Alexander Danilovich Grinberg (1885-1979)

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Posted by kate

Alex(s)ander Danilovich Grinberg  est un des photographes russes les plus respectés du vingtième siècle. Il a connu la révolution russe, la guerre civile, deux guerres mondiales et la répression stalinienne durant ses 94 années de vie.

Il a étudié à l’Université de Moscou, au Département de physique et de mathématiques, et au Stroganov Art College. En 1907 Gringberg est devenu membre de la Société photographique de Russie (RFO) à Moscou, en 1912 et l’un de ses administrateurs. En 1909 il reçoit sa première médaille d’or à l’exposition internationale de Dresde.   En 1914 il  commence à travailler avec le studio de cinéma « khanzhankov  » à Moscou, en devenant responsable de la publicité des films, mais il est également assistant réalisateur et ses films les plus connus sont  « les Descendants arabes » et « Deux amies (modèle et fille) ».

De 1922 à 1930 Grinberg enseigne la composition photographique au cinéma au « State College « (plus tard renommé en Russie State University Cinématographie). Dans la même période, il a enseigné à la société photographique professionnelle de Moscou  et a également travaillé comme caméraman à la First State Film Studio. Il travaille aussi beaucoup avec Vsevolod Meyerhold ( directeur d’une troupe de théatre) et d’autre troupe de théatre, et est proche d’un certain nombre d’acteurs ainsi de que de grand nom de la photographie.

En 1929, lors de la  révolution culturelle, la « vieille école” de la photographie soviétique ( dont il fait partie)  est désignée comme une photographie réalisée par  « dépravé » et il perd sa notoriété et n’est plus le photographe à qui l’on accorde des faveurs. En effet, la nouvelle politique culturelle a dicté que n’importe quel érotisme sous quelque  forme artistique que ce soit était un « restant d’oisiveté bourgeoise » et inconvenant pour la société soviétique.

Pourtant Grinberg , continue et en 1935 il  expose des photographies  de femmes partiellement habillées , ce qui lui vaut son arrestation et une condamnation par le Comité spécial de NKVD (Commissariat populaire de l’Intérieur) au bagne ( autrement dit Goulag)pour  diffusion de pornographie.Au bout de quatre année d’enfer,  il est finalement libéré pour la bonne conduite ,en 1939.

[Vous verrez que la plupart de ses clichés de nus sont réalisés entre les années 1900 et 1930 , aujourd’hui l’histoire écrite, on comprend pourquoi il n’a pu continué librement à exercer son art. Tous les travaux de cette époque n’ont pas été détruits que cela arrivait généralement et ce grâce à son frère aîné qui a réussi à cacher les négatifs durant de nombreuses années. C’est donc pourquoi, la majorité des photos que vous verrez , ont été retirées après la seconde guerre mondiale, et n’ont plus ce grain si particulier du pictoralisme. Rares sont les photographies qui sont tirées dans des teintes particulières. ]

A sa sortie du goulag, il a repris rapidement son travail de photographe et il collabore avec de nombreuses d’institutions, des musées et enseigne la photographie. Après la guerre il a travaillé avec les modèles et les couturiers tout au long des années 1950.

Sa vie entière a été consacrée à la photographie, qu’il n’a jamais abandonnée, même dans les plus difficiles de circonstances. Encore une fois, cet homme est la preuve, que de tout temps les artistes sont persécutés et emprisonnés , nous en avons déjà parlé et bons nombres d’artistes présentés sur le blog ont été dans le même cas.

Biographie  plus complète sur le site Russian Photographs [ English],  ( ce texte a été ecrit par © Evgeny Berezner and Irina Tchmyrevapour l’exposition   » Russian Pictorialism » en  2002, et pas par la personne qui vend les photographies ( mais çà aussi , ce n’est pas cité )

La majorité des photographies se trouvent  sur le site Russian Photographs, mais les dates sont approximatives , ainsi que les noms des personnes photographiées manquantes , vous y trouverez également d’autres travaux, en plus petits formats bien entendu,  comme la publicité, les portraits des têtes couronnées de l’époque, des paysages, sa série l’art du Mouvement dans l’esprit de la nouvelle culture russe : « Un corps parfait pour une civilisation parfaite ».

[Rajout Le 17 février  2012/  Je n’ai rien changé aux tonalités des photographies ce qui ne semblerait être une hérésie, ( plus haut  il est expliqué que les négatifs ont été cachés et ce durant plus de 15 années pour éviter que les autorités Russes ne détruisent tout son fond). Un site qui est sur wordpress ( dantébea pour ne pas la citer,  a changé toutes les tonalités des photographies ( Quel respect pour les artistes, au passage… ) et qui de surcroit se contente de vous dire via russian photographer,  sans hyper lien, c’est tellement plus facile…), et qui copie joyeusement mes articles,  Quel respect pour les artistes, au passage… tout n’est que copié collé et bien sur sans le copyright) . Dans toutes les photos qu’elle a prises elle les a coloriser dans une teinte jaunâtre, , allez trouver ce genre de jaune dans un bon tirage photographique et surtout dans le mouvement pictoraliste !!!!!  jamais de teinte jaunâtre( ou alors le photographe ou le développeur était vraiment mauvais) ….Par ailleurs le texte figurant sur le site

ICI  vous avez ici les dates précises, ainsi que le noms des modèles, acteurs, danseurs, personnalités , la source étant le livre  « Aleksandr Grinberg, Khranitel` Traditsii: 1885-1979. – Il. – (Fotograficheskoe Nasledie).Lazarev M.P.Edité par Art-Rodnik, Russian Federation, 2012 ( il ne vaut pas très cher, moins de 20 euros, mais il est en russe… ensuite il faut traduire..) ici sur amazon ( il semble plus cher deux années après….)

Les nus voilés 1910-1930

Alexander Danilovich Grinberg- Nude with veil and pearls, 1928

Alexander Danilovich Grinberg- Nude with veil and pearls, 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Moscou, 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg - Nude,(Akt) , 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude,(Akt) , 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg - Nude,(Akt) , 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude,(Akt) , 1928 (portrait de Веры Холодной? voir plus bas The Theatre of Meyerhold )

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - nude study (Stranger II) , Nataliya Grinberg, 1926 - Copie

Alexander Danilovich Grinberg – nude study (Stranger II) , Nataliya Grinberg, 1926 – Copie

Alexander Danilovich Grinberg - nude study (Stranger) , 1926

Alexander Danilovich Grinberg – nude study (Stranger) , 1926

Alexander Danilovich Grinberg -Nude- 1913-14_e

Alexander Danilovich Grinberg -Nude- 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait du femme-1913-14_e

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait du femme-1913-14

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait du femme ( remanié, 1920)

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait du femme ( remanié, 1920)

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1920′s

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1920′s

Alexander Danilovich Grinberg -Untitled, 1923

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study with veil Moscou, 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study with veil Moscou, 1920s

Alexander Grinberg- Veiled nude study 1920

Alexander Grinberg- Veiled nude study 1920

Les nus des années 1910-1930

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg - Study of Nude,Tamara Lavrova 1925 s

Alexander Danilovich Grinberg – Study of Nude,Tamara Lavrova 1925

Alexander Danilovich Grinberg - nude study Moscou, 1929

Alexander Danilovich Grinberg – nude study Moscou, 1929

Alexandre Grinberg - Nude Study with veil, 1920s

Alexandre Grinberg – Nude Study with veil, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study, 1920-e

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study, 1928

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg -Baigneuse. 1924-25_e

Alexander Danilovich Grinberg -Baigneuse. 1924-25

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Maria Peschanaya, 1920s 1_e

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Maria Peschanaya, 1928

Alexander Danilovich Grinberg - Asya Zagorskaya, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Asya Zagorskaya, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1920 1_e

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1920s

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Marguerite Chardinina ,1925-30

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Marguerite Chardinina, 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study, Marguerite Chardinina 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study, ( peut -être Marguerite Chardinina) 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Nina Fralou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Nina Fralou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Nina Fralou1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, Nina Fralou1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study with umbrella, 1926

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study with umbrella, 1926

Alexander Danilovich Grinberg- Nude Study 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Seated nude with a cup, 1928

Alexander Danilovich Grinberg Reclining nude, 1925 (3)

Alexander Danilovich Grinberg- Reclining nude, 1925

Alexander Grinberg-Bather, (Badende) , 1924

Alexander Danilovich Grinberg-Bather, (Badende) , 1924

Alexander Grinberg- Nude Study ,1928

Alexander Grinberg- Nude Study ,1928

Alexander Danilovich Grinberg - Nude with Beads, 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude with Beads, 1928

Alexander Grinberg- Nude Study with ball, 1930

Alexander Grinberg- Nude Study with ball, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924 4

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg - nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – nude study Moscou, 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, -Catherine Lopatina , 1920s

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, -Catherine Lopatina , 1925-30

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg -Catherine Lopatina, 1924

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study, Moscou, 1930

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study, Moscou, 1930

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study, Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study, Moscou, 1928

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Mosel Galya)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Mosel Galya)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 Maria Peschanaya

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 Maria Peschanaya

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Maria-Peschanaya)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Maria-Peschanaya)

Alexander Danilovich Grinberg - nude Nataliya Grinberg, 1925s

Alexander Danilovich Grinberg – nude Nataliya Grinberg, 1925s

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920-24

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Nude study Moscou, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Barskaya Chardynina)

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930 (Barskaya Chardynina)

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, 1930s_

Alexander Danilovich Grinberg- Study of nude, 1930s

Alexander Danilovich Grinberg - Nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg – Nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg-, Nude dark tonality, 1926

Alexander Danilovich Grinberg- Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Danilovich Grinberg- Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg -Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg -Reclining Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg- Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Grinberg- Nude Study, Dark Tone, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930_e1

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930

Alexander Danilovich Grinberg -Study of nude, 1930

The Theatre of Meyerhold

Meyerhold est reconnu comme un important innovateur de théâtre du XXe siècle et notamment le créateur d’un nouveau système d’acte a appelé “biomechanics”( En insistant fortement sur ​​la nécessité de la simplicité et la puissance d’une scène nue, dans les années 1920, il a commencé à utiliser un mode de conception de jeu appelé constructivisme. Cette approche axée sur la fonction de décor et jeux à niveaux multiples , avec des rampes  entre les plates-formes) .  il a étudié à l’école de théâtre de la Société philharmonique de Moscou et rejoint le Théâtre d’Art de Moscou de l ‘(MAT) société agissant en 1898.
Ses approches et innovations ont laissé une impression durable sur le monde du théâtre et son influence est évidente dans le travail du célèbre metteur en scène et dramaturge, Bertolt Brecht.  plus d’ Informations  sur Vsevolod Meyerhold et Ici ( Anglais)

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg -Nude Study with veil ( The Theatre of Meyerhold ), 1913-14

Alexander Danilovich Grinberg - The Theatre of Meyerhold ,1920

Alexander Danilovich Grinberg – The Theatre of Meyerhold ,1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait de l'actrice Веры Холодной ( trad Robe de foi!!!) dans un costume bohémien, The Theatre of Meyerhold, 1914

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait de l’actrice Веры Холодной ( trad Robe de foi!!!) dans un costume bohémien, The Theatre of Meyerhold, 1914

Alexander Danilovich Grinberg -Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg -Ballet dancer Maria Pechananya 1926

pour la photo suivante,  je vous mets les deux tirages, afin de voir la différence entre les tirages  datant de l’époque et ceux réalisés plus tard ( premier cliché source Musée Russe, second cliché , le livre cité plus haut). la différence est énorme.

Alexander Danilovich Grinberg - Oriental Dance, Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg – Oriental Dance, Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg - , Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg – , Ballet dancer Maria Pechananya 1926

Alexander Danilovich Grinberg - , Ballet dancer Maria Pechananya, 1926

Alexander Danilovich Grinberg – , Ballet dancer Maria Pechananya, 1926

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait of two actors of The Theatre of Meyerhold, 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait of two actors of The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait an actor of , The Theatre of Meyerhold, 1920s Moscou,

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait an actor of , The Theatre of Meyerhold, 1920s Moscou,

Alexander Danilovich Grinberg L'Étude, Ballet dancer Maria Pechan ( The Theatre of Meyerhold, 1926

Alexander Danilovich Grinberg L’Étude, Ballet dancer Maria Pechan ( The Theatre of Meyerhold, 1926

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Maria Peschanaya The Theatre of Meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, -Actress The theatre of meyerhold, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Tamara Lavrova, -Actress The theatre of meyerhold, 1920

Autres Portraits de différents acteurs de l’époque

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait Vera Kholodnaya, ca 1914

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait Vera Kholodnaya, ca 1914

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -Vera Kholodnaya ,1910-15

Alexander Danilovich Grinberg Vera Kholodnayaca and a friend, 1910

Alexander Danilovich Grinberg Vera Kholodnayaca and a friend, 1910

Alexander Danilovich Grinberg - Vera Kholodnaia, 1919

Alexander Danilovich Grinberg – Vera Kholodnaia, 1919

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Nataliya Grinberg, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait actress , 1920s

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait actress , 1920s

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait of an unknown actress, 1923

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait of an unknown actress, 1923

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Woman with star, 1923

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Woman with star, 1923

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, , 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, , 1920 ( pas tirage d’époque)

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal'menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait of Zina Kal’menkova, ca 1920

Alexander Danilovich Grinberg- Portrait of an actress, 1925

Alexander Danilovich Grinberg- Portrait of an actress, 1925

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1925s_e

Alexander Danilovich Grinberg -Portrait de Natacha, 1925s

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Moscou, , 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Moscou, , 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, Moscou, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, Moscou, 1910-15

Alexander Danilovich Grinberg -unknown model, Actress’ Portrait.1910

Alexander Danilovich Grinberg -unknown model, Actress’ Portrait.1910

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, , 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, , 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, 1920

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, 1920

Alexander Danilovich Grinberg - Portrait, , 1926

Alexander Danilovich Grinberg – Portrait, , 1926

Alexander Danilovich Grinberg - Self-Portrait, 1916

Alexander Danilovich Grinberg – Self-Portrait, 1916

 

More article about Alexander Danilovich Grinberg

Marcel Mariën ( 1920-1993)

Posté Par Kate

« Les conséquences de ce qu’on ne fait pas sont les plus graves. »MM

 Marcel Mariën provocateur, libre, libertin, poétique , aimant les aphorismes à en crever,  ne se revendiquant de rien sinon d’une désobéissance viscérale, et se présentant  comme le père fondateur de la « Théorie de l’emmerdement maximal » ( abosulemnt fabuleux, n’est-il pas !!!) . Le faussaire surréaliste belge Marcel Mariën. Ecrivain, poète, essayiste, éditeur, photographe, cinéaste, historien du surréalisme, créateur de collages et d’objets insolites, est né à Anvers. il est La figure du Surréalisme Belge. Je ne vous refais pas sa biographie ni ne vous fais un copier coller de  sa Bio sur wilkipedia, car l’article est très complet et je n’en sais pas plus ce l’auteur

Je me concentre aujourd’hui plutôt sur les photographies qu’il a réalisées dans les années 8à, mais vous présentent quelques collages et extraits de correspondance qui font l’objet d’un autre article. [ correspondances part I correspondance ici. ]

Pour ce qu’il en est de L’Imitation du cinéma [un des seuls films qui puisse être qualifié de surréaliste après Le Chien andalou et L’Age d’or, qualifié de «  film ignoble et infâme « , par La centrale catholique, 1960 à sa sortie] vous trouverez de très bons sites en cherchant sur le net. aujourd’hui ce n’était pas notre propos mais je vous conseille celui- ci  et  je vous conseille le livre L’Imitation du cinéma Histoire d’un film ignoble ,Éd. La Maison d’à côté et vous pouvez le télecharger gratuitement sur les plateformes de télechargements ici par exemple ( c’est pas bien légal… mais)

Ceux qui devraient se regarder un peu le sexe dans un miroir pour voir si Freud mon compagnon de travail leur dit quelque chose… « Oh Miroir mon beau miroir quelle identité ai-je donc? qui suis-je? Est-ce mon sexe et donc mon narcissisme qui est bien le centre du monde? Pourquoi donc tant d’engouement soudain pour des figures dont on avait évoqué l’existence jusqu’à ces derniers jours? pourquoi , oui pourquoi? on reste dans le ton de ce  maître-farceur de premier calibre qu’était Marcel Marïen

Marcel Marien - Le grillon du foyer, 1986

Marcel Marien – Le grillon du foyer, 1986

Marcel Marien - The Renaissance, 1980s

Marcel Marien – The Renaissance, 1980s

Marcel Mariën - La Cathédrale, 1980

Marcel Mariën – La Cathédrale, 1980

Marcel Mariën- La cathedrale, 1983

Marcel Mariën- La cathedrale, 1983

Marcel Mariën-la cathedrale 1983

Marcel Mariën-la cathedrale 1983

Marcel Mariën-La pudeur, 1984

Marcel Mariën-La pudeur, 1984

Marcel Mariën -L'invitation au langage 1991

Marcel Mariën -L’invitation au langage 1991

Marcel Marien - Mirror, Lips and Female Nude,1983

Marcel Marien – Mirror, Lips and Female Nude,1983

Marcel Marien, Le miroir savant,1980

Marcel Marien, Le miroir savant,1980

Marcel Marien -Projet de Crime Plus ou Moins Sadique (More or Less Sadistic Crime Project),1992

Marcel Marien -Projet de Crime Plus ou Moins Sadique (More or Less Sadistic Crime Project),1992

Marcel Marien -Le Rendez-vous (The Appointment) ,1986

Marcel Marien -Le Rendez-vous (The Appointment) ,1986

Marcel Marien -Le fil de la vierge, 1985

Marcel Marien -Le fil de la vierge, 1985

Marcel Marien -Le chant du désert, 1985

Marcel Marien -Le chant du désert, 1985

Marcel Marien - The Self Taught, 1980s

Marcel Marien – The Self Taught, 1980s

Marcel Marien -Les passagères (miroir charme) ,1987

Marcel Marien -Les passagères (miroir charme) ,1987

Marcel Mariën - Le Ressentiment, 1986

Marcel Mariën – Le Ressentiment, 1986

Marcel Mariën -La séparation 1986

Marcel Mariën -La séparation 1986

Marcel Marien -Le tribut ,1985

Marcel Marien -Le tribut ,1985

Marcel Marien - La Madone de Milo 1983

Marcel Marien – La Madone de Milo 1983

Marcel Marien -Le modèle rougissant, 1987

Marcel Marien -Le modèle rougissant, 1987

Marcel Mariën - Le double usage, 1992

Marcel Mariën – Le double usage, 1992

Marcel Marien - Le commencement de la suite, 1991

Marcel Marien – Le commencement de la suite, 1991

Marcel Marien - Hands, 1980s

Marcel Marien – Hands, 1980s

Marcel Marien - Entrer chair et terre 1991

Marcel Marien – Entrer chair et terre 1991

Marcel Marien - Double Underwear 1980s

Marcel Marien – Double Underwear 1980s

Marcel Marien - Underwear on Head 1980s

Marcel Marien – Underwear on Head 1980s

Marcel Marien - The Coarse Tongue, 1983

Marcel Marien – The Coarse Tongue, 1983

Marcel Mariën - La lecture défendue, 1983

Marcel Mariën – La lecture défendue, 1983

Marcel Marien - Alice Devenue Grande (Alice Becomes Large), 1983

Marcel Marien – Alice Devenue Grande (Alice Becomes Large), 1983

Marcel Marien - Haircut, 1980s

Marcel Marien – Haircut, 1980s

Marcel Marien - The Friendly Wood, Female Nude (Double-Exposure), 1980s

Marcel Marien – The Friendly Wood, Female Nude (Double-Exposure), 1980s

Marcel Marien - Charme des malentendu, 1991

Marcel Marien – Charme des malentendu, 1991

Marcel Marien - Untitled (Nude and Mesh)1985

Marcel Marien – Untitled (Nude and Mesh)1985

Marcel Mariën -L'absence de sens 1985

Marcel Mariën -L’absence de sens 1985

Marcel Mariën’-De Sade à Lénine, 1945

Marcel Mariën’-De Sade à Lénine, 1945

Marcel Mariën - La répétition ca. 1937

Marcel Mariën – La répétition ca. 1937

Marcel Marïen - l'eveil ,. 1950s via la FIAC

Marcel Marïen – l’eveil ,. 1950s

Marcel Mariën -Derriere le rideau fin de soleil. 1955.

Marcel Mariën - Les Mots Croises (The Words Cross) 1985

Marcel Mariën – Les Mots Croises (The Words Cross) 1985

Marcel Mariën - Le trait d' union 1986

Marcel Mariën – Le trait d’ union 1986

Marcel Marien -Mademoi (Female Nude on Bicycle),1980s

Marcel Marien -Mademoi (Female Nude on Bicycle),1980s

Marcel Marien - Anch'io son E.L.T. Mesens , 1985

Marcel Marien – Anch’io son E.L.T. Mesens , 1985

Marcel Marien - Muette et aveugle, 1945

Marcel Marien – Muette et aveugle, 1945

Marcel Mariën -L' établi du rêve 1983

Marcel Mariën -L’ établi du rêve 1983

Marcel Marien -Objet bouleversant 1985

Marcel Marien -Objet bouleversant 1985

Marcel Mariën -from Erik Kessels - Paul Kooiker Terribly awesome photo books marecl marien

Marcel Mariën -from Erik Kessels – Paul Kooiker Terribly awesome photo books marecl marien

Marcel Marien -Marcel Marien - L'emmuree,1985

Marcel Marien -Marcel Marien – L’emmuree,1985

Marcel Marien -Mannequin (Multiple exposure),1980

Marcel Marien -Mannequin (Multiple exposure),1980

Marcel Marien -”La Star” Étonnante photo de montage d’une perruque sur un sein., 1985

Marcel Marien -”La Star” Étonnante photo de montage d’une perruque sur un sein., 1985

Marcel Marien - Les proies 1985

Marcel Marien – Les proies 1985

Marcel Mariën -L'Empire d'Othello (The Empire of Othello) 1983

Marcel Mariën -L’Empire d’Othello (The Empire of Othello) 1983

Marcel Mariën -Waste Land 1980s

Marcel Mariën -Waste Land 1980s

Marcel Mariën -The Giantess 1980s

Marcel Mariën -The Giantess 1980s

Marcel Mariën - Le Jeu de l'Amour et du Hasard (The Game of Love and Chance) 1984

Marcel Mariën – Le Jeu de l’Amour et du Hasard (The Game of Love and Chance) 1984

Marcel Mariën -Porte et fracas 1990

Marcel Mariën -Porte et fracas 1990

Marcel Mariën - La Goule 1991

Marcel Mariën – La Goule 1991

Marcel Mariën - The Celestial Works (La mécanique céleste) 1983

Marcel Mariën – The Celestial Works (La mécanique céleste) 1983

Marcel Marien - Le Fruit Defendu (The Forbidden Fruit), 1992

Marcel Marien – Le Fruit Defendu (The Forbidden Fruit), 1992

Marcel Marien -Le monument au fossoyeur inconnu, 1992

Marcel Marien -Le monument au fossoyeur inconnu, 1992

******************************* Les collages *******************************

Marcel Marien - collage accompagnant une lettre à Jacqueline , 30 Janvier 1938

Marcel Marien – collage accompagnant une lettre à Jacqueline La collection Jacqueline Nonkels, 30 Janvier 1938 plus sur cette correspondance ici

Marcel Marien - collage adressé à Jacqueline , 1938

Marcel Marien – collage adressé à Jacqueline , 1938  plus sur cette correspondance ici

Marcel Mariën- Les touches du silence, poème sans paroles, 1937, collage, ( pour Jacqueline Nonkels his lover)

Marcel Mariën- Les touches du silence, poème sans paroles, 1937, collage, ( pour Jacqueline Nonkels his lover)La collection Jacqueline Nonkelsplus sur cette correspondance ici

Marcel Marien - deux collages adressés à Jacqueline , 1938

Marcel Marien – deux collages adressés à Jacqueline , 1938La collection Jacqueline Nonkels plus sur cette correspondance ici

Marcel Marien - Le parallelogrammes des forces, Décembre 1937

Marcel Marien – Le parallelogrammes des forces, Décembre 1937La collection Jacqueline Nonkels plus sur cette correspondance ici

Marcel Marien -42 collages on a copy of André Breton’s Nadja,1938

Marcel Marien -42 collages on a copy of André Breton’s Nadja,1938

Marcel Mariën’s reading of Breton’s famous book has resulted in a fascinating livre détourné. For the collages Mariën has used, among others, newspaper clippings and cut-up illustrations, a pebble, a dried flower and beads under cellophane, a vintage photograph of himself buried in the sand up to his head. Some pages bear traces of burning, two sheets are sewn with red thread, and ‘the reader’ has added several autograph texts and some small drawings. And two tipped-in envelopes, sort of prequels to the ‘mail-art’ of the 1970s. The first letter addressed to « Mr. André Breton / passant / Boulevard Bonne-Nouvelle / à Paris », annotated « déjà passé » and of course returned to sender by the postal service (on June 8, 1938), contains a typed letter of 2 pages in-8 with a schematic drawing, the letter relating in nearly-scientific detail a meeting that has not taken place between writer and addressee, although both were walking on the same side walk in opposite directions. The second letter was addressed to « Mademoiselle Nadja / au Sphinx-Hotel / Boulevard Magenta / Paris » and also returned (on May 2, 1938), Mrs. Nadja being unknown at the hotel. To this date, the second envelope still is unopened, and the mystery complete. But Mariën’s Nadja is a work of art with an open ending, as he has barred the printing information at the end except for the first word, changing it into ‘inachevé’.  .(Source)

Marcel Mariën-Léda , 1958

Marcel Mariën-Léda , 1958

Marcel Marïen - Untitled, Gloire à la chimie du renard pour Léo Dohmen M.M, 3.4.84 , 1984

Marcel Marïen – Untitled, Gloire à la chimie du renard pour Léo Dohmen M.M, 3.4.84 , 1984

Marcel Marien -La Restauratrice , 1987

Marcel Marien -La Restauratrice , 1987

Marcel Marien -La contournée, 1987

Marcel Marien -La contournée, 1987

Marcel Mariën- Connaissance par les trous, 1987

Marcel Mariën- Connaissance par les trous, 1987

Marcel Marien -La Putain r… ,1966

Marcel Marien -La Putain r… ,1966

Marcel Marien - Collage et poème adressé à Jacqueline , 1938 1

Marcel Marien – Collage et poème adressé à Jacqueline , 1938

Marcel Marien - Collage et poème adressé à Jacqueline , 1938

Marcel Marien – Collage et poème adressé à Jacqueline , 1938 plus sur cette correspondance ici

Marcel Marien - lettre à Jacqueline , 27 Fevrier 1938

Marcel Marien – lettre à Jacqueline , 27 Fevrier 1938 plus sur cette correspondance ici

CARTE POSTALE AUTOGRAPHE SIGNÉE ÀANDRÉ BRETON. Bruxelles, 15 février 1946

Carte Postale adressé à André Breton , evoquant l’expostion surréaliste à Bruxelles Bruxelles, 15 février 1946

MARIEN Marcel LES POIDS ET LES MESURES. Bruxelles, Les Auteurs Associés, 1943

MARIEN Marcel LES POIDS ET LES MESURES. Bruxelles, Les Auteurs Associés, 1943

Marcel Marïen -Porno douce, accouplement. collage sur papier peint. 19-11-84

Marcel Marïen -Porno douce, accouplement. collage sur papier peint. 19-11-84

Marcel Mariën -Parlez de soie, 1975

Marcel Mariën -Parlez de soie, 1975

Marcel Mariën- Salon ,lettre collage

Marcel Mariën- Salon ,lettre collage

Marcel Mariën - L’Oubli d’être en Vie, 1967

Marcel Mariën – L’Oubli d’être en Vie, 1967

Marcel Marien -Le mari de la veuve Joyeuse, 1970

Marcel Marien -Le mari de la veuve Joyeuse, 1970

Marcel Mariën- La dynastie de l'homme seul ( in memoriam E.L.T) , 1986

Marcel Mariën- La dynastie de l’homme seul ( in memoriam E.L.T) , 1986

Marcel Mariën- Le rubis de l'espérance, 1972 ( pour l'exposition les 4 verités du surréalisme, 1972) gazette drout

Marcel Mariën- Le rubis de l’espérance, 1972 ( pour l’exposition les 4 verités du surréalisme, 1972) gazette drout

Marcel Mariën - Sculpture Friends 1974

Marcel Mariën – Sculpture Friends 1974

Marcel Mariën - Les Bons jours de Monsieur Courbet, Décembre 1970

Marcel Mariën – Les Bons jours de Monsieur Courbet, Décembre 1970

Marcel Mariën - Fidelité des images ,1980

Marcel Mariën – Fidelité des images ,1980

Marcel Mariën - Gros mot pour petite bouche, 1981

Marcel Mariën – Gros mot pour petite bouche, 1981

Le Vent se lève. Brux., Tom Gutt, 31 mai 1963, 2 ff. 8° de 8 pp. Tract cosigné par Yves Bossut, Freddy De Vree, Marcel Mariën, Philippe Soupault et bien d'autres.

Le Vent se lève. Brux., Tom Gutt, 31 mai 1963, 2 ff. 8° de 8 pp. Tract cosigné par Yves Bossut, Freddy De Vree, Marcel Mariën, Philippe Soupault et bien d’autres.

Marcel Marien -L’incognito - cover detail for Les lèvres nues, 1993

Marcel Marien -L’incognito – cover detail for Les lèvres nues, 1993

en ce moment une Exposition à Bruxelles ( dont sont issues les deux dernières photographies que j’ai rahouté à l’article et une Galerie 100 Titres partenaire Ici

Marcel Mariën -J’ai rêvé d’une gomme…, 1955 Collage

Marcel Mariën L’esprit de l’escalier,. 1953.

Quelque aphorismes  extraits de «  Mettez un Kleist dans votre étang. A l’ombre de la proie, 1968″

Optimiste par désespoir.
 
Les grands malheurs font les beaux souvenirs.
 
La vie est interminablement brève.
 
Il manque au monde le commencement et la fin. Nous vivons dans le reste.
 
Il n’y a point de mensonge puisqu’il n’y a pas de vérité.
 
Je ne crois pas un traître mot de ce que je pense.
 
Réponses à une enquête niaise

 

pour d’autres oeuvres que je n’ai pas proposées dans cette article voir Drouot par exemple…. et Drouot encore André Breton.com

Ici Jacques Chancel dans Radioscopie   interviewe Marcel M  Lors de la sortie de son premier livre édité en France « Figures de Poupe »

 

Monsieur X ( actif 1920-30- mort vers 1980)

En ayant assez de trouver des agrandissements pourris, des copier- coller des Drouot ou autres ventes aux enchères, je vous propose aujourd’hui, l’histoire de Monsieur X, avec a taille adéquat ces photographies faisaient 18cm sur 15 cm donc on ne va pas faire de miracle en terme de taille, sauf si nous avons eu le livre en main…

C’est un ancien article posté en 2012 que je remets en avant aujourd’hui.

« Monsieur X, ce Photographe anonyme a laissé derrière lui plus de cinq mille clichés datant des années folles. Autour d’une passion: les femmes et leur sexe. Baptisé ainsi par un le libraire à qui il avait vendu son fond photographique, puisqu’il n’ avait jamais pu l’identifier , ses clichés ont été découverts il y a une quarantaine d’années , fortuitement par un acheteur au sein de cette dite librairie . Le propriétaire possédait des caisses de photos de l’inconnu, à qui Monsieur X avait en vendant,   certifié qu’il jetait ses négatifs dans la Seine, rendant impossible toute reproduction.  Pourtant il restait grand nombre de planches contact, qui après être passées dans plusieurs mains ont été rachetées par Alexandre Dupouy, ( propriétaire de galerie Les Larmes d’Eros et qui a ecrit plusieurs livre à son sujet), intrigant le « milieu »de la photographie . C’est grâce à ce dernier que Monsieur X est aujourd’hui une figure de la photographie érotique , il a d’ailleurs choisit de ne pas chercher à l’identifier, mais on sait qu’il est probablement mort Il est décédé vers 1980 .

C’est donc un photographe des années 20-30s, inspiré par les grands photographes de l’époque tel que Brassaï par exemple. On retrouve des photographies noir et blanc, sépia, mais aussi des autochromes Monsieur X apparaît sur certaines planches ,plutôt bel homme d’ailleurs , aux côtés de femmes nues( on le voir dans une glace) .Derrière les planches contact, quarante-neuf prénoms, à réciter comme un poème surréaliste: «Andrée, Angèle, Babette, Cécile, Charlotte, Christiane, Colette, Denise, Didich, Etiennette, Fanfan, Gaby»… jusqu’à «Yasmina, Yvonne et Zita». Monsieur X est  un  » fou »  du sexe de la femme, et des femmes qui, pour lui plaire, exhibent leur sexe devant son objectif . Sa posture préférée: une ou deux femmes en exhibant une autre. Alexandre Dupouy, écrit de lui qu’il est « fasciné par le tableau de Courbet L’Origine du Monde , et qu’il en fait une déclinaison photographique « .Ses modèles, à l’évidence, étaient pensionnaires dans une maison close tenue par un de ses amis Masculin. Monsieur X, ne « batifolait » pas si l’on puis dire avec ces jeunes femmes prostitué. Il rémunérait en effet ses modèles pour qu’elles s’amusent entre elles. C’est une façon de « batifoler » comme une autre me direz vous, lorsqu’on est un voyeur, fasciné par le sexe de la femme, et à la fois photographe amateur, dans un bordel , où les fantasmes sont multiples. Il les photographie aussi en plein air, et ce parfois avec des mises en scènes très académiques. Ses photographies sont d’une rare qualité quant à la mise en scène et au cadrage pour un amateur.ils le photographies aussi en plein air, et ce parfois avec des mises en scènes très académiques. »  Alexandre Dupuy avec quelques note en plus rajoutée.

Lire et acheter  ce livre  dont le texte est issu, si vous le pouvez (on le trouve d’occasion pour une somme modique sur les sites bien connus) . Alexandre Dupouy, « Collection privée de Monsieur X, L’oeuvre Inedite D’un Photographe Anonyme Des Années 30 »,   Ed°Astarte Paris, 1996. voir la dernière photo, et existe un autre livre de lui sur le sujet à consulter égalément.

Monsieur X-Deux filles nues de maison close et gravure sur négatif ,France, 1930

Monsieur X-Deux filles nues de maison close et gravure sur négatif ,France, 1930

Monsieur X Femme à la canne 1930

Monsieur X Femme à la canne 1930

Monsieur X - Nu erotique , vers 1930

Monsieur X – Nu erotique , vers 1930

Monsieur X - Nu, femme de maison ,1930s

Monsieur X – Nu, femme de maison ,1930s  ( ???)

Monsieur X - Deux femmes de maison close,1925-30

Monsieur X – Deux femmes de maison close,1925-30

Monsieur X - Deux femmes de maison close, 1925

Monsieur X – Deux femmes de maison close, 1925

Monsieur X - Deux femmes de maison close  , 1930

Monsieur X – Deux femmes de maison close , 1925-30

Monsieur X - Trois femmes de maison close , 1930

Monsieur X – Trois femmes de maison close , 1930

Monsieur X - les deux amies 1930

Monsieur X – les deux amies 1930

Monsieur X - Contemplation, ca. 1935

Monsieur X – Contemplation, 1935

Monsieur  X- Rêverie, ca. 1930

Monsieur X- Rêverie, . 1930

monsieur X- Deux femmes, 1925.

monsieur X- Deux femmes de maison close, 1925.

Monsieur X - Nu allongé, 1930

Monsieur X – Nu allongé, 1930

Monsieur X - Nu erotique ,femme de maison alangie 1930

Monsieur X – Nu erotique ,femme de maison alanguie 1930

Monsieur X- Jeune femme au chapeau, 1930 1

Monsieur X- Jeune femme au chapeau, 1930

Monsieur X -jambes écartées 1930

Monsieur X -jambes écartées 1930

Monsieur X Filles de maisons closes en nuisette, vers 1930

Monsieur X Filles de maisons closes en nuisette, vers 1930

Monsieur X Filles de maisons closes enlacées, vers 1930

Monsieur X Filles de maisons closes enlacées, vers 1930

Monsieur X -Fille de maison close au miroir, vers 1930

Monsieur X -Fille de maison close au miroir, vers 1930

Monsieur X - ransparence de dentelle,  1930

Monsieur X – ransparence de dentelle, 1930

Monsieur X - Trois Graces, 1925

Monsieur X – Trois Graces, 1925

Monsieur X – Baisers 1930

Monsieur X – Baisers
1930

Monsieur X -  Acrobatie, 1930

Monsieur X – Acrobatie, 1930

Monsieur X- Femmes espiègles 1930

Monsieur X- Femmes espiègles 1930

Monsieur X Femme au fume cigarette 1930

Monsieur X Femme au fume cigarette 1930

Monsieur X -Sur la chaise 1930

Monsieur X -Sur la chaise 1930

Monsieur X - Femme À L'arbre, 1935

Monsieur X – Femme À L’arbre, 1935

Monsieur X Dans le Bois de Vincennes 1930

Monsieur X Dans le Bois de Vincennes 1930

Monsieur X - Nus et voiture dans la foret , 1930

Creditée Monsieur X – Nus et voiture dans la foret , 1930 sur liveactionner et rectification de Monsieur Dupuy ( Biederer Ostra studio…)

Monsieur X - Nus et voiture dans la foret , 1930

Creditée Monsieur X – Nus et voiture dans la foret , 1930 sur liveactionner et rectification de Monsieur Dupuy ( Biederer Ostra studio…)

Monsieur X- Deux filles de maisons closes, dans un près vers 1930

Monsieur X- Deux filles de maisons closes, dans un près vers 1930

Monsieur X Trois filles de maisons closes s'amusant dans un près, vers 1930

Monsieur X Trois filles de maisons closes s’amusant dans un près, vers 1930

Monsieur X Trois filles de maisons closes s'amusant dans un près, vers 1930

Monsieur X Trois filles de maisons closes s’amusant dans un près, vers 1930

Monsieur X Trois filles de maisons closes s'amusant dans un près, vers 1930

Monsieur X Trois filles de maisons closes s’amusant dans un près, vers 1930

Monsieur X Fille de maison close dans un sous-bois, vers 1930.

Monsieur X Fille de maison close dans un sous-bois, vers 1930.

Monsieur X Filles de maison close dans un sous-bois, vers 1930.

Monsieur X Filles de maison close dans un sous-bois, vers 1930.

Monsieur X - Portraits de femmes. Scènes de famille, c. 1930.

Monsieur X – Portraits de femmes. Scènes de famille,  1930.

Monsieur X - Portraits de femmes. Scènes de famille, c. 1930. - Copie

Monsieur X – Portraits de femmes. Scènes de famille, . 1930.

Alexandre Dupouy, Collection privée de Monsieur X, L'oeuvre Inedite D'un Photographe Anonyme Des Annees 30,   Ed°Astarte Paris, 1996.

Alexandre Dupouy, Collection privée de Monsieur X, L’oeuvre Inedite D’un Photographe Anonyme Des Annees 30, Ed°Astarte Paris, 1996.

suite au prochain épisode….

Pablo Picasso Nus

Pablo Picasso- Two figures and a cat, 1902 (source all art )

Pablo Picasso- Two figures and a cat, 1902 (source all art )

 

Pablo Picasso-Scène érotique 1902

Pablo Picasso-Scène érotique 1902

Pablo Picasso- Etreinte 1901

Pablo Picasso- Etreinte 1901

Pablo Picasso- Autoportrait avec nu 1902

Pablo Picasso- Autoportrait avec nu 1902

 

Pablo Picasso-Nu couche et Picasso assis 1902

Pablo Picasso-Nu couche et Picasso assis 1902

Pablo Picasso- Deux nus 1902

Pablo Picasso- Deux nus 1902

Pablo Picasso-Homme nu assis et femme nue debout 1904

Pablo Picasso-Homme nu assis et femme nue debout 1904

Pablo Picasso- Homme et femme 1902

Pablo Picasso- Homme et femme 1902

 

Rudolf Koppitz

Rudolf Koppitz se forme à la photographie dès 1897 au studio de Robert Rotter à Freudenthal. En 1901 il passe son certificat d’aptitude professionnelle et obtient un emploi dans l’atelier de Florian Gödel, dans le chef-lieu du district d’Opava. L’année suivante il s’installe à Brno, où il travaille comme retoucheur sur positif et négatif dans l’atelier de Carl Pietzner.

En 1911, il s’installe à Vienne. À 28 ans, Rudolf Koppitz donne une nouvelle direction à sa carrière en allant suivre une formation à l’Institut des arts graphiques appliqués de Vienne. Il y suit notamment les cours de Novák, spécialisés sur le portrait photographique artistique. Il sera alors nommé dès 1913 assistant pour « la photographie de portrait et de paysages et les retouches ». Il travaille de préférence avec les techniques de tirage nobles, qu’il continue de perfectionner, et photographie des sujets typiquement pictorialistes : des paysages enneigés, des arbres, des vedute, des scènes paysannes romantiques et de nombreux portraits.

Mobilisé dès le début de la guerre, Koppitz doit interrompre son activité d’assistant. Il est versé comme sergent dans une compagnie d’aviateurs et nommé « maître assistant pour la photographie de terrain ». Il sert d’abord sur le front oriental avant d’être muté au centre de formation des photographes de reconnaissance de Wiener Neustadt. De cette époque, nous conservons des photos représentant le front de Galicie, que Koppitz « romantise » dans son style caractéristique. À l’opposé, les vues prises depuis l’avion, sobres compositions géométriques et modernes, se distinguent nettement du reste de ses travaux.

À la fin de la guerre, Rudolf Koppitz reprend son poste à l’Institut des arts appliqués. Il y est d’abord « maître assistant pour les retouches », puis est nommé enseignant en 1920. Il entre à la Société photographique. En 1924, sa première grande exposition personnelle a lieu à la chambre de commerce de Vienne. Il commence dès lors à participer activement aux expositions : jusqu’à sa mort, près de 60 expositions collectives montreront ses travaux en Autriche et à l’étranger. À l’Institut, il rencontre Anna Arbeitlang, qui y est assistante depuis 1917. Ils se marient durant l’été 1923. C’est en collaboration avec sa jeune épouse que Koppitz réalise ses premiers nus. Début 1925, Koppitz réalise son œuvre la plus réputée, Bewegungsstudie [Étude de mouvement], qui connait un succès international. Durant cette phase de création, il travaille avec diverses danseuses. Il photographie notamment plusieurs fois les membres de la troupe de danse russe du « Ballet plastique Issatschenko ».

Cette photo, devenue une véritable icône incarnant à elle seule la photographie d’art, semble émaner d’un temps révolu au moment où la modernité se conjugue sur le mode de la Nouvelle Vision et du Surréalisme. C’est dans ce contexte que Rudolf Koppitz va pourtant devenir l’une des principales figures du pictorialisme viennois.

Au début des années 1930, Koppitz délaisse les effets pictorialistes et adopte un style a priori plus documentaire bien que soigneusement mis en scène. Il parcourt la campagne, à la recherche d’une authenticité paysanne. Les images de la « Heimat » autrichienne suscitaient alors un intérêt croissant, directement lié à une volonté de développer le tourisme : l’État voulait montrer une patrie idéalisée, un pays aux beaux paysages alpins, garant des traditions. Le vocabulaire esthétique utilisé par Koppitz ne manquera pas d’être récupéré par le pouvoir austro-fasciste et par les tenants du national-socialisme. Les opinions politiques de Koppitz, mort deux ans avant l’Anschluss, restent toutefois ambigües. On connaît davantage celles de son épouse, Anna, une photographe qui fut aussi son assistante, et qui fit de nombreux clichés de la jeunesse autrichienne dont l’esthétique rappelle les mises en scène de Leni Riefenstahl.

Rudolf Koppitz- Group nude, before 1924, Bromoil print

Rudolf Koppitz- Group nude, before 1924, Bromoil print

Rudolf Koppitz-Study of Russian dancers , Vienna, 1926

Rudolf Koppitz Movement Study (1925)

Rudolf Koppitz- Bewegungsstudie (Movement Study), 1925

Rudolf Koppitz – ‘Bewengungsstudie_ (or ‘Movement study_), 1925 sotheby’s

Rudolf Koppitz -‘Verzweiflung_, 1928

Rudolf Koppitz- Étude de mouvement, 1927

Rudolf Koppitz – ‘Das Leben_ (‘Life_),, 1925

Leo Silver (Prof. Rudolf Koppitz with models and his daughter), 1929 This photograph was taken in 1929 when Leo Silver was studying with Prof. Rudolf Koppitz in Vienna.

Rudolf Koppitz.Nude Study, 1925

Rudolf Koppitz-The sculptor André Roder, with his model, 1925,pigment-print

Rudolf Koppitz Madchen,1923

© Rudolf Koppitz – La-ligne- [model Ludwig-Harren]

Rudolf Koppitz- ‘Akt_, 1928

Rudolf Koppitz-Nu au turban , 1920

Rodolf Koppitz Akt am Meer , Nude at the seaside (Anna Koppitz) 1923

Rudolf Koppitz- Nude in the Meadow, c. 1923

Rudolf Koppitz- The sculptor André Roder, 1926

Rudolf Koppitz Bildhauer mit Aktmodell – Sculptor and Nude, 1926

Rudolf Koppitz-group of woman,silver bromide gelatine 1912-13

Rudolf Koppitz-Portrait study Gelatin silver paper 1913

Rudolf Koppitz- Two woman,Matt albumin paper, 1930

Rudolf Koppitz- Tilly Losch as Almée. 1925. Multicolor bromoil print.. About 1928. Silver gelatin print

Rudolf Koppitz Liane Haid, Weissensee c. 1930

Rudolf Koppitz (Czech-Austrian, 1884-1936). Junge Sizilianerin [Young Sicilian]. Original vintage photometalgraph. 1930s. Printed 1937.

Rudolf Koppitz (Czech-Austrian, 1884-1936)-The Sculptor with Naked Model], photometalgraph. 1926

Rudolf Koppitz Frêne Vers 1912 Épreuve à la gomme bichromatée

Rudolf Koppitz-Solotänzerin , 1930s sotheby’s

Rudolf Koppitz-Die Waise [An Orphan] , 1925

Rudolf Koppitz -The dancer 1925 from Bewengungsstudie ( ‘Movement study_),

Rudolf Koppitz ( Professor)- Augen (Eyes) 1928.

 

Fred Swartz- Fred Swartz Figure #1, Greenwich Village Nudes, 1951

Fred Swartz Figure #1, Greenwich Village Nudes, 1951 via

 

Fred Swartz- Fred Swartz Figure #1,  Greenwich Village Nudes, 1951

Fred Swartz- Fred Swartz Figure #1, Greenwich Village Nudes, 1951

Oscar Gustave Rejlander

Oscar Gustave Rejlander (1813-1875) was part of a generation of radical, young photographers working in the 19th century. Rejlander was also an important pioneer of photomontage, a technique that was later embraced by artists as well as photographers. Photomontage has been used by some of the most influential artists of the 20th century. It is a stylistic element that has been utilised by movements that include the Russian avant-garde, Cubism, Futurism, Surrealism, Pop Art, and that continues to be popular among many contemporary artists.

Rejlander was born in Sweden and is widely regarded as the ‘father of art photography’. Rejlander received his general education in Sweden, and studied painting and sculpture in Rome. After considerable travel he settled in England, where from 1853 he practiced photography. Rejlander rejected contemporary conceptions of photography as a scientific or technical medium. In his efforts to elevate photography to the status of a fine art, he made photographs that imitated painting. He looked to the example of the Old Masters for their use of composition and pose, and often set up his own elaborate compositions in his studio. In many of his works he sought painterly effects by combining and superimposing several negatives to make one print, resulting in a final image that moved beyond the results achieved by traditional photography printing techniques. Rejlander was well known for his ability to capture an emotion or sentiment in his work. A series of photographs of facial expressions and gestures made by Rejlander was used by Charles Darwin in his Expression of the Emotions in Man and Animals (1872).

Although he enjoyed a period of critical acclaim, Rejlander died impoverished. However, his influence extended for decades in the form of increasingly frequent debates regarding the merits of pictorialism, painterly effects and the value of more sharply detailed work. A large collection of Rejlander’s work is currently on display at The National Media Museum, Bradford.

Oscar G. Rejlander- Two Ways of Life, 1857

Oscar G. Rejlander- Two Ways of Life, 1857

Oscar Gustave Rejlander- Reclining female nude artists’ study, dorsal’, 1857,

Oscar Gustave Rejlander- Reclining female nude artists’ study, dorsal’, 1857

Oscar Gustave Rejlander Draped nude on animal-skin rug, 1855s

Oscar Gustave Rejlander Draped nude on animal-skin rug, 1855s

Oscar Gustave Rejlander, Untitled, c 1864

Oscar Gustave Rejlander, Untitled, c 1864

Oscar Gustave Rejlander Woman reading a letter , Wolverhampton 1860

Oscar Gustave Rejlander Woman reading a letter , Wolverhampton 1860

Oscar Gustave Rejlander- Woman with black lace veil 1860

Oscar Gustave Rejlander- Woman with black lace veil 1860

Oscar Gustave Rejlander- The Goddess Nicotina, 1856-59

Oscar Gustave Rejlander- The Goddess Nicotina, 1856-59

Oscar Gustav Rejlander -  The Dream, 1860

Oscar Gustav Rejlander – The Dream, 1860

Oscar Gustav Rejlander - Hard Times, 1860

Oscar Gustav Rejlander – Hard Times, 1860

Oscar Gustav Rejlander -Two Ways of Life, 1957 (print 1920s)

Oscar Gustav Rejlander -Two Ways of Life, 1857 (print 1920s)

Rude Britannnia – Oscar Gustave Rejlander from Henry Lambourne on Vimeo.

More Here