Jorge Cáceres 1923-1949

Jorge Cáceres est une des figures marquantes de l’histoire culturelle du Chili . Poète , danseur et artiste précurseur, membre du groupe surréaliste Mandrake, qu’ il rejoint alors qu’il n’a pas encore quinze ans.
Il suivra Henry Gomez Correa, Arenas et Braulio Cid Teofilo ( Leaders du mouvement) , sans terminer ses études secondaires, mais s’inscrira à l’école de danse du Ballet Caceres Nacional du Chile, qui est conduit, à l’époque, par le chorégraphe Allemand, Ernst Uthoff. Le jeune danseur se détache du lot rapidement et devient le danseur principal du Ballet Joos à Santiago .

A la fin  des années trente, Cáceres est fortement influencé parle grand poète Vicente   Huidobro ( propagateur du surréalisme, que ce soit par la parole ou par le biais de documents d’avant-gardes qu’il a rapportés d’Europe, comme Le manifeste surréaliste par exemple. Jorge fût encouragé par tout ceci pour  écrire ses premiers poèmes et  faire des collages, des photomontages et calligrammes.
Cáceres est intervenu en 1941 et en 1943, deux expositions, avec Braulio Arenas, à Santiago, Chili. Plus tard, il exposera  son travail individuel, dans la Galerie de Paris Bard en 1948. Ses poèmes sont publiés dans Tropiques par exemple. Il  décède, précocement,  à l’âge de 26 ans en  Septembre 1949.

Jorge Caceres -  Corps  photomontage, nd (après 1940). ( source andré Breton)

Jorge Caceres – Corps photomontage, nd (après 1940). ( source andré Breton)

Jorge Caceres-EL azar Colectivo photomontage, ND ( 1940-45)  ,(source André Breton)

Jorge Caceres-EL azar Colectivo photomontage, ND ( 1940-45) ,(source André Breton)

Jorge Caceres-EL azar Colectivo photomontage, ND ( 1940-45)  ,(source André Breton)

Jorge Caceres-EL azar Colectivo photomontage, ND ( 1940-45) ,(source André Breton)

Jorge Caceres -Monumento al marquis de Sade 1940s

Jorge Caceres -Monumento al marquis de Sade 1940s

Jorge Caceres -Pintura - Collage , 1940s

Jorge Caceres -Pintura – Collage , 1940s

Jorge Caceres.

Jorge Caceres- Comme, 1940s (André Breton)

Jorge Caceres- A LA NYMPHE ÉCHOS’, 1940 ( binoche et G) ou,La fille aux oeufs  photomontage 1940 , ( source andré Breton)

Jorge Caceres- ‘A LA NYMPHE ÉCHOS’, 1940 ( Binoche et Giquello) ou, La fille aux oeufs photomontage 1940 , ( source andré Breton)

Jorge Caceres - A La Derecha El Abismo, A la isquieda El Abismo, 1940-45

Jorge Caceres – A La Derecha El Abismo, A la isquieda El Abismo, 1940-45

Jorge Caceres - Ella trabajaba el Campo, 1940-45

Jorge Caceres – Ella trabajaba el Campo, 1940-45

Jorge Caceres- Para que la noche sea completa,1941-42   ,(source André Breton)

Jorge Caceres- Para que la noche sea completa,1941-42 ,(source André Breton)

Jorge Caceres -  La idea , 1940 ( source andré breton)

Jorge Caceres – La idea , 1940 ( source andré breton)

Jorge Caceres -Las necesidades parciales 1940s

Jorge Caceres -Las necesidades parciales 1940s

Jorge Caceres- Untitled,  , 1942

Jorge Caceres- Untitled, , 1942

orge Caceres - La muerte de Nicole photomontageJ vers 1940  (source André Breton & Mandragora)

Jorge Caceres – La muerte de Nicole photomontageJ vers 1940 (source André Breton & Mandragora)

Jorge Caceres -  Untitled, 1940-42

Jorge Caceres – Untitled, 1940-42 André Breton

Jorge Caceres - collage 5 1940-1942

Jorge Caceres – collage 5 1940-1942

Jorge Caceres - Portrait (Dessin à l'encre sur photographie) 1942 ( André Breton& & mandragora)

Jorge Caceres – Portrait (Dessin à l’encre sur photographie) 1942 ( André Breton& Mandragora)

Jorge Caceres -El gran transparente 1940-1942

Jorge Caceres -El gran transparente 1940-1942

Jorge Caceres -Poema objeto , 1940s

Jorge Caceres -Poema objeto , 1940s

Jorge Caceres -Pacto , 1940s

Jorge Caceres -Pacto , 1940s

Jorge Caceres – Maniquí poema, Exposición surrealista, 1948 , published in Leitmotiv (Edited by Braulio Arenas)

Jorge Caceres – Maniquí poema, Exposición surrealista, 1948 , published in Leitmotiv (Edited by Braulio Arenas)

Jorge Caceres- Untitled, published in Leitmotiv , 1942. (Edited by Braulio Arenas)

Jorge Caceres- Untitled, published in Leitmotiv , 1942. (Edited by Braulio Arenas)

Sources

 

Parutions et Livres

  • René o la mecánica celeste 1941
  • Pasada libre 1941
  • Por el camino de la gran pirámide polar 1942
  • Monumento a los pájaros 1942
  • LEITMOTIV N° 1 et 2/3 (déc. 1942 et 1943). Santiago, édité par Baulio Arenas. In-8 agr. Illustrations, dessins et collages d’André Masson, Man Ray, Braulio Arenas, Jorge Cáceres, Roberto Matta et Erich G. Schoof. Avec la contribution de Jorge Cacerès, André Breton, Enrique Gomez-Correa, Benjamin Péret, Enríque Rosenblatt, Fernando Onfray, Braulio Arenas, Aimé Cesaire, Juan Sanchez Pelaez, etc. Contient des fragments de « Dernier malheur, dernière chance » de Benjamin Péret.
  • Textos inéditos (ed. by Enrique Gómez-Correa, Toronto, Oasis, 1979

Poème

Paul Klee

Pour être complice du paysage qui bat à tout casser
Comme un feu bien alimenté haut les mains!
Les enfants sont coupables de leurs yeux verts sans fin
Ils ont dissipé le ciel en plein jour
Avec des rires enchanteurs
Avec des jeux qui ne sont plus innocents
Les nuages dans la baignoire le respect des anciens
Et les grands pièges des calculs précis.

Les plages sont gardées par des aveugles d’occasion
Le sens du tact dans l’œil des baigneurs
Et la courbe de la fièvre sur les grands rochers
Ils ont perdu leur temps au milieu de la côte
Sans un mot de récompense ils restent à leur poste
Sur la balance délicieuse du beau temps.

Le poulpe le loup le tapir l’hermine
Ne sont que le jeu de la mémoire
Mis en relief par l’échelle animale
Le visage dans le désert les mains en plein champ
Ont cassé l’anneau des balances
(Traduction Beatriz Zeller)

********

Para ser cómplice del paisaje que bate a todo vuelo
Como un fuego bien alimentado arriba las manos!
Los niños son culpables de sus ojos verdes sin fin
Ellos han disipado el cielo en pleno día
Con sonrisas encantadoras
Con juegos que no son más inocentes
Las nubes dentro de la bañera el respeto a los mayores
Y las grandes trampas de los cálculos precisos.

Las playas están guardadas por ciegos de ocasión
El sentido del tacto en el ojo de las bañistas
Y la curva de la fiebre sobre las grandes rocas
Ellos han perdido su tiempo en plena costa
Sin una palabra de recompensa permanecen en sus puestos
Sobre la balanza deliciosa del buen tiempo.

El pulpo el lobo el tapir el armiño
No son más que el juego de la memoria
Puesto de relieve por la escala animal
El rostro en el desierto las manos en pleno campo
Han quebrado el anillo de las balanzas.

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s