Eva Besnyö (1910- 2002)

Eva Besnyö (1910- 2002) était une photographe Hongro- allemande qui a participé à la « Nieuwe Fotografie mouvement » (nouvelle photographie)

En 1928, elle a commencé à étudier la photographie auprès du très fameux photographe  József Pécsi

En 1930, à l’âge de 20 ans, elle  déménage à Berlin où elle a d’abord travaillé pour la publicité chez  René Ahrlé photographie , avant de se tourner vers le  photo-reportages avec le photographe de presse Peter Weller. Elle  devient membre du cercle social et politique d’intellectuels qui inclus György Kepes  Joris Ivens, Lászlo Moholy-Nagy , Otto Umbehr et Robert Capa.

En 1931, elle ouvre son propre studio. Sa très célèbre photographie  du « gipsy boy » avec un violoncelle sur son dos date cette période.

En 1932, elle  déménage à Amsterdam  , fuyant la montée de l’antisémitisme ( puisqu’étant juive d’origine). Sa rencontre avec la peintre Charley Toorop, va être essentielle. En effet, Charley Toorop va faire entrer Eva Besnyö au cœur de la modernité néerlandaise, et elle est la mère du jeune cinéaste photographe John Fernhout.  Charley Toorop est au centre  d’artistes. Chez elle à Bergen, se sont croisés tous les courants de l’avant garde néerlandaise .Grace à elle, Eva aura  sa première exposition solo au « Van Lier Art Gallery » en 1933  qui consolidera sa reconnaissance aux Pays Bas.

Peu après l’invasion par les nazis des Pays Bas en mai 1940, les lois antisémites empêchent Eva Besnyö de travailler sous son nom. Elle entre dans la clandestinité à l’automne 1942 et va participer à la résistance en faisant des photos d’identité pour les faux papiers. Après la libération, c’est le temps de la reconstruction personnelle et collective. Elle épouse Wim Brusse avec qui elle vit depuis 1938, ils divorceront en 1968. Entre temps elle réalisera beaucoup de photographie de rue et autour de l’architecture.

Les années 1970 la conduisent vers la lutte pour les droits de la femme. Elle soutien le  groupe féministe Dolle Mina ( le droit à l’avortement  que les comportements machistes disparaissent , qu’aucun enseignement ne leur soit interdit) . Eva Besnyö va les suivre, les photographier, et participer activement au mouvement : la femme et la photographe enfin unies dans un seul engagement.

20130806-102203.jpg

John Fernhout- Portrait of Eva Besnyö ( his lover and famous photographer) ,lying on the portraits she has made of a graphologist [ liggend tussen haar portret van een grafoloog],Berlin , 1932
© Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- Violette Cornelius, photographer Keizersgracht 522, Amsterdam, 1938 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- Nicole Dumont. Amsterdam, 1934

Eva Besnyö- Nicole Dumont. Amsterdam, 1934 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

 Eva Besnyö-  Chaja Goldstein, 1933

Eva Besnyö- Chaja Goldstein, 1933

Eva Besnyö – Nu Matyasfold, Budapest, 1932

Eva Besnyö – Nu, Matyasfold, Budapest, 1932

20130806-102337.jpg

József Pécsi – Eva Besnyö, c.1931 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

20130806-103011.jpg

Eva Besnyö- Self-Portrait,Berlin 1932 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- Gyorgy Kepes, 1930

Eva Besnyö- Gyorgy Kepes, (ici des photos de son travail)  1930 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö –© Eva Besnyö - Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö –Charley Toorop peignant un nu couché, 1932 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö – Charley Toorop Bergen, Hollande, 1941

Eva Besnyö – Charley Toorop Bergen, Hollande, 1941© Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- John Fernhout ,  1937

Eva Besnyö- John Fernhout , 1937 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö – Eva et Magda, Hongrie, 1929

Eva Besnyö – Eva et Magda, Hongrie, 1929 © Eva Besnyö / Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- The gypsy boy, 1931

Eva Besnyö- The gypsy boy, 1931 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö – Girl on Table, 1939

Eva Besnyö – Girl on Table, 1939 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö, Self-Portrait, Berlin 1932 © Eva Besnyö - Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö, Self-Portrait, Berlin 1932 © Eva Besnyö – Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- Self-Portrait, 1929 © Eva Besnyö / Maria Austria Instituut Amsterdam

Eva Besnyö- Self-Portrait, 1929 © Eva Besnyö / Maria Austria Instituut Amsterdam

John Fernhout ( His lover) -  Eva Besnyö at Charley Toorop’s place, Bergen, 1933-34

John Fernhout ( His lover) – Eva Besnyö at Charley Toorop’s place, Bergen, 1933-34

Voir plus d’oeuvres ici Maria Austria Institut

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s