Maya Daren Still from « Meshes of the Afternoon » , 1943

 » Mes films peuvent être dits métaphysiques, en se référant à leur contenu thématique […]. Mes films sont concernés par les significations – idées et concepts – non par la matière.
Mes films peuvent être dits poétiques, en se référant à l’attitude par rapport à ses significations. Si la philosophie s’occupe de comprendre le sens de la réalité, la poésie – l’art en général – est une célébration, un chant de valeurs et de significations. Je me réfère aussi à la structure des films, une logique d’idées et de qualités plutôt que de causes et d’événements.
Mes films peuvent être dits chorégraphiques en se référant à la composition et à la stylisation du mouvement qui confère une dimension rituelle aux gestes fonctionnels.
Mes films peuvent être dits expérimentaux en se référant à l’utilisation du médium lui-même […].
Je ne m’adresse à aucun groupe en particulier mais à un lieu singulier en tout homme et dans n’importe quel homme, à cette part de lui-même qui crée des mythes, invente des divinités et médite […] sur la nature des choses. »

Maya Deren, “A statement of principles”

Still from "Meshes of the Afternoon" , 1943

Still from « Meshes of the Afternoon » , 1943

 

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s