Studio Georges Louis Arlaud ( 1869 – 1944)

Portfolio Vingt Études de Nu en Plein Air, Editions Horos, Paris,1920

Toutes les planches de ce portfolio datent des années 1900, “Vingt études de Nu en Plein Air” (Twenty Outdoor Nude Studies), et ont été prises en Provence ( les lieux de prise de vue sont notifiés à la fin du portfolio, )

Le studio Arlaud était située à Lyon, et Dirigé par L. Arlaud lui même. Pour la série présentée aujourd’hui, ainsi que pour la série des cartes postales, Il s’est rendu dans les Alpes, dans des grottes de l’arrière pays, , au bord de la Méditerranée, et même sur un glacier, et a réalisé un série très connue de vingt études de nus en plein air. Ce travail évoquant les dryades et les naïades, mais les nus de Arlaud ne sont pas sans rappeler aussi les peintures de Maxfield Parrish par exemple.( cf google image ici).

Il a par ailleurs illustré plusieurs livres sur le sud de la France, et quelques autres régions, ( “Les Baux de Provence”, “La corse”,”Nîmes, Uzès, Aigues-Mortes”, “Vals-les-Bains et le bassin de l’Ardèche”, “Arles et la Camargue”,”La Côte des Maures et les Iles d’or de Toulon à Fréjus” et bien d’autres encore ) entre 1927 et 1937.

G. L Arlaud - La liseuse Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

G. L Arlaud – La liseuse Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Cariatide, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Cariatide, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Surprise, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Surprise, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sommet, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sommet, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Mirage, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Mirage, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

 

Etude G. L Arlaud -Le Sapin, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sapin, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Pax, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Pax, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Vent, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Vent, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Plongeuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Plongeuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Lumiere, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Lumiere, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'ondine, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’ondine, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Roc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Roc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Baigneuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Baigneuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Puits, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Puits, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Lac Blanc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Lac Blanc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'Appel de la Montagne, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’Appel de la Montagne, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'alpe, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’alpe, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Gardienne du Chateau, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Gardienne du Chateau, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Joueuse de Flute, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Joueuse de Flute, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Grotte, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Grotte, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

 

G.L. Arlaud  Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio  G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio  G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

Vous pouvez retrouvez ces planches sur Luminous

Autres Etudes de Nus qui restent dans le même esprit et qui ont aussi étés réalisées dans le sud de la France, mais éditées en format carte postales et réalisées entre les années 1920 et 1930

Etude G. L Arlaud - La Barque, 1930

Etude G. L Arlaud – La Barque, 1930

 

Etude G. L Arlaud - l'Epine, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud – l’Epine, nu érotique 1930

 

Etude G. L Arlaud -l'Agave, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud -l’Agave, nu érotique 1930

 

Etude G. L Arlaud  -Reverie, 1930

Etude G. L Arlaud -Reverie, 1930

 

Etude G. L Arlaud -  Voute Ruines, 1930

Etude G. L Arlaud – Voute  1930

Etude G. L Arlaud  -Andromède, 1930

Etude G. L Arlaud -Andromède, 1930

Etude G. L Arlaud - l'Océan, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud – l’Océan, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud - La Cueillette, 1930

Etude G. L Arlaud – La Cueillette, 1930

Etude G. L Arlaud  -La Lande, 1930

Etude G. L Arlaud -La Lande, 1930

Série en Studio

Etude G. L Arlaud - Etude, ,1930

Etude G. L Arlaud – Etude, ,1930

Etude G. L Arlaud - Potiche , nu érotique 1920-30

Etude G. L Arlaud – Potiche , nu érotique 1920-30

Etude G. L Arlaud - L'éveil ,1930

Etude G. L Arlaud – L’éveil ,1930

Etude G. L Arlaud - Bouddha, 1930

Etude G. L Arlaud – Bouddha, 1930

Etude G. L Arlaud -Madeleine, 1930

Etude G. L Arlaud -Madeleine, 1930

Etude G. L Arlaud - Femme couchée, 1930

Etude G. L Arlaud – Femme couchée, 1930

je vous ajoute celle ci car je l’aime beaucoup

Dr Ch. Fouqué & G.L. Arlaud L'album de la femme. La morphologie esthétique d'après l'étude du nu. Considérations physiologiques et philosophiques. Editions G. L. Arlaud, Lyon, 1936

Dr Ch. Fouqué & G.L. Arlaud L’album de la femme. La morphologie esthétique d’après l’étude du nu. Considérations physiologiques et philosophiques. Editions G. L. Arlaud, Lyon, 1936

Germaine Krull the book « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.1930

 

Germaine Krull – study of nude, before 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

 

Germaine Krull est né le 29 Novembre 1897 à Wilda, Poznań, près de la frontière entre l’Allemagne et la Pologne en Prusse orientale, d’une famille allemande aisée. Dans ses premières années, sa famille déménage fréquemment dans toute l’Europe. Elle n’a pas reçu une éducation dite « formelle », mais a reçu des cours à la maison  de son père  Johann Friedrich Krull, un ingénieur accompli et un libre penseur. Ce dernier l’a très certainement influencé , en laissant ses robes au placard et la laissant s’habiller  comme un garçon quand elle était jeune. Cette liberté d’esprit ne peut qu’avoir contribué à forger ses idées sur le rôle des femmes et leurs places au sein de la société ,  et son education la probablement aussi prédisposée à la prise de position politique radicale.

Entre 1915 et 1918, elle a pris des cours à  « Lehr- und Versuchsanstalt für Photographie », une école de photographie de Munich, en Allemagne, periode durant  laquelle  elle suit l’enseignement de Frank Eugene (voir article à son sujet ici) , l’un des maîtres du Pictorialisme .

Elle a ouvert un studio à Munich en 1918.Elle se lie d’amitié avec despersonnalités tels que Rainer Maria Rilke, Friedrich Pollock, et Max Horkheimer. A cette periode ( 1918-1921) Germaine Krull était très active politiquement . En 1919, elle est passée du Parti socialiste indépendant de Bavière au Parti communiste de l’Allemagne, et a été arrêtée et emprisonnée pour aider la tentative de fuite d’un émissaire bolchevik à l’Autriche. Elle fût expulsée de  Bavière en 1920 pour ses activités communistes, et s’ est rendu en Russie avec son amant Samuel Levit. Après que Levit ne l’ait quittée en 1921, Krull a été emprisonné comme un « anti-bolchevique» et expulsé de Russie.

Entre 1922 et 1925, elle vivra à Berlin où elle a reprendra sa carrière de photographe. Elle et Kurt Hübschmann (plus tard connu sous le nom de Kurt Hutton) ont travaillé ensemble dans un studio de Berlin entre 1922 et 1924. Parmi les autres photos de Krull produites à Berlin à cette période, il y a notament la serie de  nus  » les amies de chambre » qui furent comparées à « des satires de la pornographie lesbienne. » VOIR CETTE SERIE LES AMIES ICI

Après avoir rencontré le cinéaste communiste néerlandais Joris Ivens  en 1923, elle s’ installe à Amsterdam en 1925.  Krull revient à Paris en 1926, Ivens et Krull conclu un mariage de convenance entre 1927 et 1943, afin que Krull puisse optenir un passeport néerlandais.

Entre 1922 et 1925, elle vivra à Berlin où elle reprend sa carrière de photographe. Elle et Kurt Hübschmann (plus tard connu sous le nom Kurt Hutton) ont travaillé ensemble dans un studio de Berlin entre 1922 et 1924. Parmi les autres photos Krull produite à Berlin étaient nus qui ont été comparés à ‘des satires de la pornographie lesbienne.’Elle a commencé à photographier des nus, essentiellement féminin,  nombre de ces images illustre des publications scientifiques et naturistes et de nombreux magazines. ( par exemple ici un exemple de couverture pour naturiste)

Krull a vécu à Paris entre 1926 et 1928, où elle a ouvert son atelier en 1926 . Elle se lie d’amitié avec l’élite intellectuelle française (Valéry, Gide, Malraux, Morand, Frank Eugene Cocteau, Colette, etc), ainsi que de nombreux artistes et créateurs (l’acteur Louis Jouvet, le réalisateur Jean Renoir, le photographe Eli Lotar  , qui realisera une superbe photo d’elle nue, vêtue de gants, voir plus bas, les peintres Robert et Sonia Delaunay, etc) mais sera surtout amie avec Sonia et Robert Delaunay, Eli Lotar, André Malraux, Colette, Jean Cocteau, André Gide  Son travail consistait essentiellement à faire de la photographie de mode, et portraits et travailler pour des magazines . Néanmoins, le nu a continuera d’être un thème de prédilection dans la photographie de Krull , ( elle est d’ailleurs publiée à cette époque dans la célèbre « Revue des Monats », par exemple) très fréquemment.

Pendant cette période, elle a publié le portfolio Métal ,1928. ayant épousé le réalisateur Joris Ivens,  elle travaillera avec lui  pour le documentaire ‘El Puente’ (Le pont) en 1928 qui réveillera en elle une fascination pour un sujet inhabituel: le paysage industriel. Krull présente dans ce livre 64 photographies en noir et blanc paysage de Paris, Marseille, et de Hollande . Les sujetsphotographiés sont  des ponts, des  bâtiments (par exemple, la Tour Eiffel), et les navires à roues de bicyclette, il peut être lu comme étant une célébration de la machine ou une critique à leur égard. Beaucoup de photographies ont été prises sous des angles dramatiques, et dans l’ensemble du travail a été comparé à celui de László Moholy-Nagy ( Voir tous les articles qui lui sont consacrés ICI)  et Alexander Rodchenko. ( Voir  tous les articles qui lui sont consacrés ICI). En 1999-2004 le portefeuille a été choisi comme l’un des albums photos les plus importants de l’histoire.

En 1928, Krull a été considéré comme l’une des meilleurs photographes de Paris, avec André Kertész ( Voir les articles qui lui consacrés) et Man Ray( Voir les articles qui lui consacrés) . Entre 1928 et 1933, son travail photographique est composée principalement de photojournalisme, comme ses photographies pour le magazine Vu.  En 1930, elle  édite le portfolio « Étude de nu  » avec 24 photos , préfacé par son ami Jean Cocteau aux Librairie des Arts décoratifs. ces clichés expliquera t- elle auront pour vocation de témoigner de la transformation dans laquelle la nudité, est à la fois reliée à l’esthétique et séparée de l’éthique (ses travaux dans ce domaine sont réputés pour sa série les amies).

Quand la seconde guerre mondiale éclate, krull quittera la France et voyagera dès lors à travers le monde entier (Afrique (1941-1942)  Brésil, où elle a photographié la ville d’Ouro Preto. Entre 1942 et 1944, elle était à Brazzaville en République du Congo, après quoi elle a passé plusieurs mois à Alger ) Après la Seconde Guerre mondiale, elle a voyagé en Asie du Sud-Est en tant que correspondant de guerre, et en 1946 elle  devient un des co-propriétaires de l’Hôtel Oriental à Bangkok, en Thaïlande, un rôle qu’elle a entrepris jusqu’en 1966. Ensuite elle déménagera dans le Nord de l’Inde et convertira à l’école Sakya du bouddhisme tibétain. Son grand projet photographique finale a été la publication d’un livre de 1968 « Tibétains en Inde » qui comprenait un portrait du dalaï-lama. Après un AVC, elle a déménagé dans une maison de soins infirmiers à Wetzlar, en Allemagne, où elle est morte le 31 Juillet, 1985.

Cette femme a eu un esprit libertaire toute sa vie, combattant pour la liberté sociale, la condition de la femme des peuples, sa liberté intellectuelle fait d’elle une artiste majeure du 20 siècle.

bien sûr je ne vous présente qu’une partie de son travail, et comme toujours celui autour du nu, mais cela reste une partie de son immense travail.bJe vous présente les planches du porfolio de 1930 qui sont des héliogravures, ainsi que d’autres nus et ses portraits. Vous pouvez retrouverez la séries Les amies, rencontres de lesbiennes ( postés il y a longtemps ici), et le reste de sont travil sur le net.

« L’objectif est un œil mieux fait que l’œil.  Il mérite de voir le monde mieux fait que le monde, ou autrement fait, ce qui est déjà très bien.  Chaque angle nouveau  multiplie le monde par lui même » G.Krull 1931

 

 

Germaine Krull Book cover for Germaine Krull, Études de nu, (Paris, Librairie des Arts Décoratifs – A. Calavas Éditeur, (1930)) 1930

Germaine Krull - Etude de nu, 1930 from "Études de nu". Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

ÉTUDES DE NU is the second publication to feature Germaine Krull’s nude studies. It was published twelve years after her nude work first appeared in Der Akt – Zwanzig photographische Aufnahmen weiblicher Körper nach der Natur (The nude – twenty photographs of the female body taken from life) together with work by Prof. Jozsef Pésci and Wanda von Debschitz-Kunowski. ÉTUDES DE NU is Krull’s solo celebration of the female form.

The small portfolio is rather simple in design and construction. A small white paper label with the title and author’s name is mounted on the orange paper covered card of the front cover. The portfolio contains 24 photographic plates and two folded leaves with title and introduction by Jean Cocteau. Twenty-two of the plates contain one photograph of one model. Two of the plates show montages or multiple exposures. Twenty photographs show the figures cropped, at least on one side of the image. The photographs come across as a playful mix of styles and techniques just as one finds with Krull’s work in general.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

 

Germaine Krull- Étude de nu, 1930

Germaine Krull- Étude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

 

Germaine Krull-Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull-Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930

Germaine Krull-Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull – Etude de nu, 1930 from « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull- EROTIC NUDE , circa 1930 Vintage silver printfrom "Études de nu". Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

Germaine Krull- EROTIC NUDE , circa 1930 Vintage silver printfrom « Études de nu ». Par Germaine Krull. Preface by Jean Cocteau.With 24 loose illustrations after photographs printed in photogravure, Paris, Librairie des Arts décoratifs, ,1930.

 

« Photographing is a profession. Craftsmanship. A job that one learns, that one makes more or less well, like all trades. The photographer is a witness. The witness of his time. The true photographer is the witness of every day, they are the reporter. » Germaine Krull
Sur ce lien, en podcast, une autre chronique à propos de Germaine Krull, Les vivants et les morts, Radio Zibeline.

Roger Parry (1905-1977) part I

Né en 1905, Roger Parry se forme à l’Ecole nationale des Arts décoratifs avant de découvrir la photographie. Il devient l’assistant de Maurice Tabard en 1928, au studio de photographie publicitaire Deberny-Peignot. A l’aide d’images aussi dépouillées qu’efficaces, il introduit dans cet art appliqué qu’est la photographie publicitaire les audaces formelles des avant-gardes (photogrammes, photomontages, solarisations…).

Très vite, il prépare avec Fabien Loris l’illustration photographique d’un recueil de poèmes de Léon-Paul Fargue, Banalité. Sa publication en 1931 va le faire apprécier des milieux intellectuels ; il participe alors aux expositions collectives qui réunissent de nombreux talents de l’époque comme Kertész ou Man Ray.

A partir de 1931, Parry est chargé de la promotion de romans publiés à la NRF (Nouvelle Revue Française) qui lui commande plus de 200 couvertures pour des collections populaires.

Il est aussi photographe de plateau sur L’Atalante de Jean Vigo, illustrateur et portraitiste pour Gallimard ou collaborateur de Voilà et Détective.

En 1932, il s’embarque pour un long voyage vers les îles de la Polynésie française, où il réalise un reportage « tendant simplement à présenter un tableau aussi fidèle que possible de la vie actuelle à Tahiti et aux Iles sous le Vent» (Préface de « Tahiti »).
Ces photographies sont publiées dans Tahiti en 1934, ouvrage élaboré avec la complicité de Malraux.

En 1938, utilisant le prétexte de la publication de Zuyderzee (roman de Jeff Last aux éditions Gallimard), il effectue un reportage dans les polders hollandais. Dans une recherche constante de l’envers du décor, il y affine l’orientation documentaire de sa pratique personnelle.

Réformé en 1939, il intègre pendant la guerre la rédaction de Match et de Marie-Claire, avant de publier régulièrement dans La Semaine, principal hebdomadaire de divertissement sous l’Occupation. Il photographie alors les galas, les expositions ou les pièces de théâtre d’un Paris occupé dont la vie culturelle continue malgré tout.

En août 1944, il rejoint le Comité de Libération des reporters photographes de presse après avoir photographié le soulèvement populaire de Paris.

En tant que correspondant de guerre, il suit ensuite les Alliés jusqu’au printemps 1945, de l’Alsace à la poche de Royan.

Après la guerre, il couvre pour l’AFP la visite officielle du Général de Gaulle à New York en 1945 et la Conférence de Moscou en 1947. A la fin des années 1940 il délaisse progressivement le reportage de presse.

A partir de 1948, aux côtés d’André Malraux, il collabore aux collections de la « Galerie de La Pléiade » et surtout de « l’Univers des formes » dont il est le directeur technique pour les premiers volumes, révélant ainsi la vaste palette de ses talents d’illustrateur, de graphiste, de maquettiste et de photographe.

Il décède en 1977, quelques mois après André Malraux.

 Voir tous les articles sur Roger Parry

Roger Parry -Etude pour la couverture de Les Trois jeunes filles de Vienne (fumeuse d'opium), 1934

Roger Parry -Etude pour la couverture de Les Trois jeunes filles de Vienne (fumeuse d’opium), 1934

Roger Parry - Sans Titre, 1933-1934

Roger Parry – Sans Titre, 1933-1934

Roger Parry-Nu couché , 1933-34

Roger Parry -Nu (bras allongés°, 1930

Roger Parry -Nu (bras allongés°, 1930

Roger Parry-Nu, années 1930

Roger Parry-Nu, années 1930

Roger Parry- Une femme aux seins nus brandit un sabre à cheval sur une peau de bête, 1933-34( Etudes ; Illustrations de romans populaires, Collection Détective de Gallimard

Roger Parry- Une femme aux seins nus brandit un sabre à cheval sur une peau de bête, 1933-34( Etudes ; Illustrations de romans populaires, Collection Détective de Gallimard

Roger Parry-Bas et porte-jarretelles, 1935

Roger Parry-Bas et porte-jarretelles, 1935

Roger Parry-Femme les jambes croisées portant des bas, 1935

Roger Parry-Femme les jambes croisées portant des bas, 1935

Roger Parry Femme s'habillant devant un miroir, Reportage. Publicité pour grande maison de blanc - Mode vers 1930

Roger Parry Femme s’habillant devant un miroir, Reportage. Publicité pour grande maison de blanc – Mode vers 1930

Roger Parry- Ludmilla Tcherina pour un spectacle de danse à Nice-Monte-Carlo , novembre 1943

Roger Parry- Ludmilla Tcherina pour un spectacle de danse à Nice-Monte-Carlo , novembre 1943

Roger Parry -Portrait de Femme Double Image, 1928

Roger Parry -Portrait de Femme Double Image, 1928

Roger Parry -Nu, 1928

Roger Parry -Nu, 1928

Roger Parry - Sans Titre, 1928 - 1930

Roger Parry – Sans Titre, 1928 – 1930

Roger Parry. Double Exposure, Robert Couturier, 1931© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine

Roger Parry. Double Exposure, Robert Couturier, 1931© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine

Roger Parry.- femme dans un lit, double exposition 1933.© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine.&

Roger Parry.- femme dans un lit, double exposition 1933.© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine.&

Roger Parry- La Malle,vers 1929

Roger Parry- La Malle,vers 1929

Roger Parry- Untitled, 1930s

Roger Parry- Untitled, 1930s

Roger Parry -Pièce vide et œil (double exposition), 1929

Roger Parry -Pièce vide et œil (double exposition), 1929

Roger Parry-Banalité 3, 1930

Roger Parry-Banalité 3, 1930

Roger Parry- Mains avec boule de cristal, Variation, 1930 © Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine edité pour for André Maurois’ Le peseur d’âmes en1932

Roger Parry- Mains avec boule de cristal, Variation, 1930 © Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine edité pour for André Maurois’ Le peseur d’âmes en1932

Roger Parry- Nature morte, 1929

Roger Parry- Nature morte, 1929

Roger Parry- Etude, 1930

Roger Parry- Etude, 1930

Roger Parry Main sur crépis avec traînée, 1928

Roger Parry Main sur crépis avec traînée, 1928

Roger Parry-Un serpent s'enroule autour des doigts et du poignet d'un homme 1933

Roger Parry-Un serpent s’enroule autour des doigts et du poignet d’un homme 1933

Roger Parry -Illustration pour la couverture d'un roman de Sidney Fairway , Un serpent et une main crispée,1933

Roger Parry -Illustration pour la couverture d’un roman de Sidney Fairway , Un serpent et une main crispée,1933

Roger Parry- Un serpent dans des draps et deux mains crispées, 1933

Roger Parry- Un serpent dans des draps et deux mains crispées, 1933

Roger Parry-Illustration de la couverture d'un roman de Maurice Marrou ; Une femme renversée et une valise1933

Roger Parry-Illustration de la couverture d’un roman de Maurice Marrou ; Une femme renversée et une valise, 1933

Roger Parry- Une femme étendue sur le dos, les yeux ouverts, la tête contre une valise et une revue de tauromachie dans une main1933

Roger Parry- Une femme étendue sur le dos, les yeux ouverts, la tête contre une valise et une revue de tauromachie dans une main, 1933

Roger Parry Une femme inconsciente est soutenue par une rambarde 1934

Roger Parry Une femme inconsciente est soutenue par une rambarde 1934

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd1

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd1

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd

Roger Parry-autoportrait, , 1942

Roger Parry-autoportrait, , 1942

André Kertész – Distortions, 1933

En 1933, suite à la demande de la revue de charme, Le Sourire, Kertész  produit  des photographies de nus féminins distordus. Plus connue sous le nom de Distorsions. Environ 200 photographies de Najinskaya Verackhatz et Nadia Kasine, deux modèles nues ( qu’on identifie très bien) sont photographiées dans des poses différentes, avec leur reflet pris dans une combinaison de miroirs provoquant la distorsion.Sur certaines photographies, seuls certains membres sont visibles dans la réflexion. elles sont plus ou moins belles, elle provoque parfois le beau comme le laid et le monstrueux, c’est ce qui en fait tout sont interet . je n’ai donc pas chosi les plus  » agréables  » à contempler, mais j’ai tenté de mettre l’ensemble. ils manques quelques pieces. Volontairement. je ne trouvais pas bien de mettre tout le livre. Il doit en manquer un 1/4.

La plupart des photographies présentées aujourd’hui sont des planches contacts et sont numérotées, j’ai préféré ce choix, ainsi aucun doute sur la numérotation qui est assez aléatoire sur le net. ( Vous pouvez trouvez dans un autre format ces planches dans  » Distorsions  » André Kertész, Editions du Chêne, Paris, 1976)

André Kertész -  Distortion #  02, 1933

André Kertész – Distortion # 02, 1933

André Kertész -  Distortion #  04, 1933

André Kertész – Distortion # 04, 1933

André Kertész -  Distortion #  05, 1933

André Kertész – Distortion # 05, 1933

André Kertész -  Distortion #  05, 1933 detail

André Kertész – Distortion # 05, 1933 detail

André Kertész -  Distortion #  06, 1933

André Kertész – Distortion # 06, 1933

André Kertész -  Distortion #  07, 1933

André Kertész – Distortion # 07, 1933

André Kertész -  Distortion #  09, 1933

André Kertész – Distortion # 09, 1933

André Kertész -  Distortion #  10, 1933

André Kertész – Distortion # 10, 1933

André Kertész -  Distortion #  11, 1933

André Kertész – Distortion # 11, 1933

André Kertész -  Distortion #  14, 1933

André Kertész – Distortion # 14, 1933

André Kertész -  Distortion #  15, 1933

André Kertész – Distortion # 15, 1933

André Kertész -  Distortion #  16, 1933

André Kertész – Distortion # 16, 1933

André Kertész -  Distortion #  17, 1933

André Kertész – Distortion # 17, 1933

André Kertész -  Distortion #  18, 1933

André Kertész – Distortion # 18, 1933

André Kertész- Distortion # 18, 1933

André Kertész- Distortion # 18, 1933 Planche de travail

 

André Kertész -  Distortion #  19, 1933

André Kertész – Distortion # 19, 1933

André Kertész -  Distortion #  20 , 1933

André Kertész – Distortion # 20 , 1933

André Kertész -  Distortion #  21 , 1933

André Kertész – Distortion # 21 , 1933

André Kertész -  Distortion #  22 , 1933

André Kertész – Distortion # 22 , 1933

André Kertész -  Distortion #  23 , 1933

André Kertész – Distortion # 23 , 1933

André Kertész -  Distortion #  24 , 1933

André Kertész – Distortion # 24 , 1933

André Kertész - Distortion # 25, 1933

André Kertész – Distortion # 25, 1933

André Kertész - Distortion# 28, 1933

André Kertész – Distortion# 28, 1933

André Kertész - Distortion # 29, 1933

André Kertész – Distortion # 29, 1933

André Kertész -  Distortion # 31,  1933

André Kertész – Distortion # 31, 1933

Andre Kertesz-Distortion #33 ,1933

Andre Kertesz-Distortion #33 ,1933

 

André Kertész -  Distortion #  34 , 1933

André Kertész – Distortion # 34 , 1933

André Kertész -  Distortion #  35 , 1933

André Kertész – Distortion # 35 , 1933

André Kertész -  Distortion #  36 , 1933

André Kertész – Distortion # 36 , 1933

André Kertész -  Distortion #  37 , 1933

André Kertész – Distortion # 37 , 1933

André Kertész -  Distortion #  38 , 1933

André Kertész – Distortion # 38 , 1933

André Kertész -  Distortion #  39 , 1933

André Kertész – Distortion # 39 , 1933

André Kertész -  Distortion #  40 Ou 43 , 1933

André Kertész – Distortion # 40 Ou 43 , 1933

André Kertész - Distortion # 41 avec autoportrait de Kertész, 1933

André Kertész – Distortion # 41 avec autoportrait de Kertész, 1933

 

André Kertész -  Distortion #  41, 1933

André Kertész – Distortion # 41, 1933

André Kertész -  Distortion #  42, 1933

André Kertész – Distortion # 42, 1933

André Kertész- Distorsion #43 , 1933

André Kertész- Distorsion #43 , 1933

 

André Kertész -  Distortion #  44, 1933

André Kertész – Distortion # 44, 1933

André Kertész -  Distortion #  45, 1933

André Kertész – Distortion # 45, 1933

André Kertész -  Distortion #  46, 1933

André Kertész – Distortion # 46, 1933

André Kertész -  Distortion #  47, 1933

André Kertész – Distortion # 47, 1933

André Kertész -  Distortion #  48, 1933

André Kertész – Distortion # 48, 1933

André Kertész -  Distortion #  49, 1933

André Kertész – Distortion # 49, 1933

André Kertész -  Distortion #  50, 1933

André Kertész – Distortion # 50, 1933

André Kertész -  Distortion #  51, 1933

André Kertész – Distortion # 51, 1933

André Kertész -  Distortion #  52, 1933

André Kertész – Distortion # 52, 1933

André Kertész -  Distortion #  53, 1933

André Kertész – Distortion # 53, 1933

André Kertész -  Distortion # 54, 1933

André Kertész – Distortion # 54, 1933

André Kertész -  Distortion #55, 1933

André Kertész – Distortion #55, 1933

André Kertész -  Distortion # 56, 1933

André Kertész – Distortion # 56, 1933

André Kertész- Distortion  # 57 , 1933 ( scan  André Kertész, Distorsions, Editions du Chêne, Paris, 1976)

André Kertész- Distortion # 57 , 1933

André Kertész -  Distortion # 58, 1933

André Kertész – Distortion # 58, 1933

André Kertész -  Distortion # 59, 1933

André Kertész – Distortion # 59, 1933

André Kertész- Distortion # 60 , 1933

André Kertész- Distortion # 60 , 1933

André Kertész -  Distortion #61, 1933

André Kertész – Distortion #61, 1933

André Kertész -  Distortion #  62, 1933

André Kertész – Distortion # 62, 1933

André Kertész -  Distortion #  63, 1933

André Kertész – Distortion # 63, 1933

André Kertész -  Distortion #  64, 1933

André Kertész – Distortion # 64, 1933

André Kertész -  Distortion #  65, 1933

André Kertész – Distortion # 65, 1933

André Kertész -  Distortion # 66, 1933

André Kertész – Distortion # 66, 1933

André Kertész -  Distortion #67, 1933

André Kertész – Distortion #67, 1933

André Kertész -  Distortion #  68, 1933

André Kertész – Distortion # 68, 1933

André Kertész-  Distortion # 68, Paris, 1933

André Kertész- Distortion # 68 A, 1933

André Kertész -  Distortion #69, 1933

André Kertész – Distortion #69, 1933

André Kertész - Distortion  # 70, 1933

André Kertész – Distortion # 70, 1933

André Kertész - Distortion  # 71, 1933

André Kertész – Distortion # 71, 1933

André Kertész -Distorsion  #72, 1933

André Kertész -Distorsion #72, 1933

André Kertész -  Distortion #  73, 1933

André Kertész – Distortion # 73, 1933

André Kertész - Distortion # 74, 1933

André Kertész – Distortion # 74, 1933

André Kertész - Distortion  # 76, 1933

André Kertész – Distortion # 76, 1933

André Kertész -Distortion # 78,  1933

André Kertész -Distortion # 78, 1933

 

André Kertész - Distortion #79, 1933

André Kertész – Distortion #79, 1933

André Kertész - Distortion #80, 1933

André Kertész – Distortion #80, 1933

 

André Kertész- Distortion # 86, 1933

André Kertész- Distortion # 86, 1933

André Kertész- Distortion # 88 , 1933

André Kertész- Distortion # 88 , 1933

 

André Kertész - Distortion  # 92, 1933

André Kertész – Distortion # 92, 1933

André Kertész-  Distortion # 93,  1933

André Kertész- Distortion # 93, 1933

 

André Kertész- Distortion # 98 (variante), 1933

André Kertész- Distortion # 98 (variante), 1933

André Kertész- Distortion # 101, 1933

André Kertész- Distortion # 101, 1933

 

André Kertész - Distortion #102, 1933

André Kertész – Distortion #102, 1933

André Kertész - Distortion # 111, 1933

André Kertész – Distortion # 111, 1933

André Kertész - Distortion # 113, 1933

André Kertész – Distortion # 113, 1933

 

André Kertész - Distortion # 114, 1933

André Kertész – Distortion # 114, 1933

André Kertész- Distortion # 116 , 1933

André Kertész- Distortion # 116 , 1933

 

André Kertész - Distortion # 116, 1933

André Kertész – Distortion # 116, 1933 detail

André Kertész - Distortion # 117, 1933

André Kertész – Distortion # 117, 1933

 

André Kertész - Distortion #118., 1933

André Kertész – Distortion #118., 1933

André Kertész - Distortion  # 121, 1933

André Kertész – Distortion # 121, 1933

André Kertész - Distortion # 123, 1933

André Kertész – Distortion # 123, 1933

André Kertész- Distortion # 125 , 1933

André Kertész- Distortion # 125 , 1933

André Kertész-  Distortion # 128, 1933

André Kertész- Distortion # 128, 1933

André Kertész- Distortion # 130 , 1933

André Kertész- Distortion # 130 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 131 , 1933

André Kertész- Distortion # 131 , 1933

André Kertész- Distortion # 132 , 1933

André Kertész- Distortion # 132 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 133 , 1933

André Kertész- Distortion # 133 , 1933

André Kertész- Distortion # 134 , 1933

André Kertész- Distortion # 134 , 1933

 

André Kertész - Distortion # 135, 1933

André Kertész – Distortion # 135, 1933

André Kertész- Distortion # 136 , 1933

André Kertész- Distortion # 136 , 1933

 

André Kertész - Distortion # 137, 1933

André Kertész – Distortion # 137, 1933

André Kertész- Distortion # 137 , 1933

André Kertész- Distortion # 137 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 138 , 1933

André Kertész- Distortion # 138 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 139 , 1933

André Kertész- Distortion # 139 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 140 , 1933

André Kertész- Distortion # 140 , 1933

André Kertész- Distortion # 141 , 1933

André Kertész- Distortion # 141 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 142 , 1933

André Kertész- Distortion # 142 , 1933

André Kertész- Distortions # 143 , 1933 ( scan  André Kertész, Distorsions, Editions du Chêne, Paris, 1976)

André Kertész- Distortions # 143 , 1933

André Kertész- Distortions # 144 , 1933

André Kertész- Distortions # 144 , 1933

 

André Kertész- Distortions # 145 , 1933

André Kertész- Distortions # 145 , 1933

André Kertész- Distortions # 146 , 1933

André Kertész- Distortions # 146 , 1933

 

André Kertész - Distortion #147,  1933

André Kertész – Distortion #147, 1933 deatail

 

André Kertész- Distortions # 147 , 1933

André Kertész- Distortions # 147 , 1933

André Kertész- Distortions # 148 , 1933

André Kertész- Distortions # 148 , 1933

 

André Kertész- Distortions # 149 , 1933

André Kertész- Distortions # 149 , 1933

 

André Kertész - Distortion #150, 1933

André Kertész – Distortion #150, 1933

 

André Kertész- Distortion # 151 , 1933

André Kertész- Distortion # 151 , 1933

André Kertész- Distortion # 154 , 1933

André Kertész- Distortion # 154 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 155 , 1933 ( scan  André Kertész, Distorsions, Editions du Chêne, Paris, 1976)

André Kertész- Distortion # 155 , 1933

André Kertész- Distortion # 156 , 1933

André Kertész- Distortion # 156 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 157 , 1933

André Kertész- Distortion # 157 , 1933

 

André Kertész- Distortion # 159 , 1933

André Kertész- Distortion # 159 , 1933

André Kertész- Distortion # 160 , 1933

André Kertész- Distortion # 160 , 1933

André Kertész- Distortion # 161 , 1933

André Kertész- Distortion # 161 , 1933

André Kertész- Distortion # 162 , 1933

André Kertész- Distortion # 162 , 1933

André Kertész- Distortion # 163 , 1933

André Kertész- Distortion # 163 , 1933

André Kertész- Distortion # 164 , 1935

André Kertész- Distortion # 164 , 1935

André Kertész- Distortion # 165 , 1933

André Kertész- Distortion # 165 , 1933

André Kertész- Distortion # 166 , 1933

André Kertész- Distortion # 166 , 1933

André Kertész- Distortions # 167 , 1933

André Kertész- Distortions # 167 , 1933

André Kertész- Distortions # 168 , 1933

André Kertész- Distortions # 168 , 1933

André Kertész- Distortions # 169 , 1933

André Kertész- Distortions # 169 , 1933

André Kertész- Distortions # 172 , 1933

André Kertész- Distortions # 172 , 1933

André Kertész- Distortions # 173 , 1933

André Kertész- Distortions # 173 , 1933

 

André Kertész- Distortions # 174 , 1933

André Kertész- Distortions # 174 , 1933

André Kertész- Distortions # 200 , 1933

André Kertész- Distortions # 200 , 1933

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Femme 1900 tirage à partir de Plaque de verre photo

Femme nue dans son boudoir, 1900 tirage à partir de Plaque de verre photo

 

Femme nue dans son boudoir, 1900 tirage à partir de Plaque de verre photo

Femme drapée- tirage à partir de plaque verre, avant 1900 via photolumiere ebay

anonyme -nu voilé,négatif plaque de verre,1900s

Anonymous- The none, 1900 plaque de verre

Anonymous- Portrait de femmpe, 1900 plaque de verre

anonyme -Portrait de femme voilée, plaque de verre, 1900s

Jules Richard

Jules Richard ( Attribued to)- Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to)- Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to)- Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to)- Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to-) Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to)- Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910 (2)

Jules Richard- French Nude, 1908-10

 

Jules Richard – Nude Study, 1900s

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard- French Nude, [ crop stéréotype], 1908-10

Jules Richard ( Attribued to) – Zibeline ,[crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to- Andrée Untitled , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Jules Richard ( Attribued to- Andrée nude , [crop from] stéréoview, 1900-1910

Baldomer Gili Roig

Baldomer Gili i Roig was a Catalan painter, draftsman and photographer. His father was a teacher and editor. His brother, Gustau (Gustavo, 1868–1945), became the founder of Editorial Gustavo Gili , a major publishing company. In 1882, the family moved to Irun, where he began his first art lessons with José Salís Camino , a marine artist and follower of Camille Corot. Six years later, the family returned to Barcelona and he enrolled at the Escola de la Llotja. It was there that he came under the influence of the Sorollistas and brightened his palette.

In 1890, he decided to go to Madrid and enter the « Escuela Especial de Pintura, Escultura y Grabado », attending the classes of Alejo Vera, who he admired. Seven years later, he ventured to Munich to further his studies at the Academy of Fine Arts, but was obliged to return home a year later due to the political crisis occasioned by the beginning of the Spanish–American War. In 1899, he had his first exhibition at the Sala Parés.

The following year, he held his first showing in his hometown and, with the help of Jaume Morera, received a stipend from the local government to study in Italy. At first, he lived in a Capuchin monastery near Rome, in Frascati, then at the Villa Strohl Fern in the Villa Borghese. While there, he sent paintings back to Lleida (to show that he was fulfilling the conditions of his stipend), and to an exposition in Paris. In 1901, he participated in the National Exhibition of Fine Arts.

After four years, he returned to Barcelona. In addition to his paintings, he provided illustrations for several notable publications, including L’Esquella de la Torratxa. Many of his drawings were signed « L’Alegret » (possibly a reference to Alegret, the Gascon troubadour). He also tried his hand at being a playwright. In 1909, the Teatre Apolo premiered his musical comedy La Canción de la Ninfa; written under the nom-de-plume « Emilio Roig », with music by Pedro Enrique de Ferrán.

He was fascinated with photography as well and almost always went about with a camera on hand, producing over a thousand glass plates, documenting the places and people in his life, which his descendants presented to the Museu d’Art Jaume Morera in 2009

Over the next decade, he continued to exhibit frequently and widely throughout Europe and South America, visiting Buenos Aires and Montevideo in 1925. He died of pneumonia at the end of 1926.

 

Baldomer Gili Roig. Model with veil outdoor,Roma c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Models , 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig -Model around 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model, 1900 – 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model around 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model 1910

Baldomer Gili Roig. Model 1910

Baldomer Gili Roig. Model , 1910, Barcelona, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model a l’estudi de l’artista (Barcelona), c.1914

Baldomer Gili Roig.Baldomer Gili Roig al seu estudi (Barcelona) 1904 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model dressed Pharaoh in the painter’s studio c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. in the painter’s studio (Roma) c. 1900-04, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig.Baldomer Gili Roig amb una model al seu estudi (Roma), 1900 – 1904 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Baldomer Gili Roig al seu estudi (Barcelona), 1899 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Baldomer Gili Roig al seu estudi (Barcelona), 1899 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig-Model a l’estudi del pintor (Barcelona), nd Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig-Model a l’estudi del pintor (Barcelona), c. 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig-Model a l’estudi del pintor (Barcelona), c. 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model in the painter’s studio (Barcelona), c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model in the painter’s studio (Barcelona), c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model in the painter’s studio (Barcelona), c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model in the painter’s studio c. 1900-04, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model a l’estudi del pintor , 1900-1904 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig.Model, nd Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model, 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model, Barcelona, c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model, Barcelona, c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Seating nude Model outdoor, c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model posing outdoor 1900-04, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model, Cala Bona (Blanes), Barcelona,around c. 1910, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Models (Roma), 1900 – 1904, Museu d’Art Jaume Morera.

Baldomer Gili Roig. Models (Roma), 1900 – 1904, Museu d’Art Jaume Morera.

Baldomer Gili Roig. Models (Roma), 1900 – 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. painting a model, c. 1905, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Reclining Model outdoor 1900 – 1904, Museu d’Art Jaume Morera

 

Baldomer Gili Roig. Couple (Barcelona) c. 1900-10, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Work ,Winter Sun c. 1900-10, Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Models , 1905-10 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig-Model 1910-1914 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Model (Roma), 1900 – 1910 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig.Model (Idarella), 1900 – 1904 Museu d’Art Jaume Morera

 

Baldomer Gili Roig. Models (Il·lustració col·lecció postals), 1902Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig.Model (Cartell El Pueblo Vasco), 1900 – 1904 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig. Retrat d’Idarella (Roma), 1900 – 1904 , Museu d’Art Jaume Morera

 

Baldomer Gili i Roig. Autoretrat c. 1900.

Baldomer Gili Roig., Autoretrat, 1900 – 1904 – 1904 Museu d’Art Jaume Morera

Baldomer Gili Roig.Baldomer Gili Roig a l’estudi, 1900 – 1904 Museu d’Art Jaume Morera