Reutlinger -Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse ) vers 1913

« Fils, petit-fils et petit-neveu de photographes professionnels parisiens, Jean Reutlinger pratique entre autres la photographie au cours d’une brève existence qui s’achèvera à vingt-trois ans dans les premiers combats de la Grande Guerre. C’est un jeune homme exalté et sensible, cultivant avec ferveur son corps comme son esprit, poète collaborant avec son amie Germaine Schroeder à la revue La Vasque mais aussi champion d’athlétisme, et lié au coureur allemand Hans Braun. Son ouvre photographique, nus, portraits, paysages, est d’un classicisme épuré servi par de beaux tirages aux pigments. Ses portraits évoquent le pictorialisme retenu de Steichen plutôt que celui de l’école française.
Dans une série d’autoportraits avec Germaine Schroeder, dont la BNF ne possède que les négatifs, il explore une voie différente, intime et forte. Cette chronique d’un amour cisaillé par la guerre laisse deviner qu’il aurait été un acteur important du retour à la « photographie pure ». » BNF

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914) Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètessse) [1&2] vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914) -Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse [1] vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914) -Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse [1] vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse) , vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse) , vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poètesse Germaine Schroeder  vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poètesse Germaine Schroeder vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)portrait de Germaine Schroeder  vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)portrait de Germaine Schroeder vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poétesse Germaine Schroeder dans son appartement du 52, rue Madame, vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poétesse Germaine Schroeder dans son appartement du 52, rue Madame, vers 1913 source bnf exposition

Source Bibliothèque nationale de France, Département des Estampes et de la photographie

Francesca Woodman Boulder Colorado

Francesca Woodman – untitled- Boulder Colorado, 1976.

« Did my mother bring me to this place?
Will others come to take my place?
In total isolation…
Surrounded by crowds…
Too many tears…
From too many clowns… Isolation…
Surrounded by crowds…
When you think on it…
We’re all souls in isolation…. »
Francesca Woodman

 

Charles Gates Sheldon (American, 1889 – 1960) I

Charles Sheldon était un américain qui au début des années 1900 exerçait son talent comme Illustrateur et ce notamment pour les magazines ( ses illustrations aux pastels qu’il a réalisés entre 1925et 1930, notamment Pour le Magazine Photoplay  ont fait de lui, un des illustrateurs les mieux payés de son époque.

Après des études à l’Art Students League, il vint à Paris pour étudier auprès d’ Alphonse Mucha ( Sheldon est d’ailleurs connu pour sa « touche »  Art Nouveau et son style édouardien cf les photo du second article) . Après ce fructeux apprentissage, il retourne aux USA et a ouvert un studio à New York. En 1918, Sheldon a reçu sa première commande  pour La Vogue lingerie ( voir photographies plus bas) , ce qui le fît connaitre et il enchaina, avec la Fox Shoe Company ( debut des années 20),   puis des couvertures de magazines comme  « The Saturday Evening Post » et surtout  le célèbre « Photoplay ». Non content d’être un très bon illustrateur, Sheldon n’en est pas moins un très bon photographe, et ) partir de 1921 il entame une collaboration avec le grand magazine Theater magazine, qui lui permettrons de photographier toutes les stars de l’époque. Dolores Costello, Clara Bow, Mae West, Jean Harlow,  Mary Nolan, Marie Pickford, Shirley Temple, Les Zegfried Girls , et des centaines d’autres poseront pour lui. Il les photographiera, où en dessinera le portrait, d’ailleurs on retrouve beaucoup de photographies qui ont été, au final,  des supports pour ses dessins,  ( comme ce fut le cas pour beaucoup d’illustrateurs ou dessinateur, cf Mucha par exemple, dont il a appris bcp). En 1929, Il rejoint le très célèbre magazine Screenland ( ou Edwin Bower Hesser a officié par exemple) ainsi  que Motion Picture et Movie Classic.

A la fin des années 30,  la plupart des couvertures de magazines sont en train de changer et la photographie en couleur prend le pas sur  les illustrateurs qui devinrent obsolètes. Sheldon utilisait surtout la photographie pour les compagnes publicitaires , où les portraits en studio et sa perte de vitesse s’amorçât à cette période.

je vous mets le lien Google Charles Gates Sheldon  Illustator ce qui vous permettra d’avoir une idée de son travail d’illustrateur., puis-qu’aujourd’hui c’est bien sûr son travail photographique que je vous présente, la campagne de publicité pour les chaussures car elles sont charmantes…

voir le second Article Ici

Charles Gates Sheldon – For Fox Shoes, 1920

Charles Gates Sheldon – For Fox Shoes, 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Charles Gates Sheldon – Photo for the advertising campaign of Fox Shoes. 1920

Alphonse Maria Mucha – Modèles

« Mucha began to take photographs in the early 1880s, probably in Vienna, with a borrowed camera. It was not until he had gained some recognition in Paris and sufficient funds that he purchased his first camera. Mucha’s photographic output grew dramatically after his move to a large studio in the rue du Val de Grâce in 1896. In the new studio, where he had considerably more light thanks to large windows and a glass ceiling, he photographed on a virtually daily basis.

Between 1896 and the early 1900s Mucha made a remarkable series of photographs of the models posing for him. The use of photography as an inexpensive medium for preliminary studies was common among Mucha’s Parisian contemporaries. However, Mucha’s photographs are more than just an alternative to sketches because they also capture the inimitable atmosphere of Mucha’s studio – a world of art in its own right. It was in his studio that that Mucha entertained countless Parisian artists, writers and musicians. It was also the setting for one of the earliest cinematic projections given by the Lumière brothers, whom Mucha had met in 1895, and for psychic experiments with Camille Flammarion and Albert de Rochas. In the background of the studies of models, examples of Mucha’s work may be seen, surrounded by his collection of objets d’art, books and furniture, many of which survive to this day.

The majority of Mucha’s Parisian photographs were not taken for a specific project – he preferred to improvise a number of poses in front of the camera, creating an archive of variants from which he could select what he considered most suitable for the subject of each new commission. However, some photographs were obviously directed, with his friends and models posing as characters for book illustration. Later this practice grew into a part of his experimentation with his models to express his philosophical ideas through theatrical poses and gestures.

Mucha’s theatrical approach culminated in his preparatory work for the Slav Epic canvases. Before working on each canvas Mucha produced numerous staged photographs documenting costumed models posing under his ‘theatre’ directions. From these photographs he selected appropriate images and synthesised them to create a complicated historical event on a single canvas. Although the images were intended as studies for his final paintings, Mucha’s approach to image-making has much in common with filmmaking.
Read less »  Conservatoire Musée Mucha Prague.

Alphonse Maria Mucha – Model in studio, 1900s From the book  “Osobnosti české fotografie  I », by  Fárová Anna 1974, ed° UPM Praha typo by Libor Fara © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce for Documents Décoratifs, Paris,  1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce for Documents Décoratifs, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce for Documents Décoratifs, Paris,  1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce for Documents Décoratifs, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce for Documents Décoratifs, Paris,  1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce for Documents Décoratifs, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -  Model-Study for Figures Decoratives Rue du Val de Grace, 1901© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha – Model-Study for Figures Decoratives Rue du Val de Grace, 1901© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha - Model for Medee -1898 (1)

Alphonse Maria Mucha – Model for Medee -1898 (1)

Alphonse Maria Mucha - -Model for Medee ,1898 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha – -Model for Medee ,1898 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -  Model posing , 1898-89

Alphonse Maria Mucha – Model posing , 1898-89 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Mucha - Model study , 1898-89

Alphonse Maria Mucha -Model posing in Mucha’s studio, Rue du Val de Grâce, Paris (1902-1903) © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha - Model called “La Bise”, pour Cocorico N 3 du 1er fevrier 1899.© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha – Model called “La Bise”, pour Cocorico N 3 du 1er fevrier 1899.© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -H ands pose  Paris,  1908 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Hands pose Paris, 1908 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Ce modèle servit à illustrer l’article de Maurice Pillard Verneuil De l’emploi de la couleur en impression Trois impressions paru en 1902 dans Art et Décoration. Atelier Mucha, Paris, 1900. © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha –  Photographie du modèle , Atelier Mucha, Paris. 1900 m^me chose que la photo précédente  Ce modèle servit à illustrer l’article de Maurice Pillard Verneuil De l’emploi de la couleur en impression Trois impressions paru en 1902 dans Art et Décoration © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust (2)

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1901

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1901

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1899 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1899 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust (3)

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1900 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1_çè © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1897 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1899 © Alphonse Mucha Trust (4)

Alphonse Maria Mucha -Model , Studio du Val de grâce, Paris, 1899 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha - Model posing  1918 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha – Model posing 1918 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha – Reclining Half-Nude Model, posing, nd, (1890s) © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha –  Model Draped in a Shawl posed against Mucha posters, after 1896 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Model (  to illustrated the E. Gebhart New York , 1908   © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Miss Reichl (Max Reinhardt’s Company’s leading actress) posing for ‘Tragedy’, a German Theatre mural, in Mucha’s studio, New York 1908 © Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Studio photography  His Daughter 1925s© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha -Studio photography His Daughter 1925s© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha - 1919© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha – 1919© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Marie Mucha, 1908© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Marie Mucha, 1908© Alphonse Mucha Trust

Alphonse Maria Mucha  and his daughter, Jaroslava 1926 © Alphonse Mucha Trust (2)

Alphonse Maria Mucha and his daughter, Jaroslava 1926 © Alphonse Mucha Trust

Plus de Photos Ici

Edwin Bower Hesser (1893-1962) Magazines et études de nus

De 1923  jusqu’au milieu des années 1930, Edwin Bower Hesser, [éminent photographe qui a travaillé à New York et Los Angeles pendant l’âge d’or d’Hollywood et mis au point son propre système de photographie couleur appelée Hessercolor] a édité et produit  des photographies pour 7  Magazines d’Art conçus et pensés  pour aider Les étudiants  en Art ( sous toutes ses formes) et notamment ceux de l’ Art Institute of Chicago , par lequel il est passé, autour de la question du nu et des formes du corps humain  « the Hesser Arts Monthly « Art classic », « Art Studies » , « Camera Art », « Classic Art », « Real Art studies », « Screen art studies », « Studio art studies ». Hesser aimait les parcs , les plages, il aimait le plein air , il aimait les filles nues, et il aimait l’art et cela se trouve dans toutes ses photographies , même celles de portraits de stars du cinéma).

Edwin Bower Hesser-for Daw Physiology, Eugenics, Art &Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Facing the East. for Daw Physiology, Eugenics, Art &; Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Fruit for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Rejuvenation for Daw Physiology, Eugenics, Art &; Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Spoils of the Sea for Daw Physiology, Eugenics, Art &Love, 1928

Edwin Bower Hesser-The Sea for Daw Physiology, Eugenics, Art &; Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Thoughts in Solitude. for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser- The Enchanted Forest for Daw Physiology, Eugenics, Art &Love, 1928

Edwin Bower Hesser- Sunlight & Shadow. for Daw Physiology, Eugenics, Art &; Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Anatomical Study for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Curse of India for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Hesser-Maid of Araby for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Julie De Valeria for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Palm Beach for Daw Physiology, Eugenics, Art & Love, 1928

Edwin Bower Hesser-Pensively Pretty. for Daw Physiology, Eugenics, Art &Love, 1928

****************

Edward Bower Hesser- Nude Study , Gri.. park, La, 1922 Arts (Monthly Pictorial)

Edward Bower Hesser- Nude Study , Gri.. park, La, 1922 Arts (Monthly Pictorial) – The magazine of Pictures for Artists ans Art Students founded and edited in 1922 by Edward Bower Hesser

Edward Bower Hesser- Nude Study , Gri.. park, La, 1922 Arts (Monthly Pictorial) – The magazine of Pictures for Artists ans Art Students founded and edited in 1922 by Edward Bower Hesser

Edward Bower Hesser- Nude Study , Gri.. park, La, 1922 Arts (Monthly Pictorial) – The magazine of Pictures for Artists ans Art Students founded and edited in 1922 by Edward Bower Hesser

**************************

Edwin Bower Hesser – Artist’s notebook , 1931

Edwin Bower Hesser –two plates from Atrist’s NoteBook, 1930

*************

Edward Bower Hesser -Mercy Robbins, with mask of W.T. Benda, 1920 sart-studies-magazine-january-1926

Edwin Bower Hesser- The Toe Dancer, Frances Mildern, 1926 art-studies-magazine-january-1926

Edward Bower-Mignon Laird Night Club Star, 1926 art-studies-magazine-january-1926

il est indéniable qu’ Edwin Bower Hesser fût très inspiré par Les photographies faites autour d’Isadora Duncan et ses danseurs ( mouvement de la danse grecque)  aux modèles  en plein air, ( plage, parc, bois) nus ou avec de légers voiles. Il existait à cette époque une très forte croyance en les idéaux du mouvement de culture physique, du corps parfait  , de la beauté corporelle, de l hygiène et de la sexualité expressive qui émanait du corps. Isadora Duncan, tout comme Ted Shawn, Annette Kellerman, Margaret Edwards, ou Douglas Fairbanks en étaient les portes paroles, avec cette volonté  de montrer au  public ce à quoi ressemblerait la splendeur de ce qu’ils nommaient le « Temple de Dieu, » le physique humain.Heisser s’accrochant à se mouvement en est devenu ce qu’on pourrait qualifié de  » fanatique », espérant proposer un modèle parfait de la « future race humaine » ( propos quelque peu discutables et emprunt d’un certain eugénisme, ce qui lui fût reproché….). Ceci dit, On ne peut pas lui enlever le fait qu’il a su mettre en scène une harmonie entre formes humaines et formes de la nature.

Edward Bower Hesser – Jean Harlow, 1929

 

Edward Bower Hesser – Jean Harlow, 1930s

Edward Bower Hesser – Jean Harlow, 1930s

Edward Bower Hesser – Jean Harlow, 1930s

Edwin Bower Hesser Jean Harlow, Griffith Park, 1929

Edward Bower- Studies in Type of Body,1926,

Edward Bower Hesser- Nude Study , Gri.. park, La, 1922

Edwin Bower Hesser- Female Nude, 1929

Edwin Bower Hesser- Female Nude-, 1929

Edwin Bower Hesser- Female Nude at Griffith Park L.A, 1920s

Edwin Bower Hesser- Flapper in Pool, 1920

Edwin Bower Hesser – nude in lake , 1920

Edwin Bower Hesser- nude in lake , 1920

Edwin Bower Hesser – nude in lake , 1920

Edwin Bower Hesser – The Lady of the rocks , a Study in consrasts Magazine Theatre october, 1922

Edwin Bower Hesser- nude CALIFORNIA COAST , 1920

Edwin Bower Hesser- Nude at Griffith Park L.A, 1920s

Edwin Bower Hesser- Nude study outdoor , 1920s

Edwin Bower Hesser- Nymph, 1922

Edwin Bower Hesser- The Three Graces,Norma Talmadge Marion Davies Irene Castles 1925

Edwin Bower Hesser- Nude study , 1930

Edwin Bower Hesser Marjorie Leet in Garden of Girls November,1925

Edwin Bower Hesser- Nude, 1920s

Edwin Bower Hesser bessie love 1919

Edwin Bower Hesser Bessie Love in Garden of Girls 1920’s

Source ici et Ebay où vous pouvez trouvez des clichés peu cher, et parfois ses magazines.

 

 

 

Collages Par André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard , 1931

André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled , 1931

André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled , 1931

André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

  1. André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 193

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    André Breton, Paul Éluard & Suzanne Muzard Untitled 1931

    Galerie Ubu
    Site André Breton
    Copyright succession André Breton

Florence Henri (© Archive Florence Henri / Galleria Martini & Ronchetti, Gênes)

Florence Henri- Plage vers 1930 – 1935

Florence Henri- Composition (personnage et panier sur une plage) vers 1930 – 1935

Florence Henri- Bretagne , le port, Ile de Sein, Finistère 1937

Florence Henri-Vu de ma fenêtre, bateaux de pêche à marée basse, Bretagne, 1937

Florence Henri- Bretagne ,femmes avec des coiffes bretonnes, Ile de Sein, Finistère 1937

Florence Henri- Femme en noir et dolmens, Bretagne, 1937

Florence Henri-Bretagne (fille au bord de la mer) 1937

Florence Henri- Nature morte composition (au coquillage) 1931

Florence Henri-Composition 1931

Florence Henri- Composition nature morte (branche et verre) 1931

Florence Henri- Composition ,1931

Florence Henri -Composition (au parasol) 1939

Florence Henri- Composition (plante et ombre de chaise) 1931

Florence Henri- Composition 1931

Florence Henri- composition nature morte, 1931

Florence Henri-Nature morte (aux roses) 1931

Florence Henri – Nature morte 1936

Curtis Moffat ( American 1887-1949)

Edwin Curtis Moffat (11 Octobre 1887 – 1949), mieux connu sous le nom Curtis Moffat, était un photographe , mais aussi un peintre et architecte d’intérieur moderne. originaire de New York. Moffat a étudié la peinture à New York et à Paris avant d’exposer son travail à New York pendant la Première Guerre mondiale.Il a épousé l’actrice et poète Iris Arbre, et le couple s’installe à Londres après la guerre.

Parmi les nombreuses influences artistiques surréalistes, a eu une relation très étroite avec Man Ray, avec qui il a collaboré à Paris échanger des idées, des styles et des installations. Outre sa collaboration avec Man Ray,  il fût également très proche de Cecil Beaton avec qui il a travaillé  à de nombreuses reprises tout au long de sa carrière.

Il a ouvert un studio de photographie à Londres en 1925( date à laquelle a été publié dans une édition de 20 exemplaires par Factum Art des célèbres portraits de Nancy Cunard, écrivaine) .

Quatre ans plus tard, il a ouvert une salle d’exposition de design d’intérieur et une galerie, affichant un mélange de mobilier moderne tribales, antique et africains. Sa maison est devenue un salon populaire pour les artistes, les intellectuels et les gourmands.
Il est revenu à l’Amérique en 1939 avec sa seconde épouse, de s’installer sur Vignoble Martha, où il a continué à peindre.

20130823-071148.jpg

Curtis Moffat -‘Nude’ About 1925-1930
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-071304.jpg

Curtis Moffat -‘Nude’ About 1925-1930 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-085456.jpg

Curtis Moffat- Female nude, about 1930
© Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat-Female Nude, c.1925

Curtis Moffat-Female Nude, c.1925

Curtis Moffat Female Nude with a Mirror 1920’s

Curtis Moffat Female Nude with a Mirror 1920’s

 

Curtis Moffat- Figure study, london, 1

Curtis Moffat- Figure study, london,

Curtis Moffat- woman relaxing 1920

Curtis Moffat- woman relaxing 1920

Curtis Moffat- figure study, london, 1920s

Curtis Moffat- figure study, london, 1920s

Curtis Moffat-Woman's legs, about 1925

Curtis Moffat-Woman’s legs, about 1925

Curtis Moffat-Woman under water spout, about 1925

Curtis Moffat-Woman under water spout, about 1925

Curtis Moffat-Figure study, about 1925 1

Curtis Moffat-Figure study, about 1925

Curtis Moffat-Figure study, about 1925

Curtis Moffat-Figure study, about 1925

Curtis Moffat -Woman choosing her clothes

Curtis Moffat -Woman choosing her clothes

 

Curtis Moffat-'Lady Diana Cooper' (Viscountess Norwich), About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat-‘Lady Diana Cooper’ (Viscountess Norwich), About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat- 'Lady Diana Cooper' (Viscountess Norwich), About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat- ‘Lady Diana Cooper’ (Viscountess Norwich), About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, 'Nancy Cunard', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Nancy Cunard’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat- Nancy Cunard, detail of diptych, 1925

Curtis Moffat- Nancy Cunard, detail of diptych, 1925

Curtis Moffat -Nancy Cunard (1898-1965), writer, diptych, London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum 1

Curtis Moffat -Nancy Cunard (1898-1965), writer, diptych, London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat & Olivia Wyndham- Nancy Cunard and Louis Aragon, 1926

Curtis Moffat & Olivia Wyndham- Nancy Cunard and Louis Aragon, 1926

Curtis Moffat, 'Tallulah Bankhead', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Tallulah Bankhead’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat-Tallulah Bankhead,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Tallulah Bankhead,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Tallulah Bankhead,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Tallulah Bankhead,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

 

Curtis Moffat, 'Daphne Du Maurier', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Daphne Du Maurier’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-090936.jpg

Curtis Moffat, ‘Daphne Du Maurier’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat-Ms Hamilton ,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Ms Hamilton ,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Mrs Geoffrey Fry,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Mrs Geoffrey Fry,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Miss Dean Paul,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Miss Dean Paul,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Lady Diana Cooperl,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Lady Diana Cooperl,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Figure study,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Figure study,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat -Lady Diana Cooper devant un portrait de man Ray

Curtis Moffat -Lady Diana Cooper devant un portrait de man Ray

Curtis Moffat -Lady Diana Cooper devant un portrait de man Ray et dans l'atelier de Motaff, où l'on apperçoit le portrait d'Isis sa femme, 1925

Curtis Moffat -Lady Diana Cooper devant un portrait de man Ray et dans l’atelier de Motaff, où l’on aperçoit le portrait d’Isis sa femme, 1925

 

Curtis Moffat- Woman's back, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat- Woman’s back, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat- Rossemary Fothergill,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat- Rossemary Fothergill,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

 

Curtis Moffat - Portrait of a woman

Curtis Moffat – Portrait of a woman

 

Curtis Moffat, 'Ms Greville' About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Ms Greville’ About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, 'Ms Greville' About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Ms Greville’ About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, Portrait of a woman, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, Portrait of a woman, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

 Curtis Moffat- Mrs Earp (one of a diptych) london, 1925-30

Curtis Moffat- Mrs Earp (one of a diptych) london, 1925-30

Curtis Moffat, 'Tallulah Bankhead', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Tallulah Bankhead’, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, 'Snapshot', About 1925-1930

Curtis Moffat, ‘Snapshot’, About 1925-1930

20130823-092951.jpg

Curtis Moffat- Dame Gladys Cooper, chlorobromide print, circa 1924

 

Curtis Moffat-'Cecil Beaton', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat-‘Cecil Beaton’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat-'Cecil Beaton',About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat-‘Cecil Beaton’,About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-093122.jpg

Curtis Moffat-‘Cecil Beaton’, 1928

Curtis Moffat-Cecil Beaton ,About 1920 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Cecil Beaton ,About 1920 © Victoria and Albert Museum, London

 

20130823-090642.jpg

Curtis Moffat, and Olivia Wyndham- Cecil Beaton, bromide print, circa 1928

Curtis Moffat, and Olivia Wyndham bromide print on card mount with green tint, circa 1928

Curtis Moffat, and Olivia Wyndham, bromide print on card mount with red tint, circa 1928

20130823-093251.jpg

Curtis Moffat, and Olivia Wyndham, bromide print on card mount with green tint, circa 1928

Curtis Moffat-Nancy Beaton, matte bromide print, 1920s

Curtis Moffat-Nancy Beaton, matte bromide print, 1920s

Curtis Moffat, 'Still life',About 1925-1930 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Still life’,About 1925-1930
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-073210.jpg

Curtis Moffat- a pair of acrobatic dancers of the Jazz Age,’Hoffman and Greville’,About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, 'Hoffman', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Hoffman’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, Ms Hoffman, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat, Ms Hoffman, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

 

Curtis Moffat- Ms Greville Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat- Ms Greville Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat- Ms Greville Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat- Ms Greville Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum 2

Curtis Moffat- Ms Greville Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

 

Curtis Moffat-Ms Greville, diptych,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Ms Greville, diptych,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

De nombreuses études de nus de Moffat comprennent une série de modèles féminins posant avec des masques africains. Bien qu’elles aient étées inspirées par les célèbres photographies « Noir et Blanche de Man Ray » (1926), l’intérêt pour l’Afrique et ses sculpture était aussi la dernière tendance avant-garde de cette période.

Curtis Moffat, 'Nudes with African masks', About 1930 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Nudes with African masks’, About 1930
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Nudes with African masks’, About 1930 © Victoria and Albert Museum, London /Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Nudes with African masks’, About 1930 © Victoria and Albert Museum, London /Estate of Curtis Moffat

20130823-074014.jpg

Curtis Moffat, ‘Osbert and Sacheverell Sitwell’, (the literary brothers Sitwell as a pair of doubles, seated back-to-back.), About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-074210.jpg

Curtis Moffat- ‘Osbert and Sacheverell Sitwell’ ( the literary brothers Sitwell as a pair of doubles, seated side-by-side) .About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, 'Unidentified couple', about 1925. © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Unidentified couple’, about 1925.
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat- Portrait of a man, Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat- Portrait of a man, Gelatin silver print. London, UK, c.1925. © Curtis Moffat Victoria and Albert Museum

Curtis Moffat, 'Portrait in mirror', about 1930. © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Portrait in mirror’, about 1930.
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Moffat a fait sans appareil photo ces photogrammes en plaçant des objets directement sur papier photographique, qu’il a ensuite brièvement exposé à la lumière. Il a appris la technique de Many Ray, qu’il appelait les Rayographes de « ses photogrammes » ils ont étés publiés par par Factum Art.

Curtis Moffat, 'Abstract Composition', About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat To make this striking image of a dragonfly, Moffat placed the specimen in the photographic enlarger head (in place of a negative) and projected the image onto

Curtis Moffat, ‘Abstract Composition’, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat
To make this striking image of a dragonfly, Moffat placed the specimen in the photographic enlarger head (in place of a negative) and projected the image onto photographic paper

Curtis Moffat, 'Abstract Composition, Photogram, About 1925 © Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

Curtis Moffat, ‘Abstract Composition, Photogram, About 1925
© Victoria and Albert Museum, London/Estate of Curtis Moffat

20130823-084518.jpg

Curtis Moffat- about 1925

20130823-084753.jpg

Curtis Moffat- about 1925

Curtis Moffat - about 1925

Curtis Moffat – about 1925

Curtis Moffat - Untitled, about 1925

Curtis Moffat – Untitled, about 1925

20130823-084802.jpg

Curtis Moffat- about 1925-29

20130823-084810.jpg

Curtis Moffat- about 1925-29

20130823-084819.jpg

Curtis Moffat- about 1925-1929

20130823-084827.jpg

Curtis Moffat- about 1925-29

Curtis Moffat-Figure study,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

Curtis Moffat-Figure study,About 1925 © Victoria and Albert Museum, London

 

Egon Schiele (Austrian, 1890-1918)

20130922-114848.jpg
Egon Schiele -Composition with Three Male Nudes, 1910. Drawing, ( Leopold Museum, Vienna.)

20130922-121922.jpg
Egon Schiele, Schlafendes Mädchen (Joven dormida), 1909 Acuarela, pastel y grafito sobre papel,

20130922-122119.jpg
Egon Schiele – Torso of a Bending Female Nude with Purple Stockings, 1909

Marcel Paul Meys (1885-1972)

« Marcel Meys est surtout connu aujourd’hui comme photographe. Il débuta cependant sa carrière en tant que peintre, et fit ses études dans les ateliers de Jules-Élie Delaunay, Pierre Puvis de Chavannes et Gustave Moreau.Son tableau intitulé Néréis fut présenté au Salon de 1882. Il fut primé et permit à l’artiste de remporter une bourse de voyage de 4000 francs afin de se rendre dans une ville italienne de son choix. A la fin du XIXe, Marcel Meys semble se consacrer uniquement à la photographie. On retrouvera avec ce nouveau procédé, le même goût de l’artiste pour des figures féminines posant en bord de mer. »  By lanouvelleathenes ( vous trouverez sur ce site un dessin Néréis de Meys )

Marcel Meys- girl nue avec des raisins, Paris, 1910

Marcel Meys- Nu à la grappe, Paris, 1910

Marcel Meys – nu à la grappe Paris , around 1910

Marcel Meys- Léda et le Cygne, 1920

Marcel Meys- Léda et le Cygne, 1920

Marcel Meys- Etude de nu à la plage, 1930

Marcel Meys- Etude de nu à la plage ( bondage), 1930

Marcel Meys- Nu ( bondage à l'exterieur), 1930 1

Marcel Meys- Nu ( bondage à l’exterieur), 1930

Marcel Meys - ETUDE DE NUS DANS LA NATURE, vers 1930

Marcel Meys – Etude de nu à la plage, (Bondage) 1930

Marcel Meys- Etude de nu à la plage, 1930

Marcel Meys- Etude de nu à la plage, 1930

Marcel Meys- Narcisse, 1930

Marcel Meys- Narcisse, 1930

Marcel Meys- Akt (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys-  Nu  (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys- Akt (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys-  Nu  (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys- Akt (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys-  Nu  (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys- Akt (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys-  Nu  (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys- Akt (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys-  Nu  (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys- Akt (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys-  Nu  (même serie et modèle que Narcisse) , 1930

Marcel Meys femmes Nude Study extérieure 1920

Marcel Meys -Etude de nu en extérieur, 1920

Marcel Meys femmes Nude Study extérieure 1920

Marcel Meys -Etude de nu en extérieur, 1920

Marcel Meys femmes Étude de nu extérieur, 1920-1930

Marcel Meys -Etude de nu  en extérieur 1920

Marcel Meys - Nu devant la cascade, 1930

Marcel Meys – Nu devant la cascade, 1930

Marcel Meys - Nude par une chute d'eau, 1930

Marcel Meys – Nu près de la cascade,  1930

Marcel Meys - Femmes Nu anatomique étude extérieure, 1930

Marcel Meys -Etude de nu anatomique  en extérieur, 1920

Marcel Meys Les Femmes Nu Nu anatomique extérieure sur un affleurement rocheux, vers 1920

Marcel Meys Etude de Nu anatomique en  extérieur, femme sur un éperon rocheux, vers 1920

Marcel Meys - Escalade nue une médaille d'argent d'impression roche de gélatine, vers 1920

Marcel Meys – l’escalade du rocher gelatin silver print, 1920

Montagne Meys Marcel- nude 1920

Meys Marcel-Nu à la montagne, 1920

Marcel Meys - Etude de nu dans la nature, vers 1930

Marcel Meys – Etude de nu dans la nature, vers 1930

Marcel Meys - Femmes Nu anatomique étude extérieure 1930

Marcel Meys – Etude de Nu anatomique en  extérieur 1930

Marcel Meys - Etude à la flûte de pan, ca. 1925.

Marcel Meys – Etude à la flûte de pan, 1925.

Meys Marcel- Plein Air ( cover) , Les éditions de Paris, Paris 1931 ( comprenant 32 nus)

Meys Marcel- Plein Air ( cover) , Les éditions de Paris, Paris 1931 ( comprenant 32 nus)

Marcel Meys Femmes Nu anatomique étude extérieure, 1930

Marcel Meys- Etude de nu anatomique en extérieure , 1930 from Plein Air , Les éditions de Paris, Paris 1931

Marcel Meys - Femmes Nu anatomique étude extérieure, 1930

Marcel Meys – Etude de nu anatomique en extérieur ,1930 from Plein Air , Les éditions de Paris, Paris 1931

Meys Marcel- Plein Air deux planches, Les éditions de Paris, Paris 1931 ( comprenant 32 nus)

Meys Marcel- Plein Air deux planches, Les éditions de Paris, Paris 1931 ( comprenant 32 nus)

Meys Marcel- Plein Air deux planches, Les éditions de Paris, Paris 1931 ( comprenant 32 nus)

Meys Marcel- Plein Air deux planches, Les éditions de Paris, Paris 1931 ( comprenant 32 nus)

Marcel Meys femmes Étude de nu extérieur, 1930

Marcel Meys-Etude de nu en extérieur, 1930

Marcel Meys femmes Étude de nu en plein air, de 1920 à 1930 (2)

Marcel Meys-Etude de nu en extérieur, 1930

Marcel Meys- femmes Étude de nu extérieur, 1930

Marcel Meys-Etude de nu en extérieur, 1930

Marcel Meys- Études de nus féminins dans la nature, 1930 from Plein Air , Les éditions de Paris, Paris 1931

Marcel Meys- Études de nus féminins dans la nature, 1930 from Plein Air , Les éditions de Paris, Paris 1931

Marcel Meys- Études de nus féminins dans la nature, 1920

Marcel Meys- Études de nus féminins dans la nature, 1930 from Plein Air , Les éditions de Paris, Paris 1931

Marcel Paul Meys- Femme nue sur un rocher, Salt impression papier 1920

Marcel Paul Meys-Femme nue sur un rocher, sel sur papier 1920

Marcel Meys -Algeriennes. photogravure. 1933. ( publiée dans le célèbre

Marcel Meys -Algeriennes. photogravure. 1933. ( publiée dans le célèbre « La Beauté de la Femme », Daniel Masclet, Album du premier Salon International du Nu photographique , Paris 1933

Marcel Meys - Désert Algerie, 1950s

Marcel Meys – Désert Algerie, 1950s

Marcel Meys - Trois vues stéréo de nus.Tirages argentiques , 1930

Marcel Meys – Trois vues stéréo de nus.Tirages argentiques , 1930

Marcel Meys- Quatre vues stéréo de nus.Tirages argentiques , 1930

Marcel Meys- Quatre vues stéréo de nus.Tirages argentiques , 1930

Marcel Meys- Nu ( bondage à l'exterieur), 1925-30

Marcel Meys- Nu ( bondage à l’exterieur), 1925-30

Marcel Meys- For -An article  » le rideau de la volupé », in Pour Lire a Deux of January 1935

Ses Autochromes

Meys Marcel- Etude de nu, autochrome. 1ree moitiée du 20e s

Marcel Meys- Etude de nu, autochrome. 1re moitié du 20e siecle

Marcel Meys- Portrait d’une femme jouant de la flute, autochrome. 1ere moitié du 20em siecle

Marcel Meys- Portrait d’une femme au drapé bleu, autochrome. 1ere moitié du 20e siecle

Marcel Meys - Autochrome, circa 1910

Marcel Meys – Autochrome, circa 1910

Marcel Meys - Autochrome , circa 1913

Marcel Meys – Autochrome , circa 1913

Vous pouvez aussi voir des stéréotypes en 3D qu’il a réalisés Ici

Article très complet sur sa biographie,  écrit par un basque, ( Les Pyrénées étaient effectivement le lieu, où il a réalisé ses grands classique de « nus et paysages » et  » plein air ».

Ajout 07 JUILLET 2015 //

MERCI à la Revue Le Temps.( ch ) de citer mes recherches dans sa rubrique Culture.

 

Valeska Gert

 » Gertrud Valesca Somes, dite Valeska Gert, née le 11 janvier 1892 à Berlin et morte entre le 15 et 18 mars 1978 à Kampen sur l’île de Sylt, est une danseuse, humoriste et actrice allemande. Artiste autodidacte née dans une famille bourgeoise de Juifs berlinois, elle a commencé à danser à 9 ans. Elle s’est, par la suite, produite en solo dans des personnages très éloignés de la bourgeoisie, pour mieux la caricaturer. Elle peint des personnages marginaux : « Parce que je n’aimais pas les bourgeois, je dansais des personnages qu’ils méprisaient, prostituées, entremetteuses, marginaux, dépravés. » Dans l’une de ses prestations remarquables, elle exprime par son corps un cri sans son. Réfractaire à toutes les écoles, elle s’inscrit toutefois dans le courant expressionniste. Sa danse, contrairement à Wigman, se révèle virulente et provocatrice. Elle croque au vitriol les travers des classes moyennes et illustre le rythme frénétique de la vie moderne.
Elle a également fait une partie de sa carrière au cinéma qu’elle a débuté en 1915 avec Maria Mossi. Elle fait ses débuts de danseuse en 1916 dans un cinéma de la UFA (Universum Film AG), l’une des sociétés de production cinématographiques les plus importantes de l’Allemagne de la première moitié du XIXe siècle. Sur cette lancée, elle est engagée dans plusieurs théâtres. Entrée en contact avec les dadaïstes berlinois, elle s’oriente vers le cabaret : un genre qui mêle la chanson, la danse, le théâtre, le cirque, la poésie d’avant garde, le cinéma et la satire politique, et qui connait à cette époque un vif succès. En effet, pendant l’entre-deux-guerres, de nombreux cabarets vont apparaître dans toute l’Europe, en Allemagne et surtout à Berlin. Contrairement au cabaret français ou américain, qui se sont centrés sur les loisirs réservés à une certaine catégorie de la population (haute bourgeoisie), le cabaret berlinois sert aussi à exprimer des opinions politiques, et des convictions personnelles. Dans ce cadre, Valeska Gert va, au travers de sa gestualité, montrer son aversion face à la bourgeoisie et une nouvelle façon de danser. On la considère parfois comme l’une des pionnières de la danse contemporaine.

« Quand je faisais du théâtre, je regrettais la danse, et quand je dansais le théâtre me manquait. Le conflit a duré jusqu’à ce que l’idée me vienne de réunir les deux : je voulais danser des personnages. »

Elle va se produire dans un cabaret du nom de « Schall und Rauch », et va ouvrir son propre cabaret « le Kohlkopp » (tête de chou). Son art est basé sur l’alliance du burlesque et du grotesque dans le but de provoquer. Ses solos les plus célèbres sont « la mort », « la boxe », « le cirque », « la nourrice », « la canaille », thèmes ou personnages issus de la vie quotidienne de Valeska Gert.


en 1932, Valeska Gert ouvre un cabaret à Berlin : « le Kohlkopp « . Ses activités sont interrompues par l’arrivée des nazis au pouvoir. En 1938, elle part pour New York et connait là bas des débuts difficiles et sera obligée de subvenir à ses moyens en vivant de petits boulots (vaisselle dans les restaurants, etc…). Elle travaillera ensuite dans le cabaret Beggar’s bar à New York. « La guerre touchait à sa fin. Berlin fut bombardé de fond en comble, ma ville, la ville où je suis née. J’en souffrais jusqu’à la moelle. J’étais atteinte dans chaque nerf. Bientôt la paix allait venir. Je n’étais plus qu’à moitié en Amérique. Je n’avais jamais eu l’intention d’y rester. Dès que le nazis seraient loin, j’y retournerais. J’aime l’Europe, ce contient à l’habitat si dense, où l’on est si proche de l’autre qu’un courant électrique passe, on l’appelle « atmosphère. »

Elle retournera en 1947 en Europe et sera récompensée par un ruban d’Or. Après sa mort, en 1978, elle sera inhumée dans le cimetière de Ruhleben à Berlin.  » Source wilkipedia 

une autre bio ici très bien faite

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 2

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 2

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 3

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 3

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Photo Atlantic- Valeska Gert, 1918-19

Photo Atlantic- Valeska Gert, 1918-19

Berliner Illustrations-Gesellschaft -Valeska Gert, dans sa danse Japanische Groteske Berlin, 1917

Berliner Illustrations-Gesellschaft -Valeska Gert, dans sa danse Japanische Groteske Berlin, 1917

Unknown photographer- Diseuse, Portrait Of Valeska Gert, 1919

Unknown photographer- Diseuse, Portrait Of Valeska Gert, 1919

Käte Ruppel- Pause , Valeska Gert,1926

Käte Ruppel- Pause , Valeska Gert,1920s

Binder Valeska Gert , 1926

Binder Valeska Gert , 1926

Binder Valeska Gert , 1933

Binder Valeska Gert , 1933

Lisette Model- Valeska Gert, Ole , 1940 (national G of canada)

Lisette Model- Valeska Gert, Ole , 1940 (national G of canada)

James Abbe Valeska Gert , 1926

James Abbe Valeska Gert , 1926

Heinrich Hoffmann- Valeska Gert, 1930

Heinrich Hoffmann- Valeska Gert, 1930

Elli Marcus- Valeska Gert 1930

Jaro von Tucholka – Valeska Gert, Portrait au chapeau, 1926

Suse Byk – Valeska Gert Term study on the piano, Opus 1, composition on ausgeleierten piano ‘- published in Tempo 12.10.1929

Suse Byk – Valeska Gert Dance pose as clown 1928

Suse Byk – Valeska Gert Dance pose as clown 1928

Kurt Huebschmann- Valeska Gert Portrait, as teller of fairy tales at the broadcast, 1930

Lotte Jacobi – Valeska Gert 1930-39

Umbo (Otto Umbehr), Valeska Gert, 1930s Gelatin silver print glossy print in 1975

Valeska Gert 1926

Valeska Gert Dance study- 1927

Valeska Gert as salomé

Valeska Gert by hans casparius early 1930

Valeska Gert

Man Ray - Valeska Gert, vers 1925

Man Ray – Valeska Gert, vers 1925

 

Man Ray Valeska Gert , 1925

Man Ray Valeska Gert , 1925

Valeska Gert as Boxer Lotte Jacobi 1927

Tänzerin Valeska Gert, Debut 1919, Photographer unknown

Photo Atlantic- Valeska Gert , in Tod

Uncredited – Valeska Gert parodying a coloratura singer. Photo, c. 1925

 Un Lien .lacinemathequedeladanse

Le jeu de paume organise une exposition Erwin Blumenfeld

Sans titre (Autoportrait en photographe du dimanche), Zandvoort, Pays-Bas, 1928

Sans titre (Autoportrait en photographe du dimanche), Zandvoort, Pays-Bas, 1928

Le jeu de paume organise une  exposition Erwin Blumenfeld , l’occasion de compléter les articles dejà présents ici

Je rajoute celle-ci que je ne connaissais pas du tout, mais je n’ai pas la date …

Erwin Blumenfeld Untitled, distorstion New York, date unknown

Erwin Blumenfeld Untitled, distorstion New York, date unknown

site de  jeu de Paume sur l’expostion un bon pdf à télecharger

Le site d’Erwin Blumenfeld

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

 

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

 

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

 

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008

© Frédéric Delangle- Série Coït, 2008