Václav Chochola (1923- 2005)

 Václav Chochola est un  photographe indépendant  tchèque et enseignant à l’École des arts graphiques. Il a collaboré avec le Théâtre National un certain nombre d’autres troupes. il utilisait des techniques non traditionnelles, photogrammes , photomontages par exemple . au delà de ses photographies de nus, il a réalisé le portrait  de nombreuses célébrités (notamment son célèbre portrait de Dali ) et s’est intéressé à la photographie du sport. Il est à souligné , qu’il a laissé derrière lui un témoignage documentaire photographique sur  l’Insurrection de Prague en mai 1945, qui est inestimable  . et soulignons également qu’une fois encore un artiste fût arrêté, ainsi en 1970 , il a fait quelques de mois de détention pour avoir été photographier la tombe de Jan Palach ( un étudiant en l’histoire et économie politique , qui a sacrifié sa vie pour protester contre la suppression des libertés après l’occupation Tchécoslovaquie par les armées du Pacte de Varsovie et qui est mort en 1966).

Je ne vous présente qu’un bref aperçu de son travail, ceci n’est qu’une infime partie…

 Son site et sa biographie  bien plus complète Ici

Václav Chochola- Crazy Horse Saloon, Paris ,1968

Václav Chochola-Crazy Horse Saloon, Paris ,1968

Václav Chochola - Crazy Horse Saloon, Paris, 1969

Václav Chochola – Crazy Horse Saloon, Paris, 1969

Václav Chochola -projection - Crazy Horse saloon, Paris, 1960-68

Václav Chochola -projection – Crazy Horse saloon, Paris, 1960-68

Václav Chochola Untitled (Nude at crazy horse),  1965

Václav Chochola Untitled (Nude at crazy horse), 1965

Václav Chochola -Nude, 1950

Václav Chochola -Nude, 1950

Václav Chochola -Nude, 1960

Václav Chochola -Nude, 1960

Václav Chochola -Nudes, 1966

Václav Chochola -Nudes, 1966

Václav Chochola Mädchenakt seitlich im Gegenlicht Nu feminin de côté à contre jour 1960-65

Václav Chochola Mädchenakt seitlich im Gegenlicht Nu feminin de côté à contre jour 1960-65  ( j’ai fais au mieux pour la nettoyer … voyez ici , il n’y a que du bruit…)

Václav Chochola -Nude, 1970

Václav Chochola -Nude, 1970

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage)

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960 ( réalisé par Jiři Kolář à partir d’une photographie de Václav Chochola ci dessous)

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960 ( réalisé par Jiři Kolář à partir d’une photographie de Václav Chocholaci dessous)

Václav Chochola-Rücken, (de dos) , 1960

Václav Chochola-Rücken, (de dos) , 1960

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960 ( réalisé par Jiři Kolář à partir de deux photographies de Václav Chochola dont celle ci dessus))

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1960 ( réalisé par Jiři Kolář à partir d’une photographie de Václav Chocholaci dessous)

Jiři Kolář. Václav Chochola -Roláž ( collage), 1963

Jiři Kolář  Václav Chochola -Roláž ( collage), 1963 ( réalisé par Jiři Kolář à partir d’une photographie de Václav Chochola)

Václav Chochola- portrait 1947

Václav Chochola- portrait masqué ( maska) 1947

Václav Chochola - Šlépěj, 1970

Václav Chochola – Šlépěj, 1970

Václav Chochola – Man Ray, Paris 1968

Václav Chochola – Man Ray, Paris 1968

Václav Chochola-Vésak (Coat, lamp, reflections),1944

Václav Chochola-Vésak  Coat, lamp, reflections,,1944

baruch foundation

Je vous mets le lien google image pour Jiři Kolář, si vous voulez voir plus de son travail….. je ne ferais pas d’article sur lui, je n’apprécie pas vraimant le reste de son travail, il n’en reste pas moins un très grand collagiste, ceci dit , les goûts et les couleurs…

Robert Heinecken (1931-2006)

“Many pictures turn out to be limp translations of the known world instead of vital objects which create an intrinsic world of their own. There is a vast difference between taking a picture and making a photograph.”  Robert Heinecken

Au cours de sa carrière, Robert Heinecken , a beaucoup amusé, instruit et souvent choqué à travers ses œuvres photographiques pointues et  irrévérencieuses. En effet ses sujets étaient  très provocateurs – la Guerre du Viêt Nam, la politique pornographique, sexuelle, le marché médiatique, que beaucoup de critiques et d’autres observateurs ont detesté ou adoré. Il a toujours  était  difficile de l’appeler “un photographe” au sens strict du terme , parce qu’il utilisait rarement un appareil photo pour faire ses images. Heinecken utilisait des moyens photographiques qu’ on pourrait considérer en marge, comme un artiste qui aurait utilisé la photographie seulement comme le moyen à une fin artistique. Les rares fois où  qu’il utilisait appareil photo, c’était  un Polaroïd pour ensuite re-photographier  ces tirages avec d’autres photographies.

Heinecken est né à Denver, dans le Colorado, et fût le seul enfant d’un ministre Luthérien. En 1942 la famille déménage en Californie du Sud, où Heinecken, apres  le lycée et ensuite le collège, il obtiendra un DEUG en Art en 1951. Pendant les deux annnéess suivantes, il étudie à l’Université de la Californie, à Los Angeles.  En 1953, il fait son servive Militaire dans la  Marine, où il  apprend à piloter des avions. En 1954, il rejoint le Corps de la Marine comme un pilote de chasse.

En 1957, une fois dégagé de ses obligations, il integre l’université  G.I. Bill, obtenant ainsi in,  BA dans l’art en 1959 et MA l’année suivante. Tandis qu’ à l’ Université Heinecken se concentre surtout sur le travail  du développement, il présentera pour son diplôme diplômé, il présentera  un travail photographique aux idées pré pop art de Robert Rauschenberg et d’autres artistes qui utilisaient des images photographiques.

En 1960, Heinecken  est nommé  assistant formateur dans le Département d’Art à UCLA, enseignant le dessin, le design(la conception) et développement . En deux ans,  il introduit un programme d’études photographiques pour le département et est nommé Professeur adjoint en 1962, pour les Licences. Pendant les trois décennies suivantes, l’influence d’Heinecken en tant que  professeur fût profonde; il a encouragé ses étudiants à s’approcher de l’art – et particulièrement la photographie – dans un  esprit d’expérimentation avec lequel,  il s’est abordé de son propre travail. Favorisé en partie par les événements sociaux et politiques du jour – la Guerre du Viêt Nam, le mouvement de femme et la croissance de la contreculture – sa salle de cours est devenue un endroit  pour le dialogue et l’auto-évaluation.

Quand Heinecken est apparu sur  la scène de l’art de Californie du Sud au milieu des années 1960, il éxistait un nombre croissant d’ artistes qui avaient commencé à incorporer des photographies et d’autres images dans leur art comme une façon de renégocier la nature et la signification d’art contemporain. D’autres artistes de Los Angeles, comme Ed Ruscha et John Baldessari, pratiquaient la photographie  comme un moyen d’art conceptuel. Inspiré par ces nouvelles approches, Heinecken a saisi l’occasion de transformer un moyen restreint et retenu par les principes  d’un  modernisme puriste en l’entrelaçant   avec la culture populaire.

Pour arriver au-dessous de la surface, il crée une oeuvre qui regarde souvent au-delà de l’image que nous voyons initialement.  Par exemple, en créant les copies de contact de pages de magazines, il présente une image qui est un composé des deux côtés de la page avec les résultats qui sont surréalistes, embrouillants, satiriques, comiques et culturellement critiques.
Il utilise un Cibachrome ou une technique Ilfochrome qui est une façon d’imprimer des images positives d’autre positif (traditionnellement une diapositive, mais aussi d’une empreinte de contact).
Heinecken a aussi conçu un système dans lequel il plaçait le film photographique sur l’écran de télévision et capturerait une image d’empreinte de contact de l’émission. Il a ainsi créé une série de ces “vidéogrammes” basés autour du discours inaugural de Ronald Reagan en 1980.

j’ai choisi de proposer principalement ses travaux tirés de ” Are You Rea” , d”Autoeroticism”, ainsi que ses “Etudes” qui me semblent être un bel exemple de son œuvre, plus quelques autres travaux.

[Throughout his career, Robert Heinecken (1931–2006) amused, educated, and often shocked viewers with his pointed, irreverent photographic works. So provocative were Heinecken’s subjects—the Vietnam War, pornography, sexual politics, the media marketplace—that many critics and other observers rank either as avid fans or staunch detractors. It has always been difficult to call him a “photographer” in the strict sense of the word, because he rarely used a camera to make his pictures. Rather, Heinecken worked on the fringes of the photographic medium, and in the margins of what might be considered acceptable subject matter, as an artist who used photography only as a means to an artistic end.

Heinecken was born in Denver, Colorado, the only child of a Lutheran minister. In 1942 the family moved to Southern California, where Heinecken attended public high school and then community college in Riverside, earning an Associate’s Degree in Art in 1951. For the next two years, Heinecken studied at the University of California, Los Angeles. He dropped out in 1953 to enlist in the United States Navy, where he learned to fly airplanes. In 1954 he joined the Marine Corps as a fighter pilot. When he was discharged in 1957, he returned to university on the GI Bill, earning a BA in art in 1959 and an MA the following year. While in school, Heinecken concentrated mostly on printmaking, but by the end of his graduate study, he was introduced to photography and to the pre–Pop art ideas of Robert Rauschenberg and other artists who were using photographic imagery.

In 1960, Heinecken was appointed as an instructor in the Department of Art at UCLA, teaching drawing, design, and printmaking. Within two years he had initiated a photographic curriculum for the department and was appointed Assistant Professor in 1962, overseeing a regular series of courses in undergraduate photography. Over the next three decades, Heinecken’s influence as a teacher was profound; he encouraged his students to approach art—and particularly photography—in the same spirit of experimentation with which he approached his own work. Fostered in part by social and political events of the day—the Vietnam war, the women’s movement, and the growth of the counterculture—the classroom became a place for dialogue and self-evaluation.

When Heinecken emerged in the Southern California art scene in the mid-1960s, he was one of a growing number of artists who had begun to incorporate photographs and other images into their art as a way to renegotiate the nature and meaning of contemporary art. Other Los Angeles artists, like Ed Ruscha and John Baldessari, practiced photography as a medium of conceptual art. Inspired by these new approaches, Heinecken seized the opportunity to transform a medium restrained at one time by the purist principles of modernism into one increasingly intertwined with popular culture.]

Robert Heinecken, Cliche Vary: Lesbianism, 1974

Robert Heinecken- Cliche-Verre, Autoeroticism, 1975.

Robert Heinecken, Cliché Vary, Autoeroticism, 1974, photographic emulsion on canvas and pastel chalk

Robert Heinecken, Cliché Vary, Autoeroticism, 1974, photographic emulsion on canvas and pastel chalk

Robert Heinecken, Cliche Vary: Lesbianism 1974 (photographic lithograph)

Robert Heinecken - from 12 Figure Squares #2, 1967

Robert Heinecken – from 12 Figure Squares #2, 1967

Robert Heinecken -Invitation to Metamorphosis 1975

Robert Heinecken -Invitation to Metamorphosis 1975

Robert Heinecken -Film Strip #2 & #4 ,1972 Transparent lithographic film

Robert Heinecken -Film Strip #2 & #4 ,1972 Transparent lithographic film

Robert Heinecken- Porno film strip #2 & #4 , 1974

Robert Heinecken- Porno film strip #2 & #4 , 1974

Robert Heinecken - Breast Bomb, 1967

Robert Heinecken – Breast Bomb, 1967

Are You Rea by Robert Heinecken, 1964

Are You Rea by Robert Heinecken, 1964

Robert Heinecken from the portfolio Are You Rea 1969

Robert Heinecken from the portfolio Are You Rea 1969

Robert Heinecken- Are You Rea #20, 1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #20, 1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #17, 1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #17, 1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #4, 1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #4, 1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #2,1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #2,1964-68

Robert Heinecken - Are You Rea #13 , 1967

Robert Heinecken – Are You Rea #13 , 1967

© robert heinecken (1931-2006) - are you rea, 1968

Robert Heinecken – Are you rea, 1968

Robert Heinecken- Are You Rea #12,1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #12,1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #11,1964-68

Robert Heinecken- Are You Rea #11,1964-68

Robert Heinecken- Cream six single, 1970

Robert Heinecken- Cream six single, 1970

Robert Heinecken- Study 31 ,1970 ,Black and white photogram

Robert Heinecken- Study 31 ,1970 ,Black and white photogram

Robert Heinecken -Study #25 ,1970

Robert Heinecken -Study #25 ,1970

Robert Heinecken -Study #21 by Robert Heinecken, 1970

Robert Heinecken -Study #21 by Robert Heinecken, 1970

Robert-Heinecken-Study# , 1970

Robert-Heinecken-Study#7 , 1970

Robert Heinecken- Study 1970s

Robert Heinecken- Study 1970s

Robert Heinecken Jay Girls, 1972

Robert Heinecken Jay Girls, 1972

Robert Heinecken - Mademoiselle 1972

Robert Heinecken – Mademoiselle 1972

Robert Heinecken, 1970’s

 

Robert Heinecken - Untitled, July 1974

Robert Heinecken – Untitled, July 1974

Robert Heinecken - typographic nude, 1965

Robert Heinecken – typographic nude, 1965

Robert Heinecken - Figure Parts Hair 1967

Robert Heinecken – Figure Parts Hair 1967

Robert Heinecken - Figure Parts Hair 1967

Robert Heinecken – Figure Parts Hair 1967

Robert Heinecken -Lingerie for a Feminist Suntan #5, 1973

Robert Heinecken -Lingerie for a Feminist Suntan #5, 1973

The Big Lie” project.

mocp.org

Lucien Clergue- Nue de la vague, 1968.

« Contemplation of the body of the woman must be a reassuring response to the anguish of the world  »
“La contemplation du corps de la femme doit être une réponse rassurante à l’angoisse du monde”
Lucien Clergue

Lucien Clergue-Nue de la vague,  1968.

 

Henri Cartier-Bresson Marcel Duchamp et Man Ray, Paris, 1968

Henri Cartier-Bresson Marcel Duchamp et Man Ray, Paris, 1968

 

 

Pablo Picasso

Pablo Picasso - Eau-forte,  24 Mars 1968 II

Pablo Picasso – Eau-forte,  24 Mars 1968 II

Hans Bellmer – Entre deux eaux, 1968

Hans Bellmer – Entre deux eaux, 1968