Dr. Mehemed Fehmy Agha – Advertising Photo for Perfume (Woman with Rose in Glass Flask). 1940s

Dr. Mehemed Fehmy Agha – Advertising Photo for Perfume (Woman with Rose in Glass Flask). 1940s

John Everard – photomontage 1953

John Everard – photomontage from « Artist’s Model », John Everard, Bodley Head, London, 1953

Franz Roh (1890-1965)

« Franz Roh est né à Apolda (Thuringe), Allemagne. Il suit des études aux universités de Leipzig, Berlin, et Basel. En 1920, il obtient une thèse à Munich pour ses travaux sur les peintures néerlandaises du XVIIe siècle.

Dès 1923 et jusqu’à la fin de sa vie, il réalise des collages, à partir, notamment d’images de gravures sur bois, d’illustrations et de reproductions photographiques. Ces œuvres sont finement produites et riches d’ambiguïtés sémantiques. En cela, elles rapprochent Franz Roh de Max Ernst, réalisateur lui-aussi de nombreux collages et avec lequel Franz Roh aura une correspondance soutenue. On y décèle ainsi une combinatoire surréelle, toujours ou presque soumise à l’inhabituel, au surprenant et même au monstrueux, qui peut se cacher dans un univers banal1.

Dans son livre, paru à Leipzig en 1925, Nach Expressionismus: Magischer Realismus: Probleme der neusten europäischen Malerei (Après l’expressionnisme : les problèmes de la nouvelle peinture européenne)2, il propose en sous-titre l’appellation de réalisme magique (déjà apparue sous la plume de Novalis), pour décrire quatre parmi sept nouvelles tendances esthétiques nouvelles, visibles dans la grande exposition de Manheim de 1925. La critique d’art adoptera l’appellation de nouvelle objectivité pour décrire ce « retour au calme » de la peinture, mais la publication d’une traduction espagnole du livre de Roh sous le titre realismo mágico par José Ortega y Gasset, aura pour conséquence inattendue de voir l’appellation reprise par la critique littéraire latino-américaine après 1950 pour décrire une tendance majeure de la littérature du « Boum ».

Pendant le régime nazi, Franz Roh est mis à l’isolement et brièvement emprisonné, temps qu’il mettra à profit pour écrire le livre Das Verkannte Künstler: Geschichte und Theorie des kulturellen Mißverstehens (Le génie méconnu : histoire et théorie de la culture incomprise). Après la guerre, en 1946, il se marie avec l’historienne de l’art Juliane Bartsch.Franz Roh meurt à Munich en 1965. »@ wilkipedia

Franz Roh – scanned from RETROSPEKTIVE FOTOGRAFIE , ed° Marzona, 1981

© Franz Roh -  scanned from  RETROSPEKTIVE FOTOGRAFIE , ed° Marzona, 1981

© Franz Roh – scanned from RETROSPEKTIVE FOTOGRAFIE , ed° Marzona, 1981

© Franz Roh- reclining female semi-nude, 1903's

© Franz Roh- reclining female semi-nude, 1903’s

© Franz-Roh- Untitled- 1930

© Franz-Roh- Untitled- 1930

© Franz Roh- Untitled (Woman's torso), 1922-1928

© Franz Roh- Untitled (Woman’s torso), 1922-1928

© Franz Roh Evocative study of nude with mask, 1930

© Franz Roh Evocative study of nude with mask, 1930

© Franz Roh - Nu devant le miroir, 1928-1934

© Franz Roh – Nu devant le miroir, 1928-1934

© Franz Roh- Ohne Titel, ca. 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, ca. 1930

© Franz Roh - Akt mit Salamander, 1922-1928

© Franz Roh – Akt mit Salamander, 1922-1928

© Franz Roh- Untitled,  1930

© Franz Roh- Untitled, 1930

© Franz Roh -Ohne Titel, 1930

© Franz Roh -Ohne Titel, 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, ca. 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, ca. 1930

© Franz Roh - Akt, Doppelbelichtung, 1930

© Franz Roh – Akt, Doppelbelichtung, 1930

© Franz Roh- Untitled , 1930 ( galerie Berinson)

© Franz Roh- Untitled , 1930 ( galerie Berinson)

©  Franz Roh- Ohne Titel, ca. 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, ca. 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, 1930

© Franz Roh- Ohne Titel ( Liegender-AktNegativ) 1925

© Franz Roh- Ohne Titel ( Liegender-AktNegativ) 1925

© Franz Roh-  femme nue .  1930

© Franz Roh- femme nue . 1930

© Franz Roh -Ohne Titel, 1930 1

© Franz Roh -Ohne Titel, 1930

© Franz Roh -Ohne Titel, 1930

© Franz Roh Ohne Titel, 1930

© Franz Roh Ohne Titel, 1930

© Franz Roh-[Nude in Tub] , 1922–28

© Franz Roh-[Nude in Tub] , 1922–28

© Franz Roh - White Nude., photogravure. 1931

© Franz Roh – White Nude., photogravure. 1931

© Franz-Roh - Nude in light- 1925

© Franz-Roh – Nude in light- 1925

 

© Franz-Roh Daphné – 1922-1928

© Franz-Roh Daphné – 1922-1928

© Franz Roh- Ohne Titel, 1930

© Franz Roh- Ohne Titel, 1930

© Franz Roh- Ohne Titel-  surimpression, 1925-26

© Franz Roh- Ohne Titel- surimpression, 1925-26

© Franz Roh - Surimpression, 1927-32

© Franz Roh – Surimpression, 1927-32

© Franz Roh -Vénus étendue, 1927-32_e

© Franz Roh -Vénus étendue, 1927-32

 

© Franz Roh- Untitled Skier & Nude, 1925

© Franz Roh- Untitled Skier & Nude, 1925

Franz Roh- Untitled Skier & Nude, 1925

Franz Roh- Untitled Skier & Nude, 1925

 

© Franz Roh-Aber das Verfängnis schreitet, ca. 1922-28

© Franz Roh-Aber das Verfängnis schreitet, ca. 1922-28

© Franz Roh-Untitled (nude with cat), 1922-1933.

© Franz Roh-Untitled (nude with cat), 1922-1933.

© Franz Roh- Untitled ,  1930

© Franz Roh- Untitled , 1930

© Franz Roh - Ohne Titel,  1930

© Franz Roh – Ohne Titel, 1930

© Franz Roh -Woman sunning herself, 1920-30'

© Franz Roh -Woman sunning herself, 1920-30′

© Franz Roh -Collection of Contact Prints by Franz Roh. Circa 1930

© Franz Roh -Collection of Contact Prints by Franz Roh. Circa 1930

© Franz Roh- Untitled , 1930 ( galerie Berinson)

© Franz Roh- Untitled , 1930 ( galerie Berinson)

© Franz Roh- Selbstporträt,ca. 1930

© Franz Roh- Selbstporträt,ca. 1930