Pierre Jahan – Étude 120 pour Plain Chant/ Jean Cocteau ,1947

Pierre Jahan(  1909 – 2003 ) a debuté très tôt  la photographie au sein de sa famille. En 1933, il s’installe à Paris et dès lors sa carrière débutera vraiment. est grâce à sa rencontre avec le publicitaire Raymond Gid qui lui confiera  sa première commande.

En 1936, il devient membre du groupe de photographes, « Rectangle » ( Créé entre autre par Emmanuel Sougez). Sous l’occupation Allemande il travaille pour le magazine Images de France, réalise des portraits et se consacre à des séries d’images (la Mort ,  les statue) s, qui feront l’objet d’une publication en 1946 avec un texte de Jean Cocteau. Ils publient également ensemble, en 1947, une édition dans laquelle le poème Plain Chant de Cocteau est illustré de photographies de nus.( voir photographie ci dessous).  En 1949, il rejoint le Groupe des XV, dont nous  que nous évoquons regulièrement  ici.

Très intéressé par le surréalisme, Pierre Jahan réalisera aussi  de nombreux collages et photomontages ( à retrouver sur son site Ici )

Biographie complète ici sur son site

 

Voir toute la serie sur son site Ici

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s