Reutlinger -Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse ) vers 1913

« Fils, petit-fils et petit-neveu de photographes professionnels parisiens, Jean Reutlinger pratique entre autres la photographie au cours d’une brève existence qui s’achèvera à vingt-trois ans dans les premiers combats de la Grande Guerre. C’est un jeune homme exalté et sensible, cultivant avec ferveur son corps comme son esprit, poète collaborant avec son amie Germaine Schroeder à la revue La Vasque mais aussi champion d’athlétisme, et lié au coureur allemand Hans Braun. Son ouvre photographique, nus, portraits, paysages, est d’un classicisme épuré servi par de beaux tirages aux pigments. Ses portraits évoquent le pictorialisme retenu de Steichen plutôt que celui de l’école française.
Dans une série d’autoportraits avec Germaine Schroeder, dont la BNF ne possède que les négatifs, il explore une voie différente, intime et forte. Cette chronique d’un amour cisaillé par la guerre laisse deviner qu’il aurait été un acteur important du retour à la « photographie pure ». » BNF

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914) Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètessse) [1&2] vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914) -Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse [1] vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914) -Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse [1] vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse) , vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)Autoportrait avec Germaine Schroeder( poètesse) , vers 1913

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poètesse Germaine Schroeder  vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poètesse Germaine Schroeder vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)portrait de Germaine Schroeder  vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)portrait de Germaine Schroeder vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poétesse Germaine Schroeder dans son appartement du 52, rue Madame, vers 1913 source bnf exposition

John Léo (dit Jean) Reutlinger (1891-22 août 1914)- Portrait de la poétesse Germaine Schroeder dans son appartement du 52, rue Madame, vers 1913 source bnf exposition

Source Bibliothèque nationale de France, Département des Estampes et de la photographie

Egon Schiele auto portrait, self-portrait, selporträt

 « l’art n’est jamais moderne, il est éternel » E. Schiele.

Pour commencer je voudrais vous signaler Ici un merveilleux article avec une approche hautement psychanalytique du travail d’égon schiele à lire absolument. rien ne sert de le copier coller, aller le lire, il est riche, empli de référence de citations d’auteurs experts en la matière. https://egonschieleselfportrait.wordpress.com/category/loeuvre-degon-schiele/

«Rarement un artiste aura autant été autant le modèle de son art que Schiele. «Seul Rembrandt a peut-être peint davantage d’autoportraits», a dit  l’historienne  Jane Kallir

Il a réalisé plus de cent autoportraits avec une quête angoissée de l’identité,créant ainsi un dédoublement du moi, autrement dit, l’image d’un alter ego . Des jumeaux exprimant la souffrance de celui qui découvre en lui une ambivalence, des forces opposées, contradictoires et chaotiques. Nul besoin de rappeler combien Egon était un être déchiré et tourmenté.

Une incessante question revient finalement à lui dans son travail d’auto-portrait  « Qui suis-je ? ».  Il se dessine  en double , sous deux angles différents dans un même tableau par exemple , toujours cet autre en lui et cette ambivalence.

Egon  s’est peint sous toutesles coutures et sous toutes sortes de costumes, tantôt sous les traits d’un pervers se masturbant, puis d’un saint Sébastien ou d’un saint moine auréolé, sous la figure du prisonnier, du soldat agressif, du dandy séducteur et, bien sûr, souvent le plus nu et toujours avec ses traits  torturés.

« L’artiste est celui qui rit, alors qu’il est brisé au plus intime de lui-même »

Tous les auto-portraits de Schiele dégage une séduction très forte ( tantôt sensuelle, vénale ou désespérée) . Tous ces visages cherchent à séduire, à attendrit, à tirer la pitié, à faire tendre une main, et Egon déploie toute la « panoplie»  si l’on puis dire  de la séduction . Il attire le regard sur lui , et il nous regarde,  parfois de façon homosexuelle, parfois tel un provocateur  ou avec  tendresse, tristesse ou désespoir.

Les auto-portraits  d’Egon Schiele sont  un grand cri , celui d’un homme ayant  tellement provoqué la mentalité ambiante qu’il fut arrêté par la police car ses toiles étaient jugées comme une atteinte à la pudeur publique et qui  ne se défendit  que par ces mots « Brimer un artiste est un crime, c’est tuer le germe de la vie ».

Schiele dévoile au grand jour le désir inextinguible de tout  homme ( ou femme) d’être estimé, reconnu, regardé, accueilli par un regard de tendresse et de miséricorde.

Texte en parti remanié mais extrait du Catalogue d’Expostion de 2011 au Musée belvédère en Allemagne. ( Merci à Werner D. pour l’aide à la traduction…)

Je vous conseille de lire ce livre aussi, il y a 25 pages disponibles sur google book… je vous mets le lien vers la page 31  qui évoque les auto-portraits et note que Schiele était un très bel homme !!!! ( mais vous pouvez voir toutes les pages bien sur )

Vous avez aussi un texte  intéressant avec une approche aussi psychanalytique ( Schiele et son oeuvre ont été le fruits de nombreuses recherches psychanalytiques)  sur Artsplas  traitant des ses auto-portraits  et qui l’est aussi  car il note toutes les nuances de la langue allemande et notamment pour ce mot d’auto portrait.

Je choisis bien sur quelques oeuvres, celles que je trouve les plus significatives de ce que je viens d’évoquer plus haut, c’est à dire, la tourmente, l’autre en soi, la figure du double, lea figure du séducteur, celle de l’exhibitionniste.

Il y a mille sites sur le net, où vous trouverez les autoportraits de Schiele, c’est plus les mots ici qui prime….  je vous mets les liens des sites à Vienne à la fin et d’autre liens… et vous avez aussi.

Je vous conseille aussi de lire Agnes and Jane Kallir (editors) et al. EGON SCHIELE- Self-Portraits and Portraits par Husslein-Arco, ed° Agnes and Jane Kallir , Vienna, Belvedere, and Munich, London, New York, Prestel Publishing, 2011 ( 200 illustrations), si vous êtes intéressé par le sujet.

Egon Schiele- Selbstporträt in einem Wams mit rechten Ellbog (Self-portrait in a jerkin with right elbow raised), 1914. {goache,pencil,chalk}

Egon Schiele- Selbstporträt in einem Wams mit rechten Ellbog (Self-portrait in a jerkin with right elbow raised), 1914. {goache,pencil,chalk}

Egon Schiele - Die Rote Hostie (L'hostie rouge), 1911

Egon Schiele – Die Rote Hostie (L’hostie rouge), 1911

Egon Schiele - Selbstbildnis maturbierend (Autoportrait se masturbant), 1911

Egon Schiele – Selbstbildnis maturbierend (Autoportrait se masturbant), 1911

Egon Schiele- Nackt Selbstportrait 1916 (Self Nude), 1916

Egon Schiele- Nackt Selbstportrait 1916 (Self Nude), 1916

Egon Schiele- Headless self-portrait 1911

Egon Schiele- Headless self-portrait 1911

Egon Schiele - Selbstporträt  (Self-Portrait)  , 1910

Egon Schiele – Selbstporträt (Self-Portrait) , 1910

 Egon Schiele -Selbstporträt,Self Portrait, 1910

Egon Schiele -Selbstporträt,Self Portrait, 1910

Egon Schiele- Self-portrait with hands on chest (date unknown)

Egon Schiele- Self-portrait with hands on chest (date unknown)

Egon Schiele -Stehender Mann, Selbstporträt, 1911

Egon Schiele -Stehender Mann, Selbstporträt, 1911

Egon Schiele- Selbstbildnis, 1910

Egon Schiele- Selbstbildnis, 1910

Egon Schiele - Selbstportrait Gefangenen (Self-portrait prisoner ) 1912

Egon Schiele – Selbstportrait Gefangenen (Self-portrait prisoner ) 1912

Egon Schiele- Selbstbildnis, 1910

Egon Schiele- Selbstbildnis, 1910

Egon Schiele- Selbstbildnis hockend (Auto-portrait accroupi), nd

Egon Schiele- Selbstbildnis hockend (Auto-portrait accroupi), nd

Egon Schiele -Selbstbildnis mit Weiblicher Akt Self-Portrait with Female Nude,  1917-18.

Egon Schiele -Selbstbildnis mit Weiblicher Akt Self-Portrait with Female Nude, 1917-18.

Egon Schiele-Männlicher Akt (Selbstporträt) I, 1912

Egon Schiele-Männlicher Akt (Selbstporträt) I, 1912

Egon Schiele- Selbstakt, Studie zur Sema Mappe (Autoportrait, Etude pour le groupe Sema), 1912

Egon Schiele- Selbstakt, Studie zur Sema Mappe (Autoportrait, Etude pour le groupe Sema), 1912

Egon Schiele- Selbstakt in Grau mit offenem Mund (Autoportrait nu en gris avec la bouche ouverte), 1910

Egon Schiele- Selbstakt in Grau mit offenem Mund (Autoportrait nu en gris avec la bouche ouverte), 1910

Egon Schiele- Selbstporträt mit Arm Verdrehung oben Kopf (Autoportrait avec le bras tordu au dessus de la tête), 1910

Egon Schiele- Selbstporträt mit Arm Verdrehung oben Kopf (Autoportrait avec le bras tordu au dessus de la tête), 1910

Egon Schiele - Self portrait with raised arms , 1

Egon Schiele – Self portrait with raised arms , 1913

 Egon Schiele -Dreifach-Selbstporträt, triple Self Portrait, 1913

Egon Schiele -Dreifach-Selbstporträt, triple Self Portrait, 1913

Egon Schiele - Doppelselbstporträt,double auto portrait, 1915

Egon Schiele – Doppelselbstporträt,double auto portrait, 1915

Egon Schiele-Die Rote Hostie (L'hostie rouge), 1911

Egon Schiele-Die Rote Hostie (L’hostie rouge), 1911

Egon Schiele- Selbstporträt in Lavendel Hemd und dunklen Anzug, stehend (self-portrait in lavander shirt and dark suit, standing)  ,1914

Egon Schiele- Selbstporträt in Lavendel Hemd und dunklen Anzug, stehend (self-portrait in lavander shirt and dark suit, standing) ,1914

Egon Schiele -Self-Portrait in Street Clothes 1910

Egon Schiele -Self-Portrait in Street Clothes 1910

Egon Schiele -Selbstporträt mit Pfauen Westen,Self-portrait with peacock West, 1911.

Egon Schiele -Selbstporträt mit Pfauen Westen,Self-portrait with peacock West, 1911.

Egon Schiele -Selbstporträt  1914

Egon Schiele -Selbstporträt 1914

Egon Schiele- Selbstdarstellung mit geschlossenen Augen (auto-représentation aux yeux fermés), 1914

Egon Schiele- Selbstdarstellung mit geschlossenen Augen (auto-représentation aux yeux fermés), 1914

Egon Schiele- Selbstbildnis mit rotem Hemd (Auto-portrait avec une chemise rouge)

Egon Schiele- Selbstbildnis mit rotem Hemd (Auto-portrait avec une chemise orange)

Egon Schiele - Selbstbildnis, 1913

Egon Schiele – Selbstbildnis, 1913

Egon Schiele - Selbstporträt St. Sebastian (Self-Portrait as St. Sebastian)  1914

Egon Schiele – Selbstporträt St. Sebastian (Self-Portrait as St. Sebastian) 1914

egonschiele  Poster with Self-Portrait as Saint Sebastian, Egon Schiele (1915)

egonschiele Poster with Self-Portrait as Saint Sebastian, Egon Schiele (1915)

Vous trouverez beaucoupo de chose sur wikipainting, attention, tout n’est pas toujours fiable, wiki est fait par tout à chacun, plutot se fier aux musées, http://www.wikipaintings.org/en/egon-schiele

les musées où sont exposé Egon Schiele

Albertina, Vienna
Along with 200 watercolors and drawings by Schiele, the Albertina also looks after the “Egon Schiele Archive” founded by Max Wagner (1882-1954).
Leopold Museum, Vienna
The Leopold Museum owns 42 oil paintings as well as 188 watercolors and drawings by Egon Schiele. The collection built by Rudolf Leopold (1925-2010)
Wienbibliothek im Rathaus, Vienna
Comprising more than 200 letters, the autograph collection of the Vienna City Library boasts a comprehensive compilation of correspondence by Egon Schiele, particularly with the art critic Arthur Roessler (1877-1955) and the collector Heinrich Benesch (1862-1947).

Alexander Bassano – Christine Silver as Titania in ‘A Midsummer Night’s Dream, 1913

Alexander Bassano – Christine Silver as Titania in ‘A Midsummer Night’s Dream, 1913

 

 Alexander Bassano - Christine Silver as Titania  in 'A Midsummer Night's Dream, 1913 1

Alexander Bassano – Christine Silver as Titania in ‘A Midsummer Night’s Dream, 1913

Egon Schiele- Nudes girls

Egon Schiele- Nude girl sitting with shirt over her head, 1910

Egon Schiele -Frauen umarmen (women embracing) , 1913

Egon Schiele -Frauen umarmen (women embracing) , 1913

Egon Schiele.  Zwei Frauen verflochten Two women entwined 1911

Egon Schiele. Zwei Frauen verflochten Two women entwined 1911

 

Egon Schiele -Frau mit Homunculus (Woman with Homunculus) ,1910

Egon Schiele -Frau mit Homunculus (Woman with Homunculus) ,1910

Egon Schiele 1911

Egon Schiele 1911

 More Egon Schiele

Dührkoop Rudolf & Diez-Dührkoop Minya, Portrait of the dancer Clotilde von Derp (1892-1974), 1913

Dührkoop Rudolf & Diez-Dührkoop Minya, Portrait of the dancer Clotilde von Derp (1892-1974),  1913

[A bromoil print]

Aurora Studios, “The Pipes of Pan” c.1913

Aurora Studios, “The Pipes of Pan” c.1913

 

Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen- The Fire Bow,1917

Albert Arthur Allen- The Fire Bow,1917

Albert Arthur Allen- The Archer 1913, Oakland, California.

Albert Arthur Allen- The Archer 1913, Oakland, California.

Albert Arthur Allen – Study of nude, 1920-22

Albert Arthur Allen, 1929, vintage, The Underworld

Albert Arthur Allen, nude, 1925

Albert Arthur Allen – Study of nude, 1922

The Silver Pond Girl by Albert Arthur Allen, 1918.

Albert Arthur Allen, Silver Pond Girl, 1918,

Albert Arthur Allen Olive Ann Alcorn,,, 1922

 

Albert Arthur Allen, Harem series.

Albert Arthur Allen- study of nude with caddle , 1918

Albert Arthur Allen,

Albert Arthur Allen, 1916

Albert Arthur Allen – Nude near the gangway, 1916

Albert Arthur Allen – He loves me, 1917, Oakland, California

Albert Arthur Allen – He loves me, 1917, Oakland, California

Albert Arthur Allen- Asleep, 1922

Albert Arthur Allen- Nude with ombrella 1920s Oakland, California. source christies)

Albert Arthur Allen – Study of nude, 1922

from Student Reference Works,1916 by Albert Arthur Allen

Albert Arthur Allen- figure study of 4 nudes, by Allan Art Studios, Oakland, California.1923

Albert Arthur Allen- figure study of 4 nudes, by Allan Art Studios, Oakland, California.1923

Albert Arthur Allen- Portfolio entitled The Female Figure, Series 1, 1923 Oakland, California.

Albert Arthur Allen- The Female Figure; Series # 1,Plate # 9, 1923

Albert Arthur Allen – Nude study, from the portfolio The Model , 1920

Albert Arthur Allen – Study of nude, 1922

Albert Arthur Allen (American, 1886 – 1962) East Window[From the Alo Series]. Vintage hand-colored gelatin silver print. 1916

Albert Arthur Allen (American, 1886 – 1962) Lavender Lake [From the Alo Series]. Vintage hand-colored gelatin silver print. 1919.

Albert Arthur Allen – Study of nude, 1923

More Articles about Albert Arthur Allen