmes et leurs chiens dans une voiture 1933.

Zoltan verre, Voiture, Berlin 1931

Zoltan verre, Voiture, Berlin 1931

Zoltán Verre Femme avec un tuyau met liquide dans la voiture, c.1930

Zoltán Verre Femme avec un tuyau met liquide dans la voiture, c.1930

Zoltán Glass-femme dans le siège du conducteur d'une voiture, se retournant pour regarder le photographe 1923.

Zoltán Glass-femme dans le siège du conducteur d’une voiture, se retournant pour regarder le photographe 1923.

En conséquence, il a développé de solides amitiés personnelles avec un certain nombre de personnalités de premier plan dans le monde de la publicité Berlin, y compris Peter de Peterson de la J Walter Thompson agence, ce qui lui premis de s’échapper de l’ Allemagne lorsque la persécution nazie des juifs est devenue intolérable. Depuis le début de 1936, Glass était en effet exclu par les médias et a été démis de ses missions régulières pour le « Berliner Tagblatt ». Il a décidé avec l’aide de de Peterson, de se baser à Londres tout en continuant à exécuter ses photo-agences à Berlin du mieux qu’il pouvait, car en Novembre 1938 les nazis ont introduit des lois empêchant les Juifs de posséder ou d’exécuter tout forme d’entreprise, ainsi ses collaborations avec Mercedes, Auto Union et d’autres clients ont été résiliés. Il a été forcé de fuir Berlin pour de bon, emportant avec lui toute sa collection de negatifs.

Arthur Sringarn, propriétaire de Publicité Sackville à Sackville Street, lui a alors donné du travail et lui a permis de travailler pour des journaux comme le Daily Mirror, il a également reçu des commandes de magazines populaires tels que « Life » et « Picture Post »,
Après la guerre il a pris la nationalité britannique, mais les années d’après-guerre ont été une période difficile pour tous les photographes commerciaux et il a été forcé prendre des photos publicitaire pour le cinéma et le monde du théâtre. Il a fallu attendre le début des années cinquante afin qu’il se remette ses pieds professionnellement, après avoir fait équipe avec Arpad Elfer, un autre hongrois qui a travaillé dans la publicité à Berlin .

Il prend un nouveau tournant commence à photographier des modèles légèrement vêtues toujours avec la même technique, d’angle particulier, de cadrages spécifiques et de jeux de lumière. Dans le milieu des années cinquante, après avoir établi Zoltan Glass Studios à Chelsea, et plus tard à Paradise Walk, il consolide sa réputation à Londres. Par ailleurs il permet aux jeunes aspirants photographes d’utiliser les installations de ses studios, gratuitement, de lui verser un pourcentage de leurs revenus ( bonne idée commerciale !!) .De nombreux photographes célèbres ont commencé leur carrière de cette façon .

A partir de 1953, parallèlement, à son travail qui a pignon sur rue, il produits des études de nus érotiques. C’est au cours de cette période, il a photographié le modèle Pamela Green par exemple.

Après avoir assez gagné d’argent ( selon lui) , il vend son studio de Chelsea et s’installe à Roquebrune, dans le Var sur la Côte d’Azur en France, avec sa conjointe ‘une ancienne danseuse de cabaret) . Il y est décédé à l’âge de 78 ans.
Bien sur aujourd’hui ce n’est pas la première partie de sa vie de photographe ( l’automobile voir ici si vous aimez Collection Getty etPhoto sur le sport automobile) mais bien celle qui débute dans les années 50 que je vous présente . Ses études de nus et ses Pin-up, qui sont un régal pour les yeux…. Superbe cadrage, dramaturgie, éclairage somptueux, un travail sublime en un mot. Mon choix est celui du noir et blanc , mais il a produit enormément de  photographies couleurs

*********************

« Zoltan verre est né à Budapest le 26 Avril 1903, à Reszon et Olga verre, un couple juif dont les circonstances de la famille ne sont pas claires. Zoltan eu au moins un frère aîné, Stefan, qui est également devenu un photographe, basé à Londres.
Zoltan a commencé sa carrière en tant que dessinateur et retoucheur pour un journal local, mais en 1925, il a déménagé à Berlin. Au début, il a gagné sa vie en tant que freelance touche-à-tout. Finalement, il a trouvé un emploi régulier que l’éditeur d’image d’un journal du soir de Berlin , le 5-8 Uhr Abendblatt, puis, à partir de 1931, en ​​tant que photojournaliste du quotidien le plus important, le Berliner Tagblatt. (Fait intéressant, deux autres journalistes hongrois-juif de Budapest qui ont appris leur métier sur les revues Berlin à cette époque était le écrivain Arthur Koestler et le caricaturiste Victor Weisz, mieux connu plus tard comme Vicky du Daily Mirror et l’Evening Standard de Londres.)

En tant que membre du réseau d’émigrés hongrois talentueux actifs dans la vie créative de la capitale allemande, verre prospéra et fut bientôt en mesure de développer une entreprise prospère comme un photographe professionnel et journaliste indépendant. En temps voulu, il a établi Reclaphot, une agence photographique spécialisée dans les travaux de la publicité, et Autophot, une entreprise dédiée à l’automobile la photographie.

Déjà un passionné de sport automobile vif et coureur amateur, verre recouvert la plupart des grandes courses organisées en Allemagne entre 1931 et 1936, au Nürburgring et le circuit Avus, près de Berlin. Ses photos d’enregistrement le succès de l’équipe Mercedes-Benz ont reçu les éloges du public immédiat et généralisé et a aidé à établir l’iconographie de la réussite technologique allemand.

Automobile le travail de verre comprenait également documentaires et reportage photos prises lors des spectacles et des usines automobiles, ainsi que des coups de publicité commandées par des clients tels que Daimler-Benz, Auto Union et Shell. En conséquence, il a développé de solides amitiés personnelles avec un certain nombre de figures de proue dans le monde de la publicité Berlin, y compris Peter de Peterson de l’agence J Walter Thompson.

Travailler au centre d’un réseau d’agences américaines appartenant thatlinked les grandes villes d’Europe et d’Amérique du Nord et les frontières politiques normales transcendé, de Peterson était en mesure d’aider son ami échapper Allemagne, quand la persécution nazie des Juifs est devenue intolérable. Depuis le début de 1936, le verre se retrouva exclus de l’emploi par les médias et a été démis de ses missions régulières pour le Berliner Tagblatt. Il a décidé que, avec l’aide de de Peterson, il se baser à Londres tout en continuant à exécuter ses photo-agences à Berlin du mieux qu’il le pouvait.

Après la Nuit de Cristal en Novembre 1938, cependant, les nazis introduit des lois empêchant les Juifs de posséder ou de courir toute forme d’entreprise, et les relations de verre avec Mercedes, Auto Union et d’autres clients ont résilié. Il a été forcé de fuir Berlin tout à fait, emportant avec lui toute sa collection de négatifs.

Heureusement, de Peterson était en mesure d’organiser un permis d’immigration qui lui permet de régler à Londres, où il a été donné le travail par un autre réfugié juif, Arthur Sringarn, propriétaire de Sackville de la publicité dans la rue Sackville, W1.

En plus de son travail pour des journaux tels que le Daily Mirror, il a également reçu des commandes de magazines populaires tels que la vie et Picture Post, qui a publié 39 de ses histoires entre 1940 and1941 seuls; son rédacteur en chef était Stefan Lorant, un autre émigré hongrois, qui a fait une énorme contribution au développement de l’édition de magazines.

Après la guerre de verre a pris la nationalité britannique, mais les années d’après-guerre ont été une période difficile pour tous les photographes commerciaux et il a été forcé de gagner leur vie en prenant des alambics de publicité pour des clients dans le film et univers théâtraux. Il a fallu attendre le début des années cinquante qu’il est revenu sur ses pieds professionnellement, après avoir fait équipe avec Arpad Elfer, un autre hongrois, qui a travaillé dans la publicité à Berlin avant la guerre.

En tant que directeur créatif de Colman, Prentis & Varley, l’un des plus prestigieux et innovant des agences de publicité Londres, Elfer avait une chaîne de contrats blue-chip.

La plupart de ce matériel comptaient beaucoup pour son impact sur les idées photographiques originales et inventives de verre. Comme dans sa précédente automobile photographie, sa technique a impliqué l’utilisation d’angles de caméra obliques, éclairage dramatique et plus rodage multi-expositions. L’emploi discret et de bon goût de modèles légèrement vêtues ajouté une nouvelle dimension.

Vers le milieu des années cinquante, après avoir établi Zoltan Glass Studios à 183, Kings Road, Chelsea, et plus tard à Paradise Walk, SW3, « Zolly » (comme il a été généralement connu) avait consolidé sa réputation comme l’un des plus grand succès de la mode et de la publicité photographes à Londres. Très bien un entrepreneur, il avait également développé un nouvel arrangement par lequel les jeunes aspirants photographes, pourraient utiliser les installations de ses studios, gratuitement, de lui verser un pourcentage de leurs revenus sous forme de loyer: de nombreux photographes célèbres ont commencé leur carrière de cette manière .

Odhams Press était un autre client CPV. Il a publié Lilliput, le magazine d’un gentilhomme de poche qui a comporté un assortiment de titillant articles et humour risqué, avec des essais photographiques aventureux de ces talents respectés comme Bill Brandt et Brassaï.

En collaboration avec Elfer, verre produit de nombreux reportages photographiques pour Lilliput entre 1948 et 1956, présentant tous la lumière et le style de reportage humoristique qu’il avait fait sienne.

En vue de l’intérêt plus tôt de verre dans la voiture la photographie, il semble étrange qu’il n’a jamais été impliqué dans le sport automobile britannique. La seule photo d’après-guerre dans l’exposition qui dépeint une voiture montre un modèle féminin nu posant avec un 1961 Mercedes 300 SL Gullwing Coupé, une étude du type habituellement publié dans les calendriers moteur de l’industrie.

En raison de ses activités pour Lilliput, il a commencé à se concentrer sur ce qui était alors connu par euphémisme que la photographie naturiste. De 1953, il construit un clandestin, parallèlement, les entreprises produisant arty, études de nus érotiques. Ce fut durant cette période, il a photographié le modèle Pamela vert.

En 1964, il avait fait assez pour vendre son studio Chelsea à un consortium de photographes britanniques et se déplacer à l’étranger pour une villa à Roquebrune sur la Côte d’Azur avec sa concubine Pat, une ancienne danseuse de cabaret. Il a offert sa collection de photographies de pin-up à Harrison Marks, qui étrangement refusé. Il est décédé en France le 24 Février 1981, à l’âge de 78 ans, laissant ni descendants, ni une volonté. « De l’article de Telegraph par John Reynolds © 2001

Zoltán Verre Modèle Pamela Vert 1950

Zoltán Verre Modèle Pamela Vert 1950

Zoltán Verre Femme étude de nu ,, 1953 (Pamela Vert)

Zoltán Verre Femme étude de nu ,, 1953 (Pamela Vert)

Zoltan Glass - Pamela Vert 1953

Zoltan Glass – Pamela Vert 1953

Zoltan Verre étude de nu avec égyptiennes Costumel, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec égyptiennes Costumel, 1950

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l'artiste James Hull, qui a peint l'image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même.,

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l’artiste James Hull, qui a peint l’image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même.,

OLTAN Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l'artiste James Hull, qui a peint l'image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l’artiste James Hull, qui a peint l’image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre Nu couché, 1950

Zoltán Verre Nu couché, 1950

Zoltán Verre Nu dans l'herbe, 1950

Zoltán Verre Nu dans l’herbe, 1950

Zoltán Glass-Nu 1950

Zoltán Glass-Nu 1950

Zoltán verre - Reclining Nude 1950

Zoltán verre – Reclining Nude, 1950

Zoltán Verre femme nue dans les escaliers, 1950.

Zoltán Verre femme nue dans les escaliers, 1950.

Zoltán verre - Reclining Nude 1950

Zoltán verre – Reclining Nude, 1950

Zoltán Verre Femme étude de nu,, 1950.

Zoltán Verre Femme étude de nu,, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude ,, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude ,, 1950.

Zoltán-glaces danse Nu 1950

Zoltán-glaces danse Nu 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, Bougies occulte, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, Bougies occulte, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, jeu de dés., 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, jeu de dés., 1950.

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, 1950

Zoltán Verre mannequin, 1950

Zoltán Verre mannequin, 1950

Zoltán Verre Mode Mannequin, 1950.

Zoltán Verre Mode Mannequin, 1950.

Zoltán Verre Nu cheveux longs, 1950

Zoltán Verre Nu cheveux longs, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue., 1950.

Zoltán Verre Femme étude nue., 1950.

Zoltan Verre nue avec Bird, 1950

Zoltan Verre nue avec Bird, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre Nu et son sahdow, 1950.

Zoltán Verre Nu et son sahdow, 1950.

Zoltán-glaces rayures Nu, 1950

Zoltán-glaces rayures Nu, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude de nu, 1955-60

Zoltán Verre Femme étude de nu, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltan Verre étude de nu, le modèle, 1950

Zoltan Verre étude de nu, le modèle, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec la sculpture, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec la sculpture, 1950

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán verre Femme étude nue avec Candel, 1955-1960

Zoltán verre Femme étude nue avec Candel, 1955-1960

Agenouillée Zoltán Glass-Nu, de sutdy Nu, à partir des études Modèle annuel, Issue # 15 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu, de sutdy Nu, à partir des études Modèle annuel, Issue # 15 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu 1955

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Zoltán Verre Nude Study De nouvelles façons de photographie de nu en 1955

Zoltán Verre Nude Study De nouvelles façons de photographie de nu en 1955

Danseur 1958 de Zoltán Verre burlesque Untitled (from amateur d’art et Camera Volume 9 No 1)

Zoltán Verre portrait de ballerine Violetta Elvin, 1958, publié dans Zoltan verre, Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre portrait de ballerine Violetta Elvin, 1958, publié dans Zoltan verre, Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection'1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection’1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection'1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection’1959

Zoltán Glass-botanique Flower Garden, 1960

Zoltán Glass-botanique Flower Garden, 1960

Étude Zoltán Glass-Dance, 1960

Étude Zoltán Glass-Dance, 1960

Zoltán Glass-Nu femme étude- et filet de pêche, 1960

Zoltán Glass-Nu femme étude- et filet de pêche, 1960

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l'étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l’étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l'étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l’étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue, 1960.  1

Zoltán Verre Femme nue, 1960. 1

Zoltán Verre Femme nue, 1965

Zoltán Verre Femme nue, 1965

Zoltán Verre étude Nu, la femme coupée en deux, 1965.

Zoltán Verre étude Nu, la femme coupée en deux, 1965.

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre Femme au chapeau 1960

Zoltán Verre Femme au chapeau 1960

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c.  1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c. 1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c.  1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c. 1964

 Source de livres

La Photographie de Zoltan Glass par korero Livres, 2008

La Photographie de Zoltan Glass par korero Livres, 2008

Art et photographie décembre 1956

Art et photographie décembre 1956

Figure trimestriel Elvgren Zoltan verre Pinup Photographie Photo Magazine 1956

Figure trimestriel Elvgren Zoltan verre Pinup Photographie Photo Magazine 1956

Zoltan verre, «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltan verre, «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre couvre Magazine Capriccio 1 1959

Zoltán Verre couvre Magazine Capriccio 1 1959

Carlo Mollino Polaroïds et posts travaux.

Ces Choix sont non exhaustifs, et ne représente qu’une partie de l’immense travail de Mollino. les sources sont le musé qui lui est dédié, ainsi que le livre Polaroïds de Fulvio Ferrari & Napoleone Ferrari aux Editons Arena.( photo à la fin)

 

Carlo Mollino- Photographs 1956  image courtesy museo casa mollino 9

Carlo Mollino- Photographs 1956 courtesy museo  mollino

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962 image courtesy museo casa mollino

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962  courtesy museo  mollino

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962 image courtesy museo casa mollino

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962  courtesy museo mollino

Carlo Mollino- Photographs 1950s image courtesy museo casa mollino

Carlo Mollino- Photographs 1950s courtesy museo  mollino

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962  courtesy museo  mollino

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962 image courtesy museo casa mollino 9

Carlo Mollino- Photographs 1956-1962 courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino- Untitled,, 1956-1962, musea F. Alinari

Carlo Mollino- Untitled,, 1956-1962, musea F. Alinari

Carlo Mollino- Untitled, 1950–1960 ( source galerie salon94)

Carlo Mollino- Untitled, 1950–1960 ( source galerie salon94)

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino-Untitled 1956-1962

Carlo Mollino- A-C Minola House, 1970s

Carlo Mollino- A-C Minola House, 1970s

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled nude avec une Olivetti, 1960-63 courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled nude avec  une Olivetti polaroid-1960

Carlo Mollino-Untitled nude avec une Olivetti , 1960-63 courtesy museo  mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1963

Carlo Mollino-Untitled nude avec une Olivetti, 1960-63

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1963

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Portrait with the model, serie polaroid-1962

Carlo Mollino-Portrait with the model, serie polaroid-1962

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

carlo mollino, untitled polaroid, 1962-73 image courtesy museo casa mollino 1

Carlo Mollino- untitled polaroid, 1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid, Turin, ealy 1960s courtesy museo  mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid, Turin, ealy 1960s courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73. courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Self -Portrait polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Self -Portrait polaroid-1962-73. courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73. courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

IMG_2313

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73. courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.courtesy museo mollino

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73 .

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73 .

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

Carlo Mollino-Untitled polaroid-1962-73.

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

the polaroid of carlo mollino is presented inside the metal tube for the expossition Mollino fragments, Triennale de Milan, 2005

IMG_1057

John Everard

John Everard est un photographe anglais autodidacte de renommée internationale notamment pour son travail sur les formes féminines dans le style dit « art déco ». Sa carrière s’est déroulée entre la fin des années 20 et les début des années 60. Il a partagé à Londres un studio à Londres avec deux autres photographes renommés : Walter Bird   ( Voir l’article Ici)   et Horace Roye (voir l’article Ici). Il a été acclamé et publié très tôt dans sa carrière.  Tout comme ses acolytes, il a produit de nombreux ouvrages tels que » Portrait of a Model »  Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939 ( Ltd étant la maison d’édition crée par roye Bird et lui même),  « Judgement of Paris, French nudes », ed° George Routledge, London, 1941, « Life line » Ltd., London,  1936, « Oriental Model » Published by Robert Hale Ltd., London  1955, » Adams Fifth Rib » ,Ltd., London 1936 , pour ne citer qu’eux, puisque ceux sont ces derniers que je vous présente aujourd’hui. J’ai scanné des  livres, mais peu de planches car au vu de l’utilisation et du respect qu’il existe sur le net, je ne fais plus don de photos provenant de livre à 1000 euros… ainsi que celles qu’on ne trouve pas sur le net.. le reste se trouve, sans être bien sur attribué au bon livre et souvent avec des dates et titres erronés même pour les galeries et sites de ventes aux enchères, comme Walter Bird d’ailleurs et de surcroit toute avec un tirage de négatifs rayés.

La trilogie des ces merveilleux anglais que j’affectionne particulièrement se termine donc . Ils sont à mes yeux ce que František Drtikol est à la photographie Tchèque, ce que  József Pécsi est à la photographie Hongroise, des grands maîtres de la lumière de la mise en scène, et des formidables amoureux de la femme, proposant des photographies d’elles sans aucune vulgarité, avec une délicatesse infinie.

 

John Everard Portrait of a Model  Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939 ( scan perso)

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939 ( scan perso)

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

 

John Everard.  Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures)  Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan peros)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

 

 

 

 

Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 1. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 1. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

 

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 40. ( photoetching. 1941 from Judgement of Paris

John Everard. Nude No. 40. ( photoetching. 1941 from Judgement of Paris

John Everard- Study of nudes from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nudes from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 2 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 2 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

 

John Everard- Study of nude 17 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 17 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude , 15 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude , 15 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 31 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 31 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

 

 

John Everard. « Artit’s Model » Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951 (2)

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951 detail

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951John Everard- Nude Plate 23 From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951John Everard- Nude Plate 23 From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951 detail

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951 (2)

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951  detail

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951 detail

 

 

 

 

 

John Everard. »Oriental Model » Published by Robert Hale Ltd., London 1955

 

 

 

John Everard- Asian Female semi Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955. 4

John Everard- Asian Female semi Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Malay woman semi nude ,photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Malay woman semi nude ,photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Indian Hindu dancer nude photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Indian Hindu dancer nude photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- kneeling Asian Filipino nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- kneeling Asian Filipino nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Japanese kneeling Nude, 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.1

John Everard. Japanese kneeling Nude, 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard.photomontage Japanese Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard.photomontage Japanese Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

 

John Everard. Japanese kneeling Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Japanese kneeling Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. two kneeling Japaneses Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. two kneeling Japaneses Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

 

 

 

 

 

John Everard –  My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954 1_e

John Everard – My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard -Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard -Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

 

 

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard. Nude No. 24.1941 , From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard. Nude No. 24.1941 , From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

 

 

 

 

 

 

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936 COVER

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936 COVER

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

 

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936 detail

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936 detail

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

 

 

 

 

Nudes stydy outdoors , ed° Ltd, London, 1940

John Everard -Study (Lady Woman's Hands with flower) photogravure 1940

John Everard -Study (Lady Woman’s Hands with flower) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Forest Trees)photogravure 1940 1

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Forest Trees)photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Landscape) photogravure 1940 1

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Landscape) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Reeds Beach) photogravure 1940 also published in Lifelines

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Reeds Beach) photogravure 1940 also published in Lifelines

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Outdoors ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Outdoors ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude (Lady on Rocks), photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude (Lady on Rocks), photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Sandy Beach ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Sandy Beach ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks ), photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks ), photogravure 1940

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Martha Khun-Werber (1903 i 1990 ) Puppen // Poupées et d’art brut

Fille d’un sculpteur Martha prendra le même chemin que son père et se dirigera vers les arts. Elle sera peintre et sculpteur. Avant d’être réellement reconnue elle milite en compagnie de son futur mari Anton Weber et Erwin Enrouleur en écrivant dans la revue de gauche « Zalpo » dans les début des années 30. A partir de 1933 , installée à Berlin, elle peint en sculpte activement et expose à plusieurs reprises.

C’est en 1951 qu’elle crée sa première poupée, qui n’ont rien d’angélique, et qui n’ont pas l’apparence d’un jouet pour enfant, bien au contraire. Elles sont construites de matériaux de récuperations, morceaux de tissus, fils de fers, elles sont souvent difformes en expriment la douleur et plutôt effrayantes.

Ayant passé deux années à Paris durant ses études, elle décide d’y retourner en 1965, où sa notoriété explose grâce à ses poupées. C’est avec Friedrich Engelhorn, avec qui elle écrivait dans les années 3o dans « Zalpo », qu’elle ouvre la fameuse « Galerie 13 », en plein cœur de Paris, où seront exposés de façons permanente ses poupées mais aussi ses dessins et peintures.


Dès 1960, son fils Anton (Junior) prend des cliché de ses poupées,  Lucien Clergue lui aussi séduit par ces étranges créatures en fera quelques photographies.

En 1973, réunissant le  » tout paris », elle crée un événement à sa Galerie 13 et mettra en scène ses poupées en les mêlant avec le travail d’autres artistes qu’elle aime ( cf ci dessous par exemple la poupée crée pour illustrer Madame Edwarda de George Bataille). 

Un livre paraitra suite à cette expsotion (qui n’est pas le catalogue) écrit en collaboration entre Martha  et  Antonio Gálvez pour les photographies et  Severo Sarduy pour les poèmes , intitulé  » Poupées de Marta Kuhn-Weber »  Editeur Galerie 13,  Paris, 1974 . Il est diponible à la BNF si vous avez l’occasion d’aller flaner à la bibliothèque là bas.

La dernière vente aux enchères de chez Ader a proposé le 5 Decembre  2013, 4 clichés que je vous montre aujourd’hui ( il est signifié que les photographies datent toutes  de 1970, mais il sont réalisés antérieurement  à l’exposition pour certaines , qui déjà ne date pas de 1970 comme indiqué , mais de 1973 ( bon çà fait un peu beaucoup d’erreurs pour le commissaire priseur…)  et ainsi que quelque autres tirages dont certains scannés ( la photo qui illustrait l’affiche de l’exposition, et la Poupée de Madame Edwarda la couverture du livre… que j’avais en stock, c’est l’occasion de les sortir, mais je ne mets pas en ligne les scans du livres pour des raisons de copyright et pour des raisons autres)

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 -70

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 -70 ( scan personnel)

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 -70

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 -70 vente Ader

Lucien Clergue - Poupée de Martha Kuhn-Weber,  1964.

Lucien Clergue – Poupée de Martha Kuhn-Weber, 1964.

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 -70

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 -70

Lucien Clergue - Poupée de Martha Kuhn-Weber, 1964

Lucien Clergue – Poupée de Martha Kuhn-Weber, 1964

Anton Weber Junior poupée appelée the Celestine  Madame Edwarda Martha par Khun-Werber, galerie 13  exposition, 1973,

Anton Weber Junior poupée appelée the Celestine Madame Edwarda Martha par Khun-Werber, galerie 13 exposition, 1973 ( scan personel d’un journal qualité faible)

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960

Anton Weber Junior poupée Martha Khun-Werber, 1960 vente Ader

Lucien Clergue Poupée de Martha Kuhn-Weber . 1965

Lucien Clergue Poupée de Martha Kuhn-Weber . 1965

Couverture de Poupées de Marta Kuhn Weber , par Antonio Gálvez( photographies)   Severo Sarduy ( poesie) et Poupées de Marta Kuhn Weber ( texte) Editeur Galeie 13, Paris 1974

Couverture de « Poupées de Marta Kuhn Weber » , par Antonio Gálvez ( photographies) Severo Sarduy ( poésie) et Poupées de Marta Kuhn Weber ( texte) Editeur Galeie 13, Paris 1974

Poupées de Marta Kuhn Weber , par Antonio Gálvez( photographies)   Severo Sarduy ( poesie) et Poupées de Marta Kuhn Weber ( texte) Editeur Galeie 13, Paris 1974

« Poupées de Marta Kuhn Weber » , par Antonio Gálvez( photographies) Severo Sarduy ( poesie) et Poupées de Marta Kuhn Weber ( texte),  Editeur Galeie 13, Paris 1974

Liselotte Grschebina - Portrait de Marta Kuhn-Weber ,1930

Liselotte Grschebina – Portrait de Marta Kuhn-Weber ,1930


Toshiko Okanoue ou Le surréalisme Japonais

Toshiko Okanoue ,岡上淑子  ( Kochi, en 1928) , est une Japonaise qui  a commencé à faire des photo-collages, alors qu’elle  était étudiante à l’ecole de mode Ogawa mode Insititute en 1949  où elle obtient un diplôme.  Elle intrègre en suite ledépartement de design de Bunka Gakuin College dont elle sera diplômé en 1952
Elle a commencé dès 1949 à explorer le monde de l’image à travers la photographie pour concevoir et mettre en œuvre ses propres idées. La mode la mène inévitablement  aux Magazines, elle y  puise son inspiration et sa matière pour ses découpages collages (Vogue et Life…)

En 1953 ,  après sa rencontre avec le critique d’art Shuzo Takiguchi, elle fût  invitée à exposer ses collages pour la première fois  à Takemiya Gallery à Tokyo ( puis en 1956) . Certaines de ses œuvres ont également été sélectionnés pour une exposition au Musée National d’Art Moderne de Tokyo en 1953. Puis il lui faudra attendre 2000 pour à nouveau être exposée et ce de manière collective à Tokyo.

Son travail est   présentée à l’époque par Shuzo Takiguchi comme une version contemporaine d’Alice au pays des merveilles. En effet il n’est pas peu dire ô combien ses collages représentent un rêve nébuleux,  surréaliste par excellence.

Ses œuvres sont aujourd’hui exposées  au National Museum of Modern Art,à  Tokyo; au Tokyo Metropolitan Museum of Photography;  au Tochigi Prefectural Museum of Fine Arts; au Museum of Art, Kochi,  au Museum of Fine Arts, Houston; au  Museum of Modern Arts, New York

Deux livres sont sortis chez édition Nazraeli « Drop of Dreams », en 2002, et « The Miracle of Silence » (12 images sélectionnées, représentent le meilleur de la production de Okanoue entre les années 1951 et 1956), suite au grand succès d’une exposition qui eu lieu suite à cette première publication au Musée des Beaux-Arts de Houston  On retrouve quelques planches identiques dans les deux livres.

Nazraeli Edition

Galerie

Foam Magazine

Toshiko Okanoue - The Miracle of the silence, 1952 From Drop of dreams (Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002 (2)

Toshiko Okanoue – The Miracle of the silence, 1952 From Drop of dreams (Works 1950-1956), Nazraeli Press

Toshiko Okanoue -Dreams visite at the night, 1951 from Drop of dreams

Toshiko Okanoue -Dreams visite at the night, 1951 from Drop of dreams

Toshiko Okanoue- Falling Toshiko, 1956 Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue- Falling Toshiko, 1956 Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko -Supraspinatus Yoshiko & Twilight , 1956, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko -Supraspinatus Yoshiko & Twilight , 1956, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue- Eve et Maria, 1955

Toshiko Okanoue- Eve et Maria, 1955

Okanoue Toshiko - Arrested People, 1954, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko – Arrested People, 1954, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue- Harbor Flowers, 1952

Toshiko Okanoue- Harbor Flowers, 1952

Toshiko Okanoue- Incubation,1955

Toshiko Okanoue- Incubation,1955

Okanoue Toshiko - , 1954, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko – , 1954, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko - Drop of Dreams , 1954, Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko – Drop of Dreams , 1954, Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko-, Drop of Dreams , 1956? ,Nazraeli Press 2002 (5)

Okanoue Toshiko-, Drop of Dreams , 1956, ,Nazraeli Press 2002 (5)

Okanoue Toshiko - Respite, 1952. Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko – Respite, 1952. Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshioko-A Trait Angel , 1954, from Drop of Dreams (2)

Okanoue Toshioko-A Trait Angel , 1954, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue - From Drop of dreams (Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue – From Drop of dreams (Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002

 

Okanoue Toshioko- 1954

Okanoue Toshioko- 1954

Toshiko Okanoue - Noblewoman, 1954, from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue – Noblewoman, 1954, from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Okanoue Toshiko- 1952 , Drop of Dreams Nazraeli Press 2002 (4) - Copie

Okanoue Toshiko- 1952 , Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue - Fantasy, 1953, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue – Fantasy, 1953, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Noon Song, 1954 from Drop of Dreams Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue -Noon Song, 1954 from Drop of Dreams Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue -Leda in the Sea, 1952 from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue -Leda in the Sea, 1952 from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue - Ophelie, 1955,from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue – Ophelie, 1955,from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue- Drifting, 1950

Toshiko Okanoue- Drifting, 1950

Toshiko Okanoue-Premonition, 1954, from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue-Premonition, 1954, from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Okanoue Toshiko- 2 planches , Drop of Dreams Nazraeli Press 2002 (4)

Okanoue Toshiko- 2 planches , Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue -Nature, 1952 from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue -Nature, 1952 from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue - un lointain voyage, Far Journey' 1953

Toshiko Okanoue – un lointain voyage, (Far Journey) 1953 from The Miracle of Silence,  Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue - The Night of The Dance Party, 1954, from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue – The Night of The Dance Party, 1954, from The Miracle of Silence, Nazraeli Press, 2007

Toshiko Okanoue - The Nest of Angels, 1952

Toshiko Okanoue – The Nest of Angels, 1952

Toshiko Okanoue -Kill, 1955, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Kill, 1955, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Autumn, 1954, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue The Birth 1956

Toshiko Okanoue The Birth 1956

Toshiko Okanoue - Wind-Pollinated Flower, 1955 drop of dream

Toshiko Okanoue – Wind-Pollinated Flower, 1955 drop of dream

Toshiko Okanoue - Love,1953 from drop of dream

Toshiko Okanoue – Love,1953 from drop of dream

Toshiko Okanoue- Streetlamp, 1951 from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue- Streetlamp, 1951 from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Rainy Day, 1951, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Rainy Day, 1951, from Drop of Dreams

Okanoue Toshiko- planche , Drop of Dreams Nazraeli Press 2002 (3) - Copie

Okanoue Toshiko- 1951, Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko- Star, 1951 Works 1950-1956),from Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Okanoue Toshiko- Star, 1951 Works 1950-1956),from Drop of Dreams Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue -Mask, 1952, from Drop of Dreams Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue -Mask, 1952, from Drop of Dreams Works 1950-1956), Nazraeli Press 2002

Toshiko Okanoue -Dance, 1951, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Dance, 1951, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Float, 1951, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Float, 1951, from Drop of Dreams

Toshiko Okanoue -Float, 1951, from Drop of Dreams

Yamamoto Kansuke

 

 

 

 

Yamamoto Kansuke - untilteld, ca. 1950

Yamamoto Kansuke – untilteld, ca. 1950

Yamamoto Kansuke- ca. 1950

Yamamoto Kansuke- ca. 1950

Yamamoto Kansuke –from Suddenly in the Morning, 1968

Yamamoto Kansuke –from Suddenly in the Morning, 1968

Kansuke Yamamoto, 1950

Kansuke Yamamoto, 1950

Yamamoto Kansuke -In the Mirror , 1956

Yamamoto Kansuke -In the Mirror , 1956

Yamamoto Kansuke -Gorgeous Deprature, 1950 from Map Of Labyrinth

Yamamoto Kansuke -Gorgeous Deprature, 1950 from Map Of Labyrinth

Yamamoto Kansuke- Icarus’s Episode 1949

Yamamoto Kansuke- Icarus’s Episode 1949

Yamamoto Kansuke Title Unknown 1938

Yamamoto Kansuke Title Unknown 1938

Yamamoto Kansuke- Coeur en mouvement, 1950,

Yamamoto Kansuke- Coeur en mouvement, 1950,

Kansuke Yamamoto Butterfly From The Magician’s Newspaper, 1970

Kansuke Yamamoto Butterfly From The Magician’s Newspaper, 1970

Yamamoto Kansuke - from map of Labyrinth 1949

Yamamoto Kansuke – from map of Labyrinth 1949

 

All Content Copyright ©Toshio Yamamoto. All rights