Gustav Klimt. The girlfriends Die Freundinnen 1916 Oil on canvas Destroyed by a fire set by retreating German forces in 1945

Musée Gustav Klimt

Especially in his late drawings Klimt engages to homosexual love. In this late painting the bodies of the women seem to be dematerialized. The background dissolves in a decorative ornamental space. // Musée Klimt

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s