Gustave Guetant- Une jeune femme orientale allongée nue, des bagues et bracelets de chevilles brillent dans la penombre !, 1905 – 1910 ( Dessin a la pierre noire et rehauts de crayons de couleur.)

Gustave Guetant- Une jeune femme orientale allongée nue, des bagues et bracelets de chevilles  brillent dans la penombre !, 1905 – 1910

( Dessin a la pierre noire et rehauts de crayons de couleur.)

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s