Albert Arthur Allen-Nudes outdoors

Albert Arthur Allen- Nude,The Isle , 1920s

Nude study,1920 by Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen- Cypress Cove, 1922, Oakland, California.

Albert Arthur Allen – 1919

Albert Arthur Allen – 1919

Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen -, 1919

Albert Arthur Allen- Nude, From Out of the Sea , 1920

Albert Arthur Allen -, 1919

Albert Arthur Allen- Breakers

Albert Arthur Allen – 1919

Albert Arthur Allen Daisy,

Albert Arthur Allen Daisy,

Albert Arthur Allen Molly

Albert Arthur Allen Daisy,

Albert Arthur Allen Daisy,

Albert Arthur Allen Janet

Albert Arthur Allen Molly

Albert Arthur Allen Molly

Albert Arthur Allen Molly

Albert Arthur Allen Janet

Albert Arthur Allen Janet

Albert Arthur Allen Molly

Albert Arthur Allen Molly

Albert Arthur Allen Promotional Brochure from Alo Studios Oakland- Sepentine forest, 1922

Albert Arthur Allen Promotional Brochure from Alo Studios Oakland- Sepentine forest, 1922

Albert Arthur Allen Promotional Brochure from Alo Studios Oakland- Sepentine forest, 1922

Albert Arthur Allen The Soul of the Cypress,1922

Albert Arthur Allen- Nude-The Soul of the Cypress 1,920s

Albert Arthur Allen- The Pool , from The Grotto Series,1920s

Albert Arthur Allen, The Silver Pond Girl, 1920s,

Albert Arthur Allen – Sepentine forest, 1922

Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen Nude, 1916

Albert Arthur Allen Nude, 1916

More Articles about Albert Arthur Allen

Valeska Gert

 » Gertrud Valesca Somes, dite Valeska Gert, née le 11 janvier 1892 à Berlin et morte entre le 15 et 18 mars 1978 à Kampen sur l’île de Sylt, est une danseuse, humoriste et actrice allemande. Artiste autodidacte née dans une famille bourgeoise de Juifs berlinois, elle a commencé à danser à 9 ans. Elle s’est, par la suite, produite en solo dans des personnages très éloignés de la bourgeoisie, pour mieux la caricaturer. Elle peint des personnages marginaux : « Parce que je n’aimais pas les bourgeois, je dansais des personnages qu’ils méprisaient, prostituées, entremetteuses, marginaux, dépravés. » Dans l’une de ses prestations remarquables, elle exprime par son corps un cri sans son. Réfractaire à toutes les écoles, elle s’inscrit toutefois dans le courant expressionniste. Sa danse, contrairement à Wigman, se révèle virulente et provocatrice. Elle croque au vitriol les travers des classes moyennes et illustre le rythme frénétique de la vie moderne.
Elle a également fait une partie de sa carrière au cinéma qu’elle a débuté en 1915 avec Maria Mossi. Elle fait ses débuts de danseuse en 1916 dans un cinéma de la UFA (Universum Film AG), l’une des sociétés de production cinématographiques les plus importantes de l’Allemagne de la première moitié du XIXe siècle. Sur cette lancée, elle est engagée dans plusieurs théâtres. Entrée en contact avec les dadaïstes berlinois, elle s’oriente vers le cabaret : un genre qui mêle la chanson, la danse, le théâtre, le cirque, la poésie d’avant garde, le cinéma et la satire politique, et qui connait à cette époque un vif succès. En effet, pendant l’entre-deux-guerres, de nombreux cabarets vont apparaître dans toute l’Europe, en Allemagne et surtout à Berlin. Contrairement au cabaret français ou américain, qui se sont centrés sur les loisirs réservés à une certaine catégorie de la population (haute bourgeoisie), le cabaret berlinois sert aussi à exprimer des opinions politiques, et des convictions personnelles. Dans ce cadre, Valeska Gert va, au travers de sa gestualité, montrer son aversion face à la bourgeoisie et une nouvelle façon de danser. On la considère parfois comme l’une des pionnières de la danse contemporaine.

« Quand je faisais du théâtre, je regrettais la danse, et quand je dansais le théâtre me manquait. Le conflit a duré jusqu’à ce que l’idée me vienne de réunir les deux : je voulais danser des personnages. »

Elle va se produire dans un cabaret du nom de « Schall und Rauch », et va ouvrir son propre cabaret « le Kohlkopp » (tête de chou). Son art est basé sur l’alliance du burlesque et du grotesque dans le but de provoquer. Ses solos les plus célèbres sont « la mort », « la boxe », « le cirque », « la nourrice », « la canaille », thèmes ou personnages issus de la vie quotidienne de Valeska Gert.


en 1932, Valeska Gert ouvre un cabaret à Berlin : « le Kohlkopp « . Ses activités sont interrompues par l’arrivée des nazis au pouvoir. En 1938, elle part pour New York et connait là bas des débuts difficiles et sera obligée de subvenir à ses moyens en vivant de petits boulots (vaisselle dans les restaurants, etc…). Elle travaillera ensuite dans le cabaret Beggar’s bar à New York. « La guerre touchait à sa fin. Berlin fut bombardé de fond en comble, ma ville, la ville où je suis née. J’en souffrais jusqu’à la moelle. J’étais atteinte dans chaque nerf. Bientôt la paix allait venir. Je n’étais plus qu’à moitié en Amérique. Je n’avais jamais eu l’intention d’y rester. Dès que le nazis seraient loin, j’y retournerais. J’aime l’Europe, ce contient à l’habitat si dense, où l’on est si proche de l’autre qu’un courant électrique passe, on l’appelle « atmosphère. »

Elle retournera en 1947 en Europe et sera récompensée par un ruban d’Or. Après sa mort, en 1978, elle sera inhumée dans le cimetière de Ruhleben à Berlin.  » Source wilkipedia 

une autre bio ici très bien faite

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 2

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 2

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 3

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918 fig 3

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Atelier Leopold- The Jewish cabaret artist Valeska Gert München (Munich)., 1918

Photo Atlantic- Valeska Gert, 1918-19

Photo Atlantic- Valeska Gert, 1918-19

Berliner Illustrations-Gesellschaft -Valeska Gert, dans sa danse Japanische Groteske Berlin, 1917

Berliner Illustrations-Gesellschaft -Valeska Gert, dans sa danse Japanische Groteske Berlin, 1917

Unknown photographer- Diseuse, Portrait Of Valeska Gert, 1919

Unknown photographer- Diseuse, Portrait Of Valeska Gert, 1919

Käte Ruppel- Pause , Valeska Gert,1926

Käte Ruppel- Pause , Valeska Gert,1920s

Binder Valeska Gert , 1926

Binder Valeska Gert , 1926

Binder Valeska Gert , 1933

Binder Valeska Gert , 1933

Lisette Model- Valeska Gert, Ole , 1940 (national G of canada)

Lisette Model- Valeska Gert, Ole , 1940 (national G of canada)

James Abbe Valeska Gert , 1926

James Abbe Valeska Gert , 1926

Heinrich Hoffmann- Valeska Gert, 1930

Heinrich Hoffmann- Valeska Gert, 1930

Elli Marcus- Valeska Gert 1930

Jaro von Tucholka – Valeska Gert, Portrait au chapeau, 1926

Suse Byk – Valeska Gert Term study on the piano, Opus 1, composition on ausgeleierten piano ‘- published in Tempo 12.10.1929

Suse Byk – Valeska Gert Dance pose as clown 1928

Suse Byk – Valeska Gert Dance pose as clown 1928

Kurt Huebschmann- Valeska Gert Portrait, as teller of fairy tales at the broadcast, 1930

Lotte Jacobi – Valeska Gert 1930-39

Umbo (Otto Umbehr), Valeska Gert, 1930s Gelatin silver print glossy print in 1975

Valeska Gert 1926

Valeska Gert Dance study- 1927

Valeska Gert as salomé

Valeska Gert by hans casparius early 1930

Valeska Gert

Man Ray - Valeska Gert, vers 1925

Man Ray – Valeska Gert, vers 1925

 

Man Ray Valeska Gert , 1925

Man Ray Valeska Gert , 1925

Valeska Gert as Boxer Lotte Jacobi 1927

Tänzerin Valeska Gert, Debut 1919, Photographer unknown

Photo Atlantic- Valeska Gert , in Tod

Uncredited – Valeska Gert parodying a coloratura singer. Photo, c. 1925

 Un Lien .lacinemathequedeladanse

Portrait of the actress Anna Mae Walthall, As Ruby still from “Bare Fists (1919)

Portrait of the actress Anna Mae Walthall, As Ruby still from “Bare Fists (1919)

 

Portrait of the painter Otto Dix 1919

Portrait of the painter Otto Dix 1919

 

 

Man Ray – Portrait de Marcel Duchamp, 1919

Man Ray - Portrait de Marcel Duchamp, 1919

Man Ray – Portrait de Marcel Duchamp, 1919 © Man Ray Trust

This  is a crop from this one

Man Ray -Marcel Duchamp, 1919 © Man Ray Trust

Man Ray -Marcel Duchamp, 1919 , gelatine print silver © Man Ray Trust From the book by Manor Friedman  Dreaming with Open Eyes: The Vera and Arturo Schwarz Collection of Dada and Surrealist Art in the Israel Museum, Jerusalem (revised edition 2008) Ed°

Olive Thomas by Maurice Goldberg from Theatre Magazine, March, 1919

Un grand classique pour les connaisseurs

Olive Thomas by Maurice Goldberg from Theatre Magazine, March, 1919

Arthur Kales – Julnar of the Sea, a dance drama in 3 acts based on Arabian nights, with Lillian Powell, and Miles Smith. 1919

Arthur F.Kales –Julnar of the Sea,, a dance drama in 3 acts based on Arabian nights, with Lillian Powell, and Miles Smith, 1919

 

More nypl.org