Max Ernst -Hommage à Rimbaud

« Le malheur a été mon dieu. Je me suis allongé dans la boue. Je me suis séché à l’air du crime. Et j’ai joué de bons tours à la folie. « 
Arthur Rimbaud- Jadis, si je me souviens bien…, Une saison en enfer, 1873

Max Ernst -Hommage à Rimbaud 1961, etching, aquatint

Max Ernst –Hommage à Rimbaud 1961, etching, aquatint

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s