Studio Georges Louis Arlaud ( 1869 – 1944)

Portfolio Vingt Études de Nu en Plein Air, Editions Horos, Paris,1920

Toutes les planches de ce portfolio datent des années 1900, “Vingt études de Nu en Plein Air” (Twenty Outdoor Nude Studies), et ont été prises en Provence ( les lieux de prise de vue sont notifiés à la fin du portfolio, )

Le studio Arlaud était située à Lyon, et Dirigé par L. Arlaud lui même. Pour la série présentée aujourd’hui, ainsi que pour la série des cartes postales, Il s’est rendu dans les Alpes, dans des grottes de l’arrière pays, , au bord de la Méditerranée, et même sur un glacier, et a réalisé un série très connue de vingt études de nus en plein air. Ce travail évoquant les dryades et les naïades, mais les nus de Arlaud ne sont pas sans rappeler aussi les peintures de Maxfield Parrish par exemple.( cf google image ici).

Il a par ailleurs illustré plusieurs livres sur le sud de la France, et quelques autres régions, ( “Les Baux de Provence”, “La corse”,”Nîmes, Uzès, Aigues-Mortes”, “Vals-les-Bains et le bassin de l’Ardèche”, “Arles et la Camargue”,”La Côte des Maures et les Iles d’or de Toulon à Fréjus” et bien d’autres encore ) entre 1927 et 1937.

G. L Arlaud - La liseuse Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

G. L Arlaud – La liseuse Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Cariatide, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Cariatide, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Surprise, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Surprise, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sommet, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sommet, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Mirage, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Mirage, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

 

Etude G. L Arlaud -Le Sapin, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Sapin, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Pax, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Pax, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Vent, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Vent, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Plongeuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Plongeuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Lumiere, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Lumiere, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'ondine, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’ondine, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Roc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Roc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Baigneuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Baigneuse, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Puits, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Puits, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Lac Blanc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Le Lac Blanc, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'Appel de la Montagne, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’Appel de la Montagne, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L'alpe, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -L’alpe, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Gardienne du Chateau, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Gardienne du Chateau, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Joueuse de Flute, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Joueuse de Flute, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Grotte, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -La Grotte, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

Etude G. L Arlaud -Printemps de Provence, from Vingt Études de Nu en Plein Air, 1920

 

G.L. Arlaud  Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio  G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio  G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

G.L. Arlaud  Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920)  [Vingt Etudes de Nu en Plein Air]  1920

G.L. Arlaud Portfolio cover for G.L. Arlaud Vingt Etudes de Nu en Plein Air (Paris, Horos Editions, 1920) [Vingt Etudes de Nu en Plein Air] 1920

Vous pouvez retrouvez ces planches sur Luminous

Autres Etudes de Nus qui restent dans le même esprit et qui ont aussi étés réalisées dans le sud de la France, mais éditées en format carte postales et réalisées entre les années 1920 et 1930

Etude G. L Arlaud - La Barque, 1930

Etude G. L Arlaud – La Barque, 1930

 

Etude G. L Arlaud - l'Epine, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud – l’Epine, nu érotique 1930

 

Etude G. L Arlaud -l'Agave, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud -l’Agave, nu érotique 1930

 

Etude G. L Arlaud  -Reverie, 1930

Etude G. L Arlaud -Reverie, 1930

 

Etude G. L Arlaud -  Voute Ruines, 1930

Etude G. L Arlaud – Voute  1930

Etude G. L Arlaud  -Andromède, 1930

Etude G. L Arlaud -Andromède, 1930

Etude G. L Arlaud - l'Océan, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud – l’Océan, nu érotique 1930

Etude G. L Arlaud - La Cueillette, 1930

Etude G. L Arlaud – La Cueillette, 1930

Etude G. L Arlaud  -La Lande, 1930

Etude G. L Arlaud -La Lande, 1930

Série en Studio

Etude G. L Arlaud - Etude, ,1930

Etude G. L Arlaud – Etude, ,1930

Etude G. L Arlaud - Potiche , nu érotique 1920-30

Etude G. L Arlaud – Potiche , nu érotique 1920-30

Etude G. L Arlaud - L'éveil ,1930

Etude G. L Arlaud – L’éveil ,1930

Etude G. L Arlaud - Bouddha, 1930

Etude G. L Arlaud – Bouddha, 1930

Etude G. L Arlaud -Madeleine, 1930

Etude G. L Arlaud -Madeleine, 1930

Etude G. L Arlaud - Femme couchée, 1930

Etude G. L Arlaud – Femme couchée, 1930

je vous ajoute celle ci car je l’aime beaucoup

Dr Ch. Fouqué & G.L. Arlaud L'album de la femme. La morphologie esthétique d'après l'étude du nu. Considérations physiologiques et philosophiques. Editions G. L. Arlaud, Lyon, 1936

Dr Ch. Fouqué & G.L. Arlaud L’album de la femme. La morphologie esthétique d’après l’étude du nu. Considérations physiologiques et philosophiques. Editions G. L. Arlaud, Lyon, 1936

Roger Parry (1905-1977) part I

Né en 1905, Roger Parry se forme à l’Ecole nationale des Arts décoratifs avant de découvrir la photographie. Il devient l’assistant de Maurice Tabard en 1928, au studio de photographie publicitaire Deberny-Peignot. A l’aide d’images aussi dépouillées qu’efficaces, il introduit dans cet art appliqué qu’est la photographie publicitaire les audaces formelles des avant-gardes (photogrammes, photomontages, solarisations…).

Très vite, il prépare avec Fabien Loris l’illustration photographique d’un recueil de poèmes de Léon-Paul Fargue, Banalité. Sa publication en 1931 va le faire apprécier des milieux intellectuels ; il participe alors aux expositions collectives qui réunissent de nombreux talents de l’époque comme Kertész ou Man Ray.

A partir de 1931, Parry est chargé de la promotion de romans publiés à la NRF (Nouvelle Revue Française) qui lui commande plus de 200 couvertures pour des collections populaires.

Il est aussi photographe de plateau sur L’Atalante de Jean Vigo, illustrateur et portraitiste pour Gallimard ou collaborateur de Voilà et Détective.

En 1932, il s’embarque pour un long voyage vers les îles de la Polynésie française, où il réalise un reportage « tendant simplement à présenter un tableau aussi fidèle que possible de la vie actuelle à Tahiti et aux Iles sous le Vent» (Préface de « Tahiti »).
Ces photographies sont publiées dans Tahiti en 1934, ouvrage élaboré avec la complicité de Malraux.

En 1938, utilisant le prétexte de la publication de Zuyderzee (roman de Jeff Last aux éditions Gallimard), il effectue un reportage dans les polders hollandais. Dans une recherche constante de l’envers du décor, il y affine l’orientation documentaire de sa pratique personnelle.

Réformé en 1939, il intègre pendant la guerre la rédaction de Match et de Marie-Claire, avant de publier régulièrement dans La Semaine, principal hebdomadaire de divertissement sous l’Occupation. Il photographie alors les galas, les expositions ou les pièces de théâtre d’un Paris occupé dont la vie culturelle continue malgré tout.

En août 1944, il rejoint le Comité de Libération des reporters photographes de presse après avoir photographié le soulèvement populaire de Paris.

En tant que correspondant de guerre, il suit ensuite les Alliés jusqu’au printemps 1945, de l’Alsace à la poche de Royan.

Après la guerre, il couvre pour l’AFP la visite officielle du Général de Gaulle à New York en 1945 et la Conférence de Moscou en 1947. A la fin des années 1940 il délaisse progressivement le reportage de presse.

A partir de 1948, aux côtés d’André Malraux, il collabore aux collections de la « Galerie de La Pléiade » et surtout de « l’Univers des formes » dont il est le directeur technique pour les premiers volumes, révélant ainsi la vaste palette de ses talents d’illustrateur, de graphiste, de maquettiste et de photographe.

Il décède en 1977, quelques mois après André Malraux.

 Voir tous les articles sur Roger Parry

Roger Parry -Etude pour la couverture de Les Trois jeunes filles de Vienne (fumeuse d'opium), 1934

Roger Parry -Etude pour la couverture de Les Trois jeunes filles de Vienne (fumeuse d’opium), 1934

Roger Parry - Sans Titre, 1933-1934

Roger Parry – Sans Titre, 1933-1934

Roger Parry-Nu couché , 1933-34

Roger Parry -Nu (bras allongés°, 1930

Roger Parry -Nu (bras allongés°, 1930

Roger Parry-Nu, années 1930

Roger Parry-Nu, années 1930

Roger Parry- Une femme aux seins nus brandit un sabre à cheval sur une peau de bête, 1933-34( Etudes ; Illustrations de romans populaires, Collection Détective de Gallimard

Roger Parry- Une femme aux seins nus brandit un sabre à cheval sur une peau de bête, 1933-34( Etudes ; Illustrations de romans populaires, Collection Détective de Gallimard

Roger Parry-Bas et porte-jarretelles, 1935

Roger Parry-Bas et porte-jarretelles, 1935

Roger Parry-Femme les jambes croisées portant des bas, 1935

Roger Parry-Femme les jambes croisées portant des bas, 1935

Roger Parry Femme s'habillant devant un miroir, Reportage. Publicité pour grande maison de blanc - Mode vers 1930

Roger Parry Femme s’habillant devant un miroir, Reportage. Publicité pour grande maison de blanc – Mode vers 1930

Roger Parry- Ludmilla Tcherina pour un spectacle de danse à Nice-Monte-Carlo , novembre 1943

Roger Parry- Ludmilla Tcherina pour un spectacle de danse à Nice-Monte-Carlo , novembre 1943

Roger Parry -Portrait de Femme Double Image, 1928

Roger Parry -Portrait de Femme Double Image, 1928

Roger Parry -Nu, 1928

Roger Parry -Nu, 1928

Roger Parry - Sans Titre, 1928 - 1930

Roger Parry – Sans Titre, 1928 – 1930

Roger Parry. Double Exposure, Robert Couturier, 1931© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine

Roger Parry. Double Exposure, Robert Couturier, 1931© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine

Roger Parry.- femme dans un lit, double exposition 1933.© Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine.&

Roger Parry.- femme dans un lit, double exposition 1933.© Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine.&

Roger Parry- La Malle,vers 1929

Roger Parry- La Malle,vers 1929

Roger Parry- Untitled, 1930s

Roger Parry- Untitled, 1930s

Roger Parry -Pièce vide et œil (double exposition), 1929

Roger Parry -Pièce vide et œil (double exposition), 1929

Roger Parry-Banalité 3, 1930

Roger Parry-Banalité 3, 1930

Roger Parry- Mains avec boule de cristal, Variation, 1930 © Ministère de la Culture - Médiathèque du Patrimoine edité pour for André Maurois’ Le peseur d’âmes en1932

Roger Parry- Mains avec boule de cristal, Variation, 1930 © Ministère de la Culture – Médiathèque du Patrimoine edité pour for André Maurois’ Le peseur d’âmes en1932

Roger Parry- Nature morte, 1929

Roger Parry- Nature morte, 1929

Roger Parry- Etude, 1930

Roger Parry- Etude, 1930

Roger Parry Main sur crépis avec traînée, 1928

Roger Parry Main sur crépis avec traînée, 1928

Roger Parry-Un serpent s'enroule autour des doigts et du poignet d'un homme 1933

Roger Parry-Un serpent s’enroule autour des doigts et du poignet d’un homme 1933

Roger Parry -Illustration pour la couverture d'un roman de Sidney Fairway , Un serpent et une main crispée,1933

Roger Parry -Illustration pour la couverture d’un roman de Sidney Fairway , Un serpent et une main crispée,1933

Roger Parry- Un serpent dans des draps et deux mains crispées, 1933

Roger Parry- Un serpent dans des draps et deux mains crispées, 1933

Roger Parry-Illustration de la couverture d'un roman de Maurice Marrou ; Une femme renversée et une valise1933

Roger Parry-Illustration de la couverture d’un roman de Maurice Marrou ; Une femme renversée et une valise, 1933

Roger Parry- Une femme étendue sur le dos, les yeux ouverts, la tête contre une valise et une revue de tauromachie dans une main1933

Roger Parry- Une femme étendue sur le dos, les yeux ouverts, la tête contre une valise et une revue de tauromachie dans une main, 1933

Roger Parry Une femme inconsciente est soutenue par une rambarde 1934

Roger Parry Une femme inconsciente est soutenue par une rambarde 1934

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd1

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd1

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd

Roger Parry- Femme soufflant dans un gros coquillage,nd

Roger Parry-autoportrait, , 1942

Roger Parry-autoportrait, , 1942

Diana slip Co Lingerie

Diana Slip, une entreprise de lingerie française des années 1930 appartenant à Léon Vidal. Dire que Diana slip  n’était qu’une société de lingerie serait un véritable raccourci. En effet, Vidal avait étendu son activité dans domaine parallèle celui des dessous et vêtements fétichistes pour les adeptes du Bdsm ( bottes, fouet, combinaison de cuir, corset, ce qui étaient nécessaire aux poneys girls/boys, par exemple, mais je ne rentre pas plus dans les détails de ces pratiques bien spécifiques…)

Les filles des maisons closes sont d’ailleurs les premières clientes de ces  nouveaux dessous coquins, devenus plus  souples et légers ( auparavant les tenues fétichistes étaient en matériaux tels que le fer, ( on trouve beaucoup de photographies bdsm des années 1900s avec des corsets en fer, des chaines très lourdes) .

Vidal ne s’est pas arrêté à la confection de vêtements et lingeries, sa société vendait également  des préservatifs, et surtout des livres et  de la photographie érotique. Pour se faire La société travaillait avec  Ostra Studio ( crée par le très celèbre Jacques Charles Biederer,  voir article ici) et Le Studio 35 par ne citer qu’eux. Ainsi sans le savoir les amateurs de ces photos érotiques de domination, lesbiens, de bdsm, on sous leurs nez la lingerie Diana Slip, vous le verrez dans l’article. On  pouvait acquérir à la librairie de la Lune et par correspondance toutes ses productions.

Diana Slip and Co est également très connu pour la production d’ une série de catalogues illustrés dans les debuts des années 30 ( conçu comme des  magazines) et Le Magazine Paris avec la participation de  photographes de renom tels que Brassaï, Jean Moral et Roger Schall. Aujourd’hui ces catalogues sont très difficiles à trouver et se vendent à prix d’or .

Brassaï entre autre connu pour ses photographies des maisons closes de la Rue Quimquanpoix ( voir articles ici) pour  sa série Chez Suzy fût le témoin de l’usage des ses dessous dans la réalité. Une fois encore sans le savoir vous regardez des dessous de cette compagnie de lingerie Diana Slip,  destinée à mœurs plutôt libertins et fétichistes

je vous proposes aujourd’hui à la fois des travaux réalisés avec Jean Moral,  les Studio Ostra, et Biederer, Le Studio 35, quelques Roger Schall ( dejà plusieurs articles) encore et Brassaï ( dejà un article sur les filles de joies) qui étaient édités en format carte postale, et ceux des catalogues, qui sont là d’un autre genre,  puisqu’il s’agissait de mettre en valeur la lingerie, contrairement aux précédents qui se concentraient surtout sur les jeux érotiques.

*************************

Diana Slip was a 1930s French lingerie company created by Leo Vidal. In the 1930s, he created a publishing company called Les Éditions Gauloise, which in 1936 became Les Librairies Nouvelles, which was a network bookstores, boutiques, newspaper groups, documents and studios–all grouped into one company. It was a company that manufactured and sold fetish clothes, condoms, erotic books and photography. Diana Slip was one of those parts and was able to bring large resources to the Librairies Nouvelles due to its marketing/distribution and reputation, thanks largely to the production of a series of illustrated catalogs/magazines (including « Lingerie Libertines » and « Le Magazine Paris ») with great art made by such photographers as Brassaï, Jean Moral and Roger Schall–all of whom needed the work during the Depression. Diana Slip went into a final decline during World War II and disappeared at the end of the war.

 

 

 

 

 

 

Brassaï - scene de séance photo pour unepublicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Brassaï – scene de séance photo pour unepublicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933 +Brassaï

Brassaï.-Hôtel de passe rue Quincampoix, publicité pour la lingerie féminine Diana Slip 1932

Brassaï.-Hôtel de passe rue Quincampoix, publicité pour la lingerie féminine Diana Slip 1932

Braissaï for the Diana Slip Co- 1930 3

Braissaï for the Diana Slip Co- 1930 +Brassaï

Brassaï- 'Pantalon Tentation' en satin noir, gros ruches en r..., 1932( phillips auctions)

Brassaï- ‘Pantalon Tentation’ en satin noir, gros ruches en r…, 1932( phillips auctions) +Brassaï

Diana Slip lingerie advertisement, Paris,1930 atrributed to Brassaï

Diana Slip lingerie advertisement, Paris,1930 atrributed to Brassaï+Brassaï

DIANA SLIP Photo by BRASSAI Fetish LINGERIE 1930

DIANA SLIP Photo by BRASSAI Fetish LINGERIE 1930

Diana Slip Lingerie dans les années 1930. Ce fut l'un des plus provocateurs de leurs annonces à cause du slogan Prenez Moi

Diana Slip Lingerie dans les années 1930. Ce fut l’un des plus provocateurs de leurs annonces à cause du slogan Prenez Moi

 

Publicité for Diana Slip Lingerie- crédit photographique Brassaï, 1932

Publicité for Diana Slip Lingerie- crédit photographique Brassaï, 1932+Brassaï

Jean Moral for Diana Slip Lingerie Catalogue, 1932 1

Jean Moral for Diana Slip Lingerie Catalogue, 1932

Jean Moral for the Diana Slip Co- 1930

Jean Moral for the Diana Slip Co- 1930

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930-33

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930-33

Jean Moral for Diana Slip Lingerie Catalogue, 1932

Jean Moral for Diana Slip Lingerie Catalogue, 1932

Jean Moral for Diana Slip Lingerie Catalogue, 1932

Jean Moral for Diana Slip Lingerie Catalogue, 1932

 Roger Schall for Diana Slip lingerie,1925-30

Roger Schall for Diana Slip lingerie,1925-30

roger schall for diana-slip-co-lingerie, 1925-30

roger schall for diana-slip-co-lingerie, 1925-30

Jean Moral Model in ‘Diana Slip’ [fetish] underwear, 1930

Jean Moral Model in ‘Diana Slip’ [fetish] underwear, 1930

Jean Moral- Diana Slip lingerie, 1930s

Jean Moral- Diana Slip lingerie, 1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral - Nude Woman in a Leather Pantaloons,1930s

Jean Moral – Nude Woman in a Leather Pantaloons,1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral for the Diana Slip Co., c. 1930s

Jean Moral for the Diana Slip Co., c. 1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral – Diania Slip Lingerie,1930s

Jean Moral for the Diana Slip Co Lingerie, 1930

Jean Moral for the Diana Slip Co Lingerie, 1930

Jean Moral for the Diana Slip Co Lingerie, 1930′s (2)

Jean Moral for the Diana Slip Co Lingerie, 1930′s

Diana Slip - Publicité catalogue, 1931

Diana Slip – Publicité catalogue, 1931

John Everard

John Everard est un photographe anglais autodidacte de renommée internationale notamment pour son travail sur les formes féminines dans le style dit « art déco ». Sa carrière s’est déroulée entre la fin des années 20 et les début des années 60. Il a partagé à Londres un studio à Londres avec deux autres photographes renommés : Walter Bird   ( Voir l’article Ici)   et Horace Roye (voir l’article Ici). Il a été acclamé et publié très tôt dans sa carrière.  Tout comme ses acolytes, il a produit de nombreux ouvrages tels que » Portrait of a Model »  Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939 ( Ltd étant la maison d’édition crée par roye Bird et lui même),  « Judgement of Paris, French nudes », ed° George Routledge, London, 1941, « Life line » Ltd., London,  1936, « Oriental Model » Published by Robert Hale Ltd., London  1955, » Adams Fifth Rib » ,Ltd., London 1936 , pour ne citer qu’eux, puisque ceux sont ces derniers que je vous présente aujourd’hui. J’ai scanné des  livres, mais peu de planches car au vu de l’utilisation et du respect qu’il existe sur le net, je ne fais plus don de photos provenant de livre à 1000 euros… ainsi que celles qu’on ne trouve pas sur le net.. le reste se trouve, sans être bien sur attribué au bon livre et souvent avec des dates et titres erronés même pour les galeries et sites de ventes aux enchères, comme Walter Bird d’ailleurs et de surcroit toute avec un tirage de négatifs rayés.

La trilogie des ces merveilleux anglais que j’affectionne particulièrement se termine donc . Ils sont à mes yeux ce que František Drtikol est à la photographie Tchèque, ce que  József Pécsi est à la photographie Hongroise, des grands maîtres de la lumière de la mise en scène, et des formidables amoureux de la femme, proposant des photographies d’elles sans aucune vulgarité, avec une délicatesse infinie.

 

John Everard Portrait of a Model  Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939 ( scan perso)

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939 ( scan perso)

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

John Everard. from Portrait of a Model Londres George Routledge & Sons Ltd. 1939

 

John Everard.  Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures)  Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan peros)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall

John Everard. Suty of nude from John Everard 1936( 48 photogravures) Ed° Chapman & Hall ( scan perso)

 

 

 

 

Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 1. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 1. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

 

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 24. ( photoetching. 1941 from Judgement of ParisJohn Everard- Study of nude from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard. Nude No. 40. ( photoetching. 1941 from Judgement of Paris

John Everard. Nude No. 40. ( photoetching. 1941 from Judgement of Paris

John Everard- Study of nudes from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nudes from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 2 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 2 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

 

John Everard- Study of nude 17 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 17 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude , 15 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude , 15 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 31 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

John Everard- Study of nude 31 from Judgement of Paris, French nudes, ed° George Routledge, London, 1941

 

 

John Everard. « Artit’s Model » Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951 (2)

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951 detail

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951John Everard- Nude Plate 23 From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951John Everard- Nude Plate 23 From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951 detail

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951 (2)

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951  detail

John Everard- From Artit's Model, Ed° The Bodley Head, 1951

John Everard- From Artit’s Model, Ed° The Bodley Head, 1951 detail

 

 

 

 

 

John Everard. »Oriental Model » Published by Robert Hale Ltd., London 1955

 

 

 

John Everard- Asian Female semi Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955. 4

John Everard- Asian Female semi Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Malay woman semi nude ,photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Malay woman semi nude ,photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Indian Hindu dancer nude photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Indian Hindu dancer nude photogravure 1950 Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- kneeling Asian Filipino nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- kneeling Asian Filipino nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Japanese kneeling Nude, 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.1

John Everard. Japanese kneeling Nude, 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard.photomontage Japanese Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard.photomontage Japanese Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

 

John Everard. Japanese kneeling Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. Japanese kneeling Nude, photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. two kneeling Japaneses Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard. two kneeling Japaneses Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

John Everard- Japanese Nude photogravure 1950Oriental Model Published by Robert Hale Ltd., London in 1955.

 

 

 

 

 

John Everard –  My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954 1_e

John Everard – My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard -Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard -Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

 

 

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard. Nude No. 24.1941 , From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard. Nude No. 24.1941 , From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard - Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

John Everard – Nude From My Hundred Best Studies, Ed Bodley Head, 1954

 

 

 

 

 

 

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936 COVER

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936 COVER

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

 

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936 detail

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936 detail

John Everard - From Adams Fifth Rib , 1936

John Everard – From Adams Fifth Rib , 1936

 

 

 

 

Nudes stydy outdoors , ed° Ltd, London, 1940

John Everard -Study (Lady Woman's Hands with flower) photogravure 1940

John Everard -Study (Lady Woman’s Hands with flower) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Forest Trees)photogravure 1940 1

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Forest Trees)photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Landscape) photogravure 1940 1

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Landscape) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Reeds Beach) photogravure 1940 also published in Lifelines

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Reeds Beach) photogravure 1940 also published in Lifelines

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Outdoors ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Outdoors ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude( Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude -Nude Lady Beach Water) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude (Lady on Rocks), photogravure 1940

John Everard -Study of Nude Nude (Lady on Rocks), photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Sandy Beach ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Sandy Beach ) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady Water Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks) photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks ), photogravure 1940

John Everard -Study of Nude (Nude Lady on Rocks ), photogravure 1940

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Roger Schall for Diana Slip

Roger Schall was one of the most renowned photographers of the 1930s and 1940s. He worked in all photographic disciplines, including fashion, portraits, nudes, still lifes and photo journalism.Schall began working with his father, a portrait photographer, in 1918. Ten years later he would be one of the first reporters to work with a small hand-held Leica or Rolleiflex.

By 1939, he closed the studio-agency he had opened with his brother. From June 1940 to August 1944 he photographed German-occupied Paris, hiding his negatives so they would not be seen and confiscated by the censors. When the occupation was over his brother, Raymond Schall, published a book: A Paris sous la Botte des Nazis (Paris under the Heel of the Nazis) that was illustrated with photographs by his brother, Roger Parry, Robert Doisneau, the Seeberger brothers and many others.

Roger Schall then continued working in fashion, focusing on commercial and publicity work instead of reportage. From 1970 until his death in 1995, he would manage his archive of some 80,000 images.

Diana Slip was a 1930s French lingerie company created by Leo Vidal. In the 1930s, he created a publishing company called Les Éditions Gauloise, which in 1936 became Les Librairies Nouvelles, which was a network bookstores, boutiques, newspaper groups, documents and studios–all grouped into one company. It was a company that manufactured and sold fetish clothes, condoms, erotic books and photography. Diana Slip was one of those parts and was able to bring large resources to the Librairies Nouvelles due to its marketing/distribution and reputation, thanks largely to the production of a series of illustrated catalogs/magazines (including « Lingerie Libertines » and « Le Magazine Paris ») with great art made by such photographers as Brassaï, Jean Moral and Roger Schall–all of whom needed the work during the Depression. Diana Slip went into a final decline during World War II and disappeared at the end of the war.
Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1930s

Diana Slip, une entreprise de lingerie française des années 1930 appartenant à Léon Vidal. Dire que Diana slip  n’était qu’une société de lingerie serait un véritable raccourci. En effet, Vidal avait étendu son activité dans domaine parallèle celui des dessous et vêtements fétichistes pour les adeptes du Bdsm ( bottes, fouet, combinaison de cuir, corset, ce qui étaient nécessaire aux poneys girls/boys, par exemple, mais je ne rentre pas plus dans les détails de ces pratiques bien spécifiques…)

Les filles des maisons closes sont d’ailleurs les premières clientes de ces  nouveaux dessous coquins, devenus plus  souples et légers ( auparavant les tenues fétichistes étaient en matériaux tels que le fer, ( on trouve beaucoup de photographies bdsm des années 1900s avec des corsets en fer, des chaines très lourdes) .

Vidal ne s’est pas arrêté à la confection de vetements et lingeries, sa société vendait également  des préservatifs, et surtout des livres et  de la photographie érotiques. Pour se faire La société travaillait avec  Ostra Studio ( crée par le très celèbre Jacques Charles Biederer,  voir article ici) et Le Studio 35 par ne citer qu’eux. Ainsi sans le savoir les amateurs de ces photos érotiques de domination, lesbiens, de bdsm, on sous leurs nez la lingerie Diana Slip, vous le verrez dans l’article. On  pouvait acquérir à la librairie de la Lune et par correspondance toutes ses productions.

Diana Slip and Co est également très connu pour la production d’ une série de catalogues illustrés dans les debuts des années 30 ( conçu comme des  magazines) et Le Magazine Paris avec la participation de  photographes de renom tels que Brassaï, Jean Moral et Roger Schall. Aujourd’hui ces catalogues sont très difficiles à trouver et se vendent à prix d’or .

Brassaï entre autre connu pour ses photographies des maisons closes de la rue quimquanpoix ( voir articles ici) pour  sa serie Chez Suzy fût le témoin de l’usage des ses dessous dans la réalité. Une fois encore sans le savoir vous regardez des dessous de cette compagnie de lingerie Diana Slip,  destinée à mœurs plutôt libertins et fétichistes

je vous proposes aujourd’hui à la fois des travaux réalisés avec les Studio Ostra, et Biederer, Le Studio 35, qui étaient édités en format carte postale, et ceux des catalogues, qui sont là d’un autre genre,  puisqu’il s’agissait de mettre en valeur la lingerie, contrairement aux précédents qui se concentraient surtout sur les jeux érotiques.

**********************

Roger Schall for Diana Slip , 1932

Roger Schall for Diana Slip , 1932

Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1933

Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1933

Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1932-33

Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1932-33

Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1932-33

Roger Schall for Diana Slip Co Lingerie , 1932-33

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- lingerie libertine pour diana slip,1932 from the book « Maisons closes » 1860-1946, 2009, Paris éd. Nicole Canet

Roger Schall- lingerie libertine pour diana slip,1932 from the book « Maisons closes » 1860-1946, 2009, Paris éd. Nicole Canet

Roger Schall- For diana slip Co Lingerie, 1932

Roger Schall- For diana slip Co Lingerie, 1932

Roger Schall Woman in swimsuit, 1931

Roger Schall Woman in swimsuit, 1931

Roger Schall – lingerie Diana Slip& co

Diana Slip, une entreprise de lingerie française des années 1930 appartenant à Léon Vidal. Dire que Diana slip  n’était qu’une société de lingerie serait un véritable raccourci. En effet, Vidal avait étendu son activité dans domaine parallèle celui des dessous et vêtements fétichistes pour les adeptes du Bdsm ( bottes, fouet, combinaison de cuir, corset, ce qui étaient nécessaire aux poneys girls/boys, par exemple, mais je ne rentre pas plus dans les détails de ces pratiques bien spécifiques…)

Les filles des maisons closes sont d’ailleurs les premières clientes de ces  nouveaux dessous coquins, devenus plus  souples et légers ( auparavant les tenues fétichistes étaient en matériaux tels que le fer, ( on trouve beaucoup de photographies bdsm des années 1900s avec des corsets en fer, des chaines très lourdes) .

Vidal ne s’est pas arrêté à la confection de vetements et lingeries, sa société vendait également  des préservatifs, et surtout des livres et  de la photographie érotiques. Pour se faire La société travaillait avec  Ostra Studio ( crée par le très celèbre Jacques Charles Biederer,  voir article ici) et Le Studio 35 par ne citer qu’eux. Ainsi sans le savoir les amateurs de ces photos érotiques de domination, lesbiens, de bdsm, on sous leurs nez la lingerie Diana Slip, vous le verrez dans l’article. On  pouvait acquérir à la librairie de la Lune et par correspondance toutes ses productions.

Diana Slip and Co est également très connu pour la production d’ une série de catalogues illustrés dans les debuts des années 30 ( conçu comme des  magazines) et Le Magazine Paris avec la participation de  photographes de renom tels que Brassaï, Jean Moral et Roger Schall. Aujourd’hui ces catalogues sont très difficiles à trouver et se vendent à prix d’or .

Brassaï entre autre connu pour ses photographies des maisons closes de la rue quimquanpoix ( voir articles ici) pour  sa serie Chez Suzy fût le témoin de l’usage des ses dessous dans la réalité. Une fois encore sans le savoir vous regardez des dessous de cette compagnie de lingerie Diana Slip,  destinée à mœurs plutôt libertins et fétichistes

je vous proposes aujourd’hui à la fois des travaux réalisés avec les Studio Ostra, et Biederer, Le Studio 35, qui étaient édités en format carte postale, et ceux des catalogues, qui sont là d’un autre genre,  puisqu’il s’agissait de mettre en valeur la lingerie, contrairement aux précédents qui se concentraient surtout sur les jeux érotiques.

**********

Diana Slip was a 1930s French lingerie company created by Leo Vidal. In the 1930s, he created a publishing company called Les Éditions Gauloise, which in 1936 became Les Librairies Nouvelles, which was a network bookstores, boutiques, newspaper groups, documents and studios–all grouped into one company. It was a company that manufactured and sold fetish clothes, condoms, erotic books and photography. Diana Slip was one of those parts and was able to bring large resources to the Librairies Nouvelles due to its marketing/distribution and reputation, thanks largely to the production of a series of illustrated catalogs/magazines (including « Lingerie Libertines » and « Le Magazine Paris ») with great art made by such photographers as Brassaï, Jean Moral and Roger Schall–all of whom needed the work during the Depression. Diana Slip went into a final decline during World War II and disappeared at the end of the war.

Roger Schall - Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1933 -

Roger Schall – Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1933

Roger Schall - Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1933 3 - Copie

Roger Schall – Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1933

Roger Schall - Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1 - Copie

Roger Schall – Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co,1933

JEAN MORAL-FRENCH-DIANA-SLIP-FETISH-LINGERIE-c-1930

JEAN MORAL-FRENCH-DIANA-SLIP-FETISH-LINGERIE-c-1930

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip)

Diana Slip, une entreprise de lingerie française des années 1930 appartenant à Léon Vidal. Dire que Diana slip  n’était qu’une société de lingerie serait un véritable raccourci. En effet, Vidal avait étendu son activité dans domaine parallèle celui des dessous et vêtements fétichistes pour les adeptes du Bdsm ( bottes, fouet, combinaison de cuir, corset, ce qui étaient nécessaire aux poneys girls/boys, par exemple, mais je ne rentre pas plus dans les détails de ces pratiques bien spécifiques…)

Les filles des maisons closes sont d’ailleurs les premières clientes de ces  nouveaux dessous coquins, devenus plus  souples et légers ( auparavant les tenues fétichistes étaient en matériaux tels que le fer, ( on trouve beaucoup de photographies bdsm des années 1900s avec des corsets en fer, des chaines très lourdes) .

Vidal ne s’est pas arrêté à la confection de vetements et lingeries, sa société vendait également  des préservatifs, et surtout des livres et  de la photographie érotiques. Pour se faire La société travaillait avec  Ostra Studio ( crée par le très celèbre Jacques Charles Biederer,  voir article ici) et Le Studio 35 par ne citer qu’eux. Ainsi sans le savoir les amateurs de ces photos érotiques de domination, lesbiens, de bdsm, on sous leurs nez la lingerie Diana Slip, vous le verrez dans l’article. On  pouvait acquérir à la librairie de la Lune et par correspondance toutes ses productions.

Diana Slip and Co est également très connu pour la production d’ une série de catalogues illustrés dans les debuts des années 30 ( conçu comme des  magazines) et Le Magazine Paris avec la participation de  photographes de renom tels que Brassaï, Jean Moral et Roger Schall. Aujourd’hui ces catalogues sont très difficiles à trouver et se vendent à prix d’or .

Brassaï entre autre connu pour ses photographies des maisons closes de la rue quimquanpoix ( voir articles ici) pour  sa serie Chez Suzy fût le témoin de l’usage des ses dessous dans la réalité. Une fois encore sans le savoir vous regardez des dessous de cette compagnie de lingerie Diana Slip,  destinée à mœurs plutôt libertins et fétichistes

je vous proposes aujourd’hui à la fois des travaux réalisés avec les Studio Ostra, et Biederer, Le Studio 35, qui étaient édités en format carte postale, et ceux des catalogues, qui sont là d’un autre genre,  puisqu’il s’agissait de mettre en valeur la lingerie, contrairement aux précédents qui se concentraient surtout sur les jeux érotiques.

************

Diana Slip was a 1930s French lingerie company created by Leo Vidal. In the 1930s, he created a publishing company called Les Éditions Gauloise, which in 1936 became Les Librairies Nouvelles, which was a network bookstores, boutiques, newspaper groups, documents and studios–all grouped into one company. It was a company that manufactured and sold fetish clothes, condoms, erotic books and photography. Diana Slip was one of those parts and was able to bring large resources to the Librairies Nouvelles due to its marketing/distribution and reputation, thanks largely to the production of a series of illustrated catalogs/magazines (including « Lingerie Libertines » and « Le Magazine Paris ») with great art made by such photographers as Brassaï, Jean Moral and Roger Schall–all of whom needed the work during the Depression. Diana Slip went into a final decline during World War II and disappeared at the end of the war.

 

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933 &

Roger Schall- Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip (Lingerie advertisement for Diana Slip), 1933

Photos de lingerie du catalogue Diana Slip extraites du journal Le Sourire, 1933.

Photos de lingerie du catalogue Diana Slip extraites du journal Le Sourire, 1933.

Roger Schall - Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1933 5 - Copie

Roger Schall – Etude publicitaire pour de la lingerie Diana Slip& co, 1933