Erwin Blumenfeld (1897-1969) – nudes and portraits

Erwin Blumenfeld est un photographe des plus influents  du 20ème siècle et notamment dans la mode, mais aussi du nu, il sera   l’un des photographes les mieux payés de son époque. Il a fait la une des plus grands magazines de modes des années 40 et 50 ( il signe ses premiers contrats en 1939  avec Harper’s Bazaar et produisait dejà depuis une année des photos pour Vogue. Mais en 1940 Blumenfeld est interné dans les camps de concentration de Montbard-Marmagne, Vernet d’Ariège et Catus, à sa sortie il part vivre au États unis. Il fût un novateur approfondissant  ses recherches et techniques audacieuses qui vont de pair avec celles de Man Ray par exemple, la photomanipulation ou  la solarisation était  ses grands dadas..

Ah Dada justement !!! Bien avant l’époque de la fin des année 30, Blumenfeld fît parti d’un  groupe Dada où il se lia avec George Grosz, juste avant de s’installer à  Amsterdam, où il fonda la Centrale Dada avec Paul Citroen.( son ami depuis l’enfance, d’ailleurs Erwin se mariera avec sa soeur …).  Il réalise à cette époque beaucoup de collages de dessin et des photomontages ( voir article Ici ). Il pratique la photographie « expérimentale » en tant qu’amateur jusqu’en 1936, date à laquelle il devint professionnel et s’installe à Paris où il participa à l’activité surréaliste, ses clichés étant reproduits dans les revues Minotaure et Verve, pour ne citer que celle- ci.

Aujourd’hui c’est plutôt cette époque que nous allons voir, celle qui précède les photographie de mode et la couleur ( quelques planches  ici ) , nous nous arrêterons aux années 50, et même si plusieurs planches ont été publiées dans des magazines de modes , il n’en reste pas moins qu’elles présentent malgré tout cette technique

Le site d’Erwin Blumenfeld la biographie de wikipedia est très bien voir aussi le  site de Vogue   et un bon pdf sur sa bio

d’autres articles ou photographies ici

Littérature : The Naked and the Veiled. The Photographic Nudes of Erwin Blumenfeld. Photographs by Erwin Blumenfeld. ed° Thames & Hudson, New York, 1999.

Erwin Blumenfeld - Nude study, 1948

Erwin Blumenfeld – Nude study, 1948

Erwin Blumenfeld – Nu, New York,  1945

Erwin Blumenfeld – Nu, New York, 1945

Erwin Blumenfeld - Nude, Paris, 1936

Erwin Blumenfeld – Nude, Paris, 1936

Edwin Blumenfeld -Nude With Shadows, 1950

Edwin Blumenfeld -Nude With Shadows, 1950

Erwin Blumenfeld -  Untitled 1937

Erwin Blumenfeld – Untitled 1937

Edwin Blumenfeld -Striped Nude, 1950

Edwin Blumenfeld -Striped Nude, 1950

Edwin Blumenfeld -Striped Nude   détail, 1950

Edwin Blumenfeld -Striped Nude détail, 1950

Erwin Blumenfeld, New York, 1952

Erwin Blumenfeld, New York, 1952

Erwin Blumenfeld - Nude behind glass,1940s

Erwin Blumenfeld – Nude behind glass,1940s

Erwin Blumeneld- Nude Light,Shadow, New York, 1952

Erwin Blumeneld- Nude Light,Shadow, New York, 1952

Edwin Blumenfeld -unknown title , 1948

Edwin Blumenfeld -unknown title , 1948

Edwin Blumenfeld -Breast Outline, 1948

Edwin Blumenfeld -Breast Outline, 1948

Edwin Blumenfeld - Nude, New York, 1950

Edwin Blumenfeld – Nude, New York, 1950

Erwin BlumenfeldMinor Spotlight, New York Minor Spotlight, New York

Erwin Blumenfeld Minor Spotlight, New York, 1955

Erwin Blumenfeld 1957

Erwin Blumenfeld 1957

Edwin Blumenfeld -Nude Outline  1963

Edwin Blumenfeld -Nude Outline 1963

Edwin Blumenfeld -Solarized Nude ,  1950

Edwin Blumenfeld -Solarized Nude , 1950

Erwin Blumenfeld -Torso (solarized), Paris,1938

Erwin Blumenfeld -Torso (solarized), Paris,1938

Edwin Blumenfeld -Nude in Mirror , 1938

Edwin Blumenfeld -Nude in Mirror , 1938

Erwin Blumenfeld Nude. .1947

Erwin Blumenfeld Nude. .1947

Erwin Blumenfeld-Veiled Beauty, 1937

Erwin Blumenfeld-Veiled Beauty, 1937

Edwin Blumenfeld -Torso , 1936

Edwin Blumenfeld -Torso , 1936

Erwin Blumenfeld-Nude on Coca Cola Chair, 1944

Erwin Blumenfeld-Nude on Coca Cola Chair, 1944

Erwin Blumenfeld -Hommage à Giacometti, 1955

Erwin Blumenfeld - untitled, 1937

Erwin Blumenfeld – untitled, New York, .1958

Erwin Blumenfeld - untitled, 1937

Erwin Blumenfeld – untitled, 1937

Erwin Blumenfeld-Model in Minced Mirrors

Erwin Blumenfeld- Teddy Thurman in Minced Mirrors , New York, 1948

Erwin Blumenfeld mirror

Erwin Blumenfeld  Teddy Thurman in Minced Mirrors , New York, 1948

Erwin Blumenfeld - Gestes, 1942

Erwin Blumenfeld – Gestes, 1942

Erwin BlumenfeldEtude in 2-4 Time, Coronet Magazine, January 1938

Erwin BlumenfeldEtude in 2-4 Time, Coronet Magazine, January 1938

Erwin BlumenfeldUntitled Coronet Magazine, June 1938

Erwin BlumenfeldUntitled Coronet Magazine, June 1938

Erwin Blumenfeld-Untitled Nude , Coronet Magazine, August 1938_e

Erwin Blumenfeld-Untitled Nude , Coronet Magazine, August 1938

Edwin Blumenfeld -Diaphanous, Coronet Magazine, May 1938

Edwin Blumenfeld -Diaphanous, Coronet Magazine, May 1938

Erwin Blumenfeld- Shadow Profile Behind Veil, 1943

Erwin Blumenfeld- Shadow Profile Behind Veil, 1943

Erwin Blumenfeld- Nude, 1938

Erwin Blumenfeld- Nude, 1938

Erwin Blumenfeld -Seated Nude behind perforated screen, New York, 1955

Erwin Blumenfeld -Seated Nude behind perforated screen, New York, 1955

Erwin Blumenfeld - Nude Waving behind Perforated Screen, New York, 1955_e

Erwin Blumenfeld – Nude Waving behind Perforated Screen, New York, 1955

Erwin Blumenfeld-Untitled 1952

Erwin Blumenfeld-Untitled 1952

Erwin Blumenfeld-  Mesh, published in Coronet Magazine, May 1938

Erwin Blumenfeld- Mesh, published in Coronet Magazine, May 1938

Erwin Blumenfeld - Mirror Nude with Chemicals, NYC 1950s.

Erwin Blumenfeld – Mirror Nude with Chemicals, NYC 1950s.

Erwin Blumenfeld -Distorted Nude With Bubbles- New York, 1950

Erwin Blumenfeld -Distorted Nude With Bubbles- New York, 1950

Erwin Blumenfeld Nude. Akt, publié dans verve 1938

Erwin Blumenfeld Nude. Akt, publié dans verve 1938

Erwin Blumenfeld Nude. Akt, publié dans verve 1938

Erwin Blumenfeld Nude. Akt, publié dans verve 1938

Erwin Blumenfeld -Torso [solarized],photogravure. ,1937

Erwin Blumenfeld -Torso [solarized],photogravure. ,1937

Erwin Blumenfeld - Profile of Bust ,photogravure. c1947

Erwin Blumenfeld – Profile of Bust ,photogravure.1947

Erwin Blumenfeld -Solarized Nude,photogravure. c1943

Erwin Blumenfeld -Solarized Nude,photogravure. c1943

Edwin Blumenfeld -Double Breast, 1948

Edwin Blumenfeld -Double Breast, 1948

Erwin Blumenfeld Nude. Akt, publié dans verve 1938 print later ( 1968)

Erwin Blumenfeld Nude. Akt, publié dans verve 1938 print later ( 1968)

Erwin Blumenfeld, New York, 1950s

Erwin Blumenfeld, New York, 1950s

Erwin Blumenfeld, New York, 1950s

Erwin Blumenfeld, New York, 1950s

Erwin Blumenfeld Les 3 Grâces or Les 3 Nymphes,1936 [In the studio of sculptor Aristide Maillol]

Erwin Blumenfeld Les 3 Grâces or Les 3 Nymphes,1936 [In the studio of sculptor Aristide Maillol]

Erwin Blumenfeld Lisette, 1944

Erwin Blumenfeld Lisette, distostion behin glass, 1944

Erwin Blumenfeld Nude (Lisette) Paris, 1937

Erwin Blumenfeld Nude (Lisette) Paris, 1937

Erwin Blumenfeld Lisette, Paris, 1937

Erwin Blumenfeld Lisette, Paris, 1937

Erwin Blumenfeld -Pudeur , Lisette, (Photogravure). 1938

Erwin Blumenfeld -Pudeur , Lisette, (Photogravure). 1938

Erwin Blumendeld- Lisette, Paris, 1937

Erwin Blumendeld- Lisette, Paris, 1937

Erwin Blumenfeld - Portrait de Manina Jouffroy, 1936

Erwin Blumenfeld – Portrait de Manina Jouffroy, 1936

Erwin Blumendeld- four  faces, 1938

Erwin Blumendeld- four faces, 1938

Erwin Blumendeld- Portrait de Manina, vers 1936

Erwin Blumendeld- Portrait de Manina, vers 1936

Erwin Blumendeld- Portrait de Manina, 1942

Erwin Blumendeld- Portrait de Manina, 1942

Erwin Blumenfield- Manina, 1936

Erwin Blumenfield- Manina, 1936

Erwin Blumendeld- Manina ou l'Ame du torse, 1934  au Musée national d'art moderne de Paris

Erwin Blumendeld- Manina ou l’Ame du torse, 1934 au Musée national d’art moderne de Paris

Erwin Blumenfeld -Manina,1943-45

Erwin Blumenfeld -Manina,1943-45

Erwin Blumenfeld- Female Portrait, Solarized - ( Manina). 1943

Erwin Blumenfeld- Female Portrait, Solarized – ( Manina). 1943

Erwin Blumenfeld -Solarized Portrait, 1940s

Erwin Blumenfeld -Solarized Portrait, 1940s

Erwin Blumenfeld Nu, couché, 1945

Erwin Blumenfeld Nu, couché, 1945

Erwin Blumenfeld-Au Miroir (Marova), 1942 1

Erwin Blumenfeld-Au Miroir (Marova), 1942

Erwin Blumenfeld-Marua Motherwell , 1941 version I

Erwin Blumenfeld-Marua Motherwell , 1941 version I

Erwin Blumenfeld-Marua Motherwell , 1941

Erwin Blumenfeld-Marua Motherwell , 1941

Erwin Blumenfield- Portrait New York, 1950

Erwin Blumenfield- Portrait New York, 1950

Erwin Blumenfeld - Natalia Pasco, 1920s

Erwin Blumenfeld – Natalia Pasco, 1920s

Erwin Blumendeld- Untitled, 1946

Erwin Blumendeld- Untitled, 1946

Erwin Blumendeld- Untitled, probably 1946

Erwin Blumendeld- Untitled, probably 1946

Erwin Blumenfeld - Solarized Portrait of a Woman, 1944.

Erwin Blumenfeld – Solarized Portrait of a Woman, 1944.

Erwin Blumenfeld- Untitled, Paris, 1937

Erwin Blumenfeld- Untitled, Paris, 1937

Erwin Blumenfeld – Photography-Collage solorised – Nd

Erwin Blumenfeld – Photography-Collage solorised – Nd

Erwin Blumenfeld - Asleep,

Erwin Blumenfeld – Asleep,

Erwin Blumenfeld     Veiled Face ,1932

Erwin Blumenfeld Veiled Face ,1932

Erwin Blumenfeld - veiled portrait ,195os

Erwin Blumenfeld – Violettes de Montezin for Point de Vue de Vogue, French Vogue, October 1938

Erwin Blumenfeld- Veil , 1935

Erwin Blumenfeld- Veil , 1935

Erwin Blumenfeld -Veiled dancer, c.1933 Froù the Book Erwin Blumenfeld His Dutch Years (1918-1936) Ed. The Hague Museum of Photography, The Hague, 2006

Erwin Blumenfeld -Veiled dancer, c.1933 Froù the Book Erwin Blumenfeld His Dutch Years (1918-1936) Ed. The Hague Museum of Photography, The Hague, 2006

Erwin Blumenfield- Chevelure Coronet Magazine, January 1938

Erwin Blumenfield- Chevelure Coronet Magazine, January 1938

Erwin Blumenfeld- Living Mummy [solarization],photogravure, 1935. and published as Requeiscat, in Coronet Magazine, June 1938

Erwin Blumenfeld- Living Mummy [solarization],photogravure, 1935. and published as Requeiscat, in Coronet Magazine, June 1938

Erwin Blumenfeld - Solarized Hands , 1944

Erwin Blumenfeld – Solarized Hands , 1944

Erwin Blumenfeld - Solarised Hands c.1933  {from Erwin Blumenfeld - His Dutch Years (1918-1936)}

Erwin Blumenfeld – Solarised Hands c.1933 {from Erwin Blumenfeld – His Dutch Years (1918-1936)}

Erwin Blumenfeld Solarized Nude, 1943

Erwin Blumenfeld Solarized Nude, 1943

Erwin Blumenfeld Solarized head, 1940

Erwin Blumenfeld Solarized head, 1940

Erwin Blumenfeld - The Mobled Queen, Coronet Magazine, December 1939

Erwin Blumenfeld – The Mobled Queen, Coronet Magazine, December 1939

Erwin Blumenfeld -Solarized portrait, c.1933

Erwin Blumenfeld -Solarized portrait, c.1933

Erwin Blumenfeld - Know Thyself, Coronet Magazine, December 1939

Erwin Blumenfeld – Know Thyself, Coronet Magazine, December 1939

Erwin Blumenfield- Teddy Thurman in New York, 1948

Erwin Blumenfield- Teddy Thurman in New York, 1948

Erwin Blumenfeld - Teddy Thurman, 1940s

Erwin Blumenfeld – Teddy Thurman, 1940s

Erwin Blumenfeld - Double Portrait, (Modele Jill), 1936

Erwin Blumenfeld – Double Portrait, (Modele Jill), 1936

Erwin Blumenfeld Marianne Breslauer (later Feilchenfeldt), Amsterdam Annotated 'Tweelingen' (Twins)  Amsterdam, 1930

Erwin Blumenfeld Marianne Breslauer (later Feilchenfeldt), Amsterdam Annotated ‘Tweelingen’ (Twins) Amsterdam, 1930

ErwinBlumenfeld --Solarized portrait

ErwinBlumenfeld –Solarized portrait

Erwin Blumenfield- Audrey Hepburn New York, années 1950

Erwin Blumenfield- Audrey Hepburn New York, années 1950

Erwin Blumendeld- Portraitt of Juliette Greco, 1951

Erwin Blumendeld- Portraitt of Juliette Greco, 1951

Erwin Blumenfeld -  Double Portrait of Paule Baudesson, 1940s

Erwin Blumenfeld – Double Portrait of Paule Baudesson, 1940s

Erwin Blumenfeld - Kabarettkünstlerin Valeska Gert,1938

Erwin Blumenfeld – Kabarettkünstlerin Valeska Gert,1938

Erwin Blumenfeld - Surrealist Mirror, Paris,1938

Erwin Blumenfeld – Surrealist Mirror, Paris,1938

Erwin Blumenfeld Hat and Jewelry, {Probably by Schiaparelli}, Paris, 1938 (2)

Erwin Blumenfeld Hat and Jewelry, {Probably by Schiaparelli}, Paris, 1938 (2)

Erwin Blumenfeld- solarization - 1938

Erwin Blumenfeld- solarization – 1938

Erwin Blumenfield Half Solarized Face,1948

Erwin Blumenfield Half Solarized Face,1948

Erwin Blumenfield- Charley Toorop, c. 1932

Erwin Blumenfield- Charley Toorop, c. 1932

Erwin Blumenfield- Cheesecake, New York, 1943

Erwin Blumenfield- Cheesecake, New York, 1943

Erwin Blumenfeld -  love and vicory ( solarization), Paris, 1937

Erwin Blumenfeld – love and vicory ( solarization), Paris, 1937

Erwin Blumenfeld - Solarized figure.1953

Erwin Blumenfeld – Solarized figure.1953

Erwin Blumenfeld -  Portrait a la Fresque  combine des négatifs.

Erwin Blumenfeld – Portrait a la Fresque combine des négatifs.

Erwin Blumenfeld-Yvette Blumenfeld, photo photomontage

Erwin Blumenfeld-Yvette Blumenfeld, photo photomontage

Erwin Blumenfeld Untitled, New York, 1944

Erwin Blumenfeld Untitled, New York, 1944

Erwin Blumendeld- Cecil Beaton, 19'-

Erwin Blumendeld- Cecil Beaton, 1946

Erwin Blumenfeld Portrait of Cecil Beaton, 1945

Erwin Blumenfeld Portrait of Cecil Beaton, 1945

Erwin Blumenfield- double portrait  Erwin Blumenfeld  et paul Citoenn, 1908, ( museé amsterdam)

Erwin Blumenfield- double portrait Erwin Blumenfeld et paul Citoenn, 1908, ( museé amsterdam)

Erwin Blumenfield- double portrait  Erwin Blumenfeld  et paul Citoenn, 1916, ( museé amsterdam)

Erwin Blumenfield- double portrait Erwin Blumenfeld et paul Citoenn, 1916, ( museé amsterdam)

Erwin Blumenfield- double portrait  Erwin Blumenfeld  et paul Citoenn, 1926, ( museé amsterdam)

Erwin Blumenfield- double portrait Erwin Blumenfeld et paul Citoenn, 1926, ( museé amsterdam)

Erwin Blumenfeld “Self-Portrait (1958)”

Erwin Blumenfeld “Self-Portrait (1958)

pour trouver toutes les sources et les ventes aux enchères artsy

Grete Stern ( 1904-1999)

Grete Stern  est une photographe allemande  s’inscrivant dans le courant avant-gardiste allemand de l’esthétique Bauhaus. Elle est née à Wuppertal-Elberfeld, en Allemagne, en 1904. Entre 1923 et 1925, il a étudié les arts graphiques (dessin et de la typographie)  à la Kunstgewerbeschule à Stuttgart. Une fois ses etudes terminées, elle retourne à Wuppertal, En 1926, elle  travaille comme graphiste freelance dans la conception de publicité .

Après avoir vu une exposition de photographies d’Edward Weston et Paul Outerbridge elle a été inspiré à étudier la photographie. En 1927, Stern s’installe à Berlin pour vivre avec son frère Walter, qui travaillait comme monteur. Grace à lui elle fait la rencontre du photographe Umbo (Otto Umbehr) qui à son tour l’incite  à prendre des leçons privées avec Walter Peterhans . le premier professeur de photographie à l’école du Bauhaus. En 1928 Peterhans également accepté Ellen (Rosenberg) Auerbach.  Stern et Auerbach deviennent rapidement très proches et leur amitié  durera tout au long de leurs vies. Elles créent ensemble  un studio de dessin et de photographie, baptisé à partir de leurs surnoms d’enfants ce qui donne « ringl + pit ».  Ce studio débute au milieu d’une période passionnante de libération sociale, de l’expansion des médias, des bouleversements économiques et des changements politiques. Ensemble, elles ont cherché à remettre en question les attentes de leur classe, la culture et le sexe, le climat politique fragile de la République de Weimar. « Ringl + pit » ont remporté des prix internationaux, pour le travail de renversement de l’image des femmes dans la publicité traditionnelle.

Ringl+Pit  (Grete Stern Ellen Auerbach)

Ringl+Pit  Stella Steyn, 1934

Ringl+Pit Stella Steyn, 1934 Ringl+Pit  Bertold Brecht, 1935    Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

 ringl+pit (Grete Stern and Ellen Auerbach) Portrait of Johannes Itten , ca 1930

Ringl+Pit (Grete Stern and Ellen Auerbach) Portrait of Johannes Itten , ca 1930 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl + Pit (Ellen Auerbach & Grete Stern) Combination, 1930

Ringl + Pit (Ellen Auerbach & Grete Stern) Combination, 1930 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Selbstauslöser (Retardateur), 1930Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Selbstauslöser (Retardateur), 1930Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Bertold Brecht, 1935 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Bertold Brecht, 1935 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl + Pit's - Pit with Veil (Ellen Auerbach), by Grete Stern , 1931

Ringl + Pit’s – Pit with Veil (Ellen Auerbach), by Grete Stern , 1931 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit -Ringl (grete stern) in tub, 1931

Ringl+Pit -Ringl (grete stern) in tub, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

 ringl+pit - Ringl with glasses (Grete Stern), by Ellen Auerbach,  1929

Ringl+Pit – Ringl with glasses (Grete Stern), by Ellen Auerbach, 1929 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl + Pit's-  Walter Auerbach Photo ellen-auerbach , 1930

Ringl + Pit’s- Walter Auerbach Photo ellen-auerbach , 1930 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl + Pit's -Walter Auerbach  Photoby Grete Stern, 1930

Ringl + Pit’s -Walter Auerbach Photoby Grete Stern, 1930 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

ringl+pit (Grete Stern and Ellen Auerbach) Ellen & Walter Auerbach, c.1930

ringl+pit (Grete Stern and Ellen Auerbach) Ellen & Walter Auerbach,1930 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit  Soapsuds, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Soapsuds, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

ringl+pit Komol (Advertisement for a Hair Lotion), Berlin 1932

Ringl+Pit- Komol (Advertisement for a Hair Lotion), Berlin 1932 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Fragment of a bride, 1930  Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit – Fragment of a bride, 1930 Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl + Pit Pétrole Hahn, 1931.

Ringl + Pit – Pétrole Hahn, 1931.Tous droits réservés par ringlandpit

ringl + pit Hat and Gloves, Berlin 1930

ringl + pit Hat and Gloves, Berlin 1930 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Soapsuds, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Soapsuds, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit  Lotti, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Lotti, 1931 Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit  Klärchen, 1931(Retardateur), photo Ellen 1930Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl+Pit Klärchen, 1931 photo Ellen 1930Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Ringl + Pit’s The Corset , 1929 photo ellen

Ringl + Pit  The Corset , 1929 photo ellen Copyright Tous droits réservés par ringlandpit

Nils Fonstad, Ellen Auerbach and Grete Stern in New York, 1992

Nils Fonstad, Ellen Auerbach and Grete Stern in New York, 1992

 

Ringl+Pit

En 1932 Walter Peterhans incite Grete à le suivre à l’école de Bauhaus , elle y prendra des courts et sera fortement influencée par cet avant-gardisme Allemand. elle y rencontrera son futur Mari Horacio Coppola  . Malheureusement L’ecole ferme ( en 1933) avec l’arrivée d’hilter au pouvoir et le couple décide de fuir d’abord en Angleterre puis de retourner en Argentine pays d’origine d’ Horacio. En 1935 ils exposent tous les deux à Buenos Aires, et remportent un fort succès.  Pour ce qui est de Grete, l’exposition comprenait le travail réalisé en Allemagne et à Londres entre 1929 et 1935: des portraits, des compositions, des photographies publicitaires et des paysages. Son travail a montré une approche non conventionnelle de la photographie: collages et des études de publicité avec des cristaux, des objets et des natures mortes. Même les sujets les plus reconnus de l’époque, tels que les portraits et les paysages, ont été effectuées de façon non conventionnelle: définition parfaite, large spectre chromatique, l’éclairage plat, poses simples et négatifs intacts. L’année suivante ils s’y installent donc définitivement , elle y mourra d’ailleurs en 1999.

Entre 1935 et 1981, elle a poursuivi ce travail en Argentine, en ajoutant une importante série de photomontages,( voir paragraphe ci dessous)  des reproductions d’oeuvres d’art et des portraits.Grete a apporté avec elle de l’Allemagne une sensibilité moderne, développé en bohème  et à la légendaire école du Bauhaus, qui a secoué l’approche guindé à la photographie en Argentine à l’époque et elle a établi comme l’un des fondateurs de la photographie moderne argentin.

En 1948, Gino Germani,  ( sociologue et rédacteur du magazine Idylle et qui a fini professeur à Harvard) , lui propose une idée .  Il interpréterai un rêve décrit par l’un des lecteurs d’Idylle  et Grete serait illustrer photographique de ses interprétations . Elle accepte . Ainsi sont donc nés  les fameux photomontages  Sueños ( Rêves).

Durant Trois années de 1948 à 1951, paraitra de façon hebdomadaire, une page intulée  «Psychanalyse vous aide, ». Les photomontages de Grete Stern découlent de l’analyse des rêves que les lecteurs ont envoyé ( que  Gino Germani  écrivaient en réalité ) Environ 150 articles ont été publiés. Les protagonistes des photos étaient ses amis, sa famille et ses voisins, et les images (paysage,  objets, personnages secondaires ) ont été prises par Stern elle même.  Malgré la parution hebdomadaire duant trois années  les photomontages De Grete  ont été complètement ignorés et ce en grande partie car la revue avait un étiquetage d’ « intellectuelle ».  La série a d’abord été présenté à la Faculté de psychologie de l’Université de La Plata, au milieu des années 50., Mais il a fallu attendre 1982, après une exposition « FotoFest »,à  Houston , pour qu’enfin ces photomontages trouvent une reconnaissance internationale et méritée.
Après avoir parlé des rêves,( On retrouve d’abord Sueño en Idilio [ ceux realisés pour le Magazine idylle  et  Sueño tout court , ceux qu’elle réalise à tritre personnel) Grete continue a réaliser  des photomontages sur des thématiques différentes. Il ont été publiés sous divers titres comme »Niño flor », « Artículos eléctricos para el hogar », « Fracturas », « El ojo eterno ».

Certains scans ne sont pas tous de bonnes qualités mais vous verrez une planche entière du livre ( que j’ai mis justement pour que vous le voyez) et les reproductions sont celles d’une qualité journal, donc je ne peux pas faire mieux, ni de miracle pour certaines plaches.  Par ailleurs, les rêves ne sont pas numérotés vous le verrez sur la planches scannées du catalogue, et la numérotation est plutôt anarchique quant à la cohérence No/année de publication. je n’ai pas d’explication, il n ‘y en a pas non plus dans le catalogue que je possède.

 

Cover Idilio Magazine

Cover Idilio Magazine

Cover Idilio Magazine

Cover Idilio Magazine

 

 

GreteStern-Sueños No 1 Electrical Appliances for the Home, 1950

GreteStern-Sueños No 1 Electrical Appliances for the Home, 1950

Grete Stern-Sueños no.3, 1949

Grete Stern-Sueños no.3, 1949

 

Grete Stern, Dream No. 4, Freshwater mermaid

Grete Stern, Dream No. 4, Freshwater mermaid

Grete Stern - Los Sueños  Nº 5 Bottle cast into the sea , 1949.1

Grete Stern – Los Sueños Nº 5 Bottle cast into the sea , 1949.

 

Grete Stern- sin titulo,  Sueños Nº 6 ,1948

Grete Stern- sin titulo, Sueños Nº 6 ,1948

 

Grete Stern- SueñoNº. 16,  Sirena de Mar (Dream No. 16,  Mermaid),  1950

Grete Stern- SueñoNº. 16, Sirena de Mar (Dream No. 16, Mermaid), 1950

 

 

Grete Stern. Niño flor. El niño de los sueños. Idilio número 10. 1948

Grete Stern. Niño flor. El niño de los sueños. Idilio número 10. 1948

Grete Stern-Sueños  Nº12, Untitled, 1948

Grete Stern-Sueños Nº12, Untitled, 1948

 

Grete Stern-Consentimiento,Sueño Nº. 13 1949

Grete Stern-Consentimiento,Sueño Nº. 13 1949

Grete Stern-Sueño Nº 15 ,1949

Grete Stern-Sueño Nº 15 ,1949

Grete Stern- Sueños  Nº 18, Café Concert  1948

Grete Stern- Sueños Nº 18, Café Concert 1948

Grete Stern- Sueños  Nº 20 Perspectiva, for Idilio Magazine, 1949 (2)

Grete Stern- Sueños Nº 20 Perspectiva, for Idilio Magazine, 1949

Grete Stern- Los  Sueños  N°22 Last Kiss, 1949

Grete Stern- Los Sueños N°22 Last Kiss, 1949

 

 

Grete Stern- Sueños  25, Barquinho de papel, Souenos com barcos Idílio no. 44, 1949

Grete Stern- Sueños 25, Barquinho de papel, Souenos com barcos Idílio no. 44, 1949

Grete Stern- Amor si ilusion,SueñoNº. 28  1951.

Grete Stern- Amor si ilusion,SueñoNº. 28 1951.

 

Grete Stern -Sueños  nº 29 Sin título, 1949. Idilio Los sueños de vegetales

Grete Stern -Sueños nº 29 Sin título, 1949. Idilio Los sueños de vegetales

Grete Stern- Sueños  Nº.31, Made in england  1949

Grete Stern- Sueños Nº.31, Made in england 1949

Grete Stern -Sueños  Nº 39, Os sonhos com obstáculos

Grete Stern -Sueños Nº 39, Os sonhos com obstáculos

 

Grete Stern-Los sueños cósmicos  com desastres cósmicos . 1949

Grete Stern-Los sueños cósmicos com desastres cósmicos . 1949

 

Grete Stern, Sin-titulo, 1948

Grete Stern, Sin-titulo, 1948

Grete Stern- Amor si ilusion,SueñoNº. 28  1951.

Grete Stern- Amor si ilusion,SueñoNº. 28 1951.

 

Grete Stern- Los sueños de individuación en  Idilio N º 23, 26 de abril, 1949

Grete Stern- Los sueños de individuación en Idilio N º 23, 26 de abril, 1949

Grete Stern- Sueños  Nº35, 1949.

Grete Stern- Sueños Nº35, 1949.

Grete Stern- Sueños Nº35, 1949. (2)

Grete Stern- Sueños Nº35, 1949. (2)

 

Grete Stern- Fracturas,  SueñosNº 36, 1945

Grete Stern- Fracturas, SueñosNº 36, 1945

Grete Stern- Los sueños de elementos dinámicos en Idilio Nº 37, 19 de julio, 1949

Grete Stern- Los sueños de elementos dinámicos en Idilio Nº 37, 19 de julio, 1949

 

Grete Stern- Los sueños de muñecos en Idilio Nº 39, 16 de agosto, 1949

Grete Stern- Los sueños de muñecos en Idilio Nº 39, 16 de agosto, 1949

 

Grete Stern- Sueños Nº 41, The Phone Call, 1951

Grete Stern- Sueños Nº 41, The Phone Call, 1951

 

Grete Stern de Derision & RaisonSueños nº 42,  Sonhos sobre perigo Idílio no. 12, 1949

Grete Stern de Derision & RaisonSueños nº 42, Sonhos sobre perigo Idílio no. 12, 1949

Grete Stern de Derision & Raison Sueño nº 42,  Sin título, 1949. Idilio Los sueños de peligro . Sueño nº 31 Made in England, ca. 1950.

Grete Stern de Derision & Raison Sueño nº 42, Sin título, 1949. Idilio Los sueños de peligro . Sueño nº 31 Made in England, ca. 1950.

 

Grete Stern-  Sueños 43. Los Sueños de espejo, 1949.  Idilio 17. &

Grete Stern- Sueños 43. Los Sueños de espejo, 1949. Idilio 17. &

Grete Stern-Los sueños de rechazo en Idilio Nº 42, 06 -09, 1949

Grete Stern-Los sueños de rechazo en Idilio Nº 42, 06 -09, 1949

 

Grete Stern-Los sueños cósmicos Sueños 43 Idilio 18.  , 1949

Grete Stern-Los sueños cósmicos Sueños 43 Idilio 18. , 1949

Grete Stern-Sueño No. 44 La acusada  , 1949

Grete Stern-Sueño No. 44 La acusada , 1949

 

Grete Stern, Sueño Nº 45, Untitled, 1949 1

Grete Stern, Sueño Nº 45, Untitled, 1949

 

Grete Stern-Sueno-no.46-Extraniamiento-1948-

Grete Stern-Sueno-no.46-Extraniamiento-1948

 

Grete Stern-Sueños , Sin titulo,  Idilio,  1949 (2)

Grete Stern-Sueños , Sin titulo, Idilio, 1949 (2)

 

Grete Stern-Sueños de muerte y salvación en Idilio Nº48, 27-09, 1949

Grete Stern-Sueños de muerte y salvación en Idilio Nº48, 27-09, 1949

Grete Stern-Los sueños de relojes idilo n° 54, 29-11-1949

Grete Stern-Los sueños de relojes idilo n° 54, 29-11-1949

 

Grete Stern -Sueños  Nº 67 Idilio Los sueños de enmudecimiento, 1950

Grete Stern -Sueños Nº 67 Idilio Los sueños de enmudecimiento, 1950

 

Grete Stern-Los sueños de perfección  en Idilio Nº 75, 25 de abril, 1950

Grete Stern-Los sueños de perfección en Idilio Nº 75, 25 de abril, 1950

Grete Stern - Los sueños de ideales frustrados en Idilio N º 76, 2 de mayo, 1950

Grete Stern – Los sueños de ideales frustrados en Idilio N º 76, 2 de mayo, 1950

Grete Stern - Los sueños de inexperiencia en Idilio N º 77, 9 de mayo, 1950

Grete Stern – Los sueños de inexperiencia en Idilio N º 77, 9 de mayo, 1950

 

 

Grete Stern-Los sueños de admoniciones en Idilio N º 78, 16-05, 1950

Grete Stern-Los sueños de admoniciones en Idilio N º 78, 16-05, 1950

 

Grete Stern, Los sueños de proyección”. Idilio Nº 81 6-6-1950

Grete Stern, Los sueños de proyección”. Idilio Nº 81 6-6-1950

Grete Stern - Los sueños de ambición en Idilio Nº 85, 4 de julio, 1950

Grete Stern – Los sueños de ambición en Idilio Nº 85, 4 de julio, 1950

 

Grete Stern-Sueño Nº 89 , 1950

Grete Stern-Sueño Nº 89 , 1950

Grete Stern-Los sueños de anhelos desmesurados en Idilio Nº 90, 08-08, 1950

Grete Stern-Los sueños de anhelos desmesurados en Idilio Nº 90, 08-08, 1950

 

Grete Stern-. El ojo eterno, 1950

Grete Stern-. El ojo eterno, 1950

Grete Stern-Obras modificadas,  Sueños 104 Cuerpos celestes  Idilio 18 ,1949

Grete Stern-Obras modificadas, Sueños 104 Cuerpos celestes Idilio 18 ,1949

 

Grete Stern-En el andén Sueños 105, Idilio 40. Obras modificadas, 1949

Grete Stern-En el andén Sueños 105, Idilio 40. Obras modificadas, 1949

 

Grete Stern-Los sueños con actores en Idilio N º 117, 13 de febrero, 1951

Grete Stern-Los sueños con actores en Idilio N º 117, 13 de febrero, 1951

Grete Stern - Sueños de frutos en Idilio Nº 122, 20 de marzo, 1951

Grete Stern – Sueños de frutos en Idilio Nº 122, 20 de marzo, 1951

 

Grete Stern -Sueños  de adornos en Idilio Nº128, 01-05, 1951

Grete Stern -Sueños de adornos en Idilio Nº128, 01-05, 1951

 

 

Grete trouvera ensuite un point d’encrage dans l’enseignement. En 1956 Stern créera et dirigera un atelier de photographie au Musée national des Beaux-Arts (Museo Nacional de Bellas Artes)  où elle a travaillera  jusqu’à sa retraite en 1970. Elle y rencontrera de nombreux artistes dont elle fera  le portrait. Elle travaillera aussi à l’Université du Nord-Est, à Resistencia, où elle tiendra des seminaires sur la photographie.  En 1964, elle obtient une bourse de la Fondo Nacional de las Artes et a voyage à travers le nord-est de l’Argentine, ce qui l’amènera à  produire  plus de huit cents de photos dépeignant la vie des autochtones de la région. Ce fond constitue aujourd’hui les archives les plus importantes sur ce sujet en Argentine. Ses activités d’enseignement  continueront  jusqu’en 1985.    Grete a poursuivi son travail en studio et à faire  des portraits et des paysages jusqu’en 1980,mais elle a du cesser son activité pour des problèmes de vue « défaillante ». Elle est morte à Buenos Aires le 24 Décembre 1999, à l’âge de quatre-vingt-cinq ans.

Plus sur wilkipedia

« La Photographie m’a donné beaucoup de bonheur.  J’ai beaucoup appris et j’ai pu dire les choses que je voulais dire et montrer « 

G. Stern, 1992

Grete Stern-Self -portrait, 1935

Grete Stern-Self -portrait, 1935

Grete Stern, Selbstportrait, 1935

Grete Stern, Selbstportrait, 1935

Grete Stern -Portrait of Ellen Auerbach,  1930

Grete Stern -Portrait of Ellen Auerbach, 1930

 

Grete Stern, Portrait Horacio Coppola, London 1934, Neuabzug vor 1976

Grete Stern, Portrait Horacio Coppola, London 1934, Neuabzug vor 1976

Grete Stern, Self-Portrait with flower 1935 &

Grete Stern, Self-Portrait with flower 1935

 

Grete Stern- Composition, self-portrait , 1943

Grete Stern- Composition, self-portrait , 1943

Grete Stern self portrait  1980s

Grete Stern self portrait 1980s

 

Grete Stern, Desnudo III, 1946

Grete Stern, Desnudo III, 1946

 

 

 Bibliographie:  Musée de la Photographie à Charleroi. Dérision & Raison. Musée de la Photographie. Charleroi (Bélgica), 1998. & Monzo, J.V. Sueños. Grete Stern. IVAM Centre Julio Gonzalez, Valence. Valence, 1995 , Catalogue de l’exposition au Centre IVAM Julio Gonzalez Octobre 26 1995, une Janvier 30 1996.

Kiyoji Ohtsuji

Kiyoji Ohtsuji - Object - in Nubuya Abe's Atelier from Kiyoji Ohtsuji Portfolio, 1950

Kiyoji Ohtsuji – Object ,  in Nubuya Abe’s Atelier from Kiyoji Ohtsuji Portfolio, 1950

Kiyoji Ohtsuji - Object - in Nubuya Abe's Atelier from Kiyoji Ohtsuji Portfolio, 1950

Kiyoji Ohtsuji – Object , in Nubuya Abe’s Atelier from Kiyoji Ohtsuji Portfolio, 1950

Kiyoji Ohtsuji - Portrait of the Artist, Hideko Fukushima  from Kiyoji Ohtsuji Portfolio, 1950

Kiyoji Ohtsuji – Portrait of the Artist, Hideko Fukushima from Kiyoji Ohtsuji Portfolio, 1950

 

 

Erwin Blumenfeld in colors

C’est dans un contexte de croissance de l’après guerre, et l’effervescence d’une presse en plein essor, que l’activité d’Erwin Blumenfeld se déploie de façon spectaculaire. La photographie de mode est en plein essor et les magazines prospèrent dans une Amérique enrichie par l’économie de guerre et affichant fièrement ses valeurs. Les budgets publicitaires, le nombre de commandes et le niveau de rémunération des photographes augmentent de concert. Vogue , Harper’s Bazaar , Collier’s , Cosmopolitan , Life , Look , tous les grands magazines de mode américains vont faire appel à lui pendant plus de 15 ans . En 1944, 3 ans après son arrivée à New York, Blumenfeld est, le photographe le plus célèbre de sa profession. D’après le New York Times , il est le « grand leader de la photographie imaginative », et le mieux payé ! Cette réussite apparemment exemplaire prouve, s’il en est nécessaire, que la photographie d’après-guerre alliait création et contraintes économiques.
Cette notoriété américaine, il la doit à ses photographies de mode et publicitaires, qu’il réalise à New York pendant les années 1940-1960, dans son studio situé au  Central Park South, mais aussi à son image d’européen cultivé : cette manière si particulière de doter la photographie de « capacités d’absorption et d’amour de l’art » (Harper’s Bazaar , 1941). Intrigué, attiré par ce nouveau langage, qu’est la couleur, etencouragé par Vogue , Erwin  va rapidement jouer avec le Kodachrome. Il trouve là le moyen de citer les grands peintres, ses références, Manet, Vermeer…et en savant  provocateur aussi, il se plait à prendre le contre-pied des conventions par des mises en scène d’un kitsh provocateur, en faisant le choix de couleurs inattendues, aux limites du bon goût, participant à fonder par cette transgression, l’identité colorée de son pays d’adoption.Si la biographie européenne d’Erwin Blumenfeld est connue – l’errance d’un créateur, juif berlinois d’origine, son séjour à Amsterdam (1930), son expérience fondatrice des avant-gardes parisiennes – , on sait peu de choses sur la période américaine et les activités de l’atelier new-yorkais. voir ici  Biographie . Car contrairement à l’idée reçue, c’est dès 1936 qu’il se lance dans la photographie de mode.

Tiraillé entre son désir de s’exprimer en tant qu’artiste et la réalité économique, Erwin Blumenfeld dit cependant être persuadé de pouvoir faire entrer « l’art en contrebande » dans le commerce. Les relations de confiance nouées avant-guerre avec les directeurs artistiques du magazine Vu , Alexandre Brodovitch et Alexandre Liberman, vont lui laisser cependant quelques espaces de liberté et de création. Ce qui n’est pas si simple quand produits de beauté, vêtements, et accessoires, constituent l’ordinaire de la production du studio. Il n’hésite pas à puiser dans son stock d’images fétiches, dans l’histoire de l’art, dans les nouveautés techniques, pour mieux masquer la banalité du produit. Il sait aussi plus simplement s’appuyer sur ses qualités graphiques, sur son intérêt pour la forme vestimentaire, et sur sa fascination pour le corps féminin pour rendre compte non seulement d’une texture ou d’une coupe mais aussi des potentialités géométriques et colorées de la mode féminine.

Cette période américaine a fait la réputation d’Erwin Blumenfeld et  restera avant tout dans son œuvre comme le moment de la découverte, de la fascination et de la mise en valeur de la couleur.

Biographie et plus de photographies ici

Edwin Blumenfeld -Nude with Camellia, New York, 1950

Edwin Blumenfeld -Nude with Camellia, New York, 1950

Erwin Blumenfeld - Untitled  veiled nude, 1940

Erwin Blumenfeld – Untitled veiled nude, 1940

Edwin Blumenfeld - Ruth Knowles in undergarments, photographed, 1955

Edwin Blumenfeld – Ruth Knowles in undergarments, photographed, 1955

Edwin Blumenfeld - Line on face, New York, ca. 1947-1949_e

Edwin Blumenfeld – Line on face, New York, ca. 1947-1949

Edwin Blumenfeld -Goddess of New York, 1944

Edwin Blumenfeld -Goddess of New York, 1944

Edwin Blumenfeld - Nude, New York ,1949

Edwin Blumenfeld – Nude, New York ,1949

Erwin Blumenfeld -Lisette behind Fluted glass, 1954

Erwin Blumenfeld -Lisette behind Fluted glass, 1954

Erwin Blumenfeld- Distorted Nude. 1950

Erwin Blumenfeld- Distorted Nude. 1950

Erwin Blumenfeld Nu, couché, 1945

Erwin Blumenfeld Nu, couché, 1945

Erwin Blumenfeld -Triple Exposure,  1952 PhotoGravure

Erwin Blumenfeld -Triple Exposure, 1952 PhotoGravure

Erwin Blumenfeld- Trois profils. Variante de la photographie parue dans l’article Color and lighting[Couleur et éclairage], de Photograph Annual 1952

Erwin Blumenfeld- Trois profils. Variante de la photographie parue dans l’article Color and lighting[Couleur et éclairage], de Photograph Annual 1952

Erwin Blumenfeld- Legs , 1950's

Erwin Blumenfeld- Legs , 1950’s

Le site d’Erwin Blumenfeld 

Livre à lire sur le sujet  « Blumenfeld Studio, Couleur, New York, 1941-1960 », Ed° Steidl, 2012

Silvio Rey

Silvio Rey – Aphrodite,  Paris ed° Graphicolor, 1948

Silvio Rey – Study of nude , 1940s,{ from Aphrodite, Paris ed° Graphicolor, 1948}

Silvio Rey- éditions Graphicolor, Paris 1948

Silvio Rey- Nude , 1940s, from Aphrodite, , Paris ed° Graphicolor, 1948

Silvio Rey- Nude éditions Graphicolor, Paris 1948

Silvio Rey-Nude surimpression from Aphrodite, , Paris ed° Graphicolor, 1948

Silvio Rey-Nude surimpression from Aphrodite, , Paris ed° Graphicolor, 1948

Silvio Rey – Suréalisme. Autopsie d’une Siréne. Tirage argentique d’époque. Circa 1950.

Anatomy of a Mermaid by Silvio Rey From Sensations n°13, September 1949

Silvio Rey – Nu.Photomontage. Etude de nu. Tirage argentique d’époque. Circa 1950.

Silvio Rey-Nus au masque sur la terrasse, Photomontage, vers 1960

Silvio Rey- Curiosité. Le Gay Paris, 1950s

Silvio Rey- Nu dans un dans un vase, photomontage, 1951 .

Emery Révész Bíró // Emery P. Reves-Biro (Hungarian, 1895–1975)

Emery Révész Bíró est devenu celèbre en Hongrie pour son travail de photojournaliste et ses portraits de studio, ainsi que la photographie publicitaire.
Il a publié un livre sur photo publicitaire en 1932 qui a remporté un grand succès , ce qui lui voudra de voir les portes des États-Unis s’ouvrireNT à lui en 1934 pour poursuivre sa carrière dans la publicité au sein de « United Artists »Il a été publié dans de nombreux magazines de mode, par exemple, Harper ‘s Bazaar.

Emery Révész Bíró- Nude, 1935

Emery Révész Bíró- Nude, 1935

Emery Révész Bíró  Untitled ( Optigram) 1940

Emery Révész Bíró Untitled ( Optigram) 1940

Emery Révész Bíró- Untitled, 1945

Emery Révész Bíró- Untitled, 1945

Emery Révész Bíró -Nude, 1929.

Emery Révész Bíró -Nude, 1929.

Emery Révész Bíró-  Nude Study, 1934

Emery Révész Bíró- Nude Study, 1934

Emery Révész Bíró- Gypsy , 1930-1939

Emery Révész Bíró- Gypsy , 1930-1939

Emery Révész Bíró- Untitled (Hands),1935

Emery Révész Bíró- Untitled (Hands),1935

  Emery Révész Bíró  Nude Distortion, 1947

Emery Révész Bíró Nude Distortion, 1947

 

  Emery Révész Bíró Distortion, 935

Emery Révész Bíró- Distortion, 1935

  Emery Révész Bíró Abstract Portrait (Optigram), 1948

Emery Révész Bíró Abstract Portrait (Optigram), 1948

 

  Emery Révész Bíró -Nude study ( surimpression), 1935

Emery Révész Bíró -Nude study ( surimpression), 1935

  Emery Révész Bíró  -Optigram, 1940

Emery Révész Bíró -Optigram, 1940

 

Emery Révész Bíró- Nude optigram ,1950

Emery Révész Bíró- Nude optigram ,1950

Emery Révész Bíró - Double Exposure Nude , 1935

Emery Révész Bíró – Double Exposure Nude , 1935

Emery Révész Bíró Nude Optigram' Abstract,  1950

Emery Révész Bíró Nude Optigram’ Abstract, 1950

 

Koruna- Cabaret Dancers Nude, published in FOLIES DE PARIS #1, 1950

Koruna- Cabaret Dancers Nude, published in FOLIES DE PARIS #1, 1950

 

Paul (Pal Funk) Angelo ( 1894 – 1974)

Pal Funk Angelo appelé aussi Pàl Funk, Pinkàsz Funk ou Angelo P.F., Angelo est issu d’une longue lignée de sculpteurs, peintres et graphistes célèbres. Il est un photographe qui a réalisé divers travaux tout au long de sa vie, couturier, photographe et cinéaste. Il a dû fuir à Budapest en 1919 pour sauver sa vie en raison de la «terreur blanche» . il a été reconnu comme l’un des photographes de studio les plus en vue en Europe. Jusqu’en 1939, il aura trois studios respectivement à Budapest, à Paris et à Nice où il photographiera dit on plus de 450 000 personnes tout au long de sa vie ( connues ou pas  Picasso, Bela Bartok, Charles Chaplin et Joséphine Baker , faisant partie dec cette  longue liste). Peu de photographes de studio avaient vraiment compris que l’éclairage artificiel a pour but d’évoquer plutôt que d’exposer, mais Funk l’a fait, ce qui fera son succès.

C’est dès l’âge de 1à ans d’Angelo commence a photographié, ayant reçu un appareil en cadeau. En 1910, à Munich, il étudie à l’école de Carl Bauer la peinture  tout en continuant  à pratiquer  la photographie. Plus tard, il approfondira ses techniques à Berlin auprès de Nicola Perscheid et Rudolph Dührkoop , à Paris chez Reutlinger, et à Londres, à Hoppé et Adams, et travaillera  en tant que directeur de la photographie pour Michael Curtiz . En France, Il a surtout travaillé en tant que designer de mode à Paris. Parallèlement à la photographie, il a dirigé des spectacles vivants immobiles et même conçus les costumes. En 1916, il était directeur adjoint et cameraman auprès du  célèbre Kertész Mihály (Michael Curtis). Sa carrière cinématographique a duré une décennie, chaque année, il a travaillé à la section européenne de la Corporation du film franco-britannique, et il a realisé des films pour la Metro-Goldwyn-Mayer en tant que co-realisateur  de Rex Ingram, Erich Pommer, Fritz Lang, Alexander Wolkoff, Ernst Lubitsch et Harry Lachman ( c’est peu dire !!). En 1927, il a participé à la naissance des premiers films parlants hongrois « István » avec Eiben.

Dans Les années 30 ,les  Journaux et magazines les plus en vogues à travers toutes l’europe et l’amérique, tels que  » Vanity Fair »,  « Harper ‘s Bazaar », « Cinéma »,  » Die Dame », « Berliner Leben » , « Berliner Zeitung Illustrirte » publient ses œuvres.

Quand la guerre éclate, il retourne en Hongrie. Il a été profondément impliqué dans le développement et l’enseignement de la photographie en Hongrie en tant que fondateur de l’Académie hongroise de la photographie et de l’association des photographes tard.   Peu de photographes de studio vraiment compris que l’éclairage artificiel a pour but d’évoquer plutôt que d’exposer. Funk a fait.
Ses photos nues  sont très rares sous n’importe quelle forme (gélatine argentique ou photogravure), et sont esthétiquement influencé par le dadaïsme et l’ esthétique théâtrale employées par Horst début XXe siècle. Les photographies des femmes sont accompagnées de certains éléments liés au monde des rêves, et une nature sensuelle.
En 1951, son atelier a été nationalisée . Jusqu’à sa retraite en 1964, il a travaillé au sein  du Collectif des photographes à Budapest. Dans le même temps, il a pris des photos de lui-même en fonction de ses ambitions artistiques.

Angelo Pál, Funk Pinkász -Sulyok Mária divatfotója. 1938

Angelo Pál, Funk Pinkász -Sulyok Mária divatfotója. 1938

Pal Funk Paul Angelo - Portrait of the actress Elisabeth Bergner (1897 - 1986) for 'Fräulein Julie'. 1922

Pal Funk Paul Angelo – Portrait of the actress Elisabeth Bergner (1897 – 1986) for ‘Fräulein Julie’. 1922

Paul (Pal Funk) Angelo - Akt , 1935

Paul (Pal Funk) Angelo – Akt , 1935

Paul (Pal Funk) Angelo -cabaret bulesque dancer, nd

Paul (Pal Funk) Angelo -cabaret bulesque dancer, nd

Angelo Pal Funk, Nude and Eyes,1935

Angelo Pál Funk -Nude with Candlestick, 1930

Angelo Pál Funk -Nude with Candlestick, 1930

Pal Funk Paul Angelo – Nude Study, 1930s

Pal Funk Paul Angelo – Nude Study, 1930s

Pal Funk Paul Angelo – Nude, 1930s

Pal Funk Paul Angelo – Nude, 1930s

Angelo Pál Funk -Nude , 1930s

Angelo Pál Funk -Nude , 1930s

Paul (Pal Funk) Angelo – Métempsychose, Published in Paris Magazine, 1931 found the pic on  carrefour étrange

Angelo (pal funk)- Portait de la ballerine Françoise Bertin dans une danse des masques , Revue Des Monats, Mars 1927

Paul (Pal Funk) Angelo – Portait de la ballerine Françoise Bertin dans une danse des masques , Revue Des Monats, Mars 1927

Angelo (pal funk)- Portait de la ballerine Françoise Bertin publiée dans la revue Des Monats, Janvier, 1928

Angelo (pal funk)- Portait de la ballerine Françoise Bertin publiée dans la revue Des Monats, Janvier, 1928

Angelo (pal funk)- Portait de la danseuse June Roper de la revue Haller publiée dans la revue Des Monats, Mars, 1928

Angelo (pal funk)- Portait de la danseuse June Roper de la revue Haller publiée dans la revue Des Monats, Mars, 1928

Angelo (pal funk)- Portait de la danseuse Sucha Cha Staj publiée dans la revue Des Monats, Mars, 1928

Angelo (pal funk)- Portait de la danseuse Sucha Cha Staj publiée dans la revue Des Monats, Mars, 1928

 

Paul (Pal Funk) Angelo-untitled, 1925

Paul (Pal Funk) Angelo-untitled, 1925

Paul (Pal Funk) Angelo -untitled, 1925

Paul (Pal Funk) Angelo -untitled, 1925

Paul (Pal Funk) Angelo -untitled, 1925 3

Paul (Pal Funk) Angelo -untitled, 1925

Angelo Pál, Funk Pinkász -Akt (Nu Languissant) ,1935

Angelo Pál, Funk Pinkász -Akt (Nu Languissant) ,1935

Angelo Photos- Lisan Kay 1937 ( J. Willis Sayre Collection)

Angelo Photos- Lisan Kay 1937 ( J. Willis Sayre Collection)

Paul (Pal Funk) Angelo -Vilma Banky, 1920s

Paul (Pal Funk) Angelo -Vilma Banky, 1920s

Angelo Pál, Funk Pinkász -Franciska Gaál. Hungarian postcard. Publisher Globus, Budapest. Collection, Didier Hanson., nd

Angelo Pál, Funk Pinkász -Franciska Gaál. Hungarian postcard. Publisher Globus, Budapest. Collection, Didier Hanson., nd

Angelo Pál, Funk Pinkász -Anna Tõkés.Hungarian postcard. Publisher Globus, Budapest. Collection, Didier Hanson.

Angelo Pál, Funk Pinkász -Anna Tõkés.Hungarian postcard. Publisher Globus, Budapest. Collection, Didier Hanson.

Angelo (Paul Funk) - My Venus, 1939

Angelo (Paul Funk) – My Venus, 1939

Pal Funk Paul Angelo 6 Akt, 1926

Pal Funk Paul Angelo -Akt, 1926

Paul (Pal Funk) Angelo- May Morning, 1935 ( via Greisen Gallery)

Pal Funk Paul Angelo – La légende vivante, 1955

Pal Funk Paul Angelo – La légende vivante, 1955

Angelo Pal Funk -twins, 1930s (later)

Angelo Pal Funk –twins, 1930s (later)

Pal Funk Paul Angelo – Metaphysical composition, 1955

Pal Funk Paul Angelo – Metaphysical composition, 1955

Angelo Pál, Funk Pinkász -Spirál II. A szürrealista 1960

Angelo Pál, Funk Pinkász -Spirál II. A szürrealista 1960

Angelo Pál, Funk Pinkász Poète Profane, 1958

Angelo Pál, Funk Pinkász Poète Profane, 1958

Angelo Pál, Funk Pinkász -Moon Viewer, 1950

Angelo Pál, Funk Pinkász -Moon Viewer, 1950

Paul (Pal Funk) Angelo -Manzard ,1938 Koch Gallery

Angelo Pál, Funk Pinkász -Kezdődik a komédia. 1926

Angelo Pál, Funk Pinkász -Kezdődik a komédia. 1926

Angelo Pál, Funk Pinkász -Dance, baby, 1930s

Angelo Pál, Funk Pinkász -Dance, baby, 1926

Angelo Pál, Funk Pinkász -Ray of light, 1930

Angelo Pál, Funk Pinkász -Ray of light, 1930

Pal Funk Paul Angelo - dancers, 1925's

Pal Funk Paul Angelo – dancers, 1925’s

Pal Funk Paul Angelo – Dancers. 1920

Pal Funk Paul Angelo – Dancers. 1920

Angelo Pál, Funk Pinkász -Dancers,c.1920

Angelo Pál, Funk Pinkász -Dancers,c.1920

Angelo Pál, Funk Pinkász - Rökk Marika kisgyermek tanítványaival. 1930

Angelo Pál, Funk Pinkász – Rökk Marika kisgyermek tanítványaival. 1930

Vydareny Ivan Angelo portrait, vers 1935

Vydareny Ivan Angelo portrait, vers 1935

Fernand Fonssagrives ( 1910 – 2003)

Né en 1910 d’un père sculpteur et d’une mère musicienne, ils ont encouragé Fonssagrives à faire des son plus jeune âge ce  qu’il aimait le plus: il s’est donc intéressé très tôt à  la science, l’art, le sport, la gymnastique et la danse. Il a déménagé en Amérique à l’âge de 18 ans afin de poursuivre ses études de danse, et n’ est retourné en Europe qu’à l’âge de 21 ans pour effectué son le service militaire.Suite à cela, il a rejoint une compagnie de danse allemande, où il a rencontré la danseuse suédoise  Lisa Bergstrom qui est devenue sa partenaire de danse, puis sa femme. Son œuvre la plus mémorable retrace le partenariat unique qu’il a eu avec elle ( qui fût  sa première femme), le modèle légendaire  qu’est Lisa Fonssagrives (qui ensuite se maria au grand  Irving Penn).

Lisa est en partie  « responsable » du travail photographique que  Fonssagrives mena. En effet, elle lui offrit un appareil, après que  sa carrière de danseur ne prenne fin en raison d’une blessure. Cet appareil dira-t-il ; «Il est devenu une partie de mon corps. »

Fernand et Lisa passent deux ans en Europe , ce grâce à la  vente des photos qu’il réalise  d’elle ( 50 publications européennes) .  Lisa est devenue Le modèle demandée par tous, et fît une carrière de mannequin notoire. Malheureusement, leurs carrières ont divergé et le mariage a pris fin; Lisa était l’incarnation de la mode, et si Fonssagrives travaillé pour la crème de l’industrie du magazine comme Vogue, Bazaar et Town & Country Harpers, il finit par se lasser voir  haïr le mode de  la mode .

Pour retrouver sa liberté créative après toutes ces désillusions avec la photographie publicitaire, il a déménagé à Espagne et s’est mis à sculpter, et a retrouvé son indépendance créative. De retour à New York après deux ans, ses sculptures trouvent un grand succès et se vendent très bien.

il a fini les restes de ses jours à  Little Rock.

Fernand Fonssagrives  - Studio Couch,perspective,  1956

Fernand Fonssagrives – Studio Couch,perspective, modèle Lisa Fonssagrives, 1956

Fernand Fonssagrives - Chequered, 1950

Fernand Fonssagrives – Chequered, modèle Lisa Fonssagrives, 1950

Perspective Pointilleimage, 1955-56

Fernand Fonssagrives – Perspective Pointilleimage, modèle Lisa Fonssagrives, 1955-56

Fernand Fonssagrives  Lisa Fonssagrives c. 1950 &

Fernand Fonssagrives – Untitled, modèle Lisa Fonssagrives , 1950

Fernand Fonssagrives -Lisa Fonssagrives Date c1950.

Fernand Fonssagrives -Untitled, modèle Lisa Fonssagrives , 1950.

Fernand Fonssagrives - Contours 1954-1958

Fernand Fonssagrives – Contours 1954-1958

Fernand Fonssagrives – Suzette 1954

Fernand Fonssagrives – Suzette 1954

Fernand-Fonssagrives-Sand fence,  1930

Fernand-Fonssagrives-Sand fence, 1930

Fernand Fonssagrives- Negresco Balcony, model Lisa Fonssagrives, 1934

Fernand Fonssagrives- Negresco Balcony, modè le Lisa Fonssagrives, Nice, 1934

Fernand Fonssagrives- 3 plaches de Lisa, 1950 published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- 3 plaches de Lisa, 1950 published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- Lisa, 1950 published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- Lisa, 1950 published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- untitled, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- untitled, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives Saut et bateau, modele Lisa, 1937

Fernand Fonssagrives Saut et bateau, modele Lisa, 1937

Fernand Fonssagrives- l' Elan, 1935

Fernand Fonssagrives-  Elan, 1935

Fernand Fonssagrives - Nip Up, 1935

Fernand Fonssagrives – Nip Up, 1935

Fernand Fonssagrives- Nu Sable, model Lisa, 1949.

Fernand Fonssagrives- Nu Sable, model Lisa, 1949.

Fernand Fonssagrives- “Mexican Extravaganza”, Lisa Fonssagrives, 1949 (2)

Fernand Fonssagrives- “Mexican Extravaganza”, Lisa Fonssagrives, 1949

Fernand Fonssagrives- Le Plage de Cabasson, Lisa Fonssagrives, 1936 (2)

Fernand Fonssagrives- Le Plage de Cabasson, Lisa Fonssagrives, 1936

Fernand Fonssagrives - La truite, 1935

Fernand Fonssagrives – La truite, 1935

Fernand-Fonssagrives-One Side light, 1940s( detail)

Fernand-Fonssagrives-One Side light, 1940s( detail)

Fernand Fonssagrives- untitled, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- untitled, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- 2 planches, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- 2 planches, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Figure#1, 1951,

Fernand Fonssagrives- Untitled, 1950, published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- The Dancer, 1952. (2)

Fernand Fonssagrives- The Dancer, 1952.

Fernand Fonssagrives- Fibonacci’s Dream, 1955

Fernand Fonssagrives- Fibonacci’s Dream I, 1955

Fernand Fonssagrives - Fibonacci's Dream II 1950s

Fernand Fonssagrives – Fibonacci’s Dream II 1950s

Fernand Fonssagrives- The Coat Hanger, 1940s published in figure# 1-(greenwich-village, nudes) , 1951

Fernand Fonssagrives- The Coat Hanger, 1940s

Fernand Fonssagrives-Stretching Mesh. For Hanes Hosiery , 1958 (2)

Fernand Fonssagrives-Stretching Mesh. For Hanes Hosiery , 1958

Fernand Fonssagrives- Lisa's eye , 1954

Fernand Fonssagrives- Lisa’s eye , 1954

photo-by-fernand-fonssagrives-the-eye-lisa-fonssagrives-fernand-fonssagrives-1954-b

Fernand Fonssagrives- Lisa’s eyes , 1954

Sitting Pretty Peek-A-Boo Chair, 1956 Photographer Fernand Fonssagrives

Fernand Fonssagrives- Sitting Pretty Peek-A-Boo Chair, 1956

Fernand Fonssagrives - Boudoir (Nude on Chair), 1956

Fernand Fonssagrives – Boudoir (Nude on Chair), 1956

Fernand Fonssagrives- model Lisa, 1942

Fernand Fonssagrives- model Lisa, 1942

Fernand Fonssagrives-  Lisa Fonssagrives for  Jacques Fath Collection's, 1949

Fernand Fonssagrives- Lisa Fonssagrives for Jacques Fath Collection’s, 1949

 

 

Laure Albin-Guillot – Fleurs

Laure Albin Guillot - Fleurs, 1930

Laure Albin Guillot – Fleurs (magnolias), 1930

Laure Albin-Guillot-Etude de fleurs .photogravure, vers 1935

Laure Albin-Guillot-Etude de fleurs .photogravure, vers 1935

 

Laure Albin Guillot – Roses, 1950

Laure Albin Guillot – Vase aux Iris, 1938

Laure Albin Guillot -Etude de fleurs, 1930

Laure Albin Guillot – Coquelicots. Paris, vers 1930.

More articles about Laure Albin- Guillot