Josef Breitenbach (1896 – 1984) Part II

Je vous propose aujourd’hui de poursuivre la découverte de Josef Breitenbach. Cette fois-ci nous laisserons de côté ses influences surréalistes et nous admirons ses fabuleux portraits, et nus et quelques photographies de voyages .

[Je vous suggère de ne pas manquer le premier article qui complète ce dernier, et qui vous permettra d’avoir une vue d’ensemble de l’entendue de son oeuvre ]

En 1932, Breitenbach ouvre son premier studio de photographie. Ses clients étaient des membres éminents de la bohème de Munich, (y compris les acteurs et actrices de la scène dans le théâtre de Munich.)  qui était alors un bastion des défenseurs des libertés et des personnes raffinées. Mais ce  monde a disparu en 1933 avec la prise de pouvoir d’Hitler.Plus que ses racines juives, le passé politique du photographe fait de  lui une cible à persécuter.  En Août 1933, avec son passeport, Breitenbach arrive en France, rejoignant d’autres exilés Allemands qui cherchent refuge à Paris.

La «révolution» surréaliste allait alors devenir dominante dans la scène artistique parisienne. Peu après son arrivée, Breitenbach est entré en contact avec André Breton et son entourage. Préférant conserver son indépendance, il n’a jamais été un membre du groupe surréaliste, mais a participé à des expositions importantes de la photographie surréaliste aux côtés de Man Ray, Jacques-André Boiffard, Brassaï, Eli Lotar, Henri Cartier-Bresson, et Roger Parry.

Breitenbach n’a vécu à Paris  que six ans, jusqu’à ce que la guerre  éclate en 1939, et pourtant, pendant cette période , il a produit certains de ses travaux les plus inventifs.  (Il a adopté plusieurs techniques favorisées par de nouveaux photographes tels que la surimpression, le montage, la solarisation, l’impression en négatif, et le photogramme. Plus important encore, il était l’un des rares artistes des années d’avant-guerre à produire des photographies en couleurs, ce qu’il a fait en utilisant des procédés tels que le blanchiment, la tonification et la pigmentation.)

La guerre interrompit ce deuxième chapitre de la vie du photographe. Interné par les Français comme un étranger suspect, puis rédigé dans un corps civil composé d’étrangers, Breitenbach finalement échappé à la France  de Marseille en 1941 pour New York . Il parvient à retenir l’attention de Walker Evans, qui  publie ses travaux  dans Fortune .

À l’été 1944,  à l’invitation de Josef Albers,  Breitenbach enseigne la photographie au Black Mountain College.  En 1946, il est devenu un citoyen des États-Unis et a rejoint la faculté de la Cooper Union .

For a biography in English go down Article

 

Josef Breitenbach- Night, Paris (Edith Schultze-Westrum)c. 1935, Vintage gelatin silver print collage

Josef Breitenbach- Night, Paris (Edith Schultze-Westrum), 1935, Vintage gelatin silver print collage ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Edith Schultze-Westrum, 1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Edith Schultze-Westrum, 1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Portrait of the  actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of the actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Portrait of the  actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Portrait of the actress Sybille Binder, Munich, Before 1933, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Portrait of the  actress Sybille Binder and Paul Robeson, in Othello, Munich,  1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Portrait of the actress Sybille Binder and Paul Robeson, in Othello, Munich, 1932, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Portrait of the  actressSybille Binder  Circa 1932, gelatin silver print, © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of the actressSybille Binder Circa 1932, gelatin silver print, © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach – Portrait of the actress Marianne Hoppe, 1933

Josef Breitenbach – Portrait of the actress Marianne Hoppe, 1933 ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-  Sheila ,New York, 1942

Josef Breitenbach- Sheila ,New York, 1942 ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Aktportrait, Paris, 1933-1939 ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Aktportrait, Paris, 1933-1939. © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait,  1930s , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait, 1930s , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait,  1930s , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait, 1930s , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Portrait of a lady, Munich, 1932,  Munich,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of a lady, Munich, 1932, Munich,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-untitled , Paris 1936

Josef Breitenbach-Untitled , Paris 1936 © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Edith d'Amara, 1932,  Munich,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Edith d’Amara, 1932, Munich,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Patricia, New York, 1942, Vintage toned gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Patricia, New York, 1942, Vintage toned gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- A Woman and Her Conscience, New York, 1945, Vintage toned gelatin silver print ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- A Woman and Her Conscience, New York, 1945, Vintage toned gelatin silver print ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Annabella, 1933-39, Vintage gelatin silver print ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Annabella, 1933-39, Vintage gelatin silver print ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-woman in costume of shiny material with cape and hood, 1930s

Josef Breitenbach- Woman in costume of shiny material with cape and hood, 1930s © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Sybille Binder, in fur coat. 1932

Josef Breitenbach-Sybille Binder, 1932 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Portrait ofSchoura Alperin, 1934 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait ofSchoura Alperin, 1934 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait,  1935 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait, 1935 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait of Ruth Harris 1933-39 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait of Ruth Harris 1933-39 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Aristide Maillol, Marly-Le-Roy, 1934  © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach-Aristide Maillol, Marly-Le-Roy, 1934 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Portrait of Man Ray, 1967, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of Man Ray, 1967, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait of Max Ernst and Marie-Berthe Aurenche, 1936 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait of Max Ernst and Marie-Berthe Aurenche, 1936 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait of Max Ernst and Marie-Berthe Aurenche, 1936 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait of Max Ernst and Marie-Berthe Aurenche, 1936 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Portrait of Max Ernst , 1938 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Portrait of Max Ernst , 1938 Paris, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Max Ernst and his wife, Marie-Berthe Aurenche, Paris, 1936, Early gelatin silver print; printed c. 1942-1948 © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Max Ernst and his wife, Marie-Berthe Aurenche, Paris, 1936, Early gelatin silver print; printed c. 1942-1948 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-James Joyce, Paris , 1937

Josef Breitenbach- James Joyce, Paris, 1937 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Wassily Kandinsky, Neuilly-sur-Seine 1938

Josef Breitenbach-Wassily Kandinsky, Neuilly-sur-Seine 1938 © The Josef Breitenbach Trust

 

Josef Breitenbach- Portrait  of the Actor Sacha Guitry, Paris, 1938, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait of the Actor Sacha Guitry, Paris, 1938, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Japanese female mask, fabric background], ca. 1940s

Josef Breitenbach-Japanese female mask, fabric background], ca. 1940s


Josef Breitenbach-Close-up of woman’s eye, 1940s © The Josef Breitenbach Trust

 

Josef Breitenbach-Sculpture Academy, Paris,  1935, gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach-Sculpture Academy, Paris, 1935, gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Sculpture Academy, Paris,  1935, gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach-Sculpture Academy, Paris, 1935, gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Standing Nude (Back), 1930-39, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Standing Nude (Back), 1930-39, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Dr. Riegler & J. Greno, Munich 1933 © The Josef Breitenbach Trust. from Manifesto By Josef Breitenbach , Ed° Nazraeli Press , 2008

Josef Breitenbach-Dr. Riegler & J. Greno, Munich 1933 © The Josef Breitenbach Trust. from Manifesto By Josef Breitenbach , Ed° Nazraeli Press , 2008


Josef Breitenbach, Dr. Riegler and J. Greno, Munich, 1933

Josef Breitenbach, Dr. Riegler and J. Greno, Munich, 1933  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach.Dr. Riegler and J. Greno - Munich,1933 Photogravure on wove paper

Josef Breitenbach.Dr. Riegler and J. Greno – Munich,1933 Photogravure on wove paper © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Dr. Riegler & J. Greno, Munich 1933 © The Josef Breitenbach Trust. from Manifesto By Josef Breitenbach , Ed° Nazraeli Press , 2008

Josef Breitenbach-Dr. Riegler & J. Greno, Munich 1933 © The Josef Breitenbach Trust. from Manifesto By Josef Breitenbach , Ed° Nazraeli Press , 2008


Josef Breitenbach - Self-Portrait with J. Greno ,1933 © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach – Self-Portrait with J. Greno ,1933 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Female Nude posing, , Nd,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Female Nude posing, , Nd,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-soft-focus bust of nude woman holding grapes, Paris, . 1933

Josef Breitenbach- Soft-focus bust of nude woman holding grapes, Paris, 1933   © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Sonja, Munich, 1930-33, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Sonja, Munich, 1930-33, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Female nude sitting on blanket,  1935, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Female nude sitting on blanket, 1935, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-standing female nude - front view, furnishings, 1932

Josef Breitenbach- Standing female nude – front view, furnishings, 1932 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-untitled , female nude with dark fur and ornaments, 1940s

Josef Breitenbach- Untitled , female nude with dark fur and ornaments, 1940s © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-untitled , female nude with dark fur and ornaments, 1940s

Josef Breitenbach- Untitled , female nude with dark fur and ornaments, 1940s  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach -untitled, 1940s

Josef Breitenbach -Untitled, 1940s © The Josef Breitenbach Trust

 

Josef Breitenbach-We New Yorkers, 1942 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Electric Back, New York, 1949  toned gelatin silver print , montage © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Electric Back, New York, 1949 toned gelatin silver print , montage © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Medical Illustration, New York, 1949 Aus einer Serie für McCalls Magazine © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Medical Illustration, New York, 1949 Aus einer Serie für McCalls Magazine © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Emerging Torso, 1942-48, toned gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Emerging Torso, 1942-48, toned gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Adirondacks, , 1948,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach-Adirondacks, , 1948,, Gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-  Portraits with Make Up,model Patricia & Josef Breitenbach,  New York, 1945, Vintage gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Portraits with Make Up,model Patricia & Josef Breitenbach, New York, 1945, Vintage gelatin silver print© The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-  Woman Transformed, model Patricia, New York  1942

Josef Breitenbach- Woman Transformed, model Patricia, New York 1942 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach -Morning, 1950

Josef Breitenbach -Morning, 1950 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach - Nu, 1950s

Josef Breitenbach – Untitled, 1950s  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Untitled , 1950s

Josef Breitenbach- Untitled ,Nude, 1950s  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Portrait, Paris, 1933-39, Vintage gelatin silver print ©The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Portrait, Paris, 1933-39, Vintage gelatin silver print ©The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach- Untitled , 1935  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Untitled , Germany, Munich, 1932

Josef Breitenbach- Untitled , Germany, Munich, 1933  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Akt, München, 1933 © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach- Nu, Germany, Munich, , 1933 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-nude girl lying in gras, 1950s

Josef Breitenbach-nude girl lying in gras, 1950s  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Nude woman in the river,New York, 1953, , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- Nude woman in the river,New York, 1953, , Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-female nude with long dark hair lying on side on grass, 1961

Josef Breitenbach-female nude with long dark hair lying on side on grass, USA, 1961  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-back view of female nude with long dark hair lying curled on grass, 1961

Josef Breitenbach-back view of female nude with long dark hair lying curled on grass, USA, 1961 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-back of female nude with long dark hair, seated outdoors on branching log, Sept. 1961

Josef Breitenbach-back of female nude with long dark hair, seated outdoors on branching log, USA, Sept. 1961 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-female nude with long dark hair, lying face-down on grass, full length with feet at left, 1961

Josef Breitenbach-Untitlrd (Female nude with long dark hair, lying face-down on grass, full length with feet at left), USA, 1961  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Untitled ,  (Female nude with long dark hair, lying face-down on grass,) USA , 1961 © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach – Untitled , (Female nude with long dark hair, lying face-down on grass,) USA , 1961 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach -buttocks and back of female nude with long dark hair, kneeling outdoors, , 1961

Josef Breitenbach -Untitled (Buttocks and back of female nude with long dark hair,kneeling outdoors), USA, 1961. © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-untitled ,female nude with long dark hair lying face-down on grass , USA  1961

Josef Breitenbach-Untitled (female nude with long dark hair lying face-down on grass) ,USA ,1961.           © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-untitled ,female nude with long dark hair lying face-down on grass , USA  1961

Josef Breitenbach-Untitled (emale nude with long dark hair lying face-down on grass), USA ,1961.            © The Josef Breitenbach Trust

 

Josef Breitenbach -back of female nude bending over in water, Sept. 1961 © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach -Untitled (Back of female nude bending over in water), USA, Sept 1961. © The Josef Breitenbach Trust

Les années 1950 et 1960 ont été des années d’intense activité pour Breitenbach.  Il a fait reportage photographique en Asie pour les Nations Unies et d’autres entreprises variées, documentant le travail des secours.

Il exposera ses photographies largement dans les Etats-Unis à partir des années 1940 jusqu’au milieu des années 1960, notamment au Museum of Modern Art et le Metropolitan Museum of Art

Josef Breitenbach-untitled ,woman curled on side in dried grass,  1952 Korea or Japan

Josef Breitenbach-Untitled (woman curled on side in dried grass), Korea or Japan , 1952 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- nude woman in black, Tokyo, 1953, Chromogenic print. © The Josef Breitenbach Trust.

Josef Breitenbach- nude woman in black, Tokyo, 1953, Chromogenic print. © The Josef Breitenbach Trust.


Josef Breitenbach-Sleeping Japanese Girl, Japan, 1968.        © The Josef Breitenbach Trust

Josef Breitenbach-Sleeping Japanese Girl, Japan, 1968. © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach- Dancing in the Streets (Bon Odori), Kyoto, 1956

Josef Breitenbach- Dancing in the Streets (Bon Odori), Kyoto, 1956 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-Eels and octopus. Pusan, Korea, 1953

Josef Breitenbach-Eels and octopus. Pusan, Korea, 1953 © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-India, Construction Worker, Bombay, 1960

Josef Breitenbach-India, Construction Worker, Bombay, 1960  © The Josef Breitenbach Trust


Josef Breitenbach-  Woman Transformed, New York  1942

Josef Breitenbach- Woman Transformed, New York 1942  © The Josef Breitenbach Trust

 

Josef Breitenbach-Mother with Sick Child, Patan, Nepal,Nepal, Patan, 1968, Gelatin silver print © The Josef Breitenbach Trust.

You can see more on Gitterman Gallery

Des portraits du photographe par des anonymes ici  sur wordpress sur le blog  A la loupe

  Voir les résultats des actions le concernant sur Mutualart

Conseil de lecture  :

Manifesto By Josef Breitenbach , Ed° Nazraeli Press , 2008

Josef Breitenbach: by Josef Breitenbach Photographs and text (in German) by Josef Breitenbach. Essays (in German) by Peter C. Jones, and Others , Published on the occasion of the 1996-1997 exhibition Josef Breitenbach: Photographien at the Staatliche Galerie Moritzburg Halle and the Fotomuseum im Münchner Stadtmuseum, Ed° Schirmer-Mosel, 1996

Munich, Paris, New York Paperback – 2003 by Josef and Paul Berlanga, Exhibit Catalogue, edition Stephen Daiter Gallery, 2003

Josef Breitenbach » by Larisa Dryansky, Editions de l’Amateur, 2001

Cover of the Book "Josef Breitenbach" by Larisa Dryansky,  Editions de l'Amateur, 2001

Cover of the Book « Josef Breitenbach » by Larisa Dryansky, Editions de l’Amateur, 2001

 English Bio

Josef Breitenbach was born on the 3rd of April 1896. He attended Ludwig-Maximillian University in Munich (philosophy and art history, 1914 to 1917) and became active in the Youth Section and later the Pacifist wing of the Social Democratic Party. In 1918, he took part in the Soviet-inspired Bavarian coup d’état, which was the first spark of the revolutionary fire that swept over Germany in the wake of the armistice. For a few months, Breitenbach also occupied an official position in the new government. Although the revolution was short-lived, the ties he forged with the radical circles of Munich’s intelligentsia later helped him establish his reputation as a photographer.

In 1932, Breitenbach opened his first photographic studio. His clients were prominent members of Munich’s bohemia, including actors and actresses performing in the Munich theater. Munich was a stronghold of libertarians and refined people, whose spirit Breitenbach captured in theatrical portraits of his friend, the journalist Theo Riegler. This world vanished in 1933 with Hitler’s takeover.

More than his Jewish roots, the photographer’s political past made him a target for persecution. In August, 1933, with his passport , Breitenbach made his way to France , joining other German exiles seeking refuge in Paris.

The Surrealist “revolution” had by then become dominant in the Parisian art scene. Soon after his arrival, Breitenbach came into contact with André Breton and his circle. Preferring to retain his independence, he never became a member of the Surrealist group, but did show work in important exhibitions of Surrealist photography alongside Man Ray, Jacques-André Boiffard, Brassaï, Eli Lotar, Henri Cartier-Bresson, et Roger Parry.

Breitenbach only lived in Paris for six years, until the war broke out in 1939. During this period, he produced some of his most inventive work. He adopted several techniques favored by new photographers such as superimpression, montage, solarization, printing in negative, and the photogram. More importantly, he was one of the rare artists of the pre-War years to produce color photographs, which he did by using processes of bleaching, toning and pigmentation. Examples are the images “Montparnasse”, or Forever and Ever.

During his years in Paris, he was also an active member of the German exile community, which alerted the democratic world to the threat of fascism. He participated in the 1938 exhibition by the Union des Artistes Allemandes Libres, “Five Years of Hitler Dictatorship”. A high point for Breitenbach was his collaboration with Bertolt Brecht, summarized by portraits of the playwright. The war interrupted this second chapter of the photographer’s life. Interned by the French as a suspicious alien, then drafted into a civilian corps composed of foreigners, Breitenbach eventually escaped to New York from Marseille in 1941.He came to the attention of Walker Evans, who published his work in Fortune. In the summer of 1944, at the invitation of Josef Albers, Breitenbach taught photography at Black Mountain College. In 1946 he became a United States citizen and joined the faculty at Cooper Union and later The New School. Breitenbach continued to create distinctive and innovative work, including a striking group of camera-less photographs. These works hover in the liminal space between Surrealism and Abstract Expressionism. The 1950s and 1960s were years of intense activity for Breitenbach. He did photographic reportage in Asia for the United Nations and other varied businesses, documenting relief work. He exhibited his photographs extensively in the United States from the 1940s to the mid-1960s, including at the Museum of Modern Art and the Metropolitan Museum of Art.

I proposed today to browse some facets Josef Breitenbach left us behind. This was mainly the result of the encounter with the Surrealists and accompanied throughout his adventure. Through his portraits, montages , collage, photogram , naked, and some memories , moreover

Zoltán Glass

Zoltán Glass est né à Budapest en 1903, issu de l’union un couple juif. Sa situation familiale n’est pas très claire, mais Zoltán avait au moins un frère aîné, Stefan, qui est également devenu un photographe, basé à London. Zoltán a commencé sa carrière en tant que dessinateur et retoucheur pour un journal local, mais en 1925, il s’installe à Berlin. Au début, il gagnait sa vie en tant que freelance, et  » touche-à-tout » . Il finit par trouver un emploi régulier comme éditeur d’image d’un journal du soir de Berlin, le « 5-8 Uhr Abendblatt », puis, à partir de 1931, en tant que photojournaliste du quotidien le plus important, le « Berliner Tagblatt ». (Fait intéressant, deux autres journalistes hongrois-juif de Budapest qui ont appris leur métier sur Berlin journaux à l’époque étaient l’écrivain Arthur Koestler et le dessinateur Victor Weisz, mieux connu plus tard comme Vicky du Daily Mirror et l’Evening Standard de Londres.) En tant que membre du réseau des émigrés hongrois talentueux actifs dans la vie créative de la capitale allemande, Glass prospéra et fut bientôt capable de développer une entreprise prospère en tant que photographe free-lance et journaliste. En temps voulu, il a établi « Reclaphot », une agence photographique spécialisée dans les travaux de la publicité, et Autophot, une société dédiée exclusivement à la photographie automobile.

Dejà un passionné de sport automobile et coureur amateur lui même , Glass couvre la plupart des grandes courses disputées en Allemagne entre 1931 et 1936 , au Nürburgring et sur le circuit Avus, près de Berlin. Ses photos enregistrant le succès de l’équipe Mercedes-Benz a reçu les éloges du public immédiat et généralisé et a aidé à établir l’iconographie du travail de l’automobile de l ‘achievement.Glass technologique allemand a également inclus documentaire et des photographies de reportage prises aux salons automobiles et des usines, ainsi que des coups de publicité commandées par des clients tels comme Daimler-Benz, Auto Union et Shell.

Zoltán Glass-Deux femmes, considérée side-on, dans une voiture la nuit, 1932.

Zoltán Glass-Deux femmes, considérée side-on, dans une voiture la nuit, 1932.

Zoltán verre Femme avec un pied sur le marchepied d'une voiture Buick, pour une série de publicité 1932.

Zoltán verre Femme avec un pied sur le marchepied d’une voiture Buick, pour une série de publicité 1932.

Zoltán Glass-Deux femmes et leurs chiens dans une voiture 1933.

Zoltán Glass-Deux femmes et leurs chiens dans une voiture 1933.

Zoltan verre, Voiture, Berlin 1931

Zoltan verre, Voiture, Berlin 1931

Zoltán Verre Femme avec un tuyau met liquide dans la voiture, c.1930

Zoltán Verre Femme avec un tuyau met liquide dans la voiture, c.1930

Zoltán Glass-femme dans le siège du conducteur d'une voiture, se retournant pour regarder le photographe 1923.

Zoltán Glass-femme dans le siège du conducteur d’une voiture, se retournant pour regarder le photographe 1923.

En conséquence, il a développé de solides amitiés personnelles avec un certain nombre de personnalités de premier plan dans le monde de la publicité Berlin, y compris Peter de Peterson de la J Walter Thompson agence, ce qui lui premis de s’échapper de l’ Allemagne lorsque la persécution nazie des juifs est devenue intolérable. Depuis le début de 1936, Glass était en effet exclu par les médias et a été démis de ses missions régulières pour le « Berliner Tagblatt ». Il a décidé avec l’aide de de Peterson, de se baser à Londres tout en continuant à exécuter ses photo-agences à Berlin du mieux qu’il pouvait, car en Novembre 1938 les nazis ont introduit des lois empêchant les Juifs de posséder ou d’exécuter tout forme d’entreprise, ainsi ses collaborations avec Mercedes, Auto Union et d’autres clients ont été résiliés. Il a été forcé de fuir Berlin pour de bon, emportant avec lui toute sa collection de negatifs.

Arthur Sringarn, propriétaire de Publicité Sackville à Sackville Street, lui a alors donné du travail et lui a permis de travailler pour des journaux comme le Daily Mirror, il a également reçu des commandes de magazines populaires tels que « Life » et « Picture Post »,
Après la guerre il a pris la nationalité britannique, mais les années d’après-guerre ont été une période difficile pour tous les photographes commerciaux et il a été forcé prendre des photos publicitaire pour le cinéma et le monde du théâtre. Il a fallu attendre le début des années cinquante afin qu’il se remette ses pieds professionnellement, après avoir fait équipe avec Arpad Elfer, un autre hongrois qui a travaillé dans la publicité à Berlin .

Il prend un nouveau tournant commence à photographier des modèles légèrement vêtues toujours avec la même technique, d’angle particulier, de cadrages spécifiques et de jeux de lumière. Dans le milieu des années cinquante, après avoir établi Zoltan Glass Studios à Chelsea, et plus tard à Paradise Walk, il consolide sa réputation à Londres. Par ailleurs il permet aux jeunes aspirants photographes d’utiliser les installations de ses studios, gratuitement, de lui verser un pourcentage de leurs revenus ( bonne idée commerciale !!) .De nombreux photographes célèbres ont commencé leur carrière de cette façon .

A partir de 1953, parallèlement, à son travail qui a pignon sur rue, il produits des études de nus érotiques. C’est au cours de cette période, il a photographié le modèle Pamela Green par exemple.

Après avoir assez gagné d’argent ( selon lui) , il vend son studio de Chelsea et s’installe à Roquebrune, dans le Var sur la Côte d’Azur en France, avec sa conjointe ‘une ancienne danseuse de cabaret) . Il y est décédé à l’âge de 78 ans.
Bien sur aujourd’hui ce n’est pas la première partie de sa vie de photographe ( l’automobile voir ici si vous aimez Collection Getty etPhoto sur le sport automobile) mais bien celle qui débute dans les années 50 que je vous présente . Ses études de nus et ses Pin-up, qui sont un régal pour les yeux…. Superbe cadrage, dramaturgie, éclairage somptueux, un travail sublime en un mot. Mon choix est celui du noir et blanc , mais il a produit enormément de  photographies couleurs

*********************

« Zoltan verre est né à Budapest le 26 Avril 1903, à Reszon et Olga verre, un couple juif dont les circonstances de la famille ne sont pas claires. Zoltan eu au moins un frère aîné, Stefan, qui est également devenu un photographe, basé à Londres.
Zoltan a commencé sa carrière en tant que dessinateur et retoucheur pour un journal local, mais en 1925, il a déménagé à Berlin. Au début, il a gagné sa vie en tant que freelance touche-à-tout. Finalement, il a trouvé un emploi régulier que l’éditeur d’image d’un journal du soir de Berlin , le 5-8 Uhr Abendblatt, puis, à partir de 1931, en ​​tant que photojournaliste du quotidien le plus important, le Berliner Tagblatt. (Fait intéressant, deux autres journalistes hongrois-juif de Budapest qui ont appris leur métier sur les revues Berlin à cette époque était le écrivain Arthur Koestler et le caricaturiste Victor Weisz, mieux connu plus tard comme Vicky du Daily Mirror et l’Evening Standard de Londres.)

En tant que membre du réseau d’émigrés hongrois talentueux actifs dans la vie créative de la capitale allemande, verre prospéra et fut bientôt en mesure de développer une entreprise prospère comme un photographe professionnel et journaliste indépendant. En temps voulu, il a établi Reclaphot, une agence photographique spécialisée dans les travaux de la publicité, et Autophot, une entreprise dédiée à l’automobile la photographie.

Déjà un passionné de sport automobile vif et coureur amateur, verre recouvert la plupart des grandes courses organisées en Allemagne entre 1931 et 1936, au Nürburgring et le circuit Avus, près de Berlin. Ses photos d’enregistrement le succès de l’équipe Mercedes-Benz ont reçu les éloges du public immédiat et généralisé et a aidé à établir l’iconographie de la réussite technologique allemand.

Automobile le travail de verre comprenait également documentaires et reportage photos prises lors des spectacles et des usines automobiles, ainsi que des coups de publicité commandées par des clients tels que Daimler-Benz, Auto Union et Shell. En conséquence, il a développé de solides amitiés personnelles avec un certain nombre de figures de proue dans le monde de la publicité Berlin, y compris Peter de Peterson de l’agence J Walter Thompson.

Travailler au centre d’un réseau d’agences américaines appartenant thatlinked les grandes villes d’Europe et d’Amérique du Nord et les frontières politiques normales transcendé, de Peterson était en mesure d’aider son ami échapper Allemagne, quand la persécution nazie des Juifs est devenue intolérable. Depuis le début de 1936, le verre se retrouva exclus de l’emploi par les médias et a été démis de ses missions régulières pour le Berliner Tagblatt. Il a décidé que, avec l’aide de de Peterson, il se baser à Londres tout en continuant à exécuter ses photo-agences à Berlin du mieux qu’il le pouvait.

Après la Nuit de Cristal en Novembre 1938, cependant, les nazis introduit des lois empêchant les Juifs de posséder ou de courir toute forme d’entreprise, et les relations de verre avec Mercedes, Auto Union et d’autres clients ont résilié. Il a été forcé de fuir Berlin tout à fait, emportant avec lui toute sa collection de négatifs.

Heureusement, de Peterson était en mesure d’organiser un permis d’immigration qui lui permet de régler à Londres, où il a été donné le travail par un autre réfugié juif, Arthur Sringarn, propriétaire de Sackville de la publicité dans la rue Sackville, W1.

En plus de son travail pour des journaux tels que le Daily Mirror, il a également reçu des commandes de magazines populaires tels que la vie et Picture Post, qui a publié 39 de ses histoires entre 1940 and1941 seuls; son rédacteur en chef était Stefan Lorant, un autre émigré hongrois, qui a fait une énorme contribution au développement de l’édition de magazines.

Après la guerre de verre a pris la nationalité britannique, mais les années d’après-guerre ont été une période difficile pour tous les photographes commerciaux et il a été forcé de gagner leur vie en prenant des alambics de publicité pour des clients dans le film et univers théâtraux. Il a fallu attendre le début des années cinquante qu’il est revenu sur ses pieds professionnellement, après avoir fait équipe avec Arpad Elfer, un autre hongrois, qui a travaillé dans la publicité à Berlin avant la guerre.

En tant que directeur créatif de Colman, Prentis & Varley, l’un des plus prestigieux et innovant des agences de publicité Londres, Elfer avait une chaîne de contrats blue-chip.

La plupart de ce matériel comptaient beaucoup pour son impact sur les idées photographiques originales et inventives de verre. Comme dans sa précédente automobile photographie, sa technique a impliqué l’utilisation d’angles de caméra obliques, éclairage dramatique et plus rodage multi-expositions. L’emploi discret et de bon goût de modèles légèrement vêtues ajouté une nouvelle dimension.

Vers le milieu des années cinquante, après avoir établi Zoltan Glass Studios à 183, Kings Road, Chelsea, et plus tard à Paradise Walk, SW3, « Zolly » (comme il a été généralement connu) avait consolidé sa réputation comme l’un des plus grand succès de la mode et de la publicité photographes à Londres. Très bien un entrepreneur, il avait également développé un nouvel arrangement par lequel les jeunes aspirants photographes, pourraient utiliser les installations de ses studios, gratuitement, de lui verser un pourcentage de leurs revenus sous forme de loyer: de nombreux photographes célèbres ont commencé leur carrière de cette manière .

Odhams Press était un autre client CPV. Il a publié Lilliput, le magazine d’un gentilhomme de poche qui a comporté un assortiment de titillant articles et humour risqué, avec des essais photographiques aventureux de ces talents respectés comme Bill Brandt et Brassaï.

En collaboration avec Elfer, verre produit de nombreux reportages photographiques pour Lilliput entre 1948 et 1956, présentant tous la lumière et le style de reportage humoristique qu’il avait fait sienne.

En vue de l’intérêt plus tôt de verre dans la voiture la photographie, il semble étrange qu’il n’a jamais été impliqué dans le sport automobile britannique. La seule photo d’après-guerre dans l’exposition qui dépeint une voiture montre un modèle féminin nu posant avec un 1961 Mercedes 300 SL Gullwing Coupé, une étude du type habituellement publié dans les calendriers moteur de l’industrie.

En raison de ses activités pour Lilliput, il a commencé à se concentrer sur ce qui était alors connu par euphémisme que la photographie naturiste. De 1953, il construit un clandestin, parallèlement, les entreprises produisant arty, études de nus érotiques. Ce fut durant cette période, il a photographié le modèle Pamela vert.

En 1964, il avait fait assez pour vendre son studio Chelsea à un consortium de photographes britanniques et se déplacer à l’étranger pour une villa à Roquebrune sur la Côte d’Azur avec sa concubine Pat, une ancienne danseuse de cabaret. Il a offert sa collection de photographies de pin-up à Harrison Marks, qui étrangement refusé. Il est décédé en France le 24 Février 1981, à l’âge de 78 ans, laissant ni descendants, ni une volonté. « De l’article de Telegraph par John Reynolds © 2001

Zoltán Verre Modèle Pamela Vert 1950

Zoltán Verre Modèle Pamela Vert 1950

Zoltán Verre Femme étude de nu ,, 1953 (Pamela Vert)

Zoltán Verre Femme étude de nu ,, 1953 (Pamela Vert)

Zoltan Glass - Pamela Vert 1953

Zoltan Glass – Pamela Vert 1953

Zoltan Verre étude de nu avec égyptiennes Costumel, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec égyptiennes Costumel, 1950

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l'artiste James Hull, qui a peint l'image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même.,

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l’artiste James Hull, qui a peint l’image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même.,

OLTAN Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l'artiste James Hull, qui a peint l'image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même

Zoltán Verre Pamela vert, (une collaboration entre le verre et l’artiste James Hull, qui a peint l’image de la toile directement sur et à travers le modèle elle-même

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre de Femme nue dans snown, 1950

Zoltán Verre Nu couché, 1950

Zoltán Verre Nu couché, 1950

Zoltán Verre Nu dans l'herbe, 1950

Zoltán Verre Nu dans l’herbe, 1950

Zoltán Glass-Nu 1950

Zoltán Glass-Nu 1950

Zoltán verre - Reclining Nude 1950

Zoltán verre – Reclining Nude, 1950

Zoltán Verre femme nue dans les escaliers, 1950.

Zoltán Verre femme nue dans les escaliers, 1950.

Zoltán verre - Reclining Nude 1950

Zoltán verre – Reclining Nude, 1950

Zoltán Verre Femme étude de nu,, 1950.

Zoltán Verre Femme étude de nu,, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude ,, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude ,, 1950.

Zoltán-glaces danse Nu 1950

Zoltán-glaces danse Nu 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, Bougies occulte, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, Bougies occulte, 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, jeu de dés., 1950.

Zoltán Verre Femme nue étude, jeu de dés., 1950.

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue, avec Conception abstraite, 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, 1950

Zoltán Verre Femme nue étude, 1950

Zoltán Verre mannequin, 1950

Zoltán Verre mannequin, 1950

Zoltán Verre Mode Mannequin, 1950.

Zoltán Verre Mode Mannequin, 1950.

Zoltán Verre Nu cheveux longs, 1950

Zoltán Verre Nu cheveux longs, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue., 1950.

Zoltán Verre Femme étude nue., 1950.

Zoltan Verre nue avec Bird, 1950

Zoltan Verre nue avec Bird, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre Nu et son sahdow, 1950.

Zoltán Verre Nu et son sahdow, 1950.

Zoltán-glaces rayures Nu, 1950

Zoltán-glaces rayures Nu, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre étude nue, 1950

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude graphique nue, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude nue., 1955-1960

Zoltán Verre Femme étude de nu, 1955-60

Zoltán Verre Femme étude de nu, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltan Verre étude de nu, le modèle, 1950

Zoltan Verre étude de nu, le modèle, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec la sculpture, 1950

Zoltan Verre étude de nu avec la sculpture, 1950

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán Verre étude Nu, la femme avec des formes géométriques, 1955-1960

Zoltán verre Femme étude nue avec Candel, 1955-1960

Zoltán verre Femme étude nue avec Candel, 1955-1960

Agenouillée Zoltán Glass-Nu, de sutdy Nu, à partir des études Modèle annuel, Issue # 15 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu, de sutdy Nu, à partir des études Modèle annuel, Issue # 15 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu 1955

Agenouillée Zoltán Glass-Nu 1955

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Étude Zoltán Glass-nue avec la sculpture, 1955-1960

Zoltán Verre Nude Study De nouvelles façons de photographie de nu en 1955

Zoltán Verre Nude Study De nouvelles façons de photographie de nu en 1955

Danseur 1958 de Zoltán Verre burlesque Untitled (from amateur d’art et Camera Volume 9 No 1)

Zoltán Verre portrait de ballerine Violetta Elvin, 1958, publié dans Zoltan verre, Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre portrait de ballerine Violetta Elvin, 1958, publié dans Zoltan verre, Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre de «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection'1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection’1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection'1959

Mirror Ball Zoltán verre Afficher Reflection’1959

Zoltán Glass-botanique Flower Garden, 1960

Zoltán Glass-botanique Flower Garden, 1960

Étude Zoltán Glass-Dance, 1960

Étude Zoltán Glass-Dance, 1960

Zoltán Glass-Nu femme étude- et filet de pêche, 1960

Zoltán Glass-Nu femme étude- et filet de pêche, 1960

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l'étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l’étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l'étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue de la douche de l’étude., 1960.

Zoltán Verre Femme nue, 1960.  1

Zoltán Verre Femme nue, 1960. 1

Zoltán Verre Femme nue, 1965

Zoltán Verre Femme nue, 1965

Zoltán Verre étude Nu, la femme coupée en deux, 1965.

Zoltán Verre étude Nu, la femme coupée en deux, 1965.

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre nue de Akt 65, 1965, ed ° Fravex

Zoltán Verre Femme au chapeau 1960

Zoltán Verre Femme au chapeau 1960

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c.  1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c. 1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c.  1964

Zoltán Verre (1902-1981) de prendre une photo debout dans la mer (Autoportrait), c. 1964

 Source de livres

La Photographie de Zoltan Glass par korero Livres, 2008

La Photographie de Zoltan Glass par korero Livres, 2008

Art et photographie décembre 1956

Art et photographie décembre 1956

Figure trimestriel Elvgren Zoltan verre Pinup Photographie Photo Magazine 1956

Figure trimestriel Elvgren Zoltan verre Pinup Photographie Photo Magazine 1956

Zoltan verre, «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltan verre, «Comment photographier Beauté, Whitestone 28, 1959

Zoltán Verre couvre Magazine Capriccio 1 1959

Zoltán Verre couvre Magazine Capriccio 1 1959

Willy Elenbaas (1912 – 2008)

Willy Elenbaas ne se destinait pas à un parcours dans l’art. Il a en effet débuté  en 1928 comme comptable chez un négociant en céréales, c’est dire comme on est loin de ce que je vais vous présenter aujourd’hui. A cette époque, son salaire et temps libre , il le passe principalement dans  la littérature et  la lecture. Il aime  André Gide, Kafka, et Karl Marx ,  Kurt Tucholsky.

Il perd son emploi au bout de 4 années  et en temps que chômeur, il  rejoint la Ligue de la jeunesse communiste et c’est ainsi, qu’il entre en contact avec le milieu artistique et intellectuel de l’époque et ce par le biais de Paul Schuitema et du collectif gauchiste des écrivains travailleurs  » ‘Links Richten » , dont il deviendra un membre actif. Là il  découvre les possibilités qu’offre la photographie comme  « arme » dans la lutte de classe. Wally a donc commencé autour du documentaire social, relevant de ce qu’on appelle La nouvelle photographie. En 1937 Elenbaas  représentée à l’exposition « photo 37 », l’une des principales manifestations photographiques d’avant-guerre. Mais c’est précisément à cette époque qu’ il se découvre de plus en plus comme un peintre.

Après la seconde guerre mondiale Elenbaas est reconnu pour ce qu’on nomme « art monumental  » et ses applications graphiques sur les bâtiments. comme Ici , ou Ici , Ici, ici. Parfois ceux sont des peintures, parfois des mosaïques, il en réalisera tout au long de sa vie, sur des bâtiments publics, pour des particuliers, des hôtels….

Il poursuit parallèlement à cela son travail de photographe et ce notamment avec son épouse Esther Hartog. ils ont  réalisé  une série de photos de nus  féminins , ce qui lui coûta son poste de professeur à l’académie. Depuis 1942 Les photos de Wally et Esther Elenbaas sont étroitement liées à leur vie personnelle.

Outre orientés mortes et portraits fixes légèrement surréaliste, le quartier était Katendrecht où il a vécu un sujet de prédilection.

 

Wally Elenbaas- Nu à la fleur ,1953-1955

Wally Elenbaas- Nu à la fleur ,1953-1955

Wally Elenbaas- Nu ,1953-1955 1

Wally Elenbaas- Nu ,1953-1955

Wally Elenbaas- Nu avec ombre ,1953-1955

Wally Elenbaas- Nu avec ombre ,1953-1955

Wally Elenbaas- Nu couché 1953-1955

Wally Elenbaas- Nu couché 1953-1955

Wally Elenbaas- Femme avec la poitrine nue  1950-1954

Wally Elenbaas- Femme avec la poitrine nue 1950-1954

Wally Elenbaas- Nu ,1953-1955

Wally Elenbaas- Nu ,1953-1955

Wally Elenbaas - Liggend naakt,1953-55

Wally Elenbaas – Liggend naakt,1953-55

Wally Elenbaas - titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas – titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas - Zonder Titel, ca. 1960. Collectie Gemeentemuseum Den Haag 1

Wally Elenbaas – Zonder Titel, ca. 1960. Collectie Gemeentemuseum Den Haag

Wally Elenbaas - Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas – Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas - titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas – titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas Firi den Hoedt - Katendrecht 1956-1957

Wally Elenbaas Firi den Hoedt – Katendrecht 1956-1957

Wally Elenbaas Firi den Hoedt - Katendrecht 1956-1957

Wally Elenbaas Firi den Hoedt – Katendrecht 1956-1957

Wally Elenbaas Firi den Hoedt - Katendrecht 1956-1957

Wally Elenbaas Firi den Hoedt – Katendrecht 1956-1957

Wally Elenbaas -Firi den Hoedt - Katendrecht 1956-57

Wally Elenbaas -Firi den Hoedt – Katendrecht 1956-57

Wally Elenbaas - titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas – titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas-Liggend naakt ( nu allongé,1953-1955

Wally Elenbaas-Liggend naakt ( nu allongé,1953-1955

Wally Elenbaas - -Liggend naakt ( nu allongé,1953-1955

Wally Elenbaas – -Liggend naakt ( nu allongé,1953-1955

Wally Elenbaas - Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas – Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas - titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas – titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas - Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas – Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas-Eva ,1955

Wally Elenbaas-Eva ,1955

Wally Elenbaas- Doris , 1953

Wally Elenbaas- Doris , 1953

Wally Elenbaas - Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas – Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas - Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas – Naakt ,1953-1955

Wally Elenbaas - Liggend naakt,1953-5 6

Wally Elenbaas – Liggend naakt,1953-55

Wally Elenbaas -titel onbekend

Wally Elenbaas – titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas -Zittend naakt ( nu de dos)  ,1953-55

Wally Elenbaas -Zittend naakt ( nu de dos) ,1953-55

Wally Elenbaas- Alice 1953-1955

Wally Elenbaas- Alice 1953-1955

Wally Elenbaas - titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas – titel onbekend 1953-55

Wally Elenbaas - Naakt, Amsterdam,1938

Wally Elenbaas – Naakt, Amsterdam,1938

Wally Elenbaas -Solarisatie 1933-1934

Wally Elenbaas -Solarisatie 1933-1934

Wally Elenbaas - Cor Andersen, Amsterdam,1938 1

Wally Elenbaas – Cor Andersen, Amsterdam,1938

Wally Elenbaas - Cor Andersen, Amsterdam,1938

Wally Elenbaas – Cor Andersen, Amsterdam,1938

Wally Elenbaas -  Zittend naakt  ,1953-55

Wally Elenbaas – Zittend naakt ,1953-55

Wally Elenbaas - Nu au miroir,  1953-1955

Wally Elenbaas – Nu au miroir, 1953-1955

Wally Elenbaas- Zonder titel, 1960

Wally Elenbaas- Zonder titel, 1960

Wally Elenbaas -Naakt ( Nu),  1950

Wally Elenbaas -Naakt ( Nu), 1950

Wally Elenbaas - Zonder Titel, 1960. Collectie Gemeentemuseum Den Haag

Wally Elenbaas – Zonder Titel, 1960. Collectie Gemeentemuseum Den Haag

Wally Elenbaas Naakt ( nu) 1956 1957

Wally Elenbaas Naakt ( nu) 1956 1957

 

Wally Elenbaas-mirror  Naakt in gebroken spiegel ,1950

Wally Elenbaas-mirror Naakt in gebroken spiegel ,1950

*****Elenbaas-de Hartog Esther*****

Elenbaas-de Hartog Esther- Naakt in gebroken spiegel ,1953-1955

Elenbaas-de Hartog Esther- Naakt in gebroken spiegel ,1953-1955

 

Elenbaas  de Hartog  Esther -naakt ( nu)  1953-55

Elenbaas de Hartog Esther -naakt ( nu) 1953-55

Elenbaas-de Hartog, Esther -Liggend naakt met schaduwen 1953-1955

Elenbaas-de Hartog, Esther -Liggend naakt met schaduwen 1953-1955

Elenbaas-de Hartog Esther - Dubbeldruk,1953-55

Elenbaas-de Hartog Esther – Dubbeldruk,1953-55

Elenbaas-de Hartog  Esther Dubbeldruk,1953-55

Elenbaas-de Hartog Esther Dubbeldruk,1953-55

Elenbaas-de Hartog  EstherDubbeldruk,1953-55

Elenbaas-de Hartog EstherDubbeldruk,1953-55

****************************

Wally Elenbaas -naakt surrealistische met het hoofd van de eend  1939-40

Wally Elenbaas -naakt surrealistische met het hoofd van de eend 1939-40

Wally Elenbaas -naakt surrealistische met het hoofd van de eend  1939-40

Wally Elenbaas -naakt surrealistische met het hoofd van de eend 1939-40

Wally Elenbaas-The Arms 1938-39

Wally Elenbaas-The Arms 1938-39

Wally Elenbaas-The Arms 1938-39

Wally Elenbaas-The Arms 1938-39

Wally Elenbaas-handschoen, 1932-39

Wally Elenbaas-handschoen, 1932-39

Wally Elenbaas - Double portrait,  1950's

Wally Elenbaas – Double portrait, 1950’s

Wally Elenbaas - De Veerman, 1985

Wally Elenbaas – De Veerman, 1985

Wally Elenbaas - De Veerman I , 1985

Wally Elenbaas – De Veerman I , 1985

 

Wally Elenbaas, Zonder titel,

Wally Elenbaas, Zonder titel,

Wally Elenbaas -  Vrouw met sigaret, 1933

Son site presentant ses multiples facettes

le musée où vous pouvez retrouver son travail

 lecture Wally Elenbaas -De honderd gezichten van Esther Hartog, ed° DuoDuo 2002 ( mais c’est en néerlandais, ceci dit vous y trouvez bon nombre de travail photographique ainsi que celui de sa femme Esther)

 

 

Protégé : Andre De Dienes( 1913- 1985)

Cet article est protégé par un mot de passe. Pour le lire, veuillez saisir votre mot de passe ci-dessous :